Les graffitis au Brésil un moyen d'expression des ToutWebRadar

Lundi 14 déc 2015

WebRadar

Français

Français

????

20000 articles everyday from thousands of sources

Navigation

Politique

Economie

Technologie

Sports

Art & Culture

Top videos

Les graffitis au Brésil, un moyen d’expression des jeunes et un cauchemar pour les propriétaires | WebRadar

lemag

 Fédération Internationale de Football Association, Organisation, Société, Objectif, Peinture, Mois, Expression, Politique, Pauvreté, Brésilien, Population, Dépenses, Slogan, Budget, Brésil, Compétition, Dégradation, Ecole, Mouvement, Protestation, Mécontentement, Football, Argent, Gouvernement, Dollars, Qualité, Pays, Créativité, Inspiré, Contre, Crise, Colère, Mauvais, Guerre, Pauvreté

Les graffitis, généralement employés pour exprimer un message politique, faire valoir certaines revendications ou manifester une colère contre les inégalités sociales, évoluent rapidement dans ce pays d’Amérique latine.Ils sont nombreux à couvrir les murs de ce pays et constituent un aspect culturel faisant partie du street art brésilien (l’art urbain), qui est un mouvement…

Voir l’article depuis la source »

Tweet

Articles en relation

La croissance inclusive et le travail décent

libe.ma/

L’USFP s’est fait représenter au séminaire de l’Alliance progressiste tenu à Mexico les 26 et 27 mars dernier par Zohra Lhioui, coordinatrice de la Commission des relations extérieures du parti et Tarik El Malki, membre de la même commission. Nous reproduisons ci-dessous le texte de l’intervention de Tarik El Malki, enseignant-chercheur et membre du Conseil scientifique du CMC, qui a suscité un intérêt particulier auprès des participants. L’amélioration des conditions de vie autant que la réduction des inégalités, la lutte contre la vulnérabilité ou l’exclusion constituent une source de préoccupation majeure pour l’ensemble des pays. Néanmoins, le processus de croissance sur lequel beaucoup d’espoir est fondé pour la transformation du niveau de vie des populations à travers la progression des revenus et leur répartition plus égalitaire ne semble pas toujours produire tous les effets escomptés avec l’efficacité recherchée. On constate, en effet, que souvent l’amélioration des performances économiques résultant d’une croissance plus soutenue dans de nombreux pays en développement n’a pas toujours été de pair avec l’élévation des revenus et des niveaux de vie à même d’élargir les espaces de prospérité pour englober de nouvelles catégories sociales et favoriser ainsi l’émergence des classes moyennes. L’augmentation du revenu moyen comme conséquence du développement de l’activité économique ne bénéficie pas forcément de la même manière aux différentes catégories de populations, et plus spécifiquement aux catégories de population les plus vulnérables (jeunes, femmes, populations rurales …). Le processus de croissance peut donc comporter un biais de répartition qui perpétue les inégalités et atténue son incidence sur la pauvreté. Ce biais prend actuellement d’autant plus d’importance que les aspirations à des conditions de vie meilleures dépassent actuellement les considérations purement économiques pour englober de nouvelles dimensions relevant autant du développement social que du développement humain. L’importance de la répartition dans la dynamique économique a conduit les analystes à établir une distinction entre les processus de croissance selon leur incidence sur les inégalités de revenus entre les différentes catégories de populations et, plus particulièrement, les catégories les plus défavorisées. L’intérêt porté à la question des inégalités pouvant résulter de la dynamique de croissance a même donné lieu à un concept nouveau, celui de la croissance « pro pauvres » ou « inclusive ». Ce concept a été introduit à la suite de l’expérience vécue par nombre de pays en développement où la croissance économique, conditionnée par les seules forces du marché, tend à profiter davantage aux catégories de populations aisées qu’aux catégories sociales défavorisées. La raison à cela tient au fait que les opportunités qu’offre la dynamique de croissance peuvent être plus facilement saisies par les agents disposant de ressources et moyens en termes de capital humain et de capital financier. Dynamique de répartition au Maroc : enseignements d’une décennie de croissance. Profil de croissance: une amélioration qui reste en deçà des attentes. Au cours de la décennie 80, la croissance au Maroc a été en moyenne de 4% l’an. Elle est nettement inférieure au seuil de 7% nécessaire afin de promouvoir l’emploi et améliorer le niveau de vie des citoyens. Cet élan a été fortement freiné au cours de la décennie suivante pour tomber à 2,7%. Ce ralentissement trouve son origine principalement dans le mauvais comportement du secteur agricole. Ce dernier a, en effet, subi les effets négatifs des conditions climatiques caractérisées par des insuffisances pluviométriques récurrentes et peu espacées. Quatre mauvaises campagnes agricoles ont été observées au cours de cette période. S’agissant de la décennie 2000, la dégradation de la production du secteur agricole et ses répercussions sur le reste de l’économie se sont produites avec moins d’acuité que par le passé. De ce fait, la croissance a repris des couleurs. Le taux de progression moyen du PIB observé sur la période 2000-2011 s’est établi à près de 4,7%. Aussi, ces évolutions moyennes très instables d’une période à l’autre sont dues pour une large part aux aléas climatiques et aussi aux chocs exogènes qui ont fortement affecté notre économie dont notamment les effets contraignants du Plan d’ajustement structurel des années 80, les hausses brutales des matières premières intervenues au cours des dernières années, l’augmentation brutale du cours du pétrole en 2008, et bien évidemment la crise financière qui a secoué toutes les économies de par le monde amorcée la même année et qui a eu un impact certain sur la nôtre. Ces pesanteurs n’ont pas empêché l’économie marocaine de croître mais à un rythme lent. Elles ont également révélé de nombreuses fragilités. S’agissant de l’offre, les exportations et l’investissement dont le Maroc voulait faire les principales forces motrices de la croissance de son économie n’ont pas été en mesure de le faire de manière durable et soutenue. Leurs taux de progression respectifs ont été ralentis et le Maroc fait face à un déficit commercial jamais atteint auparavant. La consommation a repris progressivement le relais grâce à un soutien de la demande des ménages induits par les hausses successives du SMIG et des salaires dans la Fonction publique notamment dont les accroissements nominaux ont été plus importants que celui de l’inflation faisant ainsi progresser leur pouvoir d’achat et donc la demande. En conclusion, on observe que les nombreux efforts déployés par le Maroc, depuis de nombreuses années pour redynamiser son économie et la mettre sur un sentier de croissance forte et durable n’ont pas atteint leurs objectifs. La croissance est restée modérée et instable, le chômage est resté relativement élevé et les fondamentaux de l’économie demeurent incertains. La dynamique de croissance observée au Maroc ces dernières années n’a pas été accompagnée d’une amélioration très significative dans le domaine de l’emploi, des inégalités et de la pauvreté. Cependant, des résultats assez probants ont été enregistrés au niveau des finances publiques, de la dette et de l’inflation. Cette évolution a été en partie induite par la politique de libéralisation de l’économie marocaine préconisée dès le début des années 80. Celle-ci a favorisé un mouvement de réformes visant à accroître le rendement fiscal, à créer un environnement favorable au secteur privé, à parachever le processus de privatisation, à élargir l’accès aux services sociaux et à améliorer la qualité. Mais depuis 2008, la situation des finances publiques se dégrade dangereusement avec un déficit budgétaire qui ne cesse de s’aggraver et un endettement qui explose. Cela a poussé le gouvernement, sur les injonctions du Fonds monétaire international (FMI) à mettre en place des réformes jugées impopulaires et antisociales -notamment la libéralisation des prix des hydrocarbures -car elles exercent un impact négatif sur le pouvoir d’achat des ménages. Partage des fruits de la croissance Le Maroc, qui a intensifié ses programmes de développement depuis plus d’une décennie avec pour objectif l’accélération de la croissance, l’amélioration des conditions de vie et la réduction des inégalités a enregistré d’importantes avancées en la matière. Le rythme de croissance qu’a connu l’économie nationale tout au long des dix dernières années a permis, en effet, de générer d’importants progrès au niveau de la formation des revenus et de leur expansion. Les faits stylisés de la croissance au Maroc montrent que le revenu national a plus que doublé en valeur nominale au cours des douze dernières années. Il a dépassé les 806 milliards de DH en 2010. Suivant cette tendance, le revenu par habitant s’est ainsi élevé au cours de cette période à près de 26.000 DH contre seulement 14.400 DH à la fin de la décennie 1990. Globalement, le revenu national s’est en conséquence accru en moyenne de 6,5% par an sur la période couvrant les années 1998-2010. Il est à souligner que les performances économiques enregistrées ces dernières années et leur incidence directe sur l’évolution des revenus se sont répercutées positivement sur le comportement de consommation qui constitue le principal indicateur de niveau de vie. Les dépenses de consommation telles qu’elles ressortent des agrégats économiques globaux ont en effet suivi une tendance haussière assez forte ces dernières années. En effet, la dépense totale des ménages s’est accrue de 64% durant la période couverte par les deux dernières enquêtes de niveau de vie (2001 et 2007) en passant de 253 MM DH en 2001 à 353 MM de DH en 2007. Ces résultats impliquent un accroissement de la dépense annuelle moyenne par ménage de 49.331 DH en 2001 à 57.935 DH en 2007. Ces résultats témoignent d’une amélioration des conditions de vie des ménages particulièrement soutenue ces dernières années avec une dépense moyenne par tête atteignant en 2010 la valeur de 14.000 DH, en hausse de 4,6% par an sur les dix dernières années. Cependant, malgré l’augmentation réelle des revenus et des dépenses de consommation ces dix dernières années, on observe ces dernières années un creusement des inégalités et des disparités en matière de dépenses entre différents groupes socioéconomiques qui s’expliquent par le niveau d’alphabétisation du chef de ménage, le type d’activité qu’il exerce, son statut professionnel et le niveau de ses revenus. Il semble cependant que les disparités en matière de consommation se soient réduites de manière significative en milieu urbain. De façon plus globale, la mesure des inégalités approchée à travers le coefficient de concentration de Gini a certes montré des améliorations sensibles depuis le milieu des années 80, mais les données portant sur la période 2000-2010 ne font pas apparaître une nette amélioration de la répartition des dépenses entre les différentes catégories socioéconomiques mais une relative stabilité. Ce coefficient s’est en effet établi à 40,7% en 2010 contre 40,8% en 2001. En outre, les résultats enregistrés au cours des dix dernières années semblent marquer des écarts sensibles entre les facteurs de production, capital et travail. Ces écarts qui ont tendance à se ressentir de façon encore plus marquée sur les catégories de travailleurs les plus exposés ne sont pas de nature à favoriser le développement d’un marché intérieur et l’émergence d’une classe moyenne accompagnant la dynamique de croissance. Les effets de ces écarts peuvent par ailleurs se ressentir au-delà du partage des fruits de la croissance considéré d’un point de vue global et affecter la répartition au niveau des secteurs d’activité, selon les groupes socioéconomiques ou encore au plan spatial, entre les milieux urbain et rural. Vers un modèle de croissance «pro-pauvre» et/ou inclusif : Un nouveau modèle de croissance doit être mis en place qui soit basé sur la justice sociale, l’équité, et la solidarité. Un modèle de croissance qui soit inclusif et qui fasse la part belle à la lutte contre la pauvreté. Tout d’abord, un certain nombre de précisions d’ordre conceptuel doivent être établies. Il existe des différences entre ce que l’on appelle la «croissance inclusive» et la croissance «pro-pauvres». La croissance inclusive implique un rythme de croissance qui soit rapide et surtout durable afin de permettre une réduction drastique de la pauvreté, et une réduction des inégalités sociales entre les différentes catégories de population. La durabilité et la pérennité du rythme de la croissance impliquent l’élargissement et la diversification de la base productive d’une économie à travers la mise en place de politiques publiques dans un ensemble de secteurs d’activité novateurs où un pays détient des avantages compétitifs ; politiques à même de créer des emplois de qualité, d’améliorer la compétitivité globale de l’économie et de booster le rythme de la croissance. Un tel type de modèle implique d’avoir une approche et vision globale long-termiste de la croissance, de favoriser la création d’emplois productifs, et d’éviter autant que faire se peut la distribution directe de revenus. Les indicateurs utilisés dans ce cas de figure sont le nombre et le type d’emplois créés par secteur, le taux de progression en termes de création d’emplois, le taux de productivité, etc. Un tel type de modèle de croissance implique de se focaliser en amont sur les obstacles et les rigidités structurelles qui entravent le fonctionnement de l’économie et sa compétitivité. Ces obstacles englobent le fonctionnement du marché du travail, le système d’éducation-formation, la fiscalité, le climat des affaires, la justice, l’accès au financement, la recherche et l’innovation, etc. En résumé, la croissance inclusive implique que l’ensemble des composantes sociales tire profit de manière équitable des fruits de cette croissance selon ses efforts et son mérite. Cette approche implique qu’il faille lutter contre les inégalités en termes d’accès aux opportunités -les inégalités liées aux circonstances -qui pénalisent et discriminent certains groupes de population en fonction de leur sexe, origine ethnique, religieuse, sociale, l’accès au crédit, l’accès au savoir, aux soins, etc. Les gouvernements doivent agir sur ce type d’inégalités, ce que l’on appelle les «mauvaises inégalités» en donnant les mêmes chances de départ à tous et en luttant contre toute forme d’exclusion liées à des critères autre que le mérite. Selon cette vision, les économistes considèrent qu’il existe aussi de « bonnes inégalités » –inégalités liées à l’effort consenti– qui sont consubstantielles à l’économie de marché et qui sont liées à l’effort consenti par chacun afin de tirer profit des opportunités fournies par le marché. Les pouvoirs publics n’ont pas vocation à lutter contre ce type d’inégalités qui favorisent l’innovation, l’émulation et la saine compétition au sein d’une société. Aussi, la croissance inclusive vise à éliminer les mauvaises inégalités lorsqu’elle accepte les bonnes inégalités. Elle se veut comme un dépassement du modèle néolibéral issu du Consensus de Washington et qui a prévalu durant les années 1980 et 1990 et qui a justement creusé les disparités sociales entre classes en fonction de critères autres que le mérite ; elle tend à mettre l’accent sur le renforcement du rôle de l’Etat en tant que stratège et protecteur, le renforcement des institutions comme cadre de régulation du marché, le développement du capital humain, le développement durable, etc. La croissance «pro-pauvres», en revanche, implique de réduire les inégalités et les disparités sociales entre groupes d’individus en se focalisant exclusivement sur un groupe de personnes -en l’occurrence les catégories les plus vulnérables – à travers des politiques actives de revenus et de protection sociale, et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. On le voit bien, les principales différences entre ces deux types de modèles sont, d’une part, que bien que la croissance inclusive et la croissance pro-pauvres partagent le même objectif de réduction des inégalités et disparités sociales, la croissance inclusive n’en fait pas son objectif principal. Cette approche considère qu’à travers la relance par l’offre qui impactera positivement l’emploi, tout le monde tirera profit des fruits de la croissance en fonction de l’effort consenti. A la condition que les pouvoirs publics mettent en place un cadre incitatif à même de permettre aux meilleurs de se réaliser. En revanche, la croissance «pro-pauvres» se concentre exclusivement sur une seule catégorie de population, les exclus. Cette approche considère que les inégalités ne disparaissent d’elles-mêmes grâce au rythme de croissance mais qu’elles doivent être combattues en tant que tel. Les indicateurs qui sont utilisés sont le niveau de revenus des ménages, les dépenses de consommation, le taux de pauvreté notamment. En résumé, on considère que le concept de croissance inclusive est beaucoup plus englobant que le concept de croissance pro-pauvres, car il se focalise sur les transformations structurelles d’une économie à travers la modernisation et le renforcement de la base productive des économies et la mise en place de stratégies de développement intelligentes et judicieuses, à même de générer des opportunités d’emplois qualifiés. Ces politiques auront un impact positif sur l’ensemble de la population et donc sur la croissance. Perspectives En conclusion, la crise politique, économique et sociale majeure qui secoue les pays occidentaux depuis 2008 et qui s’est propagée dans le monde entier a placé les peuples et nations des régions limitrophes et dépendantes devant un défi considérable : les coûts de la résolution de cette nouvelle crise ne doivent pas peser sur les épaules des salariés et des peuples. Nous vivons actuellement le développement d’une crise internationale d’une ampleur et d’une dimension telle qu’elle nous oblige à remettre en question le modèle néolibéral qui règne en maître depuis plus de trois décennies. Or, jusqu’à ce jour, les pays n’ont fourni que des réponses conjecturales, qui consistent à appliquer des mesures politiques suivant la même logique que les mesures qui ont conduit au déchaînement de la crise. Cela a renforcé les répercussions les plus graves de la crise, avec des conséquences indéniables pour la majorité de la population des différentes sociétés. Il est de plus en plus patent que la politique en faveur des entreprises et du sauvetage des banques, et non pas des peuples, aggrave le chômage, les inégalités et l’exclusion sociale. Face à cette situation, la sortie de crise nécessite une réponse urgente et structurelle, impliquant la participation inéluctable des partis de gauche et progressistes, des syndicats, des mouvements des travailleurs et salariés ainsi que des différentes formes d’expression collective du peuple. A l’heure du 21e siècle mondialisé, l’humanité ne résoudra les défis existentiels que dans l’action commune, en restructurant les asymétries historiques entre le Nord et le Sud et en donnant aux institutions mondiales la capacité de régler les tensions, les déséquilibres et les conflits inhérents à ce processus. Le concept de développement durable semble constituer une alternative, à l’antipode du schéma de pensée néolibéral, une forme qui appréhende et organise des aspects essentiels de la vie sociale à l’aide d’une logique nouvelle, une réponse élaborée par et pour les majorités du peuple, une réaffirmation des piliers que sont un travail digne, le partage des richesses, la démocratie participative, l’égalité entre les hommes et les femmes, l’intégration régionale, en insistant sur leur articulation dans les négociations internationales et en renforçant des positions communes sur des thèmes d’intérêt général, l’échange de bonnes pratiques entre les gouvernements, la protection sociale, et en intégrant toutes les personnes, les générations et l’environnement, et par conséquent la dimension économique, sociale, écologique et politique. Au vu des défis considérables qui sont posés, il est temps d’agir et de formuler des possibilités concrètes de changement. Il existe de nombreuses voix critiques dans les sociétés, mais aussi un potentiel solidaire et émancipateur. C’est pourquoi il est plus important que jamais que les partis, les syndicats et les organisations de la société civile se saisissent de cet élan et soutiennent les débats et le développement d’alternatives. Il existe un besoin de solutions concrètes pour aborder les problèmes actuels, mais aussi de solutions qui vont plus loin et créent les bases de sociétés socialement plus justes.

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 21 janvier 2015

actu-maroc

ActualitéCorruption. 6 personnes arrêtées pour avoir tenté de soudoyer des policiers. Dans un communiqué de la DGSN publié ce 20 janvier, on apprend qu’une commission vient d’arrêter, le 19 janvier au soir à Mohammedia, une personne qui tentait de se filmer, avec son   smartphone, en tentant de soudoyer un agent avec un billet de 100 dirhams afin que celui-ci renonce à rédiger l’infraction.Du côté de Casablanca, et plus précisément vers la route de Mekka, les agents de police ont intercepté une personne qui tentait également de soudoyer des policiers afin qu’ils ne rédigent pas une infraction d’excès de vitesse. Deux autres personnes, vers Derb Sultan et Anfa, ont également subi le même sort après avoir tenté respectivement de donner 50 et 200 dirhams aux policiers. Tel QuelCoopération policière. L’Espagne a triplé le budget de la collaboration avec le Maroc. Selon les chiffres présentés au parlement espagnol et repris par El Pais, plus de 108.700 euros ont été alloués au Maroc l’année dernière, contre plus de 69.000 euros en 2013 et 33.600 euros   une année auparavant. Au total, ce sont 250.000 euros qui ont été destinés à la coopération policière avec le Maroc au cours des trois dernières années. En réponse à une question du parlementaire basque Amaiur Iñarritu, le gouvernement a précisé que 40.000 euros ont été spécifiquement accordés au Maroc pour des activités liées à la lutte contre l’immigration clandestine. YabiladiDroits de l’homme. La Justice condamne le ministère de la jeunesse à verser 50 mille Dirhams à l’AMDH. Les faits jugés dans ce procès remontent à fin septembre. Alors que les camarades d’Ahmed El Haij avaient eu l’autorisation des responsables du centre « Bouhlal », qui   relève de la tutelle du ministère, pour organiser une conférence, ils ont dû faire face, à la dernière minute, au refus des gérants de leur accorder l’accès à l’espace public. Selon ces derniers, un « ordre » en ce sens, est venu tout droit des services de la wilaya de Rabat. Des éléments de la police avaient également encerclé le lieu, prêts à intervenir en cas de protestations des membres de l’AMDH. Un huissier de justice appelé par l’ONG avait constaté les faits et rédigé un PV sur l’incident. YabiladiPolitique. Le ministre de l’urbanisme remplace provisoirement Mohamed Ouzzine. En attendant qu’un ministre des Sports soit désigné en remplacement de Mohamed Ouzzine, démis de ses fonctions le 7 janvier, c’est Mohand Laenser, ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire national, qui assurera vraisemblablement l’intérim. Selon des sources proches du gouvernement, la décision a été prise, hier 19 janvier, par Abdelilah Benkirane. Le chef du Mouvement populaire devrait ainsi assurer la gestion des affaires courantes du ministère des Sports, sans chef de bord depuis deux semaines.    Huffington Post MaghrebMaroc-UE. Discussions à Bruxelles sur la facilitation des visas. Cette rencontre intervient un an après le feu vert donné par le Conseil de l’UE pour la conclusion d’un accord de facilitation de délivrance de visas aux ressortissants marocains en vue d’assurer une mobilité plus fluide entre l’UE et le Maroc.C’est la signature en juin 2013 par le Maroc et l’UE d’un Partenariat pour la mobilité qui a ouvert la voie aux deux parties pour engager des négociations sur un tel accord qui, selon le Conseil de l’UE, contribuera indubitablement à renforcer les échanges humains entre le Maroc et l’UE.L’accord devrait concerner dans un premier temps notamment les étudiants, les chercheurs et les hommes d’affaires en perspective de la libéralisation des visas.    LNT Economie Aquarium. Casablanca Marina verra le jour. L’aquarium de Casablanca sera établi sur une superficie de 15.000 m2 pour une enveloppe budgétaire de de quelque 250 millions de dirhams. Il s’agira d’une infrastructure indépendante financièrement et rentable. L’aquarium de la   Casablanca Marina est inspiré du modèle valencien où pas moins de 500 espèces sont représentées. Signalons que le parc océanographique de la Cité des arts et des sciences de Valence comprend les principaux écosystèmes marins de la planète. Chaque bâtiment de ce plus grand aquarium d’Europe est identifié avec les environnements aquatiques suivants: la Méditerranée, les zones humides, les mers tempérées et tropicales, les océans, l’Antarctique, l’Arctique, les îles et la mer Rouge, et le Delphinarium avec 24 millions de litres d’eau et une profondeur de 10,5 mètres. Le 360Tourisme. Marrakech ne connaît pas la crise. Le tourisme dans la ville ocre réalise une bonne performance avec 1.890.000 arrivées et une croissance de 6% pour les indicateurs nuitées et arrivées.Selon des statistiques obtenues auprès du Conseil régional du tourisme (CRT)   de Marrakech, à fin décembre 2014 et tous marchés confondus, la ville a enregistré un cumul de 1.890.000 arrivées (+6%) et 6.088 000 nuitées (+ 6%) avec un taux d’occupation atteignant 53%.En termes de croissance, les Anglais et les Allemands sont en tête du peloton avec des taux de croissance entre 30 et 40%. Par contre, le marché français a connu des baisses significatives de – 6% pour les arrivées et de – 5% pour les nuitées sur l’année 2014. Au Fait MarocCôte d’Ivoire. De vraies opportunités pour les PME marocaines ? Le Roi Mohammed VI et le président ivoirien Alassane Ouattara ont présidé le 21 janvier une cérémonie de signature d’accords bilatéraux à Marrakech pour renforcer le partenariat économique entre les   deux pays. Entrepreneurs marocains et ivoiriens vont se rencontrer. 780 personnes sont inscrites à l’événement, parmi lesquelles 170 Ivoiriens, chefs d’entreprise et membres de la délégation gouvernementale. Une trentaine de conventions devraient être signées. L’événement s’inscrit en pleine continuité des rencontres réalisées en février 2014 à Abidjan lors de la tournée africaine du roi. Les accords portaient sur les logements sociaux, le tourisme, les ports, la pêche, l’agriculture, la finance, ou encore l’industrie pharmaceutique. Tel QuelCarrelage. Le zellige marocain fait son entrée en Norvège. Propriété d’un couple américain installé au Maroc, «Popham Design» ambitionne de promouvoir en Norvège et sur le reste du marché scandinave, une large gamme de carreaux ciment produits manuellement par des artisans de la ville ocre.La société fondée en 2007 par Caitlin et Samuel Dowe-Sandes, entend capitaliser sur la réputation acquise, selon eux, à travers les nombreux décors architecturaux réalisés de par le monde où le zellige marocain a été choisi pour sa qualité, son esthétique, ainsi que l’originalité et l’authenticité de ses formes et couleurs.    Quid.maCiment. Une consommation en repli fin 2014. La consommation a enregistré une baisse de 5,4% à fin 2014, soit une légère atténuation du rythme baissier enregistré l’année précédente (- 6,3%), selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Cette évolution trouve son origine dans la bonne tenue des ventes de ciment courant les mois de décembre, d’octobre, d’août et de mars 2014, avec des progressions de 0,6%, de 1,4%, de 26,5% et de 8,2% respectivement, explique le DEPF, qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois de janvier 2015    Les EcoPaiement par carte. Promotion assurée par Le CMI et Anfaplace Le CMI (Centre Monétique Interbancaire) et Anfaplace Shopping Center font la promotion du paiement par carte bancaire. En effet, des animations sont programmées du 12 au 25 janvier à Anfaplace Shopping Center, avec des cadeaux et des surprises à la clé, pour tous les clients qui règlent leurs achats par carte .Pour les commerçants du Mall, le CMI inaugure un nouveau concept de « No commission day » : durant toute une journée, les boutiques d’Anfaplace Shopping Center ne paieront aucune commission sur les transactions par carte. Social Béni Mellal. Le ministère de l’intérieur dément formellement la mort de 15 SDF. Selon une information relayée, mardi 20 janvier 2015 par le quotidien arabophone Assabah, 15 sans abris de la ville de Beni Mellal auraient trouvé la mort à cause des chutes de température qu’a   connues récemment le Maroc.Une information que le ministère de l’Intérieur a démenti de manière catégorique, quelques heures après sa publication. »La vague de froid tue 15 SDF de la ville de Béni Mellal ». C’est ainsi qu’a titré Assabah l’article qui rapporte la souffrance des sans-abri que des associations des droits de l’homme mettent sur le dos des autorités locales et provinciales. La dite source affirme que, sous ordre du procureur du roi, les corps des défunts ont été transférés à l’hôpital de la ville afin de subir une autopsie. Article 19Député accusé de kidnapping. La justice tranchera. Le député sera probablement entendu au courant de cette semaine pour s’expliquer au sujet des accusations portées contre lui par une jeune fille notamment le kidnapping et la tentative de viol, croit savoir le journal, en   ajoutant que des associations de la société civile sont entrées en ligne pour soutenir la victime qui craint d’éventuelles pressions sur la justice pour classer cette affaire et par ricochet passer sous silence ce dossier ayant secoué l’opinion publique politique et locale de la ville de Kénitra.Elle ajoute que les craintes se sont accentuées à cause du soutien apporté par le parti du Rassemblement national des indépendants (RNI) au conseiller Mhachi,, estimant que d’aucuns considèrent que la visite effectuée par Salaheddine Mezouar, président du RNI, en compagnie de membres du Bureau politique du parti au domicile de Mhachi, est une tentative pour influencer sur le cours de l’enquête. Le 360Santé. La carte sanitaire est prête et bientôt officielle. Le décret ministériel est fin prêt et attend sa publication au bulletin officiel qui serait imminente selon des sources d’information.Au ministère de la santé, on ne cache pas sa satisfaction sur le mode de « mission accomplie   ». « C’est véritablement une première. Le Maroc ne possédait pas de carte sanitaire. Un tel document permet de mieux organiser la répartition de l’offre de soins en fonction des besoins des habitants de chaque région. La carte sanitaire et le schéma régional de l’offre de soins ont principalement pour objectif de planifier les offres publiques et privées de soins et ce pour une meilleure régulation », explique-t-on auprès du département de Houssine Louardi. Quid.maApologie du terrorisme. Un Marocain qui « plaisantait » en appelant au jihad jugé en France Le contexte du procès, deux semaines après les attaques terroristes en France, ne joue pas en sa faveur. Fahd Jobrani, un prêcheur marocain de 36 ans, comparait depuis lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour   «association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes terroristes». Le prévenu était arrivé illégalement en France en 2004, s’était établi à Notre-Dame-de-Bliquetuit (en Seine Martitime), et avait contracté un mariage en blanc. Il avait ensuite élu domicile dans un café dans lequel il passait une grande partie de ses journées et inondait la toile de ses diatribes jihadistes ainsi que de ses appels à mener des attaques terroristes en France. h24 infoAccident. Les trains font un nouveau mort au Maroc. La victime, âgée de 32 ans, a rendu l’âme au moment de son évacuation à l’hôpital provincial Hassan II à Khouribga, après avoir été touché au niveau de la tête sur un passage ferroviaire non gardé, ont indiqué les autorités locales.Les éléments de la police et les autorités locales se sont rendus sur le lieu de l’accident pour en déterminer les circonstances. Selon les mêmes sources, la dépouille de la victime a été transférée à la morgue de l’hôpital provincial Hassan II pour autopsie.h24 info Art & Culture Cinéma. Le CCM en guerre contre le piratage. Le Centre cinématographique marocain a récemment lancé une vaste opération de lutte contre le piratage, la plus importante menée au cours des trois dernières années, indique un communiqué du CCM parvenu lundi à la   MAP.Cette opération a débuté le 13 janvier dernier à Meknès, et a permis la saisie de 15.200 DVD piratés et l’arrestation de 5 fournisseurs, lesquels feront objet de poursuites judiciaires auprès du tribunal de première instance de Meknès.A l’instar de cette opération d’envergure, d’autres descentes sur les lieux de vente ont été récemment organisées dans différentes villes du Royaume, dans l’objectif de déstabiliser les filières commerciales illégales, en collaboration avec la Chambre marocaine des distributeurs de programmes audiovisuels et le Bureau marocain des droits d’auteurs, ainsi qu’avec les autorités locales. Le 360Cinéma. Un film de Hicham Lasri sélectionné à la Berlinale 2015. The sea is behind met en exergue la complexité des personnalités de ses protagonistes à travers le rythme des h’dya, une tradition marocaine qui se rapproche de l’univers de la fête foraine. Hicham Lasri   raconte les tribulations de Tarik, qui accompagne la fanfare, composée de marginaux, travesti en femme. Il danse contre de l’argent à l’occasion de fêtes ou de mariages. Son père, qui l’accompagne sur une vieille carriole, ne le regarde plus. Tel QuelLittérature. « L’homme descend du silence », le nouveau-né de Driss Ksikes. Le récit est structuré en 4 livres (comme dans les vieux textes), reconfigurant la trajectoire d’un homme, journaliste, passionné de théâtre, tiraillé entre colère et espoir, dans le monde chaotique   d’aujourd’hui. Il est, d’un livre à l’autre, face à la mer; face au vacarme; face aux inventaires; puis, face à l’inconnu.  Libe.maAndalousie. Exposition photographique virtuelle sur les liens historiques entre le Maroc et l’Espagne. Initiée par le gouvernement autonome andalou, cette exposition virtuelle met en valeur les liens historiques partagés entre le Maroc et l’Espagne pendant un siècle à travers des photographies et des images inédites recueillies de plusieurs collections privées et publiques et des bibliothèques. L’exposition montre les aspects culturels, humains, commerciaux et sociaux de la cohabitation entre Marocains et Espagnols à travers des photos prises par des professionnels et des amateurs.    Le MagFès. Le festival des musiques sacrées débutera le 22 mai. Le programme de cette 21ème édition n’est pas encore connu mais on peut faire confiance au festival pour nous offrir un éventail d’artistes de grand talent. Mondialement reconnu, le festival est tous les ans un des événements culturels majeurs au Maroc.Durant une dizaine de jours, diverses manifestations et soirées sont données dans tous les monuments et sites importants de la ville.    Au Fait Maroc Sport Football-Lions de l’Atlas. Le Brésil ne viendra pas. Le match amical qui devait opposer l’Equipe du Maroc et son homologue du Brésil durant le mois de mars prochain à Agadir a finalement été annulé, a-t-on appris de source proche de la Fédération Royale Marocaine   de Football. Le fédération brésilienne avait donné son accord de principe la semaine dernière, mais les indemnités réclamés pour que l’Equipe de Brésil vienne affronter les Lions de l’Atlas à Agadir ont été jugés excessives par le président de la fédération marocaine. Selon nos informations, Fouzi Lekjaa a refusé de consacrer une enveloppe de 30 millions de dirhams pour la tenue de cette rencontre amicale au Grand stade d’Agadir. Foot ExpressFootball-CAN 2015. Le Cameroun et la Côte-d’Ivoire tenus en échec. Les Ivoiriens d’Hervé Rernard ont raté leurs débuts face à l’équipe la moins huppée du groupe. Yaya Touré n’a pas fait valoir son statut de quadruple meilleur joueur africain en titre, et son équipe n’a pu   qu’égaliser par le remplaçant Doumbia (72e) après avoir été menée sur une superbe volée de Yattara (36e).Les Eléphants ont fait preuve d’une stérilité étonnante dans le jeu et inquiétante pour les prochains matches, d’autant plus que leur élément le plus tranchant, Gervinho, qui a trouvé la barre (17e), a été exclu pour un mauvais geste (58e).La Guinée, de son côté, donne un peu de baume au coeur à son peuple touché par le virus Ebola. « On est un peu sur la frustration parce qu’on laisse filer le match au moment où on avait le contrôle des événements avec l’exclusion de Gervinho. Mali ActuFootball-Botola. Hamadi Hamidouch nouvel entraineur de l’AS FAR. L’ex-directeur technique du Chabab-Rif Al Hoceima a paraphé un contrat de six mois et succède à Rachid Taoussi à la tête des militaires. Celui qui a remporté la Coupe Arabe 1990 avec le Kawkab Marrakech   aura pour assistants Boudraa, Hssina et Laghrissi. radiomarsFootball.David Trezeguet va arrêter sa carrière. L’expérience indienne, avec le FC Pune City, devrait donc être le dernier épisode de la longue carrière de l’ex-attaquant des Bleus, âgé de 37 ans depuis le mois d’octobre. Révélé à l’AS Monaco, Trezeguet avait   brillé de longues saisons à la Juventus Turin (2000 à 2010). Il pourrait d’ailleurs retrouver la Vieille Dame. En effet, toujours selon le journal argentin, « Trezegol » est attendu en Italie dans les prochains jours et pourrait devenir un ambassadeur de la Juve.Trezeguet était le dernier champion du monde 1998 encore en activité sur les terrains, avec Robert Pirès. Auteur du but en or lors de la finale de l’Euro 2000 contre l’Italie, Trezeguet est le troisième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France (34 buts en 71 sélections), derrière Thierry Henry (51) et Michel Platini (41). L’EquipeTennis-Open d’Australie. Entrée en matière solide de Wawrinka. Tenant du titre, Stan Wawrinka a parfaitement négocié son entrée en lice à l’Open d’Australie. Sur la Rod Laver Arena, le Vaudois a dominé le Turc Marsel Ilhan (ATP 100) 6-1 6-4 6-2 en 1h29′.Le no4 mondial a entamé ce 1er tour en trombes, menant très rapidement 5-0. Dans le jeu suivant, il s’est fait une petite frayeur en chutant lors d’une approche au filet. Heureusement sans mal. Stan n’a laissé aucune chance au 100e mondial. [David Crosling - Keystone] Stan n’a laissé aucune chance au 100e mondial. [David Crosling - Keystone] Par la suite, Stan a affiché la maîtrise attendue face à un adversaire, il est vrai, guère dangereux.    RTS International Yémen. Coup d’état des chiites. Des miliciens chiites au Yémen se sont emparés du complexe du palais présidentiel dans la capitale Sanaa, tandis que des combats se poursuivaient près de la résidence du chef de l’Etat dans un autre quartier, a annoncé un responsable militaire   Le ministère de l’information du Yémen avait confirmé un peu plus tôt que le «président du Yémen est la cible d’une attaque de miliciens armés depuis 15H00 (12H00 GMT)». Depuis lundi, les combattants de la milice chiite d’Ansaruallah ont renforcé leur emprise sur la capitale. Les combats ont fait lundi au moins neuf morts et 67 blessés, et forcé plusieurs ambassades occidentales, dont celle de France, à fermer leurs portes. Les EchosCentrafrique. Une employée de l’ONU libérée, une humanitaire française toujours otage. Une Irakienne employée par la mission de l’ONU en République centrafricaine, prise en otage mardi 20 janvier dans la matinée à Bangui par des miliciens anti-balaka (groupes armés qui   sont opposés aux ex-rebelles de la Séléka), a été libérée dans la soirée, selon des informations confirmées au Monde par le porte-parole anti-balaka, Igor Lamaka.La veille, une ressortissante française de 67 ans avait également été enlevée dans la capitale centrafricaine par un groupe de miliciens anti-balaka. Thérèse Claudia Priest était venue dans le pays pour mener des actions caritatives pour le compte d’une petite association baptisée Imohoro. Elle a disparu dans le quartier Fouh de Bangui avec un prêtre et leur chauffeur. Le MondeFrance. 5 tchétchènes soupconnés de préparer un attentat. L’homme interpellé à Béziers était surveillé depuis quelque temps par les enquêteurs alors qu’il avait été mis en cause dans une explosion qui avait eu lieu dans la cité universitaire de Montpellier, le 12 novembre   2008, faisant six blessés, dont deux graves. Il s’agit d’un « garçon de 24 ans n’ayant jamais fait parler de lui » et vivant dans un appartement d’un petit immeuble non loin de la gare avec « ses frères, ses soeurs ainsi que sa mère », ont raconté ses voisins. YahooCours du franc suisse. Un séisme monétaire international. Stupeur et surprise, la Banque nationale Suisse (BNS) a annoncé qu’elle abandonnait le cours plancher de 1,20 franc suisse par euro, qu’elle avait établi en septembre 2011 pour lutter contre l’appréciation de la devise helvétique. Conséquence immédiate, le franc suisse est passé sous la parité avec l’euro (1 euro = 0,85 franc suisse contre 1,20 la veille) et a gagné jusqu’à 29 %. En milieu de journée, la devise gagnait 16 % à 1,03 franc suisse pour un euro et 14 % par rapport au billet vert, le dollar s’établissant à 0,89 franc suisse. Cela représente un bond de 15 % en une journée du taux de change global de la monnaie helvétique. Du jamais vu et cette séance historique va laisser de profondes traces dans la « psyche » des marchés.    Les crisesLituanie. Manuel de survie en cas d’invasion de la Russie. L’annexion de la Crimée par la Russie et les opérations russes dans l’est de l’Ukraine ont éveillé ces derniers mois les craintes de la Lituanie, pays de trois millions habitants qui gardent le souvenir d’un demi-siècle d’occupation soviétique. Dans ce contexte tendu, le ministère de la Défense lituanien a publié un manuel de survie en cas d’invasion russe et de guerre sur son territoire.Comme le rapportait l’agence Reuters jeudi 15 janvier, ce manuel doit être prochainement distribué dans des bibliothèques ainsi qu’à l’occasion d’événements militaires. Le gouvernement y appelle ses concitoyens à résister à toute occupation étrangère avec des manifestations et des grèves, ou au moins en « effectuant son travail moins bien que d’habitude ».    Huffington Post Nouvelles Technologies Google Glass. Google annonce la fin de la production. Lancées en 2013, les Google Glass ont rapidement suscité de nombreuses polémiques. Au-delà de leur aspect guère esthétique, leur côté intrusif a généré l’interdiction de les porter dans certains bars et restaurants branchés   aux États-Unis. Des porteurs de Google Glass ont même été agressés en pleine rue, à San Francisco notamment. Des faits largement relayés par les médias américains. Le groupe se serait bien passé de cette contre-publicité, révélatrice d’un mal plus profond à l’heure des selfies, des GoPro ou des caméras embarquées dans les voitures (dash cam). La société ne semble pas encore prête à accepter ce lien permanent entre le monde réel et le Web. Le FigaroSécurité. La guerre secrète de la NSA pour militariser l’Internet. « Le prochain grand conflit débutera dans l’Internet ». Cette phrase n’émane pas d’un futurologue, mais figure dans l’introduction d’un cours d’informatique avancé de la NSA à destination de membres de l’   armée américaine (US Navy).Et ce n’est étonnant qu’à moitié, car l’agence secrète américaine n’a pas comme seule mission l’espionnage numérique global, elle est également le fer de lance et le bouclier des Etats-Unis contre d’éventuelles cyberguerres à venir.C’est en effet ce qui ressort de près d’une quarantaine de documents d’Edward Snowden, publiés dimanche 18 janvier par le magazine Der Spiegel. BFM TVLocalisation. Les apps de dating protègent mal la géolocalisation des utilisateurs. Il n’avait jamais été aussi facile d’être un «stalker». Alors que les dérapages sur la géolocalisation sont courants, deux chercheurs peignent un tableau particulièrement inquiétant, surtout du   côté des apps de dating, souvent bâties autour du partage de la position de leurs utilisateurs. «John se trouve à 3,5 km de vous.» Officiellement, John peut être n’importe où à l’intérieur de ce cercle. Mais Colby Moore et Patrick Wardle, chercheurs en sécurité chez Synack, ont montré ce week-end qu’il était facile d’exploiter un bug pour déterminer la position exacte, à quelques mètres près, d’un utilisateur. 20 Minutes  ________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 16 janvier 2015

actu-maroc

ActualitéCorruption policière. Nouvelle vidéo impliquant un commissaire. Cette vidéo, publiée mercredi sur YouTube, montre un policier gradé de Casablanca recevant un billet afin de fermer les yeux sur une infraction. La scène est filmée secrètement. Le policier semble rendre la   monnaie à l’automobiliste, rendant la scène assez cocasse.De telles images peuvent être recevables devant un tribunal marocain. Ainsi, dix éléments de la gendarmerie filmés en train de recevoir des pots-de-vin ont été arrêtés, en début de semaine, pour « corruption », « abus d’autorité » et « manquement au devoir professionnel », sur ordre du parquet de Kénitra. Au fait MarocCrise France-Maroc. Laurent Fabius va se déplacer à Rabat. « Je compte me rendre prochainement personnellement dans ce pays, qui, je le répète, est l’ami de la France », a déclaré M. Fabius devant les sénateurs français, affirmant que les deux pays « avançent » pour « trouver des   solutions », et soulignant « la nécessité absolue » de rétablir la coopération judiciaire entre les deux pays, suspendue depuis février. C’est la première fois depuis le début de la crise diplomatique que M. Fabius, qui a rencontré dimanche son homologue marocain Salaheddine Mezouar à Paris, se rendra dans le royaume. Le contexte international et la menace terroriste ont sans doute accéléré cette volonté de rétablir au plus vite les relations.  L’ExpressAntiterrorisme. Le projet de loi adopté. Le projet de loi antiterroriste adopté en Conseil de gouvernement en septembre, pénalise le fait de rejoindre ou de vouloir rejoindre un groupe terroriste, même si les actes terroristes ne visent pas à porter préjudice au Maroc et à ses   intérêts, afin de lutter contre le départ de jihadistes vers l’Irak ou la Syrie. Aussi, les autorités marocaines auront désormais la possibilité d’interpeller et de juger tout citoyen étranger se trouvant sur le territoire du royaume et accusé de crimes terroristes dans d’autres pays. Le texte va maintenant être examiné en session plénière. Tel QuelCasablanca. Le PAM prend les commandes de Maârif. Après la suspension de l’Istiqlalien Me Ahmed Kadiri de ses fonctions de président de l’Arrondissement de Maârif, une session extraordinaire a été tenue jeudi pour pourvoir le poste vacant. Deux candidats étaient en lice. Il s’agit de Omar Ferkhani du Parti authenticité et modernité (PAM) et Abdessamad Haiker du parti de la justice et du développement (PJD). L’élu du Tracteur a pu obtenir 18 voix contre 11 pour son concurrent. Le nouveau président de l’arrondissement de Maârif est également vice-président du conseil de la ville de Casablanca.    Le360.maFès. 3 projets de solidarité lancés par le Roi Mohammed VI. Ces projets, qui seront réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour une enveloppe budgétaire globale de 66 millions de dirhams (MDH), viennent conforter l’élan de cohésion et d’entraide que suscite la campagne nationale de solidarité (08-16 janvier). Ils confirment, une fois de plus, l’importance de la promotion des conditions des femmes, la centralité de la question de la jeunesse et la volonté sans faille du Souverain d’assurer aux jeunes, notamment ceux issus des familles démunies, une meilleure insertion socio-professionnelle.    Le matin.maEconomieEssence-Gasoil. Baisse des prix dés aujourd’hui. Ainsi, le prix du gasoil reculera de 40 centimes le litre pour passer à 8,03 Dh/litre, alors que celui de l’essence super perdra 31 centimes le litre pour atteindre 8,98 Dh/litre, a précisé le ministère dans un communiqué. Pour leur part,   les prix du fuel n°2 et du fuel n°2 ONE connaîtront des baisses respectives de 343,12 Dh/tonne à 3.144,28 Dh/tonne et de 343,11 Dh/tonne à 2.942,74 Dh/tonne.De son côté, le fuel spécial verra son prix reculer de 436,95 dirhams la tonne, pour se fixer à 3.654,30 dirhams la tonne, a ajouté le ministère qui précise qu’il s’agit de prix des produits pétroliers sortis de Mohammedia. Au fait MarocFinancement. La baisse du taux directeur commence à porter ses fruits. Face au ralentissement de l’encours des crédits à l’économie, à la mollesse de la croissance économique, avec une croissance du PIB ne devant pas dépasser les 2,7% en 2014, et soutenue par l’inflation (0,4   % en 2014), Bank Al-Maghrib a pris des mesures exceptionnelles en abaissant à deux reprises, en l’espace d’un semestre, son taux directeur pour le ramener à 2,5%. Avec cette décision inédite qui ramène cet important instrument de la politique monétaire à son plus bas historique, la gardienne de la politique monétaire, dont la première mission est la maîtrise de l’inflation, inscrit son action dans une perspective de maintien de conditions monétaires accommodantes, dans le but de stimuler le financement de l’économie et donc de soutenir la croissance. LNTTanger Med. Croissance de 17% de l’activité globale en 2014. Le trafic conteneurs a connu une hausse de 20% en conteneurs EVP (Equivalent vingt pieds) et de 22% en tonnage par rapport à l’année 2013, réalisant ainsi plus de 3,07 millions d’EVP et 32,03 millions tonnes, apprend   -on auprès des autorités portuaires. Concernant le trafic véhicules, Renault a enregistré une croissance effrénée de 43% par rapport à l’année 2013 : Au total, 211 000 véhicules ont été manutentionnés dans ce terminal, dont 170 100 véhicules à l’export provenant de l’usine Renault Melloussa et 38 000 véhicules en transbordement, soit une croissance de 24%. Aujourd’hui.maFemmes puissantes d’Afrique. 7 marocaines dans la sélection Jeune Afrique. À 68 ans, la fille de Mohamed Karim Lamrani, plusieurs fois premier ministre sous Hassan II, dirige d’une main de fer le groupe Safari (agroalimentaire, industrie, finance). Il y a aussi Touria El Glaoui, fondatrice   de la foire 1:54, Nawal El Moutawakel, vice-présidente du Comité international olympique (CIO) ou encore Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès de Salaheddine Mezouar. On retrouve également Miriem Bensalah-Chaqroun, désormais une habituée de ce type de classements africains. Jeune Afrique fait son éloge notamment comme celle qui restera dans l’histoire en tant que première femme élue à la tête de la vieille Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), mais il y a aussi d’autres femmes plus discrètes dont Saida Karim Lamrani, une icône du business. Les EcoEnergie éolienne. Investissements qataris en perspective au Maroc. En effet, Le directeur général de la société qatarie de l’eau et de l’électricité, Fahad Al-Mohannadi, président du Conseil d’administration de Nebras Power, a indiqué mercredi que cette dernière entend investir dans cinq parcs éoliens au Maroc. Concrètement, Nebras Power a soumis un plan technique et pourrait prochainement soumettre un plan financier en partenariat le français EDF, indique Le Matin.    Yabiladi Social Santé. La première greffe du foie à Casablanca est un succès. Cette performance médicale est l’oeuvre d’une équipe chirurgicale du CHU Ibn Rochd, composée de chirurgiens, gastrologues, hépatologues, réanimateurs, radiologues et biologistes, avec le soutien d’une   équipe médicale de l’hôpital Beaujon de Paris. Et de souligner que cette intervention chirurgicale « lourde » et « coûteuse » requiert une gestion méticuleuse du post-opératoire, mais l’équipe du CHU de Casablanca a pu gérer tous les problèmes et réussir cette greffe du foie la première au niveau du CHU Ibn Rochd de Casablanca.Le Pr. Afif a indiqué que l’opération a été effectuée sur un malade disposant d’une carte RAMED, relevant que ce genre d’intervention chirurgicales coûte en moyenne 250.000 euros à l’étranger. h24 infoSanté. Un cas de méningite dans une école de Rabat, crainte de contagion. L’élève a été transféré en urgence à l’hôpital Cheikh Zayed pour y recevoir les soins nécessaires. Craignant une contagion aux autres élèves de l’établissement scolaire de cette maladie mortelle   , une équipe de médecins de la délégation provinciale de la santé a fait le déplacement jusqu’à l’école pour examiner un par un les autres écoliers. Le360.maArnaque. Au nom du Raja Casablanca, il escroque 10 millions de dirhams et s’enfuit aux USA. Le prévenu, qui présidait quotidiennement la prière d’Al Fajr, a pu gagner la confiance de plusieurs nantis, dont la plupart habitait les quartiers huppés de « Tamaris » et « California».   Il a également mis à contribution son membership au Raja de Casablanca et ses relations avec des personnalités de renom pour escroquer ses victimes et prendre la fuite vers les USA. Toujours selon les mêmes sources, le mis en cause a quitté le territoire marocain il y a deux semaines après avoir empoché des sommes faramineuses de ses amis, y compris ses partenaires. Il a également acheté une voiture d’une valeur de 350.000 DH et demandé au concessionnaire de n’encaisser le chèque de caution qu’à la fin du mois de janvier avant de la vendre, quelques jours plus tard, pour 250.000 DH cash. Le360.maAssociation Amani. L’insertion sociale par l’éducation. «L’abandon scolaire et la déscolarisation des enfants issus de familles démunies constituent un fléau social qui handicape le devenir d’une large frange de la société marocaine », alerte l’Association Amani qui a ouvert   récemment son premier « Centre d’excellence » destiné, justement, à accompagner les enfants issus de familles vulnérables sur le plan éducatif. Notamment au niveau scolaire, culturel, artistique et moral.L’inauguration de cet établissement « est un premier jalon dans la stratégie d’insertion sociale de l’enfance de l’association », ont indiqué les membres de cette organisation fondée en 2012, estimant que « l’insertion sociale des enfants démunis, déscolarisés ou en abandon scolaire est une mission de tous les jours, bâtie autour d’une vision rationnelle et pédagogique de l’éducation en bas âge. Libe.maAccident de la route. 4 morts dans une collision à Oujda. Selon Al Yaoum 24, l’accident s’est produit précisément à Aïn Bni Mathar, à 80 km d’Oujda lorsque deux voitures sont entrées en collision. Quatre personnes ont péri et deux autres, gravement blessées, ont été transférées à l’hôpital Al Farabi d’Ouja. L’une des voitures, un Renault 19, qui venait d’Oujda avec quatre personnes à bord, est entrée en collision avec une Mercedes 250 qui transportait deux passagers. Selon des sources citées par Al Yaoum 24, l’excès de vitesse pourrait être à l’origine du drame.    Yabiladi Art & Culture Arts. Meryem El Alj, une artiste à la recherche de l’abstraction. Exposée jusqu’à la fin du mois, simultanément à la Galerie Kulte de Rabat et à la Galerie Fatma Jellal de Casablanca, Meryem el Alj continue d’explorer dessins et collages mais ne délaisse pas pour autant son   premier amour: la peinture. Nous avons rencontré l’artiste pour évoquer son parcours qui se distingue par son obsession pour l’abstraction et pour le sujet invariable qu’elle met en scène depuis trente ans.Les peintres marocains contemporains se font rares depuis quelques années sur les cimaises. L’époque lui préférant de nouvelles pratiques, admirer une peinture de qualité semblait voué à devenir un plaisir rare et presque coupable. Le HuffPost MaghrebCasablanca. La Suisse expose sa culture. A partir du 22 janvier et jusqu’au 5 février, les Casablancais pourront découvrir de nombreuses facettes de la culture helvétique, à l’occasion de la première édition du festival suisse. L’évènement se passe au Movenpick Hotel, avec   le concours de l’Ambassade de Suisse au Maroc et la Chambre de commerce suisse. L’évènement se veut une vitrine du patrimoine culturel suisse (gastronomie, art, histoire, littérature…) mais aussi un lieu de rencontres, d’échanges, de découvertes, etc. La cuisine suisse sera ainsi à l’honneur, au restaurant Le Casablanca Café. Le Chef étoilé suisse M. Walter Wyssen conviera le public à un voyage gustatif inoubliable à travers les plats typiques du pays, spécialement préparés pour l’occasion. LNT3ème forum universitaire maghrébin des arts. Concours des posters scientifiques. Les organisateurs ont choisi d’inscrire la 3ème édition dudit Forum sous le signe de la Communication interculturelle. Les étudiants de toutes disciplines issus des établissements membres   de l’AUF au Maroc, en Tunisie et en Algérie sont alors invités à illustrer et commenter, au moyen d’un poster scientifique, cette idée de conciliation, harmonieuse ou discutée, de valeurs et d’aspects, de décors et de modes de vie, dont le Maghreb contemporain tire son originalité. Le concours propose aux candidats de montrer, sur un exemple précis, comment la communication entre les cultures stimule la créativité individuelle sans porter atteinte aux identités régionales et tout en favorisant le développement économique et social.  Libe.maTahla. Une soirée artistique pour la réhabilition de la culture et la langue amazighes. Les fêtes de fin d’année amazighe Byannou 2965 se poursuivent. Un objectif principal : préserver la culture et la langue amazighes. Dans ce cadre, l’Association Adrar pour le développement et l’environnement organise, le dimanche   18 janvier courant à Tahla, une soirée musicale et poétique.Initiée sous le thème «L’art amazigh, une identité et une mémoire», cette soirée artistique entend de réhabiliter la culture et la langue amazighes.Au programme, l’on peut citer notamment le célèbre groupe musical amazigh Saghru Band, avec ses jeunes musiciens du sud-est marocain qui sont parvenus à surmonter la disparition du fondateur du groupe Mbarek Oularbi, dit Nba. Libe.maMédias. El Khalfi: «Nous interdirons tout journal qui publie des caricatures du prophète». Si le porte-parole du gouvernement a catégoriquement refusé de citer les noms de ces supports, parmi cette longue liste de presse française figurent les magazines L’Express, Le Point, Marianne, Le Nouvel Observateur   , Les Inrockuptibles, Courrier international ainsi que les journaux Libération, Le Figaro et Les Echos. De même, le quotidien Le Monde n’a pas été distribué en kiosques à plusieurs reprises depuis le vendredi 9 janvier. La publication des caricatures et dessins du prophète Mohammed sont passibles de poursuites judiciaires au Maroc. Tel Quel Sport Football-Lions de l’Atlas. Maroc-Brésil le 17 mars. Cette affiche de gala, annoncée par Faouzi Lekjaa, se jouera à Agadir. Le président de la Fédération marocaine a fait savoir sur Radio Mars que les Lions de l’Atlas allaient disputer plusieurs rencontres amicales à partir du mois de   mars, d’autres adversaires de renom sont à l’étude. Cette rencontre servira de préparation, pour Neymar, David Luiz et consorts, à la Copa America 2015 qui se joue cet été au Chili. Afrik.comFootball-Coupe du Roi. Le Real Madrid éliminé par l’Atletico. Le Real Madrid rêvait d’une « remontada ». Le rêve s’est transformé en cauchemar. Battus 2-0 à l’aller, les Madrilènes ont été tenus en respect par l’Atletico, à Bernabeu cette fois (2-2), en huitième de finale retour de la   Coupe du Roi. Cristiano Ronaldo, qui a présenté son Ballon d’Or avant le coup d’envoi, s’est fait voler la vedette par Fernando Torres.Si CR7 a offert l’égalisation au Real, El Niño s’est payé le luxe d’inscrire deux buts, un dès la première minute de chaque mi-temps. Ses premiers depuis son retour chez les Colchoneros cet hiver. Et c’est l’Atlético, désormais invaincu face au rival voisin cette saison en cinq matches (deux nuls, trois victoires), qui devrait affronter le Barça en quarts.  EurosportAthlétisme. 7000 participants attendus au marathon de Marrakech. Cet événement sportif connaîtra la participation de grosses pointures issues des cinq continents, notamment 20 athlètes ayant couru l’épreuve du marathon en dessous de 2h10, dont les Kényans Stephen Tum (2   h 06 min 3sec),Kipkoech Kotut (2h 07 min 3sec) et Felix Kiprotich (2h08min0sec).Cette édition connaîtra aussi la participation de presque tous les athlètes marocains spécialistes de cette discipline, dont Hassan Ahouchar (2h11min5sec) et Lahcen Mokraji (2h12min2sec). Au fait MarocTennis. Ouahab en demi-finale du Challenger Casablanca. Le marocain, 492ème mondial, s’est qualifié en battant le Roumain Ungur, tête de série N°3, en 2 sets 6-2/6-2.C’est la première fois, depuis 2009 et Mounir Laarej, qu’un marocain atteint ce stade de la compétition.    Radio MarsBasketball. Paris sportifs, des équipes en Europe, pub: L’avenir de la NBA. Lors de sa rituelle conférence de presse d’avant-match, avant Milwaukee-NY Knicks jeudi soir à Londres, Adam Silver, patron de la NBA s’est exprimé sur quelques dossiers chauds de l’avenir de la ligue américaine. A propos des équipes en Europe, il s’est exprimé: « Avoir une division ici c’est le sens de l’histoire. Mais il ne serait pas réaliste de n’en implanter qu’une. Il faut que les équipes viennent jouer ici plusieurs matches, aient le temps de se reposer… Il y a encore beaucoup de travail de développement, en termes marketing, d’implantation du sport auprès des jeunes, d’investissements à réaliser, de notre part comme de nos partenaires ici. Nous regardons attentivement comment la NFL s’implante en Europe. Ils sont à mon sens en avance. Et cela se voit dans l’intérêt grandissant que les Britanniques portent au foot US. »    L’Equipe International Belgique. Au moins 2 morts après une opération antiterroriste. Un assaut et de nombreuses détonations ont eu lieu jeudi soir dans le quartier de la gare à Verviers, près de Liège, en Belgique, rappportent les médias belges.La RTBF avait indiqué plus tôt que 3 personnes seraient   mortes et plusieurs autres auraient été interpellées. Ce chiffre n’a pas été confirmé de source officielle dans l’immédiat. Les médias flamands parlent eux de deux personnes tuées. Un journaliste belge a indiqué sur Twitter que le parquet fédéral avait confirmé la mort de deux personnes et un blessé, aucun dans les rangs de la police. 20 MinutesFrance. Hollande à l’institut du Monde Arabe: « Les musulmans, premières victimes du fanatisme ». « Nous devons refuser les amalgames et les confusions, a martelé François Hollande. Les Français de confession musulmane ont les mêmes droits, les mêmes devoirs que tous les   citoyens. Ils doivent être protégés. La laïcité y concourt, elle respecte toutes les religions. » Le président a ainsi évoqué le nombre élevé d’actes islamophobes visant des mosquées depuis le 7 janvier. « Rien ne doit être toléré, a répété le chef de l’Etat. L’ordre républicain doit être exercé fermement face à ceux qui s’en prennent à tous les lieux de culte. » Alors que les incidents se sont multipliés dans les écoles depuis la minute de silence jeudi 8 janvier, M. Hollande a insisté sur le rôle de « l’école de la République, lieu de connaissance, de savoir ». Le MondeUSA. Un attentat visant le Capitole déjoué. Il entendait mener son «djihad personnel». Les autorités américaines ont arrêté mercredi, dans l’Ohio, un jeune Américain de vingt ans, qui, selon leurs renseignements, s’apprêtait à attaquer le Congrès, à Washington. Christopher   Cornell a été interpellé à la sortie de l’armurerie où il venait d’acheter deux armes semi-automatiques et 600 munitions. Il comptait ensuite se rendre à Washington pour y «tuer des employés travaillant à l’intérieur ou autour du Capitole». Le jeune homme a été inculpé par un tribunal fédéral de l’Ohio de tentative de meurtre d’un représentant du gouvernement et de possession d’arme à feu. Le FigaroEbola. L’épidémie semble ralentir en Afrique de l’Ouest. La maladie a infecté 21.200 personnes au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée depuis le mois de mars, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).Le gouvernement du Liberia a annoncé jeudi que le pays devrait être débarrassé du virus d’ici la fin du mois de janvier après avoir réussi à maîtriser la transmission de la maladie.Seuls 10 cas confirmés ont été recensés au 12 janvier.Le Dr. Nabarro a confirmé ce chiffre estimant qu’il s’agissait d’une « baisse incroyable » du taux de contamination. Plus de 3.500 personnes sont mortes de la fièvre hémorragique au Liberia.    YahooVénézuéla. 20 milliards de dollars qui ne suffiront pas à sauver le pays. Avec l’effondrement des prix du pétrole, le Venezuela s’enfonce dans une crise économique aiguë. Les files d’attente s’allongent inexorablement devant des magasins de moins en moins achalandés, suscitant en outre un climat de violence lié à des vols et des affrontements autour de la nourriture, témoigne le quotidien Tal Cual. Un tiers des produits de première nécessité ne sont plus disponibles.Dans ce contexte, le président du Venezuela Nicolás Maduro a annoncé le 14 janvier avoir signé avec la Chine un accord portant sur 20 milliards d’investissements chinois. Nicolás Maduro avait décidé de façon « impromptue » de se rendre en Chine, en quête de soutien.    Le Courrier International Nouvelles Technologies Réseaux sociaux. Facebook commence à déployer sa version professionnelle. L’application pilote « Facebook at Work » est désormais disponible pour Android et iOS sur l’Apple Store et sur Google Play mais seul un nombre restreint d’entreprises qui travaillent en amont avec   le réseau y ont accès. »Cela fait plusieurs années maintenant que nous utilisons Facebook at Work en interne », a expliqué une porte-parole de Facebook, Elisabeth Diana. « Cela nous permet de collaborer de manière plutôt efficace et nous estimons que nous pouvons maintenant apporter cet outil à d’autres entreprises ». L’application fonctionne à la manière d’un Facebook classique mais avec de nouvelles fonctions telles qu’un fil d’actualité, des outils de dialogue au sein de l’entreprise mais aussi entre les entreprises et la possibilité de partager de documents. ChallengesTéléphonie. Samsung dément vouloir racheter Blackberry. En perte de vitesse depuis quelques mois, Samsung aurait fait une offre de rachat à hauteur de 7,5 milliards de dollars (6,36 milliards d’euros) pour acquérir BlackBerry, a affirmé mercredi Reuters. Le numéro un mondial des   smartphones ferait ainsi l’acquisition d’une marque vieillissante et aux faibles parts de marché mais s’offrirait une porte d’entrée dans le monde des entreprises. Sauf que dans la foulée de l’annonce, BlackBerry et Samsung ont réfuté être en discussions pour un éventuel rachat. Europe 1Informatique. Cepheus, le logiciel imbattable au poker. Une équipe de chercheurs de l’université de l’Alberta (Canada) qui a mis au point un programme qui a résolu l’une des variantes du poker appelée Texas Hold’em à limite fixe en tête-à-tête (en anglais heads-up limit hold’em   poker). Cela signifie qu’il est en mesure de systématiquement battre un joueur humain, au moins sur la durée. Dans leur article publié par la revue Science, les chercheurs qui ont mis au point Cepheus expliquent que le programme ne va certes pas gagner de l’argent à chaque main, mais qu’il triomphe invariablement sur le long terme. « Si l’on prend en compte toutes les mains qui peuvent survenir et que l’on fait la moyenne, alors l’ordinateur ne peut pas perdre. Il est soit à l’équilibre soit gagnant. »  futura-sciences  ________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 7 janvier 2015

actu-maroc

ActualitéRabat. Le pont le plus long du continent africain en projet. Ce tronçon d’autoroute qui contournera la ville de Rabat en reliant les deux rives l’oued Bouregreg pour une longueur totale de 950 mètres permettra de désengorger la capitale.Les pylônes porteurs atteindront 160 mètres de   hauteur, le tablier supportera trois voies dans chaque sens et sera soutenu par des haubans espacés de 8 mètres chacun. Le choix de l’architecture du pont s’inscrit dans une approche paysagère, dans le respect de la topographie du site. Le budget alloué à cet ouvrage est de « 640 MDH financé conjointement par la société Autoroutes du Maroc et la Banque mondiale ». Le HuffPost MaghrebArmement. Le Maroc parmi les 20 plus gros importateurs d’armes. Le Royaume se situe au 16ème rang, sur ces 4 dernières années. C’est ce que révèle un rapport du Centre d’analyse du commerce mondial des armes, un organisme russe, cité par l’agence de presse d’Azerbaïdjan   APA. Le volume du commerce mondial des armes a atteint en 2014 son sommet depuis la Guerre Froide, à plus de 74 milliards de dollars, en raison notamment d’importants marchés signés entre les Etats Unis et plusieurs pays du Moyen-Orient.  Le360.maSondage. Benkirane premier ministre préféré des marocains. D’après l’enquête, 48% des électeurs souhaitent le maintien de Benkirane à la tête du gouvernement après les prochaines élections, « soit 11 points de plus que ceux qui veulent le voir partir ». Cette frange de la population   pro-Benkirane est majoritairement composée des jeunes adultes, des milieux urbains et généralement issus des couches sociales moyennes. En outre, 53% des sondés estiment que l’actuel Premier ministre « dirige bien le gouvernement et approche bien les problèmes des Marocains ». C’est donc un Abdelilah Benkirane plutôt apprécié des Marocains qui est actuellement aux commandes de la gestion du royaume. Sa côte de popularité auprès des électeurs laisse croire que l’actuel premier ministre peut facilement briguer un second mandat. YabiladiDiplomatie. Le ministre des affaires étrangères égyptien à Rabat le 18 janvier Depuis les reportages simultanés d’Al Aoula et de 2M relatifs au président Abdelfettah Sissi, la diplomatie égyptienne est mobilisée pour tenter de désamorcer la crise avec le Maroc. Contacté par Le360, un diplomate   égyptien a confié qu’une réunion s’était tenue, dimanche dernier, entre Saad Alami, ambassadeur du Maroc en Egypte, et son homologue égyptien en poste à Rabat, Ahmed Ihab Jamal Eddine, pour se «concerter au sujet des actions communes pour dépasser la crise entre les deux pays et préparer des visites officielles à même de remettre les relations entre Rabat et Le Caire sur la bonne voie».Sous couvert d’anonymat, notre source poursuit: «le message du Maroc a été reçu 5/5 et notre relation avec l’Algérie ne change rien à notre position inchangée par rapport au conflit du Sahara». Le360.maTerrorisme. 8 individus jugés à Rabat. Les mis en cause sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour « constitution d’une bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement   atteinte à l’ordre public par le biais de l’intimidation, la terreur et la violence ». Ils sont également poursuivis pour « financement du terrorisme, apologie du terrorisme, appartenance à un groupe religieux interdit et tenue de réunions sans autorisation », entre autres chefs d’inculpation.Les inculpés devront comparaître, aujourd’hui, devant le juge d’instruction chargé des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel de Salé pour être auditionnés dans le cadre de l’interrogatoire préliminaire. Au fait Maroc Economie Gaz naturel. Gulfsands Petroleum découvre un second réservoir dans le permis du Gharb. Il s’agit de la seconde découverte de gaz dans la zone et la société entend lancer un nouveau programme d’exploration en 2015. Le puits DRC-1 a été foré à une profondeur de 1 153 mètres et   la principale cible a été rencontrée à 875 mètres. « Nous sommes ravis des résultats des opérations de forage et des évaluations pétrophysiques du puits DRC-1 », a déclaré le chef de la direction de GP Mahdi Sajjad, soulignant que ce « forage est le meilleur résultat d’exploration que la société a obtenu à ce jour au Maroc ».  YabiladiDette extérieure. Hausse de 14% à la fin du mois de septembre 2014. 70% de la dette extérieure a été contractée en euros.Près de la moitié de cette dette, 45,9%, a été contractée auprès de créanciers multilatéraux tandis que le marché financier international en détient 33,1%, 13,6   % de la dette extérieure est détenue par les pays de l’UE tandis que les pays arabes en détiennent 1,4%. La part du marché financier international dans la dette extérieure marocaine a connu une hausse importante en passant de 7,5% en 2009 à 33,1% en 2014. A noter que selon le ministère de l’Economie et des Finances, le Trésor représente 52,3% de la dette extérieure. Tel QuelTélécoms. IAM ouvre ses infrastructures aux concurrents. Désormais, les opérateurs intéressés peuvent adresser leurs commandes à IAM en vue d’accéder aux installations physiques de son génie civil. En effet, selon un communiqué de l’ANRT, cette offre de gros, effective   depuis le 1er janvier 2015, permettra aux autres opérateurs d’accéder, dans des conditions raisonnables et non discriminatoires, au génie civil d’IAM pour passer leurs câbles et installer des équipements accessoires, et ce en vue de connecter tout point ou équipement de leurs réseaux de télécommunications.«De ce fait, l’offre d’IAM devrait contribuer au déploiement efficient et rapide des réseaux haut et très haut débits (fixe et mobile), leviers importants du développement du secteur des télécommunications au Maroc pour les prochaines années», précise l’ANRT. Aujourd’hui.maAutoroutes. Plus de 1,7 milliard de dirhams de recettes de péage. Les chiffres illustrent une croissance légère de la circulation autoroutière de l’ordre de 2,5% sur l’ensemble du réseau par rapport à la même période de l’année 2013.Le communiqué précise aussi que, durant cette période, le nombre   de tués a baissé de 20% par rapport à la même période de 2013 ainsi que celui des blessés graves qui s’est amélioré en diminuant de 30%. En termes de développement du réseau autoroutier, les événements majeurs ayant marqué les neufs premiers mois de l’année 2014 sont l’inauguration par le Roi Mohamed VI, le 17 mai 2014, du tronçon autoroutier Khouribga-Béni Mellal et l’achèvement total des travaux d’élargissement à 2×3 voies de la dernière section de l’autoroute Casablanca-Rabat. Au fait MarocTransport routier. CTM Premium triple ses objectifs en moins d’un an. La société cotée à la Bourse de Casablanca a pu transporter à fin décembre 2014 quelque 100.000 passagers à travers sa flotte composée de 10 autocars reliant Casablanca, Rabat, Agadir et Oujda. Lors du lancement de ce service en février 2014, elle tablait sur uniquement 30.000 passagers. «Nous avons dépassé les objectifs fixés au départ. Le succès de ce projet a permis à la compagnie d’élargir son activité pour inclure d’autres gares de nouvelle génération, comme celle inaugurée récemment à Tanger», indique le top management de l’entreprise.    Le matin.ma Social Mohammedia. Projet pour recaser 2274 ménages issus des bidonvilles. Il s’agit des projets « Al Marwa » et « Azzaitoun » qui comptent respectivement 767 et 370 lots bi-familiaux.Faisant partie du programme de résorption des bidonvilles dans le Grand Casablanca, ces projets sont   d’un coût global de 222 millions de dirhams. Le projet « Al Marwa » a consisté en l’aménagement de 808 lots de terrains répartis entre 767 lots bi-familiaux pour le recasement des habitants des bidonvilles, 32 lots de mixité sociale, 7 lots destinés à la réalisation d’équipements publics et deux autres lots devant abriter des activités commerciales. h24 infoSidi Ifni. Une victime des crues retrouvée sous les décombres de sa maison. Mohamed Kouzi (72 ans), a trouvé la mort après l’effondrement de son domicile sis à Douar Lmedna, relevant de la commune rurale d’Imi Nfast.Avisées par la famille de la victime, les autorités locales se sont   immédiatement rendues sur les lieux, en compagnie d’éléments de la Gendarmerie Royale et de la Protection civile, afin d’entreprendre les démarches légales nécessaires. Aujourd’hui.maCampagne nationale de solidarité. Démarrage le 8 janvier. C’est à Casablanca que le souverain donnera le lancement de la campagne nationale de la solidarité qu’organise chaque année la Fondation Mohammed V. Les membres du comité de soutien de la Fondation ont été   conviés à se présenter au club équestre de la préfecture des arrondissements Moulay Rachid, jeudi 8 janvier à 11h.Cette campagne, qui se déroulera jusqu’au 16 janvier sera marquée cette année par l’inauguration par le roi d’un centre destiné aux très petites entreprises solidaires. Ce projet novateur qui coûtera quelques dizaines de millions de dirhams proposera un appui aux jeunes démunis disposant d’un esprit entrepreunarial et de compétences professionnelles. Le360.maJustice. Un juge suspendu de ses fonctions. Mohamed Kandil, juge au tribunal de première instance, a été provisoirement démis de ses fonctions conformément aux dispositions des articles 61 et 62 du statut des magistrats et ce, au regard des faits qui lui sont reprochés   et qui sont considérés comme attentatoires à l’honneur et à la respectabilité, précise la même note. Selon le journal arabophone Al Akhdath Al Maghribiya, le juge avait dénoncé sur son compte Facebook des faits qui ressembleraient à un abus de pouvoir en publiant un enregistrement de ses discussions avec le président de la première chambre de Laâyoune. Une enquête a en tout cas été ouverte sur les allégations du juge au sujet des dysfonctionnements au sein du tribunal de première instance de Laâyoune. YabiladiFès. Violences entre associations étudiantes. La lutte entre islamistes et bassistes continue sur le terrain de l’université de Dhar El Mehraz. Selon le quotidien Al Massae, deux groupes étudiants se dénigrent et s’accusent mutuellement de menaces à l’encontre   de leur camp. Lors d’une campagne nationale sur la lutte contre la fraude dans les examens, organisée en décembre dernier à la faculté Dhar Lmhraz par le courant «Renouveau estudiantin», proche du parti Justice et Développement (PJD), l’organisation a dénoncé des menaces proférées par la faction bassiste, gauchiste et radicale d’«Annahj Addimocrati». Ils ont aussi rappelé l’assassinat, le 24 avril, d’un étudiant membre de leur faction Attajdid Attolabi. Abderrahim el-Hasnaoui, 21 ans, avait été poignardé lors d’un assaut à l’arme blanche mené par des étudiants appartenant à des groupuscules de la gauche radicale. Quid.maArt & Culture Cinéma. « Exodus : Gods and kings » enfin autorisé au Maroc. Selon des sources proches du Centre cinématographique marocain (CCM), des échanges ont eu lieu ces derniers jours entre le directeur du CCM et le réalisateur américain qui a finalement accepté que son   film subisse quelques retouches mineures afin d’éviter les passages qui posaient problème. « Contrairement à tout le vacarme qu’il y a eu, Ridley Scott a été d’une grande ouverture d’esprit et s’est même dit désolé que des passages de son film aient choqué », rapporte la même source en confiant, toutefois, que Ridley Scott a insisté sur le fait que les retouches ne devaient pas dénaturer le film.  Atlas InfoSoufisme. Introduction dans les programmes scolaires ? Lors de la cérémonie de clôture de la rencontre mondiale de Madagh initiée sous le thème « Le soufisme dans le contexte contemporain : bilan et perspectives », les intervenants ont mis l’accent sur la nécessité de mettre   en place des ateliers de sensibilisation ayant pour objectif de faire connaitre les rôles éducatifs, sociaux et économiques et historiques des zaouias au Maroc, et en particulier la zaouia Qadiria Boudchichia de Madagh.Au vu de la popularité grandissante des zaouia, tout porte à croire que cette « revendication » sera entendu. D’autant que le pays promeut depuis des années nombres d’actions et initiatives pour contrer l’islam radical et le wahabbisme. h24 infoThéâtre. 7ème édition du festival arabe. Le coup d’envoi officiel du Festival sera donné, le 10 janvier, au théâtre Mohammed V de Rabat. L’originalité de cette 7ème édition réside dans la délocalisation de certaines pièces dans d’autres villes. « La fête aura lieu au cours de cette période   dans toutes les villes marocaines », a indiqué le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi. A Rabat, les préparatifs vont bon train pour organiser cette édition dans les meilleures conditions. Outre des troupes théâtrales du Maroc, une quinzaine d’autres venant de Tunisie, de Jordanie, du Koweit, d’Egypte ou des Emirats arabes unis participeront à cette manifestation.  Le360.maExposition. La palette de Mustapha Saha s’invite à l’Institut du monde arabe. Ses trois portraits en bichrome, jaune or et rouge carmin, sur fond noir, réalisés dans une technique et une esthétique inédites, semblent explorer, dans leur expressivité en relief, les recoins obscurs de chaque écrivain   , où se nichent sa profonde humanité et sa muse protectrice. Mustapha Saha prépare, par ailleurs, un livre intitulé «Le mausolée littéraire» où il consacre, en peinture et en écriture, les grandes figures de la littérature et l’art qui ont façonné la modernité marocaine en consacrant dans des traditions créatives séculaires, où défilent des plumes et des pinceaux reconnus de leur vivant, Driss Chraïbi, Ahmed Sefrioui, Mohamed Choukri, Ahmed Cherkaoui, Mohamed Hamri, Farid Belkahia… Le matin.maMusique. L’Orchestre philharmonique du Maghreb entame sa première tournée. Très attendu des mélomanes et amoureux de musiques classiques, ce premier spectacle inaugure une série de concerts inscrits dans le cadre d’une tournée qui conduira l’orchestre dans trois autres villes du Royaume   , du 7 au 13 janvier courant.En effet, l’orchestre est également attendu à Casablanca où il livrera trois concerts au cinéma Rialto, le jeudi 8 à 14h30 (concert scolaire) et à 20h30 (gala) ainsi que le vendredi 9 janvier à 20h30. Avant de se rendre à Tanger où il se produira, dimanche 11 janvier à partir de 20h, à la salle de l’hôtel de ville de la capitale du Détroit. Libe.maSport Football. Le prince jordanien Ali ben al-Hussein candidat à la présidence de la FIFA. Ben Al-Hussein, vice-président de la FIFA et représentant de l’Asie, a annoncé ce mardi son intention de présenter sa candidature à la présidence de l’instance international face au sortant suisse Joseph   Blatter, qui vise un cinquième mandat, et au Français Jérôme Champagne. «Je me porte candidat à la présidence de la FIFA parce que j’estime qu’il est temps de sortir des polémiques internes pour revenir au sport», a-t-il expliqué sur son compte Twitter. «Cela n’a pas été une décision facile. Elle est le fruit d’une longue réflexion et de nombreuses discussions avec des collègues respectés au sein de la FIFA ces derniers mois», a ajouté le prince. L’élection aura lieu le 29 mai prochain. L’EquipeFootball. Le Onze sénégalais en préparation à partir de mercredi à El Jadida. Les Lions de la Teranga disputeront deux matchs amicaux, les 9 et 13 janvier à El Jadida, respectivement contre le Gabon et la Guinée Conakry. Pour le sélectionneur sénégalais, Alain Giresse, cité mardi par   la presse locale, « une CAN n’est réussie que si on la gagne. Donc il faut que tout soit mis en place et à temps ». Dans cette perspective, le véritable travail débutera à El Jadida, poursuit la même source, rappelant que les deux séances d’entrainement de Dakar (lundi et mardi) visent juste à permettre aux joueurs de communier aussi avec les supporters. MenaraBasketball-Qualifications Afrobasket 2015. Le Maroc débute contre la Libye. Après deux stages, le premier à Ifrane et le second à Rabat, l’équipe nationale marocaine a regagné la Tunisie le 29 décembre 2014 où elle a joué deux matchs amicaux. Le premier s’est soldé par une défaite   devant l’Etoile Sportive du Sahel sur le score de 68/70 et le second contre le Club Africain. Le Maroc l’a emporté sur la marque de 73/63. Pour la circonstance, le sélectionneur national Said El Bouzidi a convoqué 16 joueurs. Libe.maFootball-Botola 2. Tanger garde le cap. La quinzième et dernière journée de la phase aller en seconde division si, et c’est un secret de polichinelle, elle a consacré l’IRT champion d’automne et très certainement un peu plus, tant son insolence est criarde, aura à   l’occasion permis au MCO d’affirmer au mieux ses ambitions de dauphin grâce à sa large victoire (3-0) sur l’un de ses principaux rivaux en ses terres, l’UST. Ce sommet des outsiders plus qu’électrique, aura connu cinq expulsions (3 joueurs de l’UST et deux Oujdis), l’arbitre Lahlou en ayant trop ajouté du sien, aura gâché de son zèle une confrontation toute promise à fête.  Libe.maFootball-Botola. 10 supporters du Wydad libérés. «Poursuivis dans le cadre des tragiques évènements dont a été victime le public du WAC lors de son retour dimanche dernier de la ville de Khouribga, 10 parmi les 13 membres du public en détention provisoire ont obtenu leur libération ce matin, au tribunal de Ben Ahmed. La défense, assurée par les avocats engagés par le comité du club, a plaidé l’innocence des membres du public, vu qu’ils faisaient partie des victimes des attaques contre leur convoi de supporters. La caution a été également versée par le comité du WAC, en attendant la prochaine audience lundi 12 janvier 2015 pour continuer à défendre les 3 autres prévenus», a communiqué le club casablancais.    MountakhabInternational Turquie. Une femme kamikaze et un policier tués dans un attentat à Istanbul. La femme, dont l’identification est en cours par les autorités, s’est présentée dans le poste de police en déclarant, en anglais, avoir perdu son portefeuille. Elle a aussitôt actionné sa charge, a déclaré devant la presse   Basip Sahin, ajoutant que l’un des deux policiers touchés était grièvement atteint. Un peu plus tard, des médias locaux affirmaient que ce dernier est décédé à l’hôpital. Les forces de l’ordre et les secours sont immédiatement intervenus dans ce quartier, où se trouve notamment la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue, selon les images diffusées par les chaînes d’information turques. Le ParisienEgypte. 2 policiers abattus devant une église. Cette année, le Noël copte tombe mercredi, et les mesures de sécurité sont traditionnellement renforcées aux abords des églises à cette occasion. Les coptes représentent autour de 10 % des 85 millions d’Egyptiens. La province de Minya   avait été le théâtre de violences visant cette minorité chrétienne après la destitution du président Mohamed Morsi, en juillet 2013. Un certain nombre d’églises et de biens de la communauté copte ont été incendiés et détruits dans le sud du pays. Les Frères musulmans, dont est membre Mohamed Morsi, avaient à l’époque assuré n’avoir rien à voir avec les attaques visant les coptes et avaient accusé l’armée de brandir le prétexte de ces actes pour justifier la répression menée contre la confrérie musulmane. Le MondeAllemagne. Mobilisation anti-raciste. les anti-Pegida (ce mouvement hostile à l’islam qui défraie la chronique) sont venus en force. Plus nombreux que leurs adversaires, ils crient plus fort et bloquent l’avancée du cortège. Leur slogan à eux : « Plus jamais en Allemagne ». »J’ai peur de la   montée du racisme dans notre société. Je crains que ce ne soit plus grave qu’on le pense. Même si la plupart des gens s’en défendent, ce mouvement Pegida montre bien qu’il y a en ce moment une sorte de racisme latent qui existe en Allemagne ».La gauche, les verts et les antifascistes ont réussi leur mobilisation. Avec le renfort d’organisations turques, quelque 5000 personnes ont défilé contre l’arrivée de Pegida à Berlin. La ville elle-même a apporté son soutien, en décidant d’éteindre les lumières de La porte de Brandebourg en signe de protestation.  France InfoUSA. Un homme menaçant de tuer des policiers arrêté à New York. Le suspect, identifié comme Jeremy Mott par l’agence fédérale, avait posté en décembre des messages sur Facebook et sur Instagram dans lesquels il menaçait de s’en prendre à des policiers de sa ville.Un message mis en ligne   le 24 décembre sur Facebook montrait une personne tirant sur une voiture de la police à l’aide d’une arme à feu accompagnée d’un message: « les flics de Mount Vernon… c’est comme ça qu’ils vont finir ». Ces menaces avaient été publiées quelques jours après une embuscade tendue par un homme armé qui avait abattu deux policiers à Brooklyn le 20 décembre. YahooAlgérie. Un mort et plusieurs blessés parmi les manifestants contre le gaz de schiste. Depuis une semaine, plusieurs actions sont organisées dans la région de Tamanrasset, distante de quelque 2.000 km de la capitale Alger, en particulier à In Salah où a été inauguré le premier puits expérimental.Les habitants   de cette région, qui affirment inscrire leur mouvement dans la durée, formulent de nombreuses inquiétudes quant aux effets néfastes du gaz de schiste sur la santé publique et l’environnement. L’activité est quasiment paralysée dans la ville d’In Salah, située à près de 700 km au nord de Tamanrasset, chef-lieu de la wilaya. LNTNouvelles Technologies Piratage. Des empreintes digitales copiées à partir de photos numériques. Starbug, un hacker membre du Chaos Computer Club (CCC pour les intimes)est parvenu à reproduire l’empreinte digitale du pouce d’Ursula von der Leyen, la ministre de la Défense du gouvernement allemand. Pour   cela, il s’est servi de plusieurs photos de presse montrant les doigts de la dirigeante sous divers angles. Pour extraire les empreintes, Starbug a eu recours au logiciel d’analyse VeriFinger qui est distribué gratuitement sur Internet. futura-sciences«TV intelligente». La guerre des plates-formes est lancée. S’allier à Google ou pas ? Tel est le grand dilemme auquel sont confrontés les fabricants d’électronique grand public. Internet étant arrivé dans le téléviseur, le téléspectateur-internaute aime accéder à tous ses contenus   (chaînes de télé, sites Web, jeux vidéo, mails, etc.) quel que soit son écran. Le choix de la plate-forme intégrée dans la télévision est donc crucial pour les fabricants.Avec Google, les industriels sont certains de toucher un large public déjà habitué aux applications du géant du Net, qui fonctionnent partout. Mais ils ne maîtrisent pas les données du client. Or c’est là que réside l’essentiel de la valeur ajoutée. Les EchosBotanique. Le cyber pot de fleurs qui arrose lui-même vos plantes. Si vous êtes technophile et amateurs de plantes vertes, vous avez sans doute entendu parler du « Flower power ». Un appareil qui se plante dans la terre aux pieds des végétaux, et dont les capteurs surveillent en permanence le   niveau d’humidité, la température, l’ensoleillement et la quantité d’engrais. Les données sont transmises à une application sur le smartphone qui vous informe, après synchronisation par bluetooth, des éventuels besoins de votre plante.  Sciences et Avenir  ________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 6 janvier 2015

actu-maroc

ActualitéEspagne. Les services secrets marocains très actifs. Les agents de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) participent en Espagne à des opérations de traque des jihadistes, révèle El Pais, citant des sources officielles espagnoles. Non armés, leurs tâches consistent   essentiellement à recueillir des informations et assister aux coups de filets. La dernière opération menée le 16 décembre dernier a abouti à l’arrestation de deux hommes à Castillo et quatre autres à Melilla et Barcelone qui contactaient les jeunes via Whatsapp pour les endoctriner et les envoyer combattre sous la bannière de l’Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. Selon le quotidien espagnol, c’est la première fois que des sources officielles locales reconnaissent la présence des services secrets marocains sur le territoire ibérique. YabiladiCrise Maroc-Egypte. L’Algérie impliquée. Dans une lettre à l’ambassadeur du Polisario à Alger, Brahim Ghali, une ONG proche du Département algérien du renseignement et de la sécurité, le DRS, a assuré le présumé «diplomate sahraoui» de la disposition d’Alger à financer le voyage à   Tindouf, en juin 2014, d’une délégation de journalistes égyptiens. Cette lettre, signée du nom du «Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui», a été adressée à Brahim Ghali, -tortionnaire polisarien poursuivi par l’Audience nationale, la plus haute juridiction en Espagne-, est datée du 14 juin 2014, veille de la visite à Tindouf des journalistes égyptiens. Le360.maEnseignement. Plan d’urgence pour sauver un secteur « sous-développé ». Bendaoud Merzaki, directeur chargé de l’enseignement privé et du préscolaire a ainsi expliqué à l’AFP que la « formation des enseignants » sera revue, comme le ministère fera une « refonte des manuels » et   devra « recentrer sur les fondamentaux: l’écriture, la lecture et le calcul ». A savoir que ces remaniements d’urgence font partie d’une série de 23 mesures « prioritaires», lesquelles seront opérationnelles dès la rentrée 2015, a-t-il ajouté, avant de souligner l’importance d’une telle stratégie à l’heure où le taux d’analphabétisme au Maroc avoisine les 30% et qu’une Marocaine sur deux âgée de plus de 15 ans est analphabète. Quid.maDialogue social. Les syndicats brandissent la menace d’une deuxième grève générale. «Nous allons attendre une dizaine de jours pour voir comment les choses vont évoluer, mais je ne vous cache pas que la tension commence déjà à monter et le mouvement de protestation commence déjà à s’organiser», nous   confie Mohammed Hakech, secrétaire général de la Fédération nationale du secteur agricole relevant de l’Union marocaine du travail. Questionné par «Le Matin» sur la date du prochain round du dialogue social, le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdesselam Seddiki, préfère ne pas se prononcer sur une échéance, soulignant qu’une telle décision demeure du ressort du Chef de gouvernement. Le matin.maMaroc-Egypte. Le chef de la diplomatie égyptienne tente d’apaiser les tensions. Dans la perspective de circonscrire la toute nouvelle crise diplomatique entre les deux pays, le ministre égyptien des Affaires étrangères a eu une conversation téléphonique avec son homologue marocain. Au cours de celle-ci,   Sameh Choukri n’a pas tari d’éloges sur le leadership du roi Mohammed VI. Il faut dire que le chef de la diplomatie égyptienne n’a pas eu à forcer son talent pour convaincre son interlocuteur marocain de tourner la page des tensions déclenchées par les deux fameux reportages d’Al Aoula et 2M. Dans l’ensemble, il n’a fait que répéter des propos qu’il avait déjà tenu lors de son appel téléphonique du 21 juin 2014 à Salaheddine Mezouar. A l’époque, il tentait de calmer la colère marocaine suite aux divagations de la journaliste Amany El Khayat. YabiladiEconomieAmnistie financière. 26 milliards de dirhams déclarés, objectif quintuplé. Le chef du gouvernement a déclaré que 5 % de ce montant environ allait revenir à l’État. En effet, l’opération permettait aux Marocains détenant illégalement des biens et des avoirs à l’étranger de régulariser leur   situation sans sanction en contrepartie d’une contribution libératoire : un pourcentage prélevé sur le montant des biens (entre 2 % et 10 % de leur valeur). Le dispositif aura alors permis à l’État de collecter au moins 1,3 milliard de dirhams. Tel QuelRestauration rapide. Quick veut se ré-implanter au Maroc. Avec une baisse de 4% de chiffre d’affaires en 2014, d’après le Figaro, Quick compte relancer ses ventes en débutant la construction de restaurants à l’international dans trois pays. Trois restaurants seront ouverts en Turquie   et quatre au Maroc et en Tunisie. La chaîne française avait déjà tenté l’aventure au Maroc via un contrat de franchise. Le partenariat avec le franchiseur marocain s’était mal fini avec une procédure judiciaire à la clé. La justice française avait finalement donné raison à Quick et confirmé la résiliation du contrat de franchise avec la société Marocaine de loisirs en juillet 2010. YabiladiAgriculture. Blé, maïs et soja finissent la semaine dernière en baisse. Les prix du blé ont nettement reculé à Chicago au cours des quatre dernières séances, pâtissant d’un manque de compétitivité à l’échelle mondiale. Les cours du soja et du maïs ont été affectés quant à eux   par l’attente d’une hausse des estimations de production en Amérique du Sud, le Brésil et l’Argentine jouissant de conditions météorologiques favorables aux cultures. Challenge.maEpargne retraite. La double peine aux salariés. Si vous êtes salarié et que vous détenez un compte d’épargne retraite ou vous avez l’intention d’en ouvrir un, sachez qu’à partir du 1er janvier 2015, la déduction de vos cotisations est désormais plafonnée à 50% de   votre rémunération annuelle. C’est l’une des restrictions posées dans la loi de Finances 2015. Sachez également que les avances que vous solliciteriez éventuellement auprès de votre compagnie d’assurances sont dorénavant assimilées aux rachats et donc, soumises à l’impôt sur le revenu. Il s’agit là d’une double peine pour les salariés : les cotisations placées sur le compte d’épargne retraite ont déjà supporté l’impôt en amont (retenue à la source de l’IR sur salaire) et sont de nouveau imposées en cas de rachat partiel du placement. L’EconomistePhosphate. Les exportations de l’OCP en Afrique explosent. « OCP oeuvre pour créer un marché d’engrais stable et soutenu, et promeut une agriculture de précision exigeant l’administration de la bonne dose d’engrais au bon endroit et au bon moment, en somme une fertilisation raisonnée pour une   agriculture de progrès », poursuit le communiqué, annonçant une ligne de production dédiée exclusivement au continent. Les dernières prévisions du groupe révèlent une augmentation de 45% de ses exportations mondiales sur le troisième trimestre 2014. Cela s’est traduit par une hausse du chiffre d’affaire de l’OCP de 1,4 milliards de dollars amérocains au troisième trimestre de l’année écoulé par rapport à la même période de 2013. h24 info Social Santé. Inauguration du plus grand hôpital privé à Casablanca. l’hôpital Cheikh Khalifa, situé dans le quartier Hay El Hassani de Casablanca a été inauguré par le Roi Mohammed VI. D’après les informations disponibles sur le site de l’établissement, il contient huit salles d’opération et environ   400 lits, dont 205 lits d’hospitalisation. L’hôpital, qui s’étend sur 47 200 m2, possède quatre pôles d’excellence : cancérologie, mère et enfant, accidentologie et pathologies cardiovasculaires. La construction a pris beaucoup de retard puisque la fin des travaux était d’abord prévue pour septembre 2011. Tel QuelHooliganisme. 17 arrestations en marge de OCK-WAC. Les forces de l’ordre sont intervenues suite à un échange de jets de pierres avec des jeunes, au niveau de la municipalité de Tlet Loulad, après le match ayant opposé le club casablancais à l’Olympique club de Khouribga, ce qui a causé   des bris de vitres à des véhicules des Forces Auxiliaires et de supporters, apprend-on auprès des autorités locales.Une estafette ayant à son bord 15 supporters de l’équipe du WAC s’est renversée après avoir heurté un poteau électrique, ajoute la même source, précisant que les passagers, blessés légèrement, ont été évacués sur l’hôpital de Ben Ahmed. LNTOujda. Caravane médicale au profit des personnes âgées. Cette caravane, qui a mobilisé une équipe de 45 médecins et d’assistants bénévoles, a profité à quelque 100 pensionnaires et fonctionnaires, qui ont bénéficié notamment de diagnostics et de traitements d’ophtalmologie   , d’hypertension artérielle, de diabète, d’oncologie, de cardiologie, de soins dentaires, et de médecine générale. Le président de l’association «Ayadi Baydaa», Abderahim Faik Dkhissi, a souligné l’importance de cette initiative qui vise à alléger les peines d’une catégorie vivant dans une situation difficile, signalant que le suivi est prévu pour les personnes qui nécessitent une intervention chirurgicale, et ce en coordination avec les différents acteurs concernés. Quid.maCasablanca. Grave incendie dans un immeuble résidentiel. L’incendie s’est déclaré rue d’Amsterdam au quartier 2 Mars de Casablanca. L’édifice a pris feu vers deux (2) heures, à la suite du déclenchement de l’incendie au rez-de-chaussée de la Résidence «Soukaina», dont une partie   abrite un hammam beldi dépendant d’un centre de sport fitness (top fitness pour ne pas dire son nom). La chaudière à gaz, alimentant les douches et le hammam aurait explosé, provoquant le feu qui s’est vite propagé dans les cinq étages de cet immeuble, mais épargnant l’immeuble avoisinant. Libe.maEducation. Des parents s’insurgent contre la fermeture d’une classe spécialisée. Dans une missive adressée au chef de gouvernement et au ministre de l’éducation nationale, les parents des élèves ont exprimé leur indignation quant à la décision de fermeture de cette classe installée au sein de l’école Saâd Ibn Abi Ouakkas, ajoutant que la déléguée a justifié sa décision par le «manque d’enseignants». Selon les parents d’élèves, la déléguée a affecté les instituteurs de la classe intégrée à d’autres écoles, sans «tenir le moindre compte des droits des personnes à besoins spécifiques à l’éducation et à la scolarisation».    Le360.ma Art & Culture Cinéma. René Vautier, grande figure du cinéma militant, disparaît. Fils d’ouvrier, résistant, membre du PCF, diplômé de l’Idhec, Vautier a consacré sa vie à toutes les luttes progressistes par le moyen de l’outil cinéma. Par ses films, il a combattu le capitalisme, le racisme, l’extrême   droite, et bien sûr le colonialisme, notamment à travers son film le plus célèbre : Avoir 20 ans dans les Aurès (1971). Les InrocksCulture. L’ambassade de France lance un appel à projets artistiques, culturels et audiovisuels pour 2015. L’ambassade lance en effet, jusqu’au 19 janvier, un appel à projets artistiques, culturels et audiovisuels pour l’année 2015, via son service de coopération et d’action   culturelle (SCAC). Ouvert aux associations et industries culturelles marocaines, cet appel concerne « toute initiative ayant vocation à structurer le secteur artistique, culturel et audiovisuel » au Maroc. « Le secteur du livre et de l’édition fait l’objet d’un appel à projets spécifique », précise l’Ambassade dans un communiqué. Le HuffPost MaghrebCinéma. Inscriptions ouvertes pour le Festival de Tétouan. En marge de la compétition officielle, les amoureux du cinéma auront rendez-vous avec des films inédits dans le cadre du programme « Panorama », et des films qui ont marqué l’histoire du cinéma méditerranéen, présentés   dans le cadre du programme « Rétrospective ».En plus des projections, qui auront lieu aux salles Avenida, au Teatro Espanol, à l’Institut français et à la Maison de la Culture et d’autres espaces de la région Tanger-Tétouan, le festival proposera notamment un colloque sur le thème « Le Cinéma et les médias audiovisuels », une table ronde sur le thème « Cinéma, Cité et environnement », en partenariat avec le ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville, et une autre sur « Le cinéma marocain et les défis de la production », avec la chambre marocaine des producteurs. Le360.ma Sport Football-Liga. Le FC Barcelone limoge Zubizaretta, Puyol s’en va. En tant que joueur, Zubizarreta (53 ans, 126 sélections) figurait dans la « Dream Team » du Barça champion d’Europe en 1992, au poste de gardien de but. Après sa nomination comme directeur sportif en juillet 2010, le   club catalan a vécu une victoire en Ligue des champions (2011) et deux en Liga (2011, 2013). Mais l’année 2014, vierge de tout trophée pour le club catalan et ponctuée de scandales extrasportifs, a assombri le bilan de « Zubi », qui s’est vu en outre reprocher plusieurs recrutements ratés cet été malgré l’arrivée de Luis Suarez : le latéral brésilien Douglas, pour le moment très fébrile, ou le défenseur belge Thomas Vermaelen, arrivé blessé et indisponible au moins jusqu’au printemps. EurosportFootball. La FIFA à Gaza pour réhabiliter les stades après la guerre. Nafez Okasha, haut responsable de la Fédération palestinienne de football, a précisé à l’AFP que la Fifa avait investi « un million de dollars pour que soit renouvelées les pelouses synthétiques de 20 stades ». Ils pourraient   être inaugurés « au début de l’été » prochain, a-t-il ajouté. En outre, « la Fifa s’est engagé à verser 200.000 dollars pour reconstruire le stade Palestine » endommagé par les bombardements israéliens, lors de la précédente guerre à Gaza en 2012.Les hauts responsables de la délégation de la Fifa devaient assister à un match entre deux équipes gazaouies, mais ils n’ont pas pu car ils ont été retenus plusieurs heures à Erez, le point de passage reliant la bande de Gaza à Israël, tenu par l’armée israélienne, a ajouté M. Okasha. France24Automobile. La réponse de Nasser Al-Attiyah, nouveau leader du Dakar. Au volant de sa Mini, le pilote qatari, vainqueur de l’édition 2011, a été le plus rapide, comme la veille avant sa pénalité de deux minutes pour excès de vitesse, bouclant le parcours en 5h04’50 ».Son premier   poursuivant, le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), a cédé plus de 8 minutes (+8’30 »). Troisième, le Néerlandais Bernhard Ten Brinke (Toyota) a lui été repoussé à plus de 10 minutes (+10’04 »). L’EquipeFootball. Ben Arfa tente de relancer sa carrière à Nice. Il est à Nice pour «concrétiser tout ce qu’il a appris». Après avoir passé la visite médicale de rigueur, puis signé son contrat, Hatem Ben Arfa, nouvel attaquant de l’OGC Nice, a répondu aux premières questions sur son   retour en France. «J’étais en contact avec Mathieu Bodmer, et c’est lui qui m’a demandé si j’étais intéressé par Nice», explique le footballeur de 27 ans. «Puis j’ai rencontré le coach du club, Claude Puel, et j’ai bien aimé son intégrité, comment il parle du football. J’avais quelques a priori, mais ses valeurs humaines, son discours m’ont plu immédiatement», raconte-t-il. «J’étais convaincu en dix minutes. Le Real Madrid m’aurait appelé juste appelé, j’aurai refusé !», plaisante le joueur. 20 MinutesHandball. L’Egypte veut accueillir le Mondial masculin 2021. « L’Egypte a de grande chance d’accueillir cet évènement mondial, surtout que la seule compétition accueillie par l’Egypte remonte à 1999 », a ajouté M. Hamouda, précisant qu’une demande officielle avait été envoyée à la fédération internationale de handball. M. Hamouda a précisé que la candidature égyptienne avait le soutien de la fédération africaine de handball. La prochaine édition du Mondial de handball va se dérouler au Qatar du 15 janvier au 1er février. La France sera le pays hôte pour l’édition 2017 tandis que l’Allemagne et le Danemark accueilleront l’édition 2019.    RFI International USA-Procès de l’attentat de Boston. Tsarnaev risque la peine de mort. Les attentats avaient fait trois morts, dont un enfant, et 264 blessés le 15 avril 2013 quand deux bombes artisanales avaient explosé à 12 secondes d’intervalle dans la foule massée près de la ligne d’arrivée du marathon,   ravivant la crainte du terrorisme aux Etats-Unis. Le procès est assuré de remuer des souvenirs encore douloureux. Certaines victimes, comme Liz Norden, dont deux fils ont été amputés d’une jambe, se sont promises ne pas en manquer une journée, pour essayer de comprendre. Le ParisienGrande-Bretagne. Le référendum pour la sortie de l’UE dés 2016 ? David Cameron a déclaré qu’il aimerait soumettre la question au public bien avant la fin de 2017, date qui était prévue jusque-là pour le référendum.Le Telegraph explique que « si les conservateurs réussissent   à former un gouvernement majoritaire après les élections législatives du 7 mai 2015, ils pourraient organiser le référendum au début de l’année prochaine ». A une condition, toutefois : que le Premier ministre réussisse à renégocier le traité européen afin de rapatrier certains pouvoirs de Bruxelles, notamment concernant les flux d’immigrés européens et leur volonté de profiter du système social britannique.  Le Courrier InternationalTunisie. Habib Essid premier ministre. L’ex-ministre de l’Intérieur qui a occupé plusieurs postes sous le dictateur déchu Ben Ali, a annoncé lundi qu’il avait été chargé par le président Béji Caïd Essebsi de former un gouvernement. « J’ai été reçu par le président de la République qui m’a   chargé de former le gouvernement de la deuxième République », a déclaré Habib Essid à la presse au palais de Carthage. « Les consultations avec les partis (politiques) et la société civile vont commencer », a-t-il ajouté sans plus de précisions. Le nom de Habib Essid avait plus tôt été présenté à Béji Caïd Essebsi par le parti vainqueur des législatives de fin octobre, Nidaa Tounes.  Le PointEbola. Le Liberia va rouvrir ses écoles en février. « Nous demandons à toutes les écoles de prendre les dispositions nécessaires à la reprise des cours le semestre prochain, c’est-à-dire en février », a indiqué le ministère dans un communiqué lu sur les radios. Il appelle toutefois à la prudence et les établissements devront s’équiper en conséquence de matériel sanitaire. Par ailleurs, la Fédération de football a décrété de son côté la reprise immédiate des compétitions. Au moins 8 153 personnes personnes sont décédées de l’épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l’Ouest pour un total de 20 656 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés, selon un bilan de l’Organisation mondiale de la santé, publié lundi.    france TVLiban. Des visas imposés aux réfugiés syriens. La mesure est sans précédent entre les deux pays, dont les ressortissants avaient toujours librement traversé la frontière depuis leur indépendance, dans les années 1940. Six types de visas ont été créés – touriste   , affaires, étudiant, transit, médical ou courte durée. La nouveauté devrait surtout compliquer grandement la tâche de ceux qui veulent fuir leur pays en guerre. Chaque permis requiert en effet des conditions spécifiques tels qu’une réservation d’hôtel et 1 000 dollars pour un visa de touriste, ou une invitation émanant d’une entreprise libanaise pour un visa d’affaires. Le MondeNouvelles Technologies Réseaux sociaux. Facebook acquiert Wit.ai, une start-up créée par 3 Français. Wit.ai, qui compte une dizaine de salariés, propose aux développeurs d’intégrer un assistant vocal dans leur application. Une manière de démocratiser la commande vocale en intégrant une sorte de « Siri »   permettant de dialoguer avec son smartphone. « N’importe quel développeur, sans avoir de connaissances précises en linguistique, peut ainsi intégrer des commandes vocales à son application, en cinq minutes et en cinq lignes de code ». Les EchosSalon de Las Vegas. L’électroménager du futur fait aussi son show. En marge de la présentation attendue de nouveaux téléviseurs ultra-haute définition ou d’un nouveau smartphone à écran incurvé, le G Flex 2, le géant asiatique a fait sensation avec… de l’électroménager.   Un lave-linge révolutionnaire tout d’abord, premier du genre à proposer deux tambours qui fonctionnent de concert ou indépendemment l’un de l’autre. Le Twin Wash, c’est son nom, en impose car il permet de laver, via un tambour classique à chargement frontal, de 5 à 7 kilos de linge, mais aussi de faire, dans un second tambour placé à l’horizontal et dissimulé dans un tiroir, une micro-lessive de «petit» linge ou de textiles délicats.  Le ParisienEtude. Tablettes et smartphones réduisent le temps de sommeil des enfants. Sur 2.000 collégiens étudiés, ceux qui disposent de tablettes et de smartphones dans leur chambre la nuit dorment en moyenne 21 minutes de moins que leurs camarades qui n’en sont pas dotés, selon cette   recherche publiée dans la revue américaine Pediatrics. En outre, les enfants qui ont une télévision au pied de leur lit voient leur sommeil amputé de 18 minutes par rapport à ceux qui n’ont pas de télécommande à portée de main. 20 Minutes ________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 19 novembre…

actu-maroc

ActualitéFrontière avec l’Algérie. Paris déconseille aux ressortissants français de s’aventurer dans cette zone. « La rubrique « conseil aux voyageurs » du site France diplomatie précise que « La situation politique et sécuritaire permet l’organisation de voyages professionnels et touristiques   au Maroc, à condition de faire preuve de vigilance, notamment lors des déplacements le long du Sud de la frontière avec l’Algérie ». explique le porte-parole du ministère français des affaires étrangères, Romain Nadal, lors d’un point de presse. Atlas InfoDaech. Une marocaine condamnée pour avoir tenté d’envoyer des fonds en Syrie. La femme d’Aine Davis, restée à Londres, attirera l’attention de la police britannique le 16 janvier 2014, jour où Nawal Msaad, une amie d’enfance dont elle s’était servie pour faire parvenir une coquette   somme d’argent à son époux, se fera arrêter à l’aéroport londonien de Heathrow. Au moment où elle s’apprêtait à embarquer à bord d’un avion en partance pour la Turquie, la jeune femme a en effet été interpellée par la police qui trouvera sur elle, enfouies dans ses sous-vêtements, quantité de billets de banque. La voyageuse avait en effet réussi à cacher sous ses habits pas moins de 20.000 euros en liquide. Le360.maForum des droits de l’homme. Boycott de l’AMDH. Cette annonce intervient au lendemain d’une manifestation organisée devant le Parlement de Rabat. La manifestation avait pour but de dénoncer, selon l’AMDH, une « interdiction systématique » des activités de l’association   par les autorités du pays. Avant la manifestation, le président de l’AMDH, Ahmed el Haij, a évoqué un possible boycott du forum par son association, estimant que « la réaction que nous endurons ne nous paraît pas compatible avec une participation ». Afrik.comExpulsion. Une famille de juifs marocains demande l’aide du Roi Mohammed VI. Des Juifs marocains, habitant la rue Jacquemin à Casablanca sont « invités » à quitter leur maison qu’ils louaient depuis 46 ans. « Un propriétaire vient d’acheter tout l’immeuble et veut nous mettre dehors alors que nous n’avons pas   où aller », explique le père de famille. Son épouse, outrée, affirme qu’ils « reçoivent même des menaces de ce propriétaire qui fait partie vraisemblablement d’une mafia de l’immobilier ». Cette famille en appelle à travers cette vidéo postée sur YouTube le 12 novembre au roi Mohammed VI et sollicite son intervention. Tel QuelJustice. Les poursuites contre le touriste britannique et son compagnon abandonnées. « Je suis évidemment très heureux de cette nouvelle, mais cela n’effacera jamais les traces de mon traitement odieux au commissariat et les conditions de vie effroyables en prison » a déclaré Ray Cole, soulagé par la décision   du tribunal. Avant d’ajouter que dans cette affaire « il n’y a aucun gagnant, la réputation du Maroc en tant que destination de vacances sûre en a pris un coup ». Les réseaux sociaux s’étaient immédiatement emparés de l’affaire, et les hashtag « #freeraycole » ou « #freeOuldNass » avaient fait leur apparition sur Twitter. L’affaire avait pris une telle ampleur, que certains médias appelaient au boycott du Maroc. YabiladiEconomieFMI. Le Maroc s’en tire à bon compte. La solidité des fondamentaux économiques et une mise en oeuvre des politiques économiques volontaristes ont « contribué à stabiliser l’économie, en dépit des vents contraires », a indiqué, lundi le chef de la mission de consultation du   Fonds monétaire international (FMI) pour le Maroc, Jean-François Dauphin. « Après une récolte exceptionnelle en 2013, la production agricole a diminué et, en conséquence, la croissance du PIB devrait baisser à environ 3% en 2014, en dépit d’une reprise récente de l’activité des secteurs non-agricoles », a déclaré M. Dauphin lors d’une conférence de presse destinée à la présentation des conclusions des consultations de la mission avec les autorités marocaines, au titre de l’article IV du FMI et de la 1ère revue de la Ligne de précaution et de liquidité (LPL). LntPétrole-Chute du prix du pétrole. Une aubaine pour les finances publiques. Sur les 9 premiers mois de l’année, le prix du brut s’est établi en moyenne à 106,6 dollars.Or, la loi de Finances a été bâtie sur un tarif de 105 dollars en moyenne. Pour le budget 2015, l’hypothèse de base est   de 103 dollars le baril. Ce qui laisse entrevoir d’importantes économies sur la charge de compensation (23 milliards de DH budgétisés) si les prix se maintiennent à leur niveau actuel. Au passage, le pari de ne pas reconduire la couverture contre la hausse du prix du pétrole semble opportun aujourd’hui. L’EconomisteStation de pompage d’Abdelmoumen. Retards dans la construction. L’étude d’impact environnemental date de 2007, année à laquelle l’ONEE a reçu un accord de prêt de la Banque européenne d’investissement de 1,62 milliard de dirhams. Ce n’est qu’en 2008 (soit un an avant la date   de début des travaux prévue), que l’ONEE a publié son avis « d’appel à manifestation d’intérêt » (AMI), sorte de pré-sélection des candidats permettant au commanditaire de finaliser le cahier des charges de manière plus précise. Tel QuelSciences et technologies. Le GES 5 prime l’innovation. Au cours du GES Marrakech sera décerné le prix du Global Innovation through Science and Technology GEST (l’Innovation Mondiale par le biais de la science et la technologie). Lancée par le département d’état américain, l’initiative GIST a pour objectif de stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat technologiques grâce à l’apport de médias sociaux, de conseils visant le développement des compétences et de financement. Son concours annuel distinguant les idées novatrices et technologiques vise à encourager les jeunes créateurs d’entreprise dans 43 pays en leur offrant des conseils et du financement de démarrage.    Quid.maFinances. Les IDE en baisse de 4,4% en octobre. Au banc des accusés : la régression de 20,8 % des recettes d’IDE et de 55,7 % des dépenses liées à ces investissements, durant cette période.Par ailleurs, les recettes des Marocains résidents à l’étranger ont affiché une amélioration de 0,7 %, atteignant plus de 49,84 MMDH durant les dix premiers mois de l’année en cours, contre environ 49,53 MMDH en 2013.    Les Eco Social Abolition de la peine de mort. Un site web pour centraliser la mobilisation. Tudert, qui se décline en 3 langues (arabe, français et anglais), s’inscrit dans le cadre du projet « Renforcement et structuration du mouvement abolitionniste marocain », qui met en partenariat Ensemble   contre la peine de mort (ECPM), l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) et la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM). « Tudert, qui signifie la vie en langue Amazighe, vient renforcer le mouvement abolitionniste marocain, notamment la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), le Réseau des parlementaires contre la peine de mort (RPCPM) et le Réseau des avocates et avocats contre la peine de mort », a déclaré à la MAP la responsable du site web, Fanou Souag. h24 infoAssassinat. 2 français retrouvés morts dans leur ferme. Les cadavres d’un octogénaire français, résidant au Maroc, et de sa fille de 19 ans avaient été découverts aujourd’hui dans une ferme de la commune de Sabaa Aiyoune (province d’El Hajeb). La gendarmerie royale a procédé à   l’arrestation de trois individus, qui ont avoué les faits. Un autre complice est cependant toujours en cavale. Tous les indices trouvés sur les lieux du crime ont mené les enquêteurs vers les trois suspects, qui auraient commis ce crime lors du cambriolage de la ferme. Les faits remontent à plus d’une semaine mais ce n’est qu’hier que les gendarmes ont découvert les corps en décomposition des deux ressortissants français. La gendarmerie locale avait été alertée par les voisins, ayant remarqué l’absence de vie dans la ferme.  YabiladiDiscrimination faite aux femmes. Lancement de la campagne « Ha 3lach ». Cette campagne initiée, jeudi à Rabat, par le collectif associatif regroupant les associations Jossour FFM, Bayt Al Hikma et Ennakhil, vise, selon Laïla Amili, présidente de la 1ère structure, à «mieux informer sur les   lois relatives à l’égalité en les rendant simples auprès des citoyens». En lançant cette campagne qui squatte quelques chaînes radio depuis lundi, ledit collectif désire constituer «une force de proposition» comme l’a souligné la responsable de Jossour FFM qui a rappelé que les droits civils figurent pour la première fois dans l’article 19 consacré à l’égalité entre hommes et femmes. Aujourd’hui.maFès. Un suicide et une tentative d’immolation en une journée. Les habitants de l’ancienne Médina de Fès ont découvert, dimanche, un habitant pendu à un arbre près du quartier Batha. L’homme, qui souffrait de troubles psychiques, a utilisé une corde en caoutchouc pour mettre fin à ses jours. Sa dépouille a à peine eu le temps d’être acheminée vers l’hôpital Ghassani que les éléments de la protection civile étaient alertés pour un autre drame. A l’autre bout de la ville, dans le quartier Hay Hassani et suite à des problèmes d’ordre familial, un jeune s’était aspergé d’essence et immolé devant le domicile familial. L’intervention des gens du quartier et des secouristes a permis de le sauver à temps. Il a été transporté en urgence au service des grands brûlés du CHU Hassan II de la ville.    Le360.maImmigration. Les Marocains premiers demandeurs de nationalité européenne. Le Royaume, en tête du classement avec 59.300 personnes, devance la Turquie (53.800 personnes, dont 62% ont acquis la nationalité allemande). Suivent l’Inde (36.900, dont 77% ont acquis la nationalité britannique), l’Équateur (28.900 dont 94% ont acquis la nationalité espagnole) et l’Irak (27.500, dont 61% ont acquis la nationalité suédoise).    Les Eco Art & Culture Littérature. Bahaa Trabelsi remporte le prix Ivoire 2014. « Parlez-moi d’amour », recueil de nouvelles de la marocaine était l’un des 5 ouvrages finalistes parmi les 23 candidats en lice, sélectionnés par un jury présidé par le critique littéraire ivoirien Michel Koffi et qui comptait parmi   ses membres les critiques littéraires Serge Grah, Auguste Gnaléhi et Henri N’koumo. L’écrivain Werewere-Liking était le président du jury final chargé de la désignation du lauréat parmi les cinq finalistes.Créé en 2008 par l’association ivoirienne Akwaba Culture, ce prix littéraire organisé avec le concours du Ministère ivoirien de la culture et de la francophonie, est l’un des plus prestigieux et plus médiatisés de la francophonie en Afrique de l’Ouest. MAPCinéma. Le Maroc représenté par « l’orchestre des aveugles » au festival de Marrakech. Le film raconte l’histoire d’un chef d’orchestre populaire qui impose à son fils aîné Mimou, dès l’école primaire, d’être le premier de sa classe. Mais Mimou tombe rapidement amoureux de Chama   , la nouvelle bonne de la voisine et délaisse ses études. Pour ne pas décevoir son père, il triche en falsifiant son bulletin de notes…Dans son deuxième long-métrage, Mohamed Mouftakir évoque donc encore une fois « la figure du père » comme il le dit lui-même. Un thème qu’il a déjà abordé dans son premier film, Pégase. Parmi les autres oeuvres sélectionnées on remarque notamment The Blue Elephant du réalisateur égyptien Marwan Hamed, Chigasaki Story du cinéaste japonais Takuya Misawa, The Keeping Room de l’Américain Daniel Barber ou encore Red Rose de la réalisatrice iranienne Sepideh Farsi. Tel QuelMusique. The Psychoacoustics premiers vainqueurs du Contest. Organisé cette année par Concert-Maroc et Ballantine’s, cette compétition musicale est ouverte à la jeune génération de groupes marocains. Quatre groupes étaient présents sur scène pour tenter de se qualifier   pour la finale : Nayda Crew (rap),The Psychoacoustics (rock), The Street Scientists (rap) et Aoze (rock), et se sont produits devant un jury composé d’artistes et de personnalités de la musique. Le360.maVisa For Music. Clôture de la 1ère edition d’un festival riche et varié. Les mélomanes venus nombreux au Théâtre Mohammed V de Rabat ont été gratifiés d’une prestation remarquée de la Franco-marocaine Aicha Redouane, la Tunisienne Abir Nasraoui et de la Capverdienne Neuza. Pour cette première édition, organisée avec le soutien notamment du ministère de la Culture, de la Fondation « Hiba », et de l’European Forum of Worldwide Music Festivals, « Visa For Music » avait reçu plus de 600 candidatures du monde entier, qui ont toutes été minutieusement étudiées.    Libe.ma Sport Football-Coupe du Trône. Le FUS s’impose (2-0) en finale face à la RSB. Le Fath, déjà vainqueur en 1967, 1973, 1976, 1995 et 2010, inscrit son nom pour la sixième fois au palmarès de la compétition et permet à Walid Regragui de décrocher son premier titre pour la 1ère saison de sa   carrière d’entraîneur. Mohamed Nahiri (44ème) et Mourad Batna (48ème) ont inscrit les deux buts. Invaincue depuis 16 matchs, la Renaissance de Berkane n’est jamais entrée dans son match et peut nourrir de nombreux regrets. RFIAthlétisme-Championnats du monde. L’édition 2019 aura lieu à Doha. La capitale du Qatar, pays organisateur du Mondial de football en 2022, accueille déjà début décembre les Mondiaux de natation en petit bassin, et en février 2015 le Mondial messieurs de handball. Les Mondiaux   2017, pour l’organisation desquels Doha était déjà candidate, auront lieu à Londres, et ceux de 2015 à Pékin du 22 au 30 août.  Radio MarsFootball-Olympique de Marseille. 3 dirigeants en garde à vue. Selon des informations révélées par Le Point et itélé, Vincent Labrune, actuel président de l’OM, et Jean-Claude Dassier, son prédécesseur, auraient été interpellés et placés en garde à vue mardi matin pour répondre   de la gestion du club sur certains transferts, notamment celui d’André-Pierre Gignac en provenance de Toulouse à l’été 2010. 20 MinutesFootball. Le Portugal bat l’Argentine (1-0) en match amical. Le comportement de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi a forcément été scruté avec attention, à trois jours de la clôture du vote pour le Ballon d’Or 2014. Il s’agissait seulement de la deuxième confrontation, sur la scène internationale, entre les deux hommes (2-1 pour l’Argentine en amical en février 2011). De retour à Old Trafford, le Portugais s’est montré très discret : auteur d’un dégagement de la tête sur un corner argentin (18e), il n’a pas cadré son tir avant la demi-heure de jeu (29e). À la pause, il a cédé sa place à Quaresma, en même temps que Lionel Messi était remplacé par Nico Gaitan. L’attaquant du FC Barcelone a été plus actif. En plus de sa grosse occasion (11e), il a été à l’origine de la tête de Pastore (27e). Il n’a en revanche pas cadré un coup franc à l’entrée de la surface adverse (33e).    L’EquipeFootball. La FIFA mobilise ses stars contre Ebola. Afin d’avoir davantage d’impact, les initiateurs de cette campagne ont opté pour des slogans forts significatifs. A ce propos, le président de la FIFA, Joseph Blatter a fait savoir dans une déclaration rapportée par la MAP que « nous espérons que le football pourra jouer son rôle et que cette campagne contre Ebola qui rassemble le monde du football pourra faire la différence sur le terrain et venir en aide à ceux qui vivent au sein des communautés affectées par le virus ».Libe.ma International Jérusalem. Une synagogue attaquée, au moins 4 morts. Les 2 assaillants ont été abattus. 4 autres fidèles ainsi que 2 policiers ont également été blessés, l’un d’eux est mort, dans la soirée de mardi. Les 4 autres victimes sont des Israéliens, dont trois possèdent également la   nationalité américaine et le quatrième britannique, a indiqué la police israélienne. D’après la police, les deux Palestiniens de Jérusalem-Est qui ont pénétré dans le lieu de culte étaient armés d’une hache et d’un pistolet. Ils ont agi pour venger le « meurtre du martyr Youssef Ramouni », un conducteur de bus palestinien retrouvé mort lundi dans son véhicule à Jérusalem-Ouest, selon le Hamas. Le MondeSida. Un espoir d’endiguer la maladie dés 2030. Dans un nouveau rapport présenté mardi lors d’une conférence de presse à Los Angeles, en présence de la star sud-africaine Charlize Theron, les représentants de l’ONU incitent les pays touchés à se fixer des cibles «accélérées»   pour combattre la maladie et éviter jusqu’à 21 millions de décès liés à la pandémie. «Nous avons infléchi la trajectoire de l’épidémie», a affirmé Michel Sidibe, directeur général d’ONU-sida, l’agence des Nations Unies de lutte contre la maladie. «Nous avons maintenant cinq ans devant nous pour l’endiguer pour de bon ou voir l’épidémie repartir et devenir hors de contrôle», a-t-il ajouté. LibérationCorée du Nord. Premier pas pour traduire la dictature devant la Cour Pénale Internationale. Après un débat tendu, la commission des droits humains de l’Assemblée générale a voté une résolution demandant au Conseil de sécurité de saisir la CPI, par 111 voix pour, 19 contre et   55 abstentions.La mesure, qui n’est pas contraignante,va maintenant être étudiée en décembre par l’ensemble de l’Assemblée générale. Le vote a suscité la colère de l’ambassadeur de Corée du Nord, Sin So HO, qui a annoncé qu’il n’y avait «plus besoin de dialogue sur les droits humains» avec l’Union européenne, à l’origine de cette résolution avec le Japon. lapresse.caEgypte. Second décès du à la grippe aviaire. C’est la 2ème victime en 2 jours dans le pays, la 3ème cette année. Il s’agit d’une femme de 30 ans de la province de Minya, au sud du Caire, précise le journal Al Ahram qui cite un communiqué du ministère de la Santé. Lundi, une Egyptienne de 19 ans a succombé après avoir été en contact avec des volatiles infectés. Elle est morte à l’hôpital à Assiout, dans le centre du pays.    Le FigaroItalie. 40 mafieux filmés avant leur arrestation. Des membres appartenant à des clans de la ‘Ndrangheta, la mafia de la Calabraise, ont été arrêtés mardi 18 novembre. Ils sont accusés d’extorsion envers des entrepreneurs locaux. Des images de la police italienne montrent pour la première fois une réunion mafieuse avec les chefs de la ‘Ndrangheta qui prêtent serment pour l’un des syndicats du crime les plus violents d’Italie.    france TV Nouvelles Technologies Google Glass, un avenir de plus en plus flou. Un article de l’agence de presse Reuters met en lumières des détails troublants : Sur les 16 développeurs d’applications Google Glass contactés par son auteur, 9 lui ont précisé avoir abandonné leurs projets. Ils mettent ainsi en cause   les limitations de l’appareil, mais aussi le manque de clients. Logique pour un périphérique qui n’est encore réservé qu’à une poignée de privilégiés prêts à débourser 1 500 dollars. Autre indice de taille : ces six derniers mois, plusieurs salariés travaillant sur le projet des Glass auraient quitté Google. Parmi eux, Adrian Wong, responsable de l’ingénierie, Ossama Alami, directeur des relations avec les développeurs, et Babak Parviz, développeur principal. Les postes concernés sont donc loin d’être anodins. MetronewsActions Cams. Des innovations et de la haute technologie en perspective. C’est la petite bombe qui va révolutionner la prise de vue embarquée. La PixPro SP360 de Kodak permet d’enregistrer une image sphérique avec un angle de prise de vue à 360°. Un coup de vieux   pour le fameux objectif grand-angle « fisheye » qui équipe les GoPro, qui couvre tout de même un champ allant jusqu’à 180°.Les photos ou vidéos capturées sur la PixPro360 peuvent être visionnées en mode sphérique, en « panorama », sur deux plans à 180° ou en quadrillage. Le nouvel ObservateurEspionnage. Les téléphones des Américains passés au crible grâce à des avions. Nouveau scandale d’État en perspective. Pendant des années, le département de la Justice américaine a récolté des données de téléphones portables de dizaines de milliers de personnes   pour localiser et de capturer des criminels, indique le Wall Street Journal. Le dispositif utilisé était simple: des avions, équipés de boîtiers imitant les signaux émis par des tours de relais de téléphonie mobile, survolaient les zones à surveiller pour capter les connections des téléphones portables.  Le Figaro  le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Maroc : Revue de presse quotidienne du 10…

lemag

*Le Matin du Sahara et du Maghreb.: – Le ministère de la Communication expose sa feuille de route pour la modernisation du secteur des médias. Mustapha El Khalfi a présenté vendredi le projet de budget de son département devant la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants. Son département prévoit la poursuite du dialogue et de la concertation autour du projet du Code de la presse, ainsi que la finalisation du nouveau programme concernant la subvention des entreprises de presse, qui s’étalera jusqu’à 2017, parallèlement au renforcement des capacités de la presse régionale. Quant au pôle audiovisuel, la priorité sera accordée à l’amélioration de la qualité des programmes et le renforcement de la compétitivité de ce secteur. – Industrie de la pêche: Un projet d’étude pour booster l’innovation. Le département de la pêche entend commanditer une étude pour l’identification des opportunités d’innovation des industries des produits de la mer, afin de maximiser leur valorisation et améliorer leur compétitivité sur les marchés national et international. Le secteur fait face à des défis importants liés notamment à la mondialisation, aux fluctuations des prix sur les marchés, à la durabilité de la ressource, à la hausse des coûts d’exploitation des entreprises et au changement des habitudes alimentaires des consommateurs. – Ambiance électrique entre majorité et opposition à la Chambre des représentants. Les deux parties se livrent à un bras de fer serré qui bloque parfois les travaux parlementaires. Pour détendre l’atmosphère et promouvoir l’action parlementaire, les présidents des huit groupes parlementaires se sont récemment réunis avec le président de la Chambre des représentants afin de se mettre d’accord sur les règles à observer par les parlementaires pour éviter les tirs à la corde entre opposition et majorité et instaurer un climat propice à un travail parlementaire efficace. . *L’Economiste.: – Discours royal: L’agenda des provinces du Sud. La régionalisation avancée sera mise en oeuvre l’année prochaine dans les provinces du Sud. Mais attention, ce chantier « ne se réduit pas à des textes juridiques et au transfert, du centre vers les régions, des ressources matérielles et humaines », prévient le Souverain dans son discours prononcé à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte. « Nous voulons plutôt qu’elle soit fondée sur le patriotisme sincère, impliquant un attachement sans faille à l’intégrité territoriale de notre pays. Nous voulons des zones et des régions solidaires complémentaires, qui s’entraident et se soutiennent mutuellement », a précisé SM le Roi pour qui « tous les Marocains sont égaux, sans distinction entre le Jebli, le Rifain, le Sahraoui et le Soussi ». – Prix du gasoil: Les routiers brandissent la menace de grève. Pour les transporteurs, c’est un paradoxe. Depuis un an, le cours du baril de pétrole ne cesse de baisser, une baisse qui s’est accélérée ces trois derniers mois (-25). Il est passé en dessous de 100 dollars pour se négocier, jeudi 6 novembre, à 82,75 dollars. Si bien que le prix de l’essence super, du fuel n 2 ONEE et du fuel spécial a baissé depuis le 1er novembre. Seul le prix du gasoil est resté inchangé à 9,69 dirhams depuis le 16 juillet 2014. Les routiers, dont les dépenses de carburant représentent 36 pc des charges d’exploitation, s’interrogent sur l’absence d’une corrélation entre les cours du pétrole sur les marchés internationaux et le prix du gasoil. Si bien que la Fédération des transporteurs portuaires menace de déclencher une grève de 72 heures pour réclamer des mesures compensatoires. *Al Bayane.: – Déclaration finale du forum de la gauche arabe: Le comité de suivi du forum de la gauche apprécie hautement le rôle du PPS dans la réussite de l’expérience marocaine. Le comité de suivi du forum de la gauche arabe, réuni les 7 et 8 novembre à Rabat, a hautement apprécié le rôle que joue le Parti du progrès et du socialisme (PPS) à partir de sa place au sein du parlement et du gouvernement dans le renforcement des institutions nationales, l’approfondissement de la démocratie et l’élaboration de programmes et lois ayant pour objectif l’élévation du niveau de la vie publique et l’élargissement des droits de la femme et des jeunes, des travailleurs et des couches vulnérables. – Débat autour de la réforme des régimes de retraites: Approfondir le dialogue et dégager les points de désaccord. Le bureau politique du PPS et le groupe de l’alliance socialiste à la Chambre des conseillers organisent, ce mardi à Rabat, une table ronde autour de « la réforme des régimes de retraites ». Outre la participation des experts, des dirigeants du PPS, des représentants du monde du travail et syndical, prendront part à ce débat Idriss Azami, ministre délégué chargé du Budget et Mohamed El Alaoui, membre du secrétariat national de l’Union marocaine du travail (UMT). *L’Opinion.: – Discours de SM le Roi à l’occasion de la glorieuse Marche Verte: Force des valeurs, obligation de transparence dans les relations internationales et idée neuve de la société Monde. Véritable leçon du droit international tant dans ses principes fondamentaux sous-tendus par les valeurs de paix, d’entente, de coexistence et de respect mutuel, que dans son application dans les relations inter-Etats. Le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 39ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte constitue, sans conteste, un événement majeur d’autant plus important qu’il traduit une volonté affirmée de sensibiliser sur les dangers qui entravent aujourd’hui une meilleure application des règles de droit international à la faveur de considérations politiciennes étriquées. – Grogne des enseignants maintenus jusqu’à la fin de l’année: Ni salaire, ni pension de retraite? Les enseignants concernés par le décret de loi publié le 02 septembre au Bulletin Officiel qui stipule leur maintien en poste jusqu’à la fin de l’année scolaire ou universitaire en cours, se sont trouvés dans une situation kafkaïenne, résultat de l’amateurisme et des décisions hâtives prises par le gouvernement. Plusieurs enseignants ont contacté le quotidien pour exprimer leur désarroi. Ils n’ont eu ni leur salaire à la fin du mois, ni une pension de retraite. D’un côté, se basant sur le décret de prolongation, la caisse de retraite n’a jusqu’à maintenant pas encore traité leurs dossiers respectifs. De l’autre côté, leurs salaires ont été suspendus sous prétexte justement que leurs dossiers ont été transférés à la caisse de retraite. *Libération.: – L’Anapec vole au secours du gouvernement Benkirane: Les chiffres annoncés par l’agence sont en contradiction avec les prévisions du HCP et du patronat. Y aura-t-il suffisamment de création d’emplois dans le secteur privé en 2015? Un sondage de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (Anapec) effectué auprès de 4.660 entreprises marocaines a révélé que ces dernières ont affiché leur volonté d’embaucher 103.000 personnes au cours de la période allant de juillet dernier jusqu’à la fin de 2015. Un chiffre qui serait appelé à augmenter si l’on prend en considération les postes qui seront créés à travers les projets lancés par l’Etat et réalisés par le secteur privé et qui sont estimés à quelque 20.000 postes d’emploi. Et du coup, les opportunités offertes par le privé atteindront 124.000 emplois, soit 83.000 postes par année contre 58.000 en 2013. – Les chioukhs R’guibatt Labeihatt de Smara dénoncent les interventions violentes de la gendarmerie algérienne dans les camps de Tindouf. Dans un communiqué dont Libération a reçu copie, les chioukhs, notables et membres de la tribu R’Guibatt Labeihatt, réunis à Smara, dénoncent les violences et les interventions sauvages que subissent leurs cousins et parents dans les camps de Tindouf. Violences perpétrées par la gendarmerie algérienne avec la complicité des miliciens du Polisario et qui se traduisent par des coups et blessures et des tirs à balles réelles sur des populations civiles désarmées, dont le seul crime est d’avoir manifesté pacifiquement et de façon solidaire avec la famille de la jeune Mahjouba Mohamed Hamdi Daff enlevée par la milice du Polisario. Les signataires expriment leur indignation face à l’indifférence et au silence complice des ONG dites humanitaires comme Amnesty International et Human Right Watch promptes à dénoncer le moindre acte des forces de l’ordre marocaines. *Al Massae.: – Présentant un exposé sur les préparatifs du Parti Authenticité et Modernité (PAM) pour les élections, à l’occasion de la tenue, samedi à Skhirate, de la 18ème session du conseil national du parti, le secrétaire général adjoint du PAM, Ilyass Omari, a affirmé que cette formation ambitionne d’obtenir des résultats supérieurs à ceux atteints en 2009, sans pour autant chercher à « rafler la mise ». – Le ministre délégué chargé du Budget, Driss El Azami El Idrissi, a défendu, lors d’un meeting du parti de la lampe tenu samedi à Fès, le bilan du gouvernement Benkirane dans une conjoncture régionale tendue. Le ministre a souligné que le modèle marocain demeure unique grâce à sa stabilité et aux grandes réformes politiques engagées. – Fogarim se refait une santé après des années de crise. Les chiffres publiés par la Caisse centrale de garantie révèlent une forte progression des prêts accordés dans le cadre du crédit Fogarim destiné aux populations à revenus modestes et non réguliers. Ainsi, durant les dix premiers mois de l’année 2014, Fogarim a enregistré un montant de crédits garantis de 2,32 MMDH, en augmentation de 33 pc par rapport à la même période de 2013. *Al Ittihad Al Ichtiraki.: – Le Maroc est un modèle dans la région arabe dans le domaine des droits de l’Homme, a affirmé le Haut-Commissaire aux droits de l’Homme des Nations unies, Zeid Ra’ad Al Hussein. Dans une allocution prononcée en son nom par le responsable au Bureau régional du HCDH pour le Moyen Orient, l’Afrique du Nord, l’Asie et le Pacifique, Hani Megali, le Haut Commissaire aux droits de l’Homme a souligné que le Royaume a choisi d’adhérer, depuis les années 90, à un processus de respect des droits humains à travers un changement « d’étape par étape » au lieu s’embourber dans des conflits comme ce fut le cas dans certains pays arabes. – La Fédération nationale de l’eau potable mène une grève nationale les 12 et 13 novembre courant et appelle à l’ouverture d’un dialogue urgent autour de son dossier revendicatif. Le syndicat national de la conservation foncière dénonce, quant à lui, les augmentations successives qui ont porté atteinte au pouvoir d’achat de l’ensemble des salariés et des couches sociales et réclame une revalorisation des salaires pour faire face à l’augmentation du coût de la vie. *Al Haraka.: – Le Royaume du Maroc maintient sa demande de report de la CAN Orange 2015 à 2016, et ce après une « mûre réflexion basée sur des faits authentiquement sanitaires », a indiqué samedi le ministère de la Jeunesse et des sports dans un communiqué. Cette décision est « dictée par des raisons sanitaires de la plus haute dangerosité, liées aux risques sérieux de propagation de la pandémie mortelle Ebola », explique le ministère. – Les participants à un sit-in organisé par la Coordination internationale pour la défense de l’intégrité territoriale et du Sahara marocain ont appelé les forces vives et les associations de la société civile algérienne, ainsi que les organisations des droits de l’Homme, à oeuvrer pour la levée du blocus imposé aux Marocains séquestrés dans les camps de Tindouf. Scandant des slogans et des pancartes appelant à l’unité des pays du Maghreb, les participants ont exhorté les dirigeants algériens, et à travers eux le » front polisario » à permettre au Haut-commissariat aux réfugiés de procéder au recensement de la population de Tindouf, à libérer immédiatement et sans conditions tous les séquestrés, et à les autoriser à regagner la mère patrie afin de contribuer à l’aboutissement du projet démocratique et moderniste mené par SM le Roi. *Al Alam.: – Le ministère délégué chargé du Transport n’a pas répondu à la demande d’explication formulée par les moniteurs et professionnels de auto-écoles concernant les coûts de la formation proposée par le ministère de tutelle, ainsi que la durée de cette formation. Le secrétaire général de la Fédération marocaine des moniteurs et des professionnels de la conduite, Mustapha Dakik, a indiqué, dans une déclaration au journal, que le ministère de tutelle cherche un fondement juridique pour amener les moniteurs de conduite à prendre en charge les coûts de la formation. – Le Maroc se trouve dans une position stratégique pour l’intégration énergétique avec les pays voisins et dans la région méditerranéenne, selon le rapport de la Charte de l’énergie concernant le climat des investissements au Maroc. Dans ce rapport, la Conférence de la Charte de l’énergie, organe directeur et décisionnel du processus de la Charte de l’énergie, encourage le Maroc à soutenir toutes les initiatives en rapport avec l’interconnexion des marchés de l’électricité et du gaz naturel. La conférence de la Charte de l’énergie souligne aussi que le Maroc a créé un environnement favorable aux investissements étrangers, qui concrétise les principes du marché dans le secteur de l’énergie. *Akhbar Al Yaoum.: – Le ministre délégué chargé du Budget, Driss Azami Idrissi, explique la manière dont le gouvernement compte réinvestir les fonds issus de la réforme de la Caisse de compensation. La première partie de ces fonds servira à la maîtrise du déficit budgétaire en le ramenant de 7,3 pc à 4,9 du PIB en 2014, alors que la deuxième partie sera consacrée à la promotion des investissements publics qui totaliseront 189 milliards de dirhams en 2015. La troisième tranche, elle, est destinée à soutenir les programmes sociales tels que Ramed, Tayssir et le programme d’appui financier aux veuves et aux orphelins, a précisé le ministre. – PLF 2015: Le gouvernement reconfigure la retraite complémentaire pour en finir avec les privilèges fiscaux accordés aux détenteurs de hauts revenus. L’exécutif a introduit, dans le projet de loi de finances 2015, un amendement à l’article 28 du Code général des impôts, qui octroie un privilège de taille aux détenteurs de hauts revenus lorsqu’ils souscrivent une retraite complémentaire auprès d’une société d’assurance. *Rissalat Al Oumma.: – Saisie de 241.000 unités de comprimés psychotropes durant les 9 premiers mois de 2014. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur dévoilé lors de la présentation du budget de ce département, la contrebande de cette drogue à partir des frontières avec l’Algérie a pris une grande ampleur durant les dernières années. – Des citoyens se privent d’électricité pendant une heure en protestation contre la flambée des prix d’eau et d’électricité. Après avoir mené moult mouvements de contestation, des habitants de Mdiq, près de Tétouan, ont coupé, samedi soir, le courant électrique de leurs foyers durant 60 minutes. De leur côté, des associations de défense des droits de l’Homme dans la région ont appelé les autorités à examiner les irrégularités entachant les factures d’eau et d’électricité. *Attajdid.: – Benkirane devant la Chambre des représentants mardi pour la séance mensuelle des questions sur les politiques publiques. Le chef du gouvernement répondra aux questions des députés sur « la politique gouvernementale pour réduire la dette publique et redresser les équilibres financiers ». – Des sites électroniques arnaquent les citoyens en leur promettant un recrutement direct. Le ministère de la Justice et des Libertés a affirmé, dans un communiqué, que le lien proposé sur certains sites électroniques prétendant la possibilité de recrutement direct au ministère n’est que pure arnaque. Le ministère indique avoir ordonné l’ouverture d’une enquête à ce sujet pour identifier les auteurs et prendre des mesures judiciaires à leur encontre. *Al Assima Post.: – Le feuilleton des phases finales de la CAN se poursuit: Le Maroc attaché au report, le verdict tombera demain. Le bras de fer entre le Maroc et la Confédération africaine de football (CAF) persiste. Alors que les responsables marocains ont exprimé leur attachement au report jusqu’en 2016 de la CAN à cause de craintes liées à la propagation de l’Ebola, les responsables de la CAF ont rejeté tout report, quelles qu’en soient les motivations. Demain, le sort en sera jeté. – Drame: Décès d’Ahmed Zaidi, leader de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), dans un accident. La nouvelle est tombée tel un couperet sur les milieux politiques et partisans, ce dimanche soir. Ahmed Zaidi, ex-président du groupe parlementaire de l’USFP et fondateur du courant « ouverture et démocratie », a péri dans un accident de la route près de Bouznika, sa voiture ayant été submergée par les flots à proximité de Oued Cherrat, a-t-on appris auprès de sa famille. *Al Khabar.: – Le parlement du PAM accuse le gouvernement de contourner les rôles de l’institution législative. Les dirigeants du parti Authenticité et modernité (PAM) se sont relayés à la tribune, lors de la 18ème session du conseil national du parti organisé samedi à Skhirate, pour fustiger le gouvernement conduit par le Parti de la justice et du développement (PJD). Le secrétaire général du parti, Mustapha Bakoury, a accusé le gouvernement de contourner délibérément le rôle législatif du parlement, tandis que le président du conseil national du PAM, Hakim Benchemmas, a critiqué la manière dont l’actuel cabinet gère les lois électorales. – Le gouvernement rejette 88 propositions de loi présentées par la majorité et l’opposition durant la troisième législature. Onze propositions de loi ont été par contre entérinées par une cellule ministérielle chargée de suivre l’interaction du gouvernement avec ce type de textes législatifs, selon le bilan législatif au titre de l’année 2013-2014. *Assahra Al Maghribia.: – SAR la Princesse Lalla Hasnaa a eu dimanche à Nagoya (centre du Japon), des entretiens avec SAI le Prince Héritier Naruhito du Japon, avec la Directrice Générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova et avec le ministre japonais de l’Education, de la culture, des sports, des sciences et de la technologie, en marge de sa participation en tant qu’Invitée d’honneur à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Education au développement durable (EDD), prévue du 10 au 12 novembre au Japon. – Le PAM met le gouvernement en garde contre les conséquences de la grève. Mustapha Bakkoury, secrétaire général du parti du tracteur, a également attiré l’attention sur la gravité de l’enterrement du dialogue social et l’exacerbation des tensions et du mécontentement de la majorité des composantes du peuple marocain. *Al Ahdath Al Maghribia.: – Le journal américain à grand tirage le « Huffington Post » a écrit vendredi que le discours prononcé, jeudi, par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 39ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte se distingue par la force de la parole royale, porteuse de paix et de stabilité dans une région d’Afrique du nord qui en a tant besoin. « Au moment où les séparatistes fabriquent des bombes et entravent le processus de négociation, le Maroc a mis en place une économie moderne dans les provinces du sud », relève l’auteur de l’analyse intitulée: « Le discours fort du Roi offre une opportunité au Polisario ». – Rachid Benmokhtar fixe les mesures prioritaires du projet « Nouvelle école pour le citoyen de demain ». Ces mesures visent la maitrise de la langue arabe et des apprentissages de base, l’intégration de l’enseignement général et de la formation professionnelle, la valorisation de la formation professionnelle, des compétences et de l’auto-émancipation, l’amélioration de l’offre scolaire, l’encadrement pédagogique, la gouvernance, la moralisation de l’école, la valorisation du capital humain et la compétitivité de l’entreprise dans le domaine de la formation professionnelle, a indiqué le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle lors de sa présentation du budget de son département au cours d’une réunion de la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants. *Assabah.: – Préparatifs des prochaines élections: des dirigeants du PAM accusent le gouvernement d’improvisation. S’exprimant samedi à l’ouverture de la 18ème session du conseil national du parti du tracteur, le secrétaire général Mustapha Bakkoury a accusé le gouvernement de faire peu de cas de l’approche participative dans les préparatifs des échéances électorales prochaines, notamment en ce qui concerne la nouvelle architecture régionale. – L’Association Marocaine des industries de pâtes alimentaires et couscous a fustigé la décision du gouvernement visant à relever du 14 à 20 pc le taux de la TVA appliqué sur les pâtes. Cette association explique que cette mesure ne va pas affecter seulement le pouvoir d’achat des consommateurs mais également la compétitivité des entreprises, soulignant que cet impôt affecte le prix de vente définitif. Pour elle, les produits des industries marocaines seraient moins compétitifs que les produits importés. *Al Mounaataf.: – Dans son discours adressé à la nation à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche verte, SM le Roi Mohammed VI a affirmé que l’affaire du Sahara « n’est pas la cause des Sahraouis uniquement », mais  » l’affaire de tous les Marocains ». Le souverain a en outre souligné que l’Initiative d’autonomie « est le maximum que le Maroc puisse offrir dans le cadre de la négociation pour trouver une solution définitive à ce conflit régional ». – Jean Arlet, expert de la Banque Mondiale (BM) et co-auteur du dernier rapport Doing Business (DB), affirme que le Maroc est le pays où il est « le plus facile de démarrer son entreprise », au niveau de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MENA). En moyenne pour lancer sa start-up, un entrepreneur marocain « doit compter 11 jours et 5 procédures pour compléter l’ensemble des démarches, soit moins qu’en Allemagne », a souligné Arlet. *Bayane Al Yaoum.: – Déclaration finale du forum de la gauche arabe: Le comité de la gauche arabe a réaffirmé son soutien au Maroc dans sa lutte contre le terrorisme. Il a en outre appelé à une solution de la question du Sahara sur la base du règlement onusien.

Read more

Maroc : Revue de presse quotidienne du 4…

lemag

*Le Matin du Sahara et du Maghreb.: – SM le Roi lance et inaugure de nouveaux projets à Benslimane. Le Souverain a procédé lundi au lancement des travaux de construction d’un centre de diagnostic au Centre hospitalier provincial (6,5 MDH) et à l’inauguration d’une salle couverte omnisports (9,2 MDH), deux projets qui viennent répondre aux attentes des populations locales et aux besoins liés à l’évolution urbaine et démographique de la province. Ces projets témoignent une fois de plus de l’engagement permanent de SM le Roi à créer les conditions favorables à l’accès de l’ensemble des citoyens aux soins de santé de base et à renforcer les infrastructures sportives au niveau des différentes régions du Royaume. – Maroc Telecom lance les premiers tests de la 4G. L’opérateur historique a testé « avec succès » à Rabat un projet pilote de la 4G-LTE (Long Term Evolution). L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) s’apprête à lancer l’appel à concurrence pour octroyer les licences aux opérateurs pour le déploiement de la 4G au Maroc. A noter que début octobre 2014, le groupe a lancé la technologie 4G au Gabon, via sa filiale Gabon Telecom. *Aujourd’hui le Maroc.: – Hayatou refuse le report de la CAN. La CAF a refusé hier la demande de report de la CAN- 2015, formulée par le Maroc en raison de l’épidémie Ebola, laissant cinq jours au Royaume pour communiquer sa réponse définitive. Une commission s’est réunie immédiatement après l’annonce de la décision de la CAF pour que le Maroc puisse prendre position dans la même journée. Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi avait expliqué en termes clairs au journal que la santé des citoyens passe avant l’organisation de la CAN. – Union parlementaire africaine: Talbi Alami élu président pour 4 ans. La présidence de l’Union parlementaire africaine sera assurée par le Maroc. Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, vient d’être élu à l’unanimité président de l’Union parlementaire africaine (UPA). L’élection a eu lieu à l’occasion du 37ème congrès et de la 65ème session de son comité exécutif. Cette élection est « une reconnaissance de l’effort consenti par le Maroc en faveur des causes africaines », selon Alami. *L’Economiste.: – Energie: L’Etat ouvre les vannes…un peu plus. Bonne nouvelle pour les industriels. Maintenant que la loi n 54-14 -qui donne la possibilité aux grands auto-producteurs d’électricité, dont les besoins en puissance installée cumulée dépassent 300 MW, d’accéder au réseau de transport d’électricité- vient de passer l’étape du Conseil de gouvernement, l’Etat est sur le point de lâcher du lest sur la production d’électricité assurée par des organismes tiers, privés ou publics. Ce texte de loi prévoit en effet la possibilité d’autoriser des personnes morales de droit public ou privé, à leur demande, à produire, par leurs propres moyens, l’énergie électrique, avec droit d’accès au réseau électrique national. – Cote alarmante pour les barrages: La réserve en eau est à moitié, y compris l’envasement et de bonnes précipitations sont prévues dès le week-end prochain. Bientôt du baume dans les campagnes: à partir de cette semaine, les températures vont s’inscrire en baisse accompagnées de quelques averses orageuses sur les hauteurs. Mais la bonne pluviométrie ne sera au rendez-vous qu’à partir du week-end prochain, prédit la météo nationale. Il était temps. La réserve de grands barrages, notamment à usage agricole, a atteint en effet une cote alarmante. Au 31 octobre, le taux moyen de remplissage de l’ensemble des barrages s’est établi à 52,5 pc contre 66,3 pc à la même période de 2013 et 60 pc il y a à peine deux mois. – Projet de budget: Boussaid tacle le soutien à la demande intérieure. Le ministre des Finances a voulu en finir avec les attaques d’une partie de l’opposition qui l’accuse d’avoir préparé un projet de loi de finances d’austérité. Pour Mohamed Boussaid, « le texte ne réduit pas les dépenses. Le budget d’investissement progresse de 9 pc, les créations de postes budgétaires de 25 pc. La masse salariale a également augmenté ». *Al Bayane.: – CAN-2015: Pas de report, le suspense perdure. La Coupe d’Afrique des nations (CAN-2015) est maintenue en janvier, en dépit de la demande de report du Maroc, pays hôte, a indiqué lundi à Rabat le directeur des médias de la Confédération africaine de football (CAF), Junior Binyam. Une nouvelle réunion aura lieu le 11 novembre au Caire, siège de la CAF, afin de « prendre les décisions qui s’imposent », a-t-il ajouté à l’issue d’entretiens avec les responsables marocains. Cette décision intervient lors d’une réunion, présentée au départ comme décisive, entre le président de la CAF, Issa Hayatou, et les autorités marocaines, qui a eu lieu lundi à Rabat, et dont l’objectif était de statuer sur un éventuel report de la CAN-2015 en raison de l’épidémie Ebola. – Opération Haj 2014: La RAM a transporté 7 pc de plus qu’en 2013. L’opération « Haj » au titre de l’année 2014, organisée par Royal Air Maroc (RAM), a permis à 16.268 personnes de faire le grand pèlerinage, enregistrant une hausse de 7 pc par rapport à l’année écoulée. La compagnie aérienne nationale précise, dans un communiqué, que l’augmentation du trafic a été enregistrée en dépit de la baisse de près de 20 pc des quotas pèlerins accordés par l’Arabie saoudite à chaque pays en raison des travaux d’extension de la Mecque. La compagnie nationale a programmé pour cette opération, qui vient de s’achever le 29 octobre dernier, 136 vols dont 24 réguliers et 112 spéciaux, note la même source. *L’Opinion.: – Tanger: Démantèlement d’un réseau criminel dirigé par un ancien combattant dans les rangs des organisations terroristes en Syrie. Les services de sécurité de la ville de Tanger ont démantelé, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national, un réseau criminel composé de quatre individus et dirigé par un ancien combattant dans les rangs des organisations terroristes en Syrie, et dont les membres perpétraient des agressions contre des citoyens pour leur extorquer leurs biens, a annoncé lundi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Les membres de ce réseau étaient impliqués dans des actes criminels à l’aide d’armes blanches dans plusieurs quartiers de la ville de Tanger, a précisé la même source. – 7ème édition de « Careers in Morocco » à Montréal: Une porte d’accès pour les cadres expatriés. A l’instar des précédentes éditions, le 7ème Forum des compétences marocaines en Amérique du nord « Careers in Morocco », tenu samedi à Dar Al Maghrib à Montréal, n’a pas dérogé à la règle, en accueillant des centaines de diplômés, de cadres et de porteurs de projets marocains établis au Canada, qui ont fait spécialement le déplacement pour profiter de cette plate-forme de rencontres et d’échanges avec les professionnels marocains sur les nouvelles opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat dans le Royaume. *Libération.: – ?La MGPAP décide d’augmenter les allocations de ses adhérents. L’assemblée générale de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) a approuvé à l’unanimité l’augmentation des allocations allouées aux adhérents. Lors de cette assemblée tenue récemment à Al Hoceima sous le slogan « Le renforcement de la culture de la mutualité en tant que capital immatériel est tributaire de l’opérationnalisation de la régionalisation et la politique de proximité », il a été décidé d’augmenter les allocations de décès de 30.000 DH à 50.000 DH, et les allocations de retraite de 20.000 DH à 30.000 DH. Il a été également décidé de créer une allocation de décès de l’adhérent retraité fixée à 20.000 DH, d’augmenter l’allocation de décès de l’époux/se à 6.000 DH, et celle du décès des enfants à 1.500 DH. En plus, l’assemblée générale a également approuvé à l’unanimité les rapports moral et financier de l’année 2013 ainsi que l’élection des membres de la commission de contrôle pour l’année 2014. – L’affaire Mahjouba met le camp de Rabouni à feu et à sang. L’affaire Mahjouba Mohamed Hamdi Daff a pris une tournure autrement plus dramatique que sa séquestration par le Polisario. Les membres de sa famille et les militants du « Mouvement des jeunes pour le changement » ont, en effet, organisé un sit-in et planté des tentes devant le siège du Polisario au camp de Rabouni à Tindouf pour protester contre l’implication de Mohamed Abdelaziz dans la déportation de cette jeune fille vers l’Espagne. Les manifestants ont scandé des slogans appelant à le déférer devant la justice pour son application dans cette affaire, puisqu’il a lui-même reconnu qu’il était le premier responsable dans cette déportation et qu’il a donné à ses milices l’ordre de la faciliter. *Al Alam.: – Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a indiqué que les postes budgétaires sont créés pour répondre aux besoins de l’administration et que l’investissement demeure le principal moteur de l’emploi. Présentant, lundi, la réponse du gouvernement sur le PLF 2015 à la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants, Boussaid a affirmé que le projet de la loi de finances 2015 « n’est pas austère » et qu’il ne s’inscrit aucunement dans une approche comptable ou technique. – L’opposition menace de se retirer des séances de discussion des lois électorales. De nombreuses pommes de discorde persistent entre la majorité et l’opposition en ce qui concerne les travaux de la commission de l’Intérieur à la Chambre des représentants. Adil Benhamza, membre du groupe parlementaire istiqlalien, a indiqué que l’opposition demeure attachée à l’application du règlement intérieur de la première Chambre, notamment l’article 128 stipulant l’examen des propositions et des projets de loi par ordre de présentation. Lors de leur réunion avec le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, les leaders de l’opposition ont fustigé l’attitude de la majorité déterminée à poursuivre les discussions autour d’un projet de loi qu’elle a élaboré en l’absence de l’opposition. *Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.: – Le Fonds d’entraide familiale n’a versé que 25 millions de dirhams des 290 millions qui lui ont été alloués et des craintes que les veuves ne profitent pas du soutien financier promis par Benkirane. Répliquant à la polémique suscitée par la comparaison entre le soutien financier accordé aux femmes divorcées et celui accordé aux veuves, une source gouvernementale concernée par ce dossier a indiqué qu’ »il y a une grande différence entre les deux expériences ». Le gouvernement avait institué, en 2011, un Fonds de solidarité familiale profitant à la mère divorcée et à chacun de ses enfants. – Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a indiqué, lundi devant la commission des finances à la Chambre des représentants, que les ventes des voitures de luxe ont augmenté de 23 pc en dépit de la hausse de la taxe. Par ailleurs, Boussaid a déploré l’accroissement des importations des chaussures, des produits cosmétiques, des parfums et des sacs en cuir. *Al Haraka.: – Intervenant lors d’une conférence internationale sur les droits de l’Homme tenue lundi à Dakhla, le spécialiste des questions relatives au Sahara et au Maghreb, Abdelfattah El Fatihi, a indiqué que l’espace sahélo-saharien est en proie aujourd’hui à une situation d’insécurité et d’instabilité alimentée par le polisario et les groupes de terroristes et de trafiquants qui y opèrent. – S’exprimant lors d’une conférence consacrée à la discussion des nouveautés des lois électorales, le membre du bureau politique du parti du Mouvement populaire, Said Ameskane, a indiqué que le nouveau découpage n’a pas pris en compte les indicateurs sociaux-économiques. Mohamed Moubdii a souligné, quant à lui, que ce projet contient des dispositions importantes visant à consolider les principes de la démocratie locale. *Al Massae.: – La Brigade nationale de la police judiciaire enquête sur des fortunes suspectes de politiciens et de fonctionnaires publics dans le Nord. Les éléments de la BNPJ ont entamé une enquête sur de nouveaux réseaux de blanchiment d’argent qui auraient acquis des maisons et des biens immobiliers à Al Hoceima, Nador, Tétouan et dans des campagnes jouxtant les villes du Nord. – La Chambre des représentants commencera à appliquer une retenue sur les salaires des députés absents. La valeur de cette retenue atteint 1.000 dhs pour la séance des questions orales ou une séance législative. A noter que la Chambre des représentants assure aux députés toutes les conditions nécessaires pour mener à bien leurs missions, notamment en prenant en charge les frais de transport et d’hébergement dans les hôtels. *Al Ittihad Al Ichtiraki.: – Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile se renseigne auprès des fonctionnaires de son département sur leur participation à la grève et les syndicalistes ripostent. Le document de demande d’explication ne comprend aucune signature du ministre bien qu’il soit émis par son département, et appelle les fonctionnaires qui ont observé la grève à préciser les motifs de leur absence le 29 octobre dernier. Le membre du bureau exécutif du syndicat autonome des fonctionnaires du ministère estime que cette attitude reflète la dérive autoritaire du gouvernement. – L’Unesco devient la première Organisation onusienne à faire référence dans ses décisions à la notion du « capital immatériel » mise en valeur dans le discours de SM le Roi Mohammed VI à la 69ème session de l’Assemblée générale des Nations unies, indique un communiqué de la Délégation permanente du Maroc auprès de l’Unesco. Lors de la 195ème session de son Conseil Exécutif, qui s’est tenue du 15 au 31 octobre au siège de l’Organisation à Paris, l’Unesco a adopté un projet de décision présenté par le Maroc, et qui souligne que le capital immatériel est une composante fondamentale du développement humain. *Al Ahdath Al Maghribia.: – L’indemnisation des veuves pousse le mouvement féministe à presser le gouvernement à adopter le texte sur l’Autorité pour la parité. La Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes (FLDDF) a appelé le gouvernement à adopter le projet de loi relatif à l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discriminations. Ce mécanisme inscrit dans la Constitution « va remplir un rôle de surveillance », selon un communiqué de cette association. – Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, qui vient d’être élu président de l’Union parlementaire africaine lors de son 37ème Congrès tenu dimanche à Rabat, a souligné que la confiance placée en sa personne, en sa qualité de président de la Chambre des représentants, et à l’endroit du parlement marocain, est une reconnaissance de l’effort inlassable consenti par le Maroc en faveur des causes africaines. Une rude tâche attend M. Talbi Alami, celle de redynamiser les instances des parlements africains. *Assabah.: – Boussaid: Le pouvoir d’achat ne sera pas touché. Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a affirmé devant les députés que le gouvernement n’a aucune intention de toucher au pouvoir d’achat des citoyens, soulignant que le relèvement de la TVA de certains produits de consommation ne vise pas cet objectif, mais s’inscrit parmi les mesures arrêtées par le gouvernement pour remédier à certains dysfonctionnements économiques. – Les banques lésinent sur l’octroi des carnets de chèques. Les quatre derniers mois dénotent que les banques sont plus exigeants sur l’octroi des carnets de chèques à leurs clients, notamment à ceux détenant un compte courant avec un faible solde. Le chèque s’accapare 61 pc de la valeur des transactions financières entre particuliers mais également entre établissements. Les banques disent recourir à cette démarche afin de diminuer l’ampleur du problème que l’arsenal juridique actuel n’a pas pu traiter. *Al Mounaataf.: – Ramid: Les avocats contestent à des « fins électoralistes ». Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a indiqué que les récentes protestations des avocats contre l’avant-projet de loi relatif au Code de procédure civile ont été décidées pour des motivations électoralistes. Mécontent, le président de l’Association des barreaux du Maroc, Hassan Ouahbi, considère ces propos comme une « offense à la profession ». – Ali Lotfi, le secrétaire général de l’Organisation démocratique du travail (ODT), a indiqué que c’est le gouvernement qui prend l’après-grève sur son dos, l’appelant à retourner au dialogue social. Lotfi a affirmé que son syndicat « n’acceptera plus » que ses revendications, dont celles relatives à la retraite, soient rejetées. *Assahra Al Maghribia.: – La Haute sollicitude Royale envers les secteurs de la santé et du sport concrétisée par de nouveaux projets à Benslimane. Le Souverain a procédé au lancement des travaux de construction d’un centre de diagnostic au Centre hospitalier provincial (6,5 MDH) et à l’inauguration d’une salle couverte omnisports (9,2 MDH), deux projets qui viennent répondre aux attentes des populations locales et aux besoins liés à l’évolution urbaine et démographique de la province. – Les coopératives exclusivement féminines ont connu un bond réel ces dernières années, passant de 738 en 2008 à 1.756 en 2013 avec 31.833 femmes adhérentes. Ces chiffres montrent que les femmes sont de plus en plus nombreuses à adhérer aux coopératives pour exercer des activités génératrices de revenus, selon le rapport sur le budget genre 2015. *Rissalat Al Oumma.: – L’Union des petits promoteurs immobiliers s’apprête à soumettre un cahier revendicatif au chef du gouvernement et au ministre de l’Economie et des finances, pour leur demander d’adopter une loi réglementant l’implication des promoteurs dans le logement social et élucider les privilèges fiscaux qui leur sont accordés, selon des propos confiés au journal par Mohamed Dahbi, porte-parole de cette Union. – La coordination des professeurs licenciés exclus de l’avancement de grade par diplôme, menace de renforcer son mouvement de protestation. Une source de cette coordination a affirmé que l’élimination de n’importe quel enseignant de cette promotion est conçue comme une exclusion de tous les professeurs. *Bayane Al Yaoum.: – L’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Samantha Power, a salué des compagnies aériennes, dont la Royal Air Maroc, pour avoir maintenu leurs vols à destination des pays d’Afrique de l’Ouest touchés par le virus Ebola, qualifiant ce maintien de « bouée de sauvetage » pour les populations de la région. Samantha Power était l’invitée du programme « Newsmaker event » de l’agence Reuters à New York, au lendemain d’une tournée en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia – Renault Tanger produira plus de 180.000 unités en 2014. Dans un entretien accordé à la presse, le directeur général de Renault-Maroc, Jacques Prost, a toutefois souligné que ce chiffre reste inférieur à la capacité de production de l’usine qui est de 340.000 véhicules par an, expliquant cela par la faible croissance du marché européen, son principal débouché. *Attajdid.: – Classement Doign Business de la BM: El Azami s’explique. Selon le ministre délégué chargé du Budget, Driss El Azami El Idrissi, le Maroc a bel et bien avancé de 16 places dans le classement Doign Business de la Banque mondiale relatif au climat des affaires, entre le 29 octobre 2013 et le 29 octobre 2014. La polémique autour de cette question n’a pas lieu d’être, a tranché le ministre dans une déclaration au journal, expliquant que les rectifications apportées par la Banque mondiale sont d’ordre théorique et n’influent en aucun cas sur le résultat final de l’année dernière. D’ailleurs, c’est sur la base de ce résultat qu’ont été évaluées la compétitivité de l’économie nationale et l’attractivité du climat des affaires, a-t-il ajouté. – El Ouardi: La CAN-2015 ne peut être organisée à la date fixée. « Le football est certes un sport qui compte plusieurs millions d’amateurs, mais il n’est, en fin de compte, qu’un jeu. Par contre, la santé et la vie des citoyens, au Maroc comme en Afrique, ne peuvent être mises en jeu », a-t-il affirmé dans une déclaration au journal en marge de la 9ème Conférence de l’Association internationale des instituts nationaux de santé publique ouvert lundi à Marrakech. *Al Assima Post.: – La balle de la CAN-2015 dans le camp du gouvernement. La Confédération africaine de football (CAF) a décidé que la compétition se tiendrait bien du 17 janvier au 8 février. Le Maroc doit se prononcer d’ici le 8 novembre, en dépit de la demande de report formulée par le Maroc en raison de la propagation inquiétante de l’épidémie Ebola. La CAF a donné au Royaume jusqu’au samedi prochain pour lui communiquer sa décision finale. Autant dire que le dernier mot en la matière revient désormais au gouvernement et pas à la Fédération royale marocaine de football, selon des sources de la Fédération. – Mustapha El Bakoury: Le PAM n’a contracté aucune alliance avec une autre formation politique en vue des prochaines élections. Il s’agit plutôt, a expliqué le secrétaire général du Parti authenticité et modernité, d’alliances forgées sur le plan parlementaires entre des partis de l’opposition. El Bakoury s’exprimait lors du congrès provincial du parti organisé dans la ville de Fkih Ben Saleh. *Al Khabar.: – L’Unesco a adopté, lors de la 195ème session de son Conseil exécutif (15-31 octobre à Paris), un projet de décision présenté par le Maroc, et qui souligne que le capital immatériel est une composante fondamentale du développement humain. L’Unesco devient ainsi la première organisation onusienne à faire référence dans ses décisions à la notion du « capital immatériel » mise en valeur dans le discours de SM le Roi Mohammed VI à la 69e session de l’Assemblée générale des Nations unies, indique un communiqué de la délégation permanente du Maroc auprès de l’Unesco. – Le secrétaire général du gouvernement, Driss Dahak, a présenté lundi soir devant la commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants, un exposé sur « le contrôle de l’appui interne et externe destiné aux associations ». Il a fait savoir que le Secrétariat général du gouvernement a reçu, du 1er janvier au 22 octobre 2013, un total de 456 déclarations de 126 associations relatives aux dons reçus de l’étranger, dont le montant global s’élève à 14,5 milliards de centimes.

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 6 octobre 2014

actu-maroc

ActualitéRetraites. 3 milliards de dirhams de déficit dès l’année prochaine. L’entêtement du gouvernement et des syndicats au sujet de la réforme coûterait au pays 60 millions de dirhams par jour. El Khalfi, porte parole du gouvernement, tire la sonnette d’alarme. Chaque jour de retard coûte cher aux caisses   de pensions. « Les caisses de pensions civiles vont connaître un déficit à partir de cette année », s’alarme El Khalfi. La situation s’aggrave et la crise est aux portes. Le porte parole du gouvernement prévoit un déficit de 3 milliards de dirhams d’ici l’année prochaine et 125 milliards en 2021. Quid.maGrâce royale. 216 détenus graciés pour l’Aïd. Selon le communiqué, les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention se présentent comme suit : – Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 96 détenus.- Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au   profit de 3 détenus. Pour leur part, les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 117 personnes se répartissant comme suit :- Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 30 personnes.- Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 17 personnes.- Grâce sur les peines d’emprisonnement et d’amende au profit d’une (01) personne.- Grâce sur la peine d’amende au profit de 69 personnes. MenaraConsignes de la France sur le Maroc. « Vigilance normale » pour le Quai d’Orsay. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères français, Romain Nadal, s’est exprimé le 2 octobre sur l’appel à la vigilance lancé par son institution aux citoyens français voyageant au Maroc. Le porte-parole   de la diplomatie française a expliqué que les conseils adressés aux résidents et aux voyageurs s’exprimaient sous la forme « de codes couleurs et de recommandations écrites ». Les responsable français a également indiqué que « s’agissant du Maroc, deux couleurs sont indiquées : verte [vigilance normale, ndlr] pour la quasi-totalité du territoire, jaune pour le sud de la zone frontalière [avec l'Algérie, ndlr], où il s’agit d’observer une attitude de vigilance renforcée ». Tel QuelExpulsions illégales vers le Maroc. Le chef de la Guardia Civil poursuivi. Le colonel Ambrosio Martin Villasenor s’est présenté ce matin, vendredi 3 octobre, devant le juge Emilio Lamo Espinosa, au palais de justice de la ville. Il est poursuivi pour avoir décidé d’expulser « à chaud », vers le Maroc, les migrants subsahariens irréguliers qui parvenaient à franchir les barrières successives (voire graphique) constituant la frontière de Melilla avec le Maroc, les 18 juin et 13 août derniers. Suite à une plainte déposée par les ONG Andalucía Acoge, SOS Racismo y Prodein sur la base d’une vidéo qui atteste avec certitude de ces expulsions « à chaud » – c’est-à-dire quand les policiers espagnols interceptent les migrants entre les barrières.    YabiladiAlgérie. Le Maroc avait renseigné les pays occidentaux sur l’attaque terroriste de Tiguentourine. « Les services de sécurité marocains ont fourni à leurs homologues occidentaux des renseignements extrêmement importants au sujet de la spectaculaire prise d’otages perpétrée, en janvier 2013, sur le site gazier In Amenas, au sud de l’Algérie, par le groupe du terroriste Belmokhtar « Les signataires par le sang » ». Le Directeur Général des Etudes et de la Documentation (DGED), Mohamed Yassine Mansouri, qui exposait mardi dernier l’expérience marocaine en matière de lutte contre le terrorisme devant une commission du Conseil de sécurité de l’ONU, aurait fait cette révélation, selon le site Atlasinfo.    Maghreb EmergentEconomieTaqa Maroc-Alstom. Un contrat de service sur 8 ans. Le contrat vise à maintenir un niveau de disponibilité élevé pour les unités 4 x 350 MW, la gestion des durées des arrêts et le renforcement du soutien technique pour la centrale électrique de Jorf Lasfar. «Ce contrat renforcera notre partenariat avec   Taqa en Afrique et au Moyen-Orient et servira à pérenniser nos capacités de service au Maroc», a déclaré Michael Rechsteiner, vice-président senior de Alstom Thermal Services. Alstom opère depuis 1992 dans la centrale électrique de Jorf Lasfar, «grâce à une équipe locale permanente engagée à assurer le plus haut niveau de disponibilité des installations tout en veillant sur le respect des normes de sécurité et l’excellence opérationnelle», indiquent les responsables d’Alstom. Quid.maEnvironnement. Le fonds mondial prête 14 millions d’euros au Maroc. Le Maroc a adhéré au FEM en 1994. Depuis cette date, 117 millions de dollars ont été mobilisés à titre de dons pour financer 32 projets nationaux. Le Maroc a été également bénéficiaire de 35 projets régionaux et globaux. Lors d’un   entretien avec la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima Al Haite, en marge du Sommet mondial sur les changements climatiques, tenu à l’occasion de la 69-ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies, la présidente du FEM, Naoko Ishii, s’est engagée à appuyer le Maroc dans la mise en oeuvre de sa stratégie en matière d’environnement et de développement durable, notamment dans les domaines de lutte contre les changements climatiques, la biodiversité, la dégradation des terres et la désertification. Aujourd’hui.maCroissance. Une tendance négative pour le Maroc. Le PIB ne progressera que de 2,5 % cette année. Ce chiffre ferait rêver à Paris. C’est le plus mauvais depuis 2001 pour Rabat, habitué à deux ou trois fois plus. Cause principale ? Le blues de l’activité agricole, qui pèse encore plus de 15 % du PIB. L’an   passé, elle bondissait de 19 %, cette année, elle plongera de 5 % faute de pluie. Bref, pour le gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane, le leader du parti islamiste modéré PJD, la rentrée est rude. Usine NouvelleEmploi. Amaljob classe ses meilleurs clients. Procédant selon la même méthodologie que les années précédentes, son investigation permet de classifier les entreprises qui recrutent le plus par le biais de sa plate-forme. Et c’est OCP qui est au «top level» cette année. Suivi par le Groupe Addoha, ce dernier devance cette année Maroc Telecom pourtant connu par sa stratégie de recrutement en masse.Al Omrane vient en 7ème position. Le Groupe Akwa en 10ème position et Al Barid Bank se positionne cette année au 14ème rang. 2M est classée 16ème selon les critères retenus par l’étude et Acima 18ème. Vient ensuite Amendis (19ème). C’est ainsi que les sept dernières entreprises font leur entrée dans le Top 20 avec la RAM qui a reculé de 12 places !    Aujourd’hui.maTransport aérien. Emirates veut augmenter de 40% ses opérations en Afrique. Le président d’Emirates Airline, Sir Tim Clark, a annoncé lors du Forum mondial des affaires en Afrique 2014 qu’Emirates souhaite augmenter ses activités et son réseau en Afrique de plus de 40% durant la prochaine décennie. Ainsi pour la compagnie aérienne, l’Afrique est un marché qui est encore mal desservi mais qui représente une grande possibilité de croissance. L’investissement dans la flotte d’Emirates en Afrique a atteint 7 milliards de dollars, avec un coût d’opération de plus de 2 milliards de dollars.    Les Eco Social Sécurité. Les alcootests opérationnels au Maroc. Cette annonce intervient après plusieurs reports de l’entrée en piste des alcooltests au Maroc pour contrôler les conducteurs. Des sanctions sont prévues en cas de conduite sous l’emprise de l’alcool. Selon le Code de la route, le contrevenant   risque une amende de 5.000 à 10.000 dirhams et/ou une peine d’emprisonnement de 6 mois à un an ainsi que le retrait du permis de conduire pour une période allant de 6 mois à un an. YabiladiImmobilier. Scandale de construction illégale à Rabat. Un scandale de construction anarchique dans lequel sont impliqués la circonscription du quartier Hassan de Rabat et une clinique vient d’éclabousser le Conseil de la ville de la capitale. Il s’agit d’une extension illégale d’une clinique au   détriment de la sécurité des patients et de l’entourage de la clinique, a appris Le360 auprès du Conseil de la ville. Cette « construction anarchique » vient d’être révélée à travers une lettre de protestation adressée récemment par une ressortissante allemande au palais royal, à l’ambassade d’Allemagne à Rabat et au wali de la capitale. Le360.maFès. Saisie d’environ 8 kilos d’or. Les éléments de la direction des douanes de Fès ont procédé récemment à la saisie, d’une quantité de 7, 872 kg d’or, d’une valeur estimée à 1,968 million DH. La quantité d’or saisie dans deux véhicules légers est composée de bijoux, susceptibles d’être   commercialisés sur le marché, dont certains comportent des faux poinçons, précise la direction des douanes de Fès, dans un communiqué. Le bureau de garantie des métaux précieux des douanes de la ville a indiqué qu’une quantité de 5, 201 kg d’or comporte des faux poinçons, précise la même source, notant que le reste des bijoux, soit 2,671 kg , est conforme aux normes légales, une quantité destinée à berner les acheteurs potentiels. Le Mag.maSahara-Dakhla. Les autopsies confirment la mort naturelle du défunt Al Ouali. C’est ce qu’a affirmé le procureur général du Roi près la cour d’appel de Laayoune, précisant dans un communiqué que selon les résultats des deux autopsies, le décès de Hassana Al Ouali était dû à une maladie dont il souffrait et aux complications d’un diabète que le défunt ignorait, ajoutant que ces mêmes autopsies n’ont décelé aucun signe de la violence. Ces autopsies, ordonnées par le parquet général, ont été réalisées par trois médecins exerçant dans les services médicaux de la ville de Dakhla et par deux médecins spécialisés dans la médecine légale relevant de l’hôpital universitaire de Casablanca, ajoute la même source.    MenaraInterdiction d’une activité de l’AMDH à Tahla. Le pacha dément. Dans une mise au point parvenue samedi à la MAP, en réaction à la déclaration de l’AMDH lors d’une conférence de presse que l’association avait tenue lundi dernier, faisant état de l’interdiction de sa section à Tahla d’organiser une conférence de presse, le pacha a indiqué que l’interdiction de cette conférence intervenait dans le cadre des attributions légales de l’autorité locale, la salle du café devant l’abriter n’étant pas appropriées d’un point de vue légal et sécuritaire pour accueillir ce genre d’activités. Il dit démentir en bloc toutes les déclarations qui lui ont été attribuées au sujet de cette interdiction, selon lesquelles il aurait agi sur la base d’instructions, tout en se réservant le droit de recours à la justice.    Menara Art & Culture TV. Masterchef Maroc débute le 7 octobre C’est ce qu’ont annoncé les organisateurs lors d’une conférence de presse au Studio Kilmi-route de Benslimane. Choisis parmi 24.000 inscrits, les 15 heureux candidats sélectionnés à travers le Royaume et à l’étranger vont s’affronter pendant 12   semaines d’épreuves et de compétition acharnée pour remporter le 1er titre de meilleur cuisinier amateur MasterChef Maroc. Zineb, Hicham, Fayçal, soukaina, zhor, Ismaïl, Kaouthar, Nora, Omar, Halima, Zahidi, Atifa, Rayhana, Adil et Nabila, âgés entre 19 et 50, avec des parcours différents, puisqu’il y a l’ingénieur, l’étudiant, la musicienne, la femme au foyer, représentent ainsi toutes les composantes de la société marocaine avec sa diversité. Le ReporterPeinture. Fouad Bellamine expose à Paris. Entre peinture et photographie, Fouad Bellamine expose à Paris une série récente d’oeuvres illuminées dans un style qui se veut immaculé et méditatif. Dans cette exposition Bellamine joue sur la lumière et son mouvement, la matière et l’espace   , entre des toiles, des diptyques et des photographies d’ateliers prises à différents moments de la journée. Pour lui « la quête de la lumière est une constante chez moi, beaucoup plus que de la couleur. » Dans une déclaration à la presse, Fouad Bellamine a précisé que les oeuvres exposées ont été exécutées en majorité cette année, mis-à-part une suite de tableaux datant des années 90 rappelant des moments essentiels à la compréhension de son OEuvre. Quid.maConcours SAR Lalla Maryem. Participation de plus de 20 pays à un concert exceptionnel à 4 pianos. L’association Les Amitiés musicales, initiatrice de cet événement, ne ménage aucun effort pour aller de l’avant dans ce beau projet qui a déjà donné ses fruits. Marouane Benabdallah, Sanae Zanane   , Réda Bennani, Dina Bensaid et Daniel Del Pino, pour ne citer que ceux-là, en sont le fruit. Ses vingt ans d’existence, depuis sa création en 1994, témoignent fortement de l’objectif qu’elle s’est assigné pour la formation des jeunes pianistes. La preuve en est que plusieurs des lauréats du concours mènent, actuellement, une belle carrière internationale. Il faut vraiment avoir de la volonté et beaucoup de courage pour arriver là. Le matin.maCinéma-Festival du film transsaharien. Abdellah Saâf président de la 11ème édition. Professeur à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, à l’université Mohammed V à Rabat, le président de cette onzième édition avait occupé également les postes de ministre de l’Education nationale et de doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Mohammedia. Président de l’Association marocaine de sciences politiques, Saâf qui est également directeur du Centre des études et recherches en sciences sociales (CERSS) et directeur de la Revue marocaine de sciences politiques, est l’un des intellectuels impliqués dans la dynamique civile marocaine.    Libe.maFestival « Maghribiates ». 7ème édition à Casablanca. Cette édition honorera plusieurs femmes opérant dans divers domaines et ayant été choisies sur la base d’un sondage d’opinion, organisé depuis deux mois sur le site web de l’association. C’est ainsi que seront honorées dans la catégorie « femme et développement » Nadira El Guermai, gouverneur-coordinatrice nationale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), l’actrice cinématographique et du théâtre, Fatima Khair, dans la catégorie « femme et art », la militante associative Latifa Jbabdi dans la catégorie « femme et travail associatif » et la championne para-olympique Najat Kaara dans la catégorie « femme et sport ».    Le Mag.ma Sport Rallye OiLibya Maroc. L’Espagnol Barreda (moto) remporte la 1ère étape. Barreda, ayant fini au pied du podium en 2013, a signé un temps de 03h 04min 11sec, donnant du fil à retordre à ses poursuivants immédiats le Portugais Paulo Goncalves, tenant du titre, qui a effectué un chrono de 03h 06min 00   sec, et l’autre espagnol Marc Coma, quadruple vainqueur du Dakar (03h 06min 02sec). En auto, c’est le pilote Argentin Orlando Terranova qui a été le premier à franchir l’arche d’arrivée lors de cette étape inaugurale marquée par des pistes sinueuses et techniques. Sacré en 2013 et sérieux prétendant au titre du champion du monde 2014, Terranova a signé un timing de 02h 43min 15sec, donnant du fil à retordre à ses poursuivants immédiats le Sud africain Giniel De Villiers (02h 43min 37sec) et le Qatari Nasser Al-Attiyah (02h 44min 20sec). Atlas InfoCourse à la rame. 3ème édition de l’Oued Cherrat Paddle Board Contest. Lancée en 2011, la paddle contest rassemble un bon nombre des aficionados des sports de glisse de la côte nord du Maroc. Cet événement sportif, familial et festif est dédié au stand-up paddle et au paddle boarding.   Paddleurs, longboarders, kayakeurs, s’affronteront dans la jolie baie de l’Oued Cherrat. Au programme : une course de 10 km et un concours de vagues. Des animations sont organisées tout au long de la journée : essai de matériel, yoga, barbecue, projection de films de glisse et live musique! Un programme à la hauteur de l’événement, 100% culture surf. LntFootball-Liga. Le Real Madrid étrille l’Athletic Bilbao. Le Real Madrid n’a pas fait de détail face à l’Atletic Bilbao. Les Merengue ont corrigé le club basque dimanche soir à Santiago Bernabeu (5-0). Un triplé de Cristiano Ronaldo et un doublé de Karim Karim Benzema ont scellé un succès tranquille pour   les joueurs de Carlo Ancelotti. Grâce à cette victoire, les Madrilènes retrouvent le haut du classement (4e). Ils comptent toujours quatre points de retard sur le leader, Barcelone. Sur sa pelouse de Bernabeu, le Real Madrid n’a pas mis beaucoup de temps à lancer son match. Trois minutes exactement. C’est le peu de temps qu’il a fallu à Cristiano Ronaldo pour trouver le chemin des filets basques.  EurosportFootball-Lions de l’Atlas. Zaki en colère contre Benatia. Le capitaine de la sélection va manquer les 2 prochains matchs amicaux. Il a expliqué qu’il n’est pas encore au point physiquement et qu’il préfère se conserver pour sa nouvelle équipe bavaroise où il n’a pas encore assuré à 100% un statut de titulaire. Un manque d’engagement pour le maillot national qui n’est pas du goût du sélectionneur Zaki qui cherche toujours à constituer un groupe stable. Le pire pour le coach, c’est qu’il risque l’annulation d’un de ses matchs préparatifs. Selon le site AfricaTopSport, la sélection centrafricaine, contre laquelle un match est programmé le 9 octobre, pourrait ne pas faire le déplacement.    Le360.maRallye WTCC-GP de Chine. Bennani 9ème. La 1ère course disputée dimanche a remportée par le britannique Tom Chilton. Concernant la deuxième course, notre compatriote a été contraint à l’abandon. Au classement général, Bennani occupe le 11ème rang avec 59 points.    Radio Mars International Suède. L’état palestinien reconnu, Israël irrité. La Suède veut agir pour « une reconnaissance mutuelle ». Le nouveau gouvernement formé vendredi, qui allie sociaux-démocrates et Verts, a décidé de prendre ses distances avec la diplomatie traditionnelle de la Suède, très souvent alignées sur les   positions des Etats-Unis et de l’Europe de l’Ouest. « Une solution à deux États suppose une reconnaissance mutuelle et la volonté d’une coexistence pacifique. C’est pourquoi la Suède va reconnaître l’État de Palestine », a déclaré le Premier ministre Löfven dans son discours de politique générale. Cela doit se faire dans le respect « des exigences légitimes à la fois des Palestiniens et des Israéliens quant à leur autodétermination et leur sécurité », a-t-il précisé. Europe 1Turquie. Intervention militaire contre l’Etat Islamique votée. Le Parlement turc a approuvé jeudi 2 octobre à une très large majorité un projet de résolution du gouvernement islamo-conservateur autorisant l’armée à mener des opérations contre les djihadistes de l’Etat islamique (EI) en Syrie et   en Irak. Ankara a fait savoir ces derniers jours qu’il était prêt à rejoindre le front militaire contre l’EI mené par les Etats-Unis. Des soldats de cette coalition pourront notamment stationner sur son sol. Déterminée aujourd’hui à s’engager militairement, la Turquie s’est longtemps montrée réticente. Une posture en partie liée au sort de 46 otages turcs aux mains de l’EI à Mossoul depuis juin.  Le MondeMexique. Des cadavres trouvés près du lieu de la disparition de 43 étudiants. M. Blanco, procureur de l’Etat de Guerrero a indiqué que la découverte des fosses avait été rendue possible par les déclarations de plusieurs des 30 personnes arrêtés dans cette affaire, dont des policiers municipaux   et des membres supposés du crime organisé accusés d’avoir participé le 26 septembre à la fusillade qui a fait 6 morts et 25 blessés à Iguala, une ville de 140.000 habitants située à 200 km au sud de Mexico. Des dizaines de policiers, de militaires et d’experts ont été dépêchés sur la zone où ont été trouvées les fosses, a constaté l’AFP. Mais l’accès a été fermé aux médias à plusieurs kilomètres de distance des fosses situées dans une zone escarpée et difficile d’accès. Le PointTchétchénie. Attentat à l’explosif. 4 policiers ont été tués et 4 autres blessés à Grozny dans une salle de concert, d’après un porte-parole du ministère russe de l’Intérieur. Il a indiqué qu’un kamikaze s’était fait exploser après que les policiers ont tenté d’inspecter ses papiers. La salle devait accueillir ce dimanche soir des milliers de spectateurs pour un concert à l’occasion de la Journée de la ville de Grozny.    EuronewsBrésil. Début du 1er tour des élections, Dilma Roussef grande favorite. Plus de 142 millions de Brésiliens votaient dimanche pour le premier tour d’une élection dont la présidente de gauche Dilma Rousseff est donnée grande favorite avec plus de 40% des intentions de vote. Candidate du Parti des travailleurs (PT) pour un second mandat, Mme Rousseff, 66 ans, devra sans doute disputer un second tour, le 26 octobre, face à l’un deux grands candidats du changement, le classique social-démocrate Aecio Neves ou l’atypique écologiste et ex-favorite de cette élection Marina Silva. Longtemps relégué loin derrière ses deux rivales, M. Neves a dépassé pour la première fois Marina Silva dans les sondages au terme d’une campagne riche en rebondissements. Il obtiendrait 24 à 27% contre 21 à 24% pour Mme Silva.    Yahoo Nouvelles Technologies Hajj. Le « selfie pèlerinage » irrite les conservateurs. Alors que la mode des selfies fait rage sur les réseaux sociaux, elle semble aussi avoir séduit les pèlerins à la Mecque. De nombreux fidèles se prennent en photo devant les sites sacrés de l’islam, au risque de provoquer l’ire des religieux tenants   de la tradition. Youssef Ali lève un bras devant lui, étreint son père et tous deux sourient à l’appareil photo devant les stèles de lapidation de Satan. Un peu plus loin, Ali Mohammed Ali, 24 ans, prend un selfie devant la pancarte verte sur laquelle est écrit « la Grande Jamarah », l’une des trois stèles du site de Mina, à quelques kilomètres de La Mecque.  Le PointTéléphonie. Après l’ère SMS, des anciens de Google parient sur le retour de la voix. 2 anciens employés de Google viennent de lancer à New York une application de messagerie mobile uniquement vocale, Cord, pariant sur un retour croissant de la voix dans le secteur «tech» pour s’imposer. Après 5   ans à travailler au lancement des derniers gadgets du géant technologique, dont les lunettes connectées Google Glass, le Français Thomas Gayno, expert en marketing internet, et Jeff Baxter, un designer informatique américain, ont quitté le navire Google au printemps. Sur une idée du jeune Français, ces deux jeunes soldats de la Silicon Alley new-yorkaise estiment avoir déniché une «énorme opportunité» : redonner « envie aux gens de se parler » par téléphone, sans combiné, ni clavier, ni répondeur. 20 MinutesCybersécurité. Les pirates informatiques ont-ils désormais toujours un coup d’avance? Selon une étude du cabinet PwC, alors que le nombre d’incidents déclarés a augmenté de 48% dans le monde depuis le début de l’année pour un coût moyen de 2,8 millions de dollars, le budget moyen alloué à la   sécurité informatique a diminué dans le même temps de 4%. Pire, Pas une semaine ne s’écoule sans qu’un grand groupe ne soit victime d’une faille majeure et les vols de mots de passe se mesurent à présent en centaines de millions. Le Parisienle2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 25…

actu-maroc

Actualité Assemblée de l’ONU. SM Le Roi annule son voyage à New-York et envoie le 1er ministre pour le représenter. L’annonce officielle avait été faite dans un communiqué du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie: le roi devait bel et bien se rendre à   New York pour participer à la 69e session de l’Assemblée générale de l’ONU. Il devait même y prononcer un discours. Il n’en est finalement rien. Un changement d’agenda a été opéré à la dernière minute. Et c’est plutôt Casablanca qui se mobilise ce mercredi matin pour accueillir le roi. A New York, c’est finalement le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, qui s’est rendu mardi pour représenter le roi. La réunion du Conseil de gouvernement, prévue demain jeudi, s’en trouve compromise.  h24 infoFrance-Maroc. Manoeuvres militaires en Méditerranée. Ces exercices concerneront la marine royale et l’armée de l’air marocaine ainsi que les troupes de la marine française. Cette opération, portant le nom de CHEBEC 2014 vise à « permettre le développement et le partage des expériences   afin que les deux parties puissent répondre, le cas échéant, à une situation de crise (trafic illicite en mer, assistance lors d’une catastrophe à terre », indique un communiqué du ministère de la défense français. Pour ces opérations, le Maroc a déployé deux de ses frégates, l’Aconit et Sigma Allal Benabdellah. Tel QuelDiplomatie marocaine à New-York. Plus de 500.000$ d’impayés en contraventions. Les diplomates marocains doivent 584 564 dollars à la ville de New York, pour 5 263 contraventions, révèle un article du Wall Street Journal publié lundi. Cependant, il ne faut pas croire que les dettes   marocaines soient quantités négligeables auprès d’une somme aussi astronomique. Car le Maroc a le triste honneur d’arriver en 5e position dans la liste des pays les plus indélicats. Il n’est dépassé dans l’incivisme que par le Brésil (603.445$), l’Indonésie (738.700$), le Nigéria (894.625$) et enfin, championne toute catégorie, l’Egypte (1.970.580$)! h24 infoLutte antiterroriste. Le Maroc engagé à contribuer efficacement aux efforts du forum global. Suite à des réunions d’experts à La Haye, Marrakech et Abou Dhabi, le Maroc et les Pays-Bas ont présenté mardi pour adoption par le Forum un Mémorandum de La Haye-Marrakech sur les bonnes pratiques pour une réponse plus efficace au phénomène des Combattants Terroristes Etrangers. Les deux pays, a assuré la ministre continueront leurs contributions à la mise en oeuvre de ce Mémorandum dans le cadre d’un Groupe de travail du GCTF, ajoutant dans ce cadre que le Maroc abritera en décembre prochain à Marrakech la réunion inaugurale de ce Groupe de Travail.    Le Mag.maPrévention contre les tsunamis. Progrès considérables du Maroc. Lors d’un atelier régional consacré à l’alerte aux tsunamis, le responsable de la cellule d’alerte et de gestion des crises à l’ING, Abdelouahed Birouk, a indiqué que des données historiques et scientifiques et des études de modélisation numérique démontrent que le royaume n’est pas à l’abri des tsunamis. Le responsable a toutefois souligné que la mise en oeuvre du système d’alerte précoce contre les tsunamis, se fait en coordination avec les pays pionniers dans ce domaine, pour le partage en temps réel des données sismiques et des données sur le niveau de mer.    Yabiladi Economie Electricité. L’ONEE et China Exim Bank signent un contrat de financement. Le prêt de 2,5 milliards de dirhams est destiné au financement de 85% de la construction d’une nouvelle centrale à charbon à Jerada d’une puissance nette de 318 MW et d’un coût global d’environ 3 milliards de Dirhams.   Prévue d’être mise en service au 4ème trimestre de l’année 2017, cette centrale, qui sera dotée d’une technologie permettant le respect des normes environnementales internationales, fait partie du plan d’équipement de l’ONEE visant à faire face à la croissance rapide de la demande d’électricité que connaît notre pays. LntTourisme. Le nombre de visiteurs en hausse, les recettes stagnent. Au 1er trimestre de l’année, la dépense moyenne d’un touriste étranger est estimée à 1 010 Dirhams par nuit. Les britanniques et les italiens viennent en tête, en dépensant respectivement 1 530 Dirhams et 1 435 Dirhams   en moyenne par nuit. Les français et les espagnols sont les moins dépensiers, avec une moyenne de 860 dirhams et 707 dirhams par nuit respectivement. De l’avis général, les opérateurs touristiques ont baissé leur prix au cours des dernières années, principalement du fait d’une concurrence renforcée, au point de voir jaillir l’expression de tourisme low cost. Tel QuelBanque. La BCP a le vent en poupe. En dépit de l’impact de la cession de la participation de l’État au capital, évalué à 2 milliards de dirhams, la BCP a pu réaliser des fonds propres consolidés de 33,1 milliards de dirhams à fin juin 2014. Se référant à M. Benchaâboun, «ces fonds confèrent au groupe une   assise financière solide pour soutenir sa stratégie de développement». Le premier semestre a été marqué par une hausse de 15 % du produit net bancaire ayant atteint à fin juin une valeur de 7,5 milliards de dirhams contre 6,5 milliards une année auparavant . Le résultat brut d’exploitation s’est par ailleurs amélioré de 22 % passant ainsi de 3,4 milliards de dirhams au premier semestre 2013 à 4,1 milliards de dirhams à fin juin 2014. Aujourd’hui.maEnergie solaire. « Morocco Solar Festival », du 17 au 19 octobre prochain à Ouarzazate. Au menu de cette manifestation figure une conférence scientifique qui sera animée par quelque 300 experts dans le domaine de l’énergie solaire. De même, un programme pluridisciplinaire, à ciel ouvert, rythmera, trois jours durant, ce festival qui sera clôturé en beauté par une performance exceptionnelle des musiciens de l’Opéra de Paris sous la voûte céleste du désert. Ce festival inédit, qui se veut une contribution au développement durable des zones désertiques, s’articulera autour de trois grands thèmes à savoir la science et la technologie, la connaissance et la découverte ainsi que les arts et la culture.    Atlas InfoSNI. Hassan Bouhemou sur le départ. Recruté en 2001 chez Marfin (ancêtre de BMCE Capital Gestion), société de gestion d’actifs de la banque d’Othman Benjelloun, il est propulsé par Mounir El Majidi, secrétaire particulier du roi, dans la galaxie de la holding royale. Il occupe, d’abord, le poste d’administrateur du duo SNI-ONA (en 2010, cette dernière holding a fusionné avec la société mère), avant d’accéder, en 2005, au statut « présidentiel » de la SNI. « Sa réputation dans le monde des affaires n’est plus à faire. Sa stratégie et ses méthodes ne faisaient pas l’unanimité », nous explique notre source. Et d’ajouter: « Nombreux d’ailleurs étaient ceux qui ne le portaient pas dans leur coeur et demandaient sa tête.    Le360.ma Social Maladie d’Alzheimer. Un centre spécial ouvrira en avril à Essaouira. L’annonce a été faite à Monaco, à l’occasion de la célébration de la 20ème journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, en présence d’André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI et président fondateur de l’Association Essaouira-   Mogador.Fruit d’un partenariat entre l’Initiative méditerranéenne sur la maladie d’Alzheimer et trois associations – Essaouira-Mogador, Sud-Maroc Alzheimer, et Coeur de Gazelles -, ce centre permettra de faire des consultations de mémoires pour repérer, orienter et accompagner les malades. Il abritera un centre d’expertise pour développer la recherche médicale et aider à une meilleure connaissance de cette maladie dans le pays. YabiladiMeknès. L’Etat Islamique embrigade des jeunes désoeuvrés. Le journal Al Ahdath Al Maghribiya affirme que la capitale ismaélienne a « exporté » pas moins de 50 volontaires au Djihad. Des jeunes, de pas plus de 22 ans, presque analphabètes pour la plupart, qui habitaient des quartiers marginalisés   comme « Oujeh Aârouss », « Marjane » et « Douar El Mexique ». Autre nouveauté, ces jeunes, marchands ambulants de leur état, ont quitté le Maroc via ses frontières Sud pour éviter les stricts contrôles imposés dans les aéroports par exemple. Et le comble est que certains d’entre eux ne sont même pas titulaires d’un passeport. Le360.maEnfants défavorisés. Don substantiel d’Etihad Airways de plus de 240 mille dirhams. Une délégation de haut niveau de Etihad Airways a visité le Maroc cette semaine pour présenter le don issu de diverses initiatives de bienfaisance initiées par la compagnie aérienne. Ces initiatives ont eu lieu à Abu Dhabi   pendant le mois sacré de Ramadan. Ces initiatives comprennent le Etihad Garage Sale, le Ramadan Share To Care Vouchers et le Ramadan Football Tournament qui ont eu lieu à Abu Dhabi. Le programme de deux jours comprenait des visites et des dons dans trois écoles de la province de Séfrou au Maroc dont l’école Moulay Ismail, l’école Ayat Tanout et l’école Ayat Hussein. Mohamed Lakhal, le sous-secrétaire du Ministère de l’Éducation de la province de Séfrou a accompagné la délégation de Etihad Airways lors de la visite où plus de 700 cartables avec fournitures scolaires ont été distribués aux enfants. La visite comprenait également un don à l’Organisation Alaouite pour la Protection des Aveugles au Maroc à Casablanca, à travers l’Association Amal, rattachée à l’Association marocaine pour la Protection des Aveugles dans la ville de Salé où la compagnie a officiellement lancé l’atelier Etihad en fournissant deux machines à tricot et deux machines à coudre. La délégation a été accueillie par le gouverneur de la ville de Salé, Bakay Kadiri Boutchich et M. Omar Ajbroun, le Directeur de l’Association Marocaine.Académie européenne des sciences. Le prix pour la tolérance décerné à André Azoulay. Intervenant à Cologne, le conseiller du Roi Mohamed VI a noté que « dans un temps et dans un espace qui sont trop souvent ceux de la fracture, du repli et de l’exclusion », le Maroc est, encore une fois, « reconnu et célébré pour sa résistance à toutes ces régressions ». S’exprimant devant un parterre de personnalités du monde académique, scientifique et politique venues de plusieurs pays européens, M. Azoulay, citant le philosophe hollandais Spinoza, a souligné que « la peur de l’autre, la haine et le racisme sont des passions tristes », insistant qu’ »il ne fallait à aucun moment baisser la garde et accepter que nos religions, nos civilisations et nos histoires respectives soient prises en otages, stigmatisées par les uns ou instrumentalisées par les autres ».    LntRabat. Marche des sourds samedi pour revendiquer leur droit à être des vrais citoyens. Cette initiative, organisée à l’occasion de la Journée mondiale des sourds, a pour objectif de sensibiliser la société et encourager les efforts visant à renforcer les droits des personnes souffrant de surdité en tant que citoyens à part entière, précise un communiqué de la fédération. Cette marche, qui intervient après deux marches similaires organisées en 2008 et 2010 à Fès et à Tanger, vise également à sensibiliser la société sur la surdité et ses spécificités, à reconnaître la langue des signes en sa qualité de langue naturelle des personnes atteintes de surdité et à contribuer à l’usage de cette langue dans l’enseignement et l’éducation de cette catégorie.    Au fait Maroc Art & Culture Concours de beauté. La marocaine Fati jamali élue Miss arab beauty. Originaire de Casablanca, et mannequin depuis l’âge de 16 ans, la jeune femme possède plein d’autres récompenses. En 2013, elle a été élue Miss Afrique, et s’est adjugée le prix World next top model au titre de la même   année, ce qui lui a permis de décrocher le titre du modèle ayant le plus beau corps au monde. La Miss arab beauty, a affirmé dans l’émission I Witness sur MTV avoir reçu plusieurs offres intéressantes qu’elle était en train d’étudier. Elle a également témoigné avoir des talents de styliste fondés sur des tendances marocaines. Medina FMCinéma. « Boulanoir », Le nouveau film de Hamid Zoughi en avant-première. Ce long métrage, tiré du roman d’Othman Achekra et produit par AZ Productions, traite de l’histoire politique, sociale et syndicale du Maroc. Il raconte l’évolution, de 1921 à 1947, d’un petit village phosphatier   dans une région de Khouribga au nom de Boulanoir. Une chronique historique sur le changement qui s’opère au sein d’une population, composée de gens venus de toutes les régions du Maroc, et qui passent du stade de cultivateurs à celui d’ouvriers, de par la nature de leur travail et du contact quotidien avec d’autres mineurs venus de l’étranger. «Boulanoir» porte également sur la souffrance du travail dans les mines de phosphates, à cette époque-là.  Libe.maEvènement. Tanger à l’honneur à Paris. Si « L’Automne Marocain à Paris » porte sur un ensemble d’expositions et rendez-vous culturels dédiés au Maroc, « Tanger Tanger » met les projecteurs sur les lieux emblématiques de la cité du Détroit, la Cinémathèque et le Grand Socco, la Librairie des   Colonnes, les Insolites, le Salon bleu et les Fils du Détroit au coeur de la Kasbah… et sur la vocation de la ville en tant que lieu mythique de rencontre et de création et sur les performances de plusieurs artistes tangérois. Au fait MarocTV. Lubna Azabal signe une prestation époustouflante dans la série britannique « The Honourable Woman ». Traiter du conflit palestino-israélien sans tomber dans la caricature cinglante et sans jeter de l’huile sur un feu déjà vif, voilà un pari audacieux, tenté et réussi par la chaîne britannique BBC, à travers sa nouvelle mini-série «The Honourable Woman » (La femme honorable). Une série noire, superbement mise en scène et dont les éloges pleuvent de toute part, dans la presse anglaise. Le nom de la fameuse actrice maroco-belge, Lubna Azabal revient constamment dans ce concert de louanges distribuées par la presse britannique.    Libe.maSemaine culturelle. Séville aux couleurs du Maroc du 29 septembre au 3 octobre. Un riche éventail d’activités compose le menu de cet évènement dont l’objectif est de connaître mieux les « traditions enracinées » du Maroc à travers la projection de plusieurs films, une exposition sur l’artisanat, des spectacles artistiques et des rencontres littéraires, indique un communiqué de la Fondation Trois cultures de la Méditerranée. Le programme propose également deux rencontres dédiées aux professionnels et aux entrepreneurs pour présenter les secteurs économiques émergents au Maroc. Les participants à ces deux journées examineront les perspectives d’investissement et les possibilités d’affaires entre le Royaume et l’Andalousie, tout en mettant l’accent sur l’énorme potentiel du Maroc dans le domaine touristique.    MAP Sport Football-Botola. L’entraîneur du Raja Casablanca Abdelhak Benchika limogé. La défaite du Raja Casablanca, mercredi soir, face à l’AS FAR (2-3), dans le match retour comptant pour les 8èmes de finale de la Coupe du trône, a été fatale pour l’entraîneur des Verts Abdelhak Benchikha. Le   coach algérien a été limogé par la direction du club à l’issue d’une réunion de crise tenue après le match disputé contre le club militaire, a appris Le360 de sources proches du club. En attendant, c’est Hilal At-Tair, entraineur adjoint, qui assurera l’intérim en attendant l’arrivée d’un nouvel entraineur. Les spéculations vont bon train. Le360.maHaltérophilie. Consécration pour Qods Sidi Moumen. Le club de Qods Sidi Moumen (213 points) a remporté le championnat du Maroc d’haltérophilie seniors (hommes et dames), disputé les 20 et 21 septembre au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Le titre de vice-champion   revient à l’Olympic Youssoufia (183 pts). L’Olympic club d’El Jadida, tenant du titre (162 pts) complète le podium. L’Olympique club Khouribga (123 pts) est 4e comme lors de la dernière édition. Aux compétitions individuelles, onze catégories de poids étaient au programme de la compétition: 8 masculines et 3 féminines. Chez les seniors hommes, Issam Harfi (Olympic El Jadida) a été sacré champion des 56 kg en devançant Salah Eddine Lahma (Olympic Youssoufia) et Zakaria Harfi (Olympic El Jadida). Libe.maSand Rugby. Dans les pas du Tinghir Rugby Club. Plus de 50 rugbymen vont s’affronter pendant 2 jours, les 11 et 12 octobre 2014, sur un terrain de sable au pied des dunes majestueuses de Merzouga. En effet, 4 équipes seniors et quatre équipes vétérans vont relier Merzouga et le désert   marocain, à partir d’Agadir, Fès, Rabat, Safi et Casablanca, pour répondre à l’invitation du Tinghir Rugby Club pour le premier Sand Rugby. Installée depuis 2007 dans le paysage sportif de la ville de Tinghir, l’association sportive « La mêlée des Palmiers » relève d’une « aventure extraordinaire », confie Dorayde Belbaraka, fondateur du club, qui compte aujourd’hui quatre employés. Au fait MarocTennis-Tournoi de Kénitra. Ouahab et Ohouda au 2ème tour. Ohouda s’est qualifié au prochain tour, après avoir damé le pion à son compatriote Ayoub Chekrouni (6-1, 6-3). Id M’barek s’est imposé face à l’Espagnol David Veigha (6-1, 6-3). L’autre marocain, Lamine Ouahab a trébuché au 1er tour devant l’Espagnol Eingho Cervantes (6-4, 6-2).Yassine Id M’barek, Amine Ohouda et Lamine Ouahab ont bénéficié chacun d’une Wild Card pour prendre part à ce prestigieux circuit qui permet aux tennismans marocains d’améliorer leur classement mondial ATP.    ArryadiaFootball-Lions de l’Atlas. Le Rwanda adversaire possible en amical. Le Maroc aurait demandé à jouer un match amical contre le Rwanda en Novembre selon le président de la fédération rwandaise de football (FERWAFA), Vincent Nzamwita. »Les Marocains ont exprimé leur intérêt à jouer contre le Rwanda, mais nous sommes toujours en négociations pour déterminer les dates exactes ainsi que la possibilité d’avoir une double confrontation », a accordé le quotidien rwandais New Times à Nzamwita. Notons que le Rwanda, qui est actuellement 93ème au classement mondial de la FIFA, a été éliminé des qualifications de la CAN 2015 malgré sa victoire face au Congo après avoir aligné un joueur inéligible.    Mountakhab International Algérie. L’otage français décapité par ses ravisseurs. Les djihadistes de l’État islamique (EI) ont fait leur première victime française. Hervé Pierre Gourdel, un Niçois de 55 ans, a été décapité par les « Soldats du califat », un groupe islamiste algérien ayant fait allégeance à l’EI il y a à peine une   semaine. Dans une vidéo intitulée « Message de sang pour le gouvernement français », les islamistes reproduisent le même modus operandi morbide que l’organisation État islamique dont ils se réclament. Le PointEurope. Grande opération des polices contre le crime organisé. Plus de 1 000 arrestations ont été effectuées à travers l’Europe et 30 enfants sauvés d’un réseau de trafic, dans une opération sans précédent visant 9 secteurs du crime organisé, dont le trafic d’êtres humains, le trafic d’héroïne   et cocaïne, la cybercriminalité ainsi que l’organisation de l’immigration illégale, a annoncé mercredi l’Office européen de police Europol. «Il s’agit de la plus importante attaque coordonnée jamais organisée en Europe contre le crime organisé», a déclaré le directeur d’Europol, Rob Wainwright, à La Haye, où siège Europol. Plus de 20 000 représentants des forces de l’ordre ont participé à l’opération, baptisée «Opération Archimède», menant plus de 300 «actions» individuelles. LibérationSuède. Edward Snowden remporte un prix pour les droits de l’Homme. Le prix suédois Right Livelihood récompense ceux qui améliorent la condition humaine. « Le prix honoraire Right Livelihood est attribué à Edward Snowden pour son courage et son talent à révéler l’ampleur sans   précédent de la surveillance par un État, qui enfreint les processus démocratiques et droits constitutionnels de base », a indiqué la fondation de Stockholm qui remet ce prix chaque année. bfm TVPologne. Des mineurs sur les rails pour bloquer le charbon russe. Quelque 170 mineurs polonais, qui ont bloqué les rails à la frontière russe pour interdire l’entrée aux trains transportant du charbon russe, ont adressé leurs revendications au Premier ministre, Mme Ewa Kopacz. En même temps en Silésie, une centaine de mineurs sont restés au fond du puits Kazimierz-Juliusz à Sosnowiec, pour protester contre la fermeture annoncée de leur mine. Les grévistes réclament des arriérés de salaire et des garanties sur les logements qu’ils occupent et qu’ils craignent de perdre si leur mine cesse de fonctionner.    YahooRoumanie. Un chef de prison communiste jugé pour crimes contre l’humanité. Près de 25 ans après la chute du régime totalitaire, la justice demande pour la première fois des comptes à un dirigeant de prison ou camp de travail communiste dans le pays, où plus de 600.000 personnes – intellectuels, opposants politiques, officiers ou prêtres – ont été détenues entre 1947 et 1989. Vêtu d’un costume trois pièces bleu foncé et d’un chapeau gris, l’accusé Alexandru Visinescu, qui aura 89 ans samedi, est arrivé au tribunal accompagné d’un de ses neveux, qui parle la plupart du temps pour lui. « A mon âge, je ne suis pas bien. Voyez dans quel état je suis! », a déclaré M. Visinescu à l’AFP avant d’entrer dans la salle.    Le nouvel ObservateurNouvelles Technologies Espace. L’Inde place une sonde en orbite de la planète Mars. Avec un budget de 74 millions de dollars, la mission indienne n’a coûté qu’une fraction de la sonde MAVEN de la Nasa placée en orbite de Mars avec succès dimanche. La sonde Mars Orbiter Mission (MOM) -également baptisée Mangalyaan par les   Indiens- avait décollé le 5 novembre 2013. Elle a été conçue et produite en un temps record et avec un budget réduit, l’Inde atteignant son objectif de devenir le premier pays d’Asie à atteindre Mars. Seuls les États-Unis, la Russie et l’Europe ont réussi dans cette entreprise jusque-là. Le FigaroTéléphonie. BlackBerry joue sa survie avec un smartphone carré. Le Passport sera disponible à la vente en France au prix de 649 euros sans subvention, avec 32 Go de mémoire (extensible). C’est à peine moins que l’iPhone 6 en version 16 Go, et ses 700 euros. Ce drôle d’objet, doté d’un grand écran de 4,5   pouces de diagonale, qui contraste avec le format 16/9ème auquel les clients sont habitués, entend leur offrir le meilleur de ce qui a fait le succès de BlackBerry : un clavier à la fois physique et tactile sur lequel on peut faire défiler ses doigts, une sécurisation des données présentée comme la plus aboutie et une facilité de synchronisation via un nouveau logiciel. Le MondeObjets connectés. Bientôt un GPS dans vos lunettes pour ne plus les perdre. C’est une paire de lunettes plutôt classique, sauf qu’à l’intérieur de ses branches se cache un dispositif inédit : une puce GPS, une autre Bluetooth, une petite pile, un buzzer et une LED. Toute cette techno permet à cette monture,   nommée « Téou », de la localiser via une application pour smartphone (iPhone et Android). Mais comme les satellites GPS ne peuvent localiser avec une précision de moins de trois mètres, Téou combine un avertisseur sonore et des pictogrammes sur l’écran du smartphone indiquant si on se rapproche ou non de ses lunettes. Et pour la recharge ? « Les tests nous ont montré que Téou peut tenir 72 heures sans recharge. Europe 1le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 23…

actu-maroc

ActualitéHooliganisme. Un train saccagé à Mohammedia en marge de Raja-AS FAR. Un train en provenance de Casablanca a été pris d’assaut par des personnes armées de coutelas qui ont semé la terreur parmi les passagers. Et pour cause, le train transportait les supporters de l’équipe des FAR qui   rentrait à Rabat après avoir assisté au match opposant leur équipe au Raja de Casablanca, comptant pour la troisième journée de la Botola et qui s’est terminé par une victoire des verts (2-1). L’association Jomhour Al Assima (regroupant les supporters de l’AS FAR) crie au guet-apens. Dans un communiqué parvenu à Le360, l’association explique: « Faisant suite à la rencontre RAJA vs AS.FAR -qui s’est déroulée sans aucun incident entre les deux publics- sur le chemin du retour vers Rabat, le train ramenant les supporters de l’AS.FAR a été pris pour cible à l’entrée de Mohammedia par des pseudos supporters rajaouis ». Le360.maFortunes. Le Maroc 4ème pays africain en nombre de milliardaires. Le Royaume détient 12,5% des 40 milliardaires que compte l’Afrique cette année. Les pays en tête au niveau continental sont l’Egypte (13), le Nigeria (11) et l’Afrique du Sud (10), qui s’accaparent à eux 3 plus de 75%   des fortunés africains. Selon les données publiées par UBS et Wealth-X, la fortune des milliardaires marocains a connu une hausse entre l’année dernière et 2014. En effet, elle est passée de 10 milliards de dollars à douze milliards cette année, soit un bond de 20%. Le Maroc reste même un pays où la fortune des riches affiche une bonne santé, contrairement à l’Egypte où le nombre de milliards a fortement baissé (six de moins par rapport à 2013). YabiladiCoût de la vie. Les prix continuent de grimper. La hausse des factures d’eau et d’électricité et d’assainissement commence à se faire sentir. En août, l’indice des prix à la consommation (IPC) a ainsi enregistré une hausse de 0,6%, par rapport au mois de juillet. Dans sa note de conjoncture,   le Haut-commissariat au plan précise que les prix d’eau/assainissement et d’électricité ont respectivement augmenté de 12,8% et 6,5%. Également en hausse, les légumes qui ont grimpé de 5,2%. Globalement, la hausse a été de 0,3% pour l’indice des produits alimentaires et de 0,7% pour les produits non alimentaires. En revanche, les prix ont accusé une baisse de 3,6% pour les « poissons et fruits de mer » et de 0,7% pour le « lait, fromage et oeufs ». h24 infoDéfense. Le Maroc participe à un exercice de sécurité maritime à Malaga. Le Maroc participe à un exercice de sécurité maritime organisé dans le cadre de l’Initiative 5+5 Défense ». Il s’agit de l’exercice « Seaborder-2014″ qui aura lieu le 25 septembre prochain au large de la ville de Malaga (sud de l’Espagne). Selon le ministère espagnol de la Défense, ces manoeuvres verront la participation des forces navales et aériennes de l’Espagne, du Maroc, du Portugal et de l’Algérie. A cette occasion, les forces participant à cet exercice réaliseront une parade navale, à l’occasion du 10ème anniversaire de l’Initiative  »5+5 défense », que préside cette année l’Espagne. Cette édition sera marquée par la participation de Malte et de la Mauritanie.    Aujourd’hui.maSyndicats. Tensions avec le gouvernement à la veille de la grève générale. Après l’UGTM et la FDT, initiateurs de ce mouvement de protestation, c’est au tour du patron de l’UMT, Miloudi Moukharik, de dégoupiller. « Moukharik menace de couper l’eau et l’électricité, d’immobiliser les ports et paralyser les banques », rapporte Akhbar Al Yaoum, dans son édition à paraître ce lundi 22 septembre. Cette menace proférée, hier dimanche à Casablanca, suite à une réunion houleuse du conseil national de l’UMT, se voudrait une riposte à ce « feuilleton de provocations » et à cette « politique unilatéraliste inacceptable » de l’actuel Exécutif. « Il y a maintenant, au fond de la gorge, cet insoutenable sentiment que notre dignité de syndicalistes a été piétinée par ce gouvernement ».    Le360.maEconomie Eoliennes. Nareva fait confiance à General Electric. Le géant General Electric (GE) vient de livrer 56 éoliennes à Nareva Holding dans le cadre de l’extension du parc éolien d’Akhfenir. Selon un communiqué de GE, l’acquisition de ces éoliennes pemettra au parc d’Akhfennir de doubler sa   capacité installée de 100 Mw à 200 Mw. Le montant de la transaction n’a été pas été précisé. On apprend que les éoliennes livrées (GE 1.7-100) « sont des turbines à haute performance qui permettent d’atteindre un coût de l’électricité très compétitif ». Pour rappel, la station d’Akhfenir, située entre Terfaya et Tan-Tan, compte 61 turbines. Ce parc a nécessité un investissement de 3 milliards de DH. Le360.maTomates. Le Maroc courtisé au World Food Moscow. À ce jour, la tomate marocaine couvre 8% des approvisionnements du marché russe dont les importations ont totalisé 852.000 tonnes en 2013. Idem pour les agrumes constitués essentiellement de petits fruits dont les   quantités exportées placent le Maroc à la tête des pays fournisseurs de la Russie. En plus des légumes et des fruits, d’autres segments étaient représentés sur ce Salon. C’est le cas notamment des produits du terroir (Safran, huile d’argan) qui n’ont pas manqué d’intéresser de nombreux clients potentiels. «Notre participation à ce Salon était bénéfique, j’ai eu de nombreux contacts d’affaires. J’espère qu’ils aboutiront bientôt», souhaite Younès Barkalil, directeur général de la société 1.2.3. Safran, une jeune entreprise certifiée bio créée en 2011 pour un investissement de 6 MDH. Les EcoIndustrie pétrolière. Tangiers Petroleum veut lever 1,2 million de dollars et oublier ses échecs passés. La levée du groupe pétro-gazier s’effectue par émission de 200 millions d’actions, pour constituer son capital de fonctionnement et évaluer ses nouveaux actifs. La compagnie, listée sur ASX   et AIM, qui a enregistré début août un échec dans son puits d’exploration TAO-1 dans l’offshore du Maroc, a promis d’apporter, la semaine prochaine, de plus amples informations sur ses opérations, y compris le coût du puits TAO-1, ainsi que ses plans futurs. De fait, TAO-1 visait à tester le potentiel d’hydrocarbures des formations du Jurassique moyen dans le prospect Trident, sur le bloc offshore Tarfaya couvrant 11280 km2. Il avait atteint une profondeur totale de 3518 m sans intercepter de « réservoir de qualité intéressante » et a été obstrué, puis abandonné. Agence EcofinFinances. Casablanca Finance City améliore son classement de 11 rangs. Casablanca Finance city (CFC) a effectué une «entrée remarquée» dans le classement des centres financiers mondiaux, «Global Financial Centres Index» (GFCI), et occupe désormais la 51ème place, indique l’Institution en charge de la gestion de ce classement, Z/Yen, dans un communiqué rendu public lundi à Londres. La CFC, qui avait intégré directement la 62ème place mondiale, précise dans un communiqué que la place casablancaise occupe désormais la deuxième place africaine, devant Maurice dans cet indice.    Le matin.maGestion du risque de crédit. Crédit Bureau, un second opérateur en 2015. La mise en place du Crédit Bureau Maroc par la société Experian Services Maroc en 2009 a été un succès. Selon les données de Bank Al-Maghrib, celui-ci compte environ 4,7 millions de clients dont environ 200 000 entreprises. «Depuis sa mise en service en 2009, celle-ci a enregistré plus de 10,18 millions de contrats pour 689,10 milliards de dirhams d’encours de crédits distribués par les banques, représentant 93 % de l’encours global des crédits distribués», a souligné M. Khalid Zbir, directeur du réseau et des centrales d’information à Bank Al-Maghrib.    Lnt Social Insultes contre le Maroc. Nouveau dérapage à la TV égyptienne. Youssef Chaabane, acteur égyptien très célèbre dans le monde arabe, y compris le Maroc, vient de s’attirer les foudres des Marocains. Dans une vidéo postée sur le web en avril dernier et qui fait le buzz depuis quelques heures sur   les réseaux sociaux, il déclare que « 8 Marocains sur 10 sont juifs de confession ». C’est sur un plateau de la chaine de télévision égyptienne El Balad que l’acteur a fait ces déclarations. Il évoquait Hassan el Benna, l’instituteur égyptien fondateur des Frères musulmans, qui se serait installé à un certain moment au Maroc, un pays à majorité juif selon lui. « La religion juive autorise ses fidèles à faire semblant d’embrasser une autre religion, que ce soit l’islam ou autre, si c’est pour servir ses objectifs ». YabiladiAccident. Un autocar s’enflamme sur l’autoroute Casablanca-Marrakech. Un véhicule de transport de passagers a été entièrement embrasé, dimanche, sur l’autoroute reliant Casablanca à Marrakech, sans faire de victimes parmi les 40 voyageurs à bord. Un court-circuit était à l’origine de ce sinistre   , qui s’est produit au niveau de la commune de Bouskoura, souligne la Gendarmerie Royale. Deux camions citernes et une ambulance de la Protection civile ont été mobilisés pour venir à bout de cet incendie et porter assistance aux passagers blessés, ajoute la même source. MenaraMouvement du 20 février. Le procès en appel de Wafaa Charaf ajourné. Quelques minutes avant le début de l’audience, des camarades de Wafaâ, au sein de l’AMDH, de la Voie démocratique et du Mouvement du 20 février, ont organisé un sit-in devant les locaux du tribunal sous le thème : « Ils   généralisent la répression alors généralisons la solidarité ». La cour a ordonné le report de l’examen de l’affaire au lundi 29 septembre. Une source dans la ville du Détroit avance qu’il est fort probable que le verdict soit prononcé d’ici une semaine. Pour rappel, en première instance, Wafaâ Charaf a été condamnée, le 12 août, à un an de prison et à 50 mille dirhams d’amende pour « allégations mensongères de torture ». YabiladiCode du travail. Un colloque et des réformes nécessaires. L’allongement de l’âge de travail à 18 ans fait déjà l’objet d’une pression de la part d’associations marocaines comme l’INSAF (Institut national de solidarité avec les femmes en détresse) et l’ADFM (Association démocratique des femmes du Maroc). Pour l’INSAF, c’est inacceptable que 80.000 filles de moins de 15 ans soient exploitées comme « petites bonnes » au Maroc (chiffres de 2013). La question du travail domestique, et bien d’autres encore, devraient intéresser à plus d’un titre les participants au colloque national sur le Code du travail, qui a besoin d’être revu et adaptée.    Au fait MarocAgriculture. 7,7 millions de têtes pour l’Aïd. C’est ainsi que sur le plan de l’offre, les effectifs du cheptel ovin et caprin destinés à l’abattage de l’Aïd Al Adha s’élèvent à 7,7 millions de têtes dont 4,6 millions d’ovins mâles et 3,1 millions d’agnelles et de caprins. De l’autre côté, le ministère table sur une demande estimée à 5,3 millions de têtes, dont 4,2 millions d’ovins mâles et 1,12 million d’agnelles et de caprins. S’agissant de l’état sanitaire des animaux, le ministère le juge bon dans l’ensemble des régions du Royaume.    Aujourd’hui.ma Art & Culture Séries TV-True Detective. Colin Farrell dans le casting de la 2ème saison. C’est grâce à une interview qu’il a accordée au magazine Sunday World que Colin Farrell a mis fin à des mois de suspicions et de paris ; en effet c’est bien lui qui incarnera l’un des détectives les plus célèbres du moment   dans la série de HBO, True Detective. Dans son interview, l’acteur révèle qu’il y aura ainsi 8 épisodes qui se tourneront dans la région de Los Angeles. Outre ces déclarations, nous savons désormais que ce n’est plus un duo qui sera au coeur de toutes les intrigues mais bien un trio, avec la présence remarquée d’une femme, comme nous le révèle le directeur des programmes de HBO, Michael Lombardo : « Il y a trois flics. L’un des personnages est une femme. Je pense que c’est tout ce que je suis autorisé à dire. ». Tel QuelConcert de l’Orchestre philharmonique du Maroc. Au bonheur des mélomanes. Un alliage des rythmes de la trompette, du cor et de l’orgue… c’est enthousiasmant pour l’oreille et les sentiments. Ce feeling sera procuré par l’Orchestre philharmonique du Maroc qui, pour la première fois de son   histoire, offrira ce mélange lors de sa 19ème saison qu’il lancera le 24 septembre à Casablanca en partenariat avec Zurich Assurances Maroc. Ce concert inaugural sera, selon les initiateurs, dirigé par le chef d’orchestre invité Olivier Holt. «Olivier Holt a déjà dirigé à de nombreuses reprises les 80 musiciens de l’OPM. Doté d’un charisme exceptionnel, il est autant apprécié par le public que par les musiciens, auxquels il transmet son savoir», précisent les organisateurs à son égard. Aujourd’hui.maFolklore. Mohamed Kartaoui et la magie du Sud-est en fête à Rabat. La Rokba de Zagora est l’une des plus belles expressions folkloriques du désert marocain. Elle se présente sous forme de chants, de danses et de gestuelles dénotant d’une culture séculaire. Composé d’hommes et de femmes   de la même tribu, ce groupe de porteurs du patrimoine présente un beau tableau artistique fait de joie et d’allégresse qui traduit merveilleusement cette bonté naturelle caractérisant les gens du Draâ. Qualifié aussi de magicien, Mohammed Kartaoui, le maestro de la troupe Rokba de Zagora, est l’une des icônes des arts populaires. Tel un palmier-dattier, l’artiste ne cesse de gagner en importance et devient le remplaçant incontestable de l’inoubliable Moha Oulhoucine Achibane d’Ahidous. Libe.maCinéma. Salé célèbre les femmes du 7ème art. La 8ème édition du Festival International du Film de Femmes de Salé, organisé par l’Association Bouregreg sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du 22 au 27 septembre 2014, met en lumière la ville de Salé en recevant   chaque année des cinéastes féminines du monde entier. L’appui de la Fondation Attijariwafa bank à ce Festival, à travers son soutien au Prix de l »interprétation féminine est issu d’une conviction que le cinéma n’est pas uniquement un médium d’expression artistique, mais aussi une manière d’écrire l’histoire d’une nation portant l’empreinte de la femme et de l’homme. LntCuisine. L’art marocain mis en valeur au festival de la gastronomie nationale. Le festival de la gastronomie nationale, organisé dans la capitale belge, a connu la participation de la cuisine marocaine. Cette dernière a fait bonne figure dans la mesure où les cordons bleus de la région Rabat-Salé ont été les seuls participants arabes à présenter les différentes richesses culinaires du Maroc. Le chef de la délégation au Festival de Bruxelles, Lahbib Saadi, a déclaré qu’à travers la participation des cordons bleus de la Région Rabat-Salé, la variété culinaire marocaine a été mise à l’honneur. Ce faisant, ces derniers ont été invités afin de contribuer à la prochaine édition prévue en Septembre 2014. « Plusieurs ministres et responsables belges, a-t-il assuré, ont reconnu que la cuisine marocaine est l’une des plus savoureuses et des plus fines dans le monde », ajoute-t-il.    Medina FM Sport Athlétisme. Le grand marathon de Casablanca prévu le 26 octobre. Manifestation d’envergure internationale, l’évènement sportif verra la participation de sportifs professionnels ou amateurs, collaborateurs d’entreprises ou membres d’associations, seuls ou en équipe, à l’une des trois épreuves   programmées comme chaque année, à savoir : le marathon sur 42,195 km, le semi-marathon sur 21,1 km et enfin la course relais qui permet de faire participer membres, amis, et collaborateurs par équipes de 4 personnes pour courir la distance du marathon. «Des toprunners marocains et étrangers seront également présents pour concourir et remporter les nombreuses primes accordées dans le cadre de cette compétition internationale», indiquent les organisateurs. Le matin.maFootball-Coupe du Monde. Un responsable de la FIFA affirme qu’il n’y aura pas de Mondial au Qatar. Dans une interview accordée à Bild, Theo Zwanziger, membre du comité exécutif de la FIFA, a affirmé lundi que «la Coupe du monde 2022 n’aura pas lieu au Qatar.» Une déclaration choc de l’ancien   président de la Fédération allemande(DFB), étayée par les risques posés par la forte chaleur en été au Qatar, alors que la possibilité d’une édition hivernale inédite est aujourd’hui la plus crédible. «Les médecins disent, et j’avais insisté sur ce point dans le protocole, qu’ils ne peuvent pas garantir qu’une Coupe du monde puisse se tenir en été dans ces conditions, poursuit Zwanziger. La Coupe du monde ne concerne pas seulement les stades. Il y a aussi des supporters qui viennent des quatre coins du monde et qui seront concernés par la chaleur..» L’EquipeFootball-Botola. Les supporters de Marrakech ont boycotté la rencontre de leur club. En ouverture de la 3ème journée du championnat national de football Botola Pro 1, le Kawkab de Marrakech s’est adjugé les trois points de la partie en remportant son match contre le KAC, au Grand stade de Marrakech   , par 2 buts à zéro. Une rencontre marquée par l’absence des supporters du KACM, les Crazy Boys qui ont décidé de boycotter les matchs de leur équipe à domicile en protestation, selon eux, contre l’absence de moyens de transport et le mauvais traitement qu’ils subissent à l’entrée du stade. Pour ce qui est de la partie, elle fut pratiquement équilibrée entre les deux protagonistes, malgré un petit avantage pour les locaux qui avaient l’obligation de l’emporter pour effacer la dernière défaite de Khouribga. Libe.maVolley-ball. La Pologne championne du monde. La Pologne a fait chavirer de bonheur tout un peuple en remportant son 2ème titre mondial après sa victoire sur le Brésil dimanche 21 septembre à Katowice. En l’emportant 3 sets à 1 (18-25, 25-22, 25-23, 25-22), la Pologne a mis fin à la suprématie   des Auriverde, qui avaient remporté les 3 précédentes éditions. La sélection polonaise signe ainsi un retour fracassant au sommet quarante ans après son premier sacre planétaire. Les partenaires de Michal Winiarski ont pris par la même occasion une revanche sur la Seleçao qui avait brisé leur rêve huit ans plus tôt en finale à Tokyo. RTLWater-polo. Le Raja Casablanca remporte la Coupe du Trône. Le Raja de Casablanca, section natation, a remporté la Coupe du Trône de water-polo disputée les 20 et 21 septembre à la piscine olympique Hassan II de Fès. Le RCA succède au palmarès au WAC après sa victoire face au club Autoroutes du Maroc par 19 à 3. L’Union Sportive des Cheminots du Maroc (USCM) complète le podium devant Salam natation de Fès 4e. Cette compétition inscrite au calendrier fédérale 2014-2015, a réuni six clubs: le Wydad Casablanca, le CODM Meknès, le Raja de Casablanca, Autoroutes du Maroc, l’USCM et Salam natation de Fès.    Sport-Maroc International Algérie. Un français enlevé par un groupe lié à l’Etat Islamique. Un citoyen français a été enlevé dimanche soir en Algérie dans l’est du pays, comme l’a confirmé le quai d’Orsay lundi soir. Dans une vidéo non authentifiée, l’enlèvement a été revendiqué par un groupe armé algérien lié à l’Etat   islamique dénommé «Jund al-Khilafah» (Les soldats du Califat) qui menace d’exécuter l’otage en cas de nouveaux raids en Irak. Dans cette vidéo diffusée lundi soir, qui commence par des images d’Abou Bakr al-Baghdadi, le chef du mouvement jihadiste qui sévit en Irak et en Syrie, Hervé Pierre Gourdel s’exprime directement face à la caméra. Le ParisienYémen. Les récents combats à Sanaa ont fait au moins 200 morts. « 53 corps ont été récupérés aujourd’hui (lundi) par les services de secours, ce qui porte à 200 le nombre de corps trouvés depuis le 16 septembre », a déclaré un responsable du ministère de la Santé à l’agence officielle Saba. Ce bilan   n’inclut pas les morts qui ont été emportés par leurs familles ou les parties en conflit. Ce responsable, le Dr Ali Saria, qui dirige les services de secours du ministère, a ajouté que ses équipes avaient également pris en charge, pendant la même période, 461 blessés. Les corps et les blessés ont été récupérés ou pris en charge, a-t-il ajouté, dans les quartiers du nord et du nord-ouest de Sanaa qui ont été le théâtre des combats. Le PointUSA. L’intrus de la Maison-Blanche avait 800 cartouches dans sa voiture. Vêtu d’une combinaison orange, Omar Gonzalez, 42 ans, un ancien combattant d’Irak, arrêté à l’intérieur de l’édifice en possession d’un canif avec une lame de 9 cm, a été présenté lundi devant un tribunal fédéral de Washington   , a constaté l’AFP.«L’intérêt porté par M. Gonzales à la Maison-Blanche et l’accumulation de munitions (…) en font un danger pour le président», a déclaré à l’audience, ce procureur David Mudd. Il a ajouté que deux hachettes et une machette avaient également été retrouvées dans la voiture de ce «SDF, sans revenu» garée près de la Maison-Blanche. Gonzalez a été inculpé samedi par un tribunal fédéral de Washington d’entrée illégale avec possession d’arme dangereuse et encourt une peine de dix ans de prison. Il a été maintenu en détention jusqu’à la prochaine audience fixée au 1er octobre. lapresse.caEbola. La Sierra Leone se dit «fière» des résultats de trois jours de confinement. Au Liberia, pays le plus touché avec plus de la moitié des morts et des structures sanitaires débordées, un centre de traitement ouvert dimanche près de la capitale Monrovia a aussitôt reçu 105 patients, dont 56 ont été testés positifs au virus, a indiqué le vice-ministre de la Santé Tolbert Nyensuah. Par ailleurs, un missionnaire catholique espagnol de 69 ans contaminé en Sierra Leone, le deuxième patient espagnol, a été transféré à Madrid, où il a été hospitalisé «dans un état grave», selon les services médicaux. L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, la plus grave de l’histoire de cette fièvre hémorragique identifiée en 1976, a tué au moins 2.811 personnes sur 5.864 cas, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) arrêté au 18 septembre.    LibérationClimat. 73 pays et 1.000 entreprises veulent faire payer la pollution au C02. « En soutenant (la fixation d’) un prix sur le carbone, les dirigeants à travers le monde et les entreprises s’unissent pour envoyer un message fort », a estimé le président de la BM, Jim Yong Kim, à la veille d’un sommet sur le changement climatique à l’ONU et au lendemain de manifestations d’envergure à travers le globe. Cette coalition, qui pèse pour plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, compte notamment la Chine, l’Union européenne et la Russie, et regroupe de grands noms de l’industrie et des services (BP, Statoil, Pfizer, ArcelorMittal, Allianz…), selon le communiqué de la BM. « Quand nous avons commencé à parler avec les gouvernements et les entreprises, il y a eu beaucoup d’hésitations », a précisé M. Kim lors d’une conférence téléphonique.    Yahoo Nouvelles Technologies Téléportation. Une 1ère expérience concluante. Pour la 1ère fois au monde, des physiciens sont parvenus à téléporter l’état quantique d’un photon sur une longueur de 25 kilomètres, annonce une équipe genevoise de scientifiques dans la revue Nature Photonics le 21 septembre.   « L’expérience, réalisée au sein du laboratoire du professeur Nicolas Gisin, constitue une première, et pulvérise simplement l’ancien record de six kilomètres établi il y a 10 ans par la même équipe de l’Université de Genève (Unige) », indique cette dernière dans un communiqué. Popularisée par la science-fiction et faisant penser à Star Trek, la téléportation quantique ne permet pas, du moins en l’état actuel de la connaissance scientifique, d’envisager un transfert d’objets usuels et encore moins d’être humains. Le Huffington PostRéseaux sociaux. Au Maroc, Twitter ne fait toujours pas le poids face à Facebook. Le classement des réseaux sociaux les plus fréquentés n’a pas changé ces dernières années. Facebook reste le réseau social le plus utilisé chez les répondants du sondage avec un taux de 96% suivi de Twitter   (35%). Quant aux réseaux professionnels, nous retrouvons Linkedin (26%) en première position suivi de Viadeo (17%). Concernant la fréquence d’utilisation des réseaux sociaux, 20% des répondants passent une durée moyenne entre 1h et 2h par jour, 19% y passent entre 2h et 4h et 18% plus de 4h.La principale motivation de l’utilisation des réseaux sociaux est d’abord de s’informer (82%), de chatter (66%) et de commenter et interagir (58%). Concernant les pages de marque sur les réseaux sociaux, 29% des répondants réclament être des membres actifs sans pour autant intervenir avec régularité alors que 28% n’interviennent jamais sur ces pages. LntiPhone 6. 10 millions de ventes le 1er week-end. Les 10 millions comprennent 4 millions de précommandes engrangées en seulement 24 heures. Apple avait alors indiqué qu’il aurait du mal à répondre à la demande. Aujourd’hui, il est difficile de trouver un iPhone 6 en boutique   ou de se le faire livrer sans délai. Les livraisons des iPhone 6 et iPhone 6 Plus peuvent prendre de deux à trois semaines. Sur les sites de petites annonces comme eBay ou Le Bon Coin, les smartphones se négocient à plus d’un millier d’euros. Les 10 millions revendiqués par Apple sont un bon score au regard des pronostics des analystes, qui tablaient sur une fourchette de 7 à 10 millions. Ils soulignaient les risques de rupture de stock, mais aussi l’absence de commercialisation en Chine et de modèles moins chers qui auraient pu gonfler les chiffres de vente. Le Figarole2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 16…

actu-maroc

Actualité Virus Ebola. Le ministère de la Santé annonce un dispositif national de veille et de préparation à la riposte. Le dispositif mis en place par le ministère de la santé à pour objectif de prévenir le risque d’introduction et la propagation de la maladie dans le royaume et s’articule autour de 4 axes   d’interventions. Les mesures comprendront le contrôle sanitaire aux points de sorties des pays touchés (aéroports, ports, frontières terrestres) conformément aux exigences de l’OMS, l’interdiction de quitter le pays pour toute personnes présentant des symptômes suspects de la maladie ou ayant été en contact direct ou indirect avec un malade ainsi que la surveillance de l’état de santé des passagers par l’équipage de la RAM avant l’accès à bord au niveau du pays d’origine. Quid.ma Terrorisme. De plus lourdes condamnations pour les recruteurs et les djihadistes. Le texte de loi prévoit pour les futurs combattants des condamnations entre 5 et 15 ans de prison et à payer jusqu’à 500 mille dirhams d’amende. Dans le cas où le mis en cause est une personne morale, association ou   parti politique, l’amende pourrait atteindre 2,5 millions de dirhams. Une peine à laquelle s’ajoute la dissolution. Les recruteurs sont également dans le viseur de Mustapha Ramid. Ils sont logés à la même enseigne que les jihadistes. Un durcissement visant à neutraliser un chainon vital de la machine des organisations radicales. Ces derniers mois, les services de sûreté ont, par ailleurs, procédé à l’arrestation de plusieurs cellules d’embrigadement de jeunes pour le compte de l’EI. Yabiladi Emploi. Les diplômés chômeurs veulent leur part des prêts internationaux. Toutefois, il est lieu de noter que ni les 100 Millions de dollars de la Banque mondiale ni les 50 millions d’euros de l’AFD ne sont destinés à la fonction publique. Les 2 prêts visent essentiellement à encourager les initiatives   privées des jeunes, et ce, en leur permettant une meilleure adéquation de leurs compétences produites par le système de formation professionnelle aux besoins du marché du travail. Compte tenu que cette somme d’argent est destinée au marché du travail, les associations des DSE demandent qu’une part leur soit réservée. Elles disent craindre que ces millions en devises ne soient affectés à combler une partie de déficit ou répartis entre les jeunesses partisanes des composantes de la majorité.  Yabiladi Catalogne. Le gouvernement approuve le « Plan Maroc 2014-17″ de promotion de la coopération bilatérale. Lors d’une conférence de presse tenue à l’issue du Conseil de l’exécutif régional, le porte-parole du gouvernement catalan, Francesco Homs, a indiqué que ce plan prévoit « cinq principaux domaines de coopération », à savoir les relations institutionnelles, la coopération au développement, les relations économique, culturelle, universitaire et la question de la communauté marocaine établie en Catalogne. M. Homs a fait observer à cet égard que les Marocains établis en Catalogne constituent, depuis 15 ans, la plus importante communauté parmi les autres collectifs étrangers dans cette région et représentent 20,3% de la population étrangère et 3% des habitants de la Catalogne, estimés à 7,5 millions de personnes.    Atlas Info Politique. Les néo-démocrates dans le grand bain. 8 mois après avoir obtenu le feu vert du ministère de l’Intérieur pour la fondation de sa formation, le parti de Darif a organisé le weekend dernier à Bouznika son congrès constitutif, qui a enfanté d’un bureau politique et d’un Conseil National. Quant à Mohamed Darif, candidat unique, il en a été élu secrétaire général. Issu du monde universitaire, auparavant membre actif du mouvement estudiantin de d’extrême-gauche Al Qaidiyyines, Mohamed Darif a beaucoup hésité avant de passer à l’acte, en compagnie d’une palette de professeurs et autres cadres.    Lnt Economie Casa Port. La nouvelle gare fin prête. La 1ère phase de ce projet qui a nécessité une enveloppe d’investissement de 400 millions de dirhams semble totalement achevée. Les 8.000 mètres carrés de surfaces couvertes comprenant des espaces bureaux et un centre commercial sont désormais prêts. Lancé   en 2009, le chantier a pris énormément de temps. La libération du foncier de l’ancien centre 2000, les intempéries d’octobre 2010 qui ont inondé le site, la défaillance du premier prestataire en plus de la complexité du chantier sont autant de paramètres qui expliquent le retard. Même au courant de cette année, l’ouverture officielle a été reportée à plusieurs reprises.  Le360.ma Activité minière. Managem en difficulté. Le résultat net de l’entreprise est de 151 millions de Dirhams sur les 6 premiers mois, un chiffre en diminution de 29% par rapport à fin juin 2013. Le premier semestre 2014 a été marqué par les incertitudes qui continuent de peser sur l’économie mondiale et   par les nouvelles orientations de la politique monétaire de la Réserve Fédérale Américaine, souligne le groupe dans une communication financière publiée sur le site web de la Bourse de Casablanca. Dans ce contexte, les cours des métaux et du dollar ont enregistré globalement un net recul par rapport à la même période de l’année dernière (-25% pour l’argent, -15% pour l’or, – 8% pour le cuivre et une parité USD/MAD de -4%), ce qui a négativement impacté les résultats du groupe, poursuit la même source. Au fait Maroc Matériaux de construction. Les perspectives de Lafarge Maroc excellentes. Avis aux investisseurs : Lafarge est un titre à conserver, son cours cible étant estimé à 1.530 DH. La recommandation est d’Attijari Intermédiation dans une note d’analyse des résultats semestriels du groupe. La société de Bourse   affirme que le cimentier a engrangé des résultats semestriels qui surperforment le marché domestique. «Dans un contexte où la consommation de ciment au Maroc affiche un repli de 4,4% au premier semestre de l’année, Lafarge Maroc enregistre une légère baisse de son chiffre d’affaires de 2,1%», précise la note d’analyse. À l’origine de cette «surperformance» : une meilleure dynamique dans la région du Nord.  Le matin.ma Classement Forbes. 3 marocaines parmi les femmes arabes les plus puissantes. C’est ainsi que Miriem Bensaleh Chaqroun, choisie pour son activité à la tête d’Holmarcom Group, Salwa Idrissi Akhannouch, directrice générale d’Aksal Group et Nadia Kettani, avocate d’affaires au sein du Kettani Kaw Firm s’illustrent respectivement aux 15e, 18e et 49e places. Choisies selon sept critères clairement définis, ces 200 femmes viennent de différents horizons.    Tel Quel Actions. Safran ouvre son capital à ses salariés au Maroc. Cette opération concerne les salariés d’Aircelle Maroc, Labinal Maroc, Safran Engineering Services Maroc, Snecma Morrocco Engine Service, Sagem Maroc et Morpho Maroc. L’opération se fera par souscription d’actions Safran via les Fonds commun de placement d’entreprise (FCPE) et portera sur un maximum de 3.611.111 actions, avec un prix de souscription de 41,58 euros (environ 500 dirhams). L’Etat français avait décidé en mars et novembre 2013, de céder une partie de ses actions Safran. La règlementation française prévoit que 10% des actions vendues au total soient proposés aux salariés.    h24 info Social Sefrou. Une famille arrêtée alors qu’elle tentait de vendre un nouveau-né. Tout a commencé le jour où 3 membres de cette famille sont allés se promener dans les avenues de la ville à la recherche d’un éventuel « acquéreur ». Mais ils ont été repérés par le garçon d’un café, situé près de la brigade   de la gendarmerie, qui a averti les autorités locales, notamment le caïd du 2ème arrondissement de la ville. L’agent d’autorité, accompagné de plusieurs éléments des Forces auxiliaires, s’est d’abord approché des membres de ladite famille, se faisant passer pour quelqu’un d’intéressé par « l’achat » du nouveau-né. Une fois qu’il en a eu le coeur net, il a procédé à l’arrestation des trois compères avant de les livrer à la police. Le360.ma Eau contaminée. Un mort à Tata. Un enfant a trouvé la mort alors que 8 autres personnes ont été hospitalisées, dimanche dans la commune rurale de Tazeght (Province de Tata), après avoir bu de l’eau contaminée. Le garçon, âgé de 13 ans, et les autres personnes ont été victimes d’une intoxication   après avoir bu de l’eau de pluie stagnante dans la région de Tazeght, a précisé une source de la délégation provinciale du ministère de la Santé, citée par la MAP. h24 info Accident de Tétouan. Le bilan est désormais de 5 morts. 3 personnes ont été tuées sur le coup, une 4ème a trouvé la mort, dimanche après son transfert à l’hôpital provincial de Saniat Rmel, alors qu’une 5ème personne, le conducteur du véhicule de transport mixte à l’origine de l’accident a   succombé à ses blessures lundi matin, précise-t-on de même source, ajoutant que le nouveau bilan des blessés s’élève désormais à 16, dont certains en état grave. Un véhicule de transport mixte avait heurté de plein fouet dimanche un immeuble au quartier Sidi Talha au coeur de la ville de Tétouan, après que le chauffeur ait perdu le contrôle du véhicule au niveau d’une descente difficile. La majorité des blessés sont des femmes qui ont été atteintes au niveau du crâne, des hanches et autres parties du corps. MAP Lymphome. 2.000 Marocains touchés annuellement par ce cancer peu connu. Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Il en existe deux grands types : les lymphomes hodgkiniens, encore appelés « maladie de Hodgkin » et les lymphomes non hodgkiniens (LNH). Ils différent notamment par leur expression clinique, l’âge auquel ils surviennent et les modalités de traitement. Leur incidence n’a cessé d’augmenter ces dernières années et pas moins d’un million de malades en souffrent dans le monde. Outre le fait que ces diagnostics tardifs sont à l’origine d’une morbi-mortalité importante, ils engendrent des dépenses de santé contraignantes tant pour le système de santé que pour la bourse du patient.    Au fait Maroc Enfants en situation de handicap. L’école publique ne propose rien…Pour le moment. L’absence de statistiques fiables renseignant sur la situation de ces enfants constitue un obstacle majeur. À ce sujet, l’Unicef rappelle que la dernière étude qui s’est intéressée à leur statut et leurs conditions de vie dont leur scolarité remonte à 2004. L’organisme onusien fait remarquer que les chiffres relatifs à leur accès à l’école ne sont pas mis à jour. «L’absence de données actualisées sur la scolarisation des enfants en situation de handicap et d’autres caractéristiques de leurs conditions constitue un défi majeur qu’il faudra rapidement combler.    Aujourd’hui.ma Art & Culture Cinéma. Les films étrangers vont rapporter 1 milliard de dirhams au Maroc cette année. Les recettes concernant les tournages de productions étrangères au Maroc rapporteront 120 millions de dollars pour l’année 2014. C’est un record qui dépasse de moitié les rentrées de 2008, souligne le directeur général   du Centre cinématographique marocain, Nour-Eddine Saïl :Il y a une dynamique que certains voudraient cacher mais qui est clairement installée : les Marocains vont aux festivals et les grands producteurs exécutifs travaillent très bien. En effet, selon nos sources, certains courants islamistes ne verraient pas d’un très bon oeil la bonne santé actuelle du cinéma marocain. Tel Quel Musique. Lamjarred-Kurdi, un duo pour la paix. Sensibles aux crimes contre l’humanité, choqués par la barbarie et les assassinats de femmes et d’enfants qui ravagent le monde arabe, le chanteur libanais Salah Kurdi accompagné de Saad Lamjarred, ont décidé, à travers un duo intitulé «Ya Inssan » de faire passer   un message au monde arabe. Tout en étant conscient du nombre de victimes en Irak et en Syrie, tout en voyant des innocents piégés dans une prison à ciel ouvert, chacun exprime son chagrin à sa manière. Medina FM Histoire. La Guerre du Rif, théâtre de « La sanglante aventure marocaine ». Casa Express publie ce mois-ci « La sanglante aventure marocaine », la réédition d’un plaidoyer écrit entre 1923 et 1925, alors que le Royaume était en pleine Guerre du Rif, pour faire pression sur les pouvoirs politiques français afin   de mettre fin au conflit. Pour cette édition, le texte original est agrémenté des

Read more

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 6…

lemag

*Le Matin du Sahara et du Maghreb.:  - Grâce à des renseignements précis fournis par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST): Saisie d’une quantité record de 226 kg de cocaïne pure par la police judiciaire à Marrakech, avec interpellation de six personnes impliquées dans ce trafic de drogues dures. La quantité de drogue, saisie à bord d’un camion frigorifique en provenance du Sud, était dissimulée dans des caisses de poisson, indique le préfet de la police de Marrakech, Mohamed Dkhissi. - Incidents de Tanger. Le Doyen des ambassadeurs africains accrédités au Maroc M. Ismaila Nimaga: « Les autorités marocaines ont été à la hauteur des attentes du groupe africain dans la gestion des incidents survenus à Tanger. Non seulement elles ont su gérer cette crise, mais elles ont épargné beaucoup de vies humaines ». - Caisse de compensation: la facture baisse de 8 pc au premier semestre de 2014. La charge de compensation a atteint 16,73 milliards de DH au 1er semestre, soit une baisse de 8 pc sur un an, selon les dossiers reçus par la Caisse de compensation au 31 août 2014. Les dépenses des subventions concernant les produits pétroliers, le gaz butane et le sucre poursuivent donc leur tendance baissière reflétant les évolutions du marché international et surtout la compensation de certains produits pétroliers. - Infrastructures routières: Près de la moitié du réseau routier revêtu en mauvais état. D’après le rapport annuel du département de l’Equipement, 53,5 pc de ce réseau est dans un état bon à moyen, alors que 46,5 pc est en mauvais état. - Maintien en poste des enseignants ayant atteint l’âge légal de la retraite: Les principales centrales syndicales dénoncent la décision du gouvernement. Une réunion d’urgence de la commission de coordination regroupant l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) a été convoquée mercredi dernier. Ces centrales ont exprimé leur rejet catégorique du texte publié au Bulletin officiel mardi dernier. - Tourisme: Consécration de Rabat et Fès à Pékin. Ces villes ont été choisies, jeudi dernier à Pékin, pour abriter le prochain sommet de la Fédération mondiale des villes touristiques qui aura lieu en 2015. Le Maroc a devancé, en termes de votes, d’autres cités qui jouissent d’un énorme potentiel touristique comme Rome, Washington et Los Angeles.  *Al Bayane:.   - Conseil de gouvernement: approfondir l’examen du projet de loi organique relatif au Conseil supérieur de l’autorité judiciaire. Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, a décidé d’approfondir, lors d’une réunion ultérieure, l’examen de ce projet de loi. Ce texte, élaboré dans le cadre d’une approche participative large, stipule que le Conseil supérieur de l’autorité judiciaire est une institution constitutionnelle indépendante jouissant d’un pouvoir discrétionnaire et d’une autonomie administrative et financière.  - Le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi assure et rassure: Aucun cas d’infection par le virus Ebola n’a été détecté au Maroc. Présentant un exposé sur les dangers de ce virus devant le Conseil de gouvernement, le ministre a indiqué que son département a pris une série de mesures visant à élever le degré de vigilance sanitaire en partenariat avec les différents départements concernés et à renforcer le contrôle au niveau des points frontaliers. M. El Ouardi a aussi fait état de l’adoption de mesures spéciales en perspective de l’organisation au Maroc de manifestations internationales dont celles à caractère sportif, en l’occurrence la Coupe du monde des clubs et la Coupe d’Afrique des nations. - ONU: Le Maroc attire l’attention sur la situation dramatique des enfants des camps de Tindouf, victimes de toutes sortes de violations. Lors d’un débat interactif au Comité des Nations unies pour les droits de l’enfance à Genève, la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima El Hakkaoui, a appelé l’Algérie, en tant que pays d’accueil des camps, à assumer ses responsabilités en vertu des instruments internationaux des droits de l’Homme. - « Un million de cartables »: Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle paie la deuxième tranche aux librairies concernées. Ce département a affirmé avoir procédé à l’opération de règlement de la deuxième et dernière tranche du reliquat de paiement, soit 30 pc, au profit de toutes les librairies concernées par l’initiative royale « un million de cartables » à l’échelle nationale, et ce après avoir reçu, en août dernier, les allocations nécessaires de la part du ministère de l’Economie et des finances.  *L’Opinion.:  - Affluence record des visiteurs à Marrakech: Plus de 7 millions d’arrivées en l’espace de 6 mois. Marrakech confirme sa place de capitale touristique du Royaume en continuant à améliorer ses performances en termes d’arrivées et de nuitées voire de recettes, en dépit d’un mois de juillet famélique, Ramadan oblige. Cette confirmation est bien là, se traduisant par un nombre éloquent d’arrivées, dépassant le seuil d’un million rien que dans les établissements touristiques classés en cette année 2014 (de janvier à juillet), soit une hausse de 9,06 pc par rapport à la même période de l’année précédente. - Maroc-Corée: Une plateforme commune privilégiée pour la croissance de demain (M. Azoulay). L’exceptionnel momentum marocain en Afrique et sur la scène internationale crée une opportunité historique pour la Corée et ses grandes entreprises pour forger, avec le Maroc et à partir du Maroc, un partenariat stratégique de la nouvelle génération et de dimension régionale et continentale, a déclaré à Séoul M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.   *Libération.:  - La situation sociale préoccupante en 2013. « La question de l’emploi, avec notamment le chômage des jeunes et la participation des femmes, demeure l’un des principaux défis de cohésion sociale », soulignait récemment le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans son rapport annuel au titre de l’année 2013. Cette question « interpelle les politiques publiques en matière d’enrichissement du contenu en emplois de la croissance et concernant l’employabilité, particulièrement celle des jeunes et des femmes », estime cette institution dirigée par Nizar Baraka. On se souvient que ce dernier avait présenté en juillet dernier au Souverain, le rapport annuel du Conseil économique, social et environnemental (CESE) au titre de l’année 2013. Rapport qui apporte des éclairages riches d’enseignements sur l’évolution globale des principaux indicateurs économiques du Maroc. Tout particulièrement sur la situation sociale encore peu convaincante, bien que les indicateurs économiques soient globalement en progrès. - Wafasalaf met le cap sur l’avenir. « Cap sur l’avenir »: Ce slogan générique dénote, à lui tout seul, des ambitions nourries par Wafasalaf et exposées à l’occasion d’un point de presse organisé à Casablanca, mercredi dernier, à l’occasion du 25ème anniversaire de ce leader du crédit à la consommation. « Nous sommes déterminés à aller de l’avant, avec optimisme et engagement », tels sont les maîtres-mots de la présidente du directoire de Wafasalaf, Laïla Mamou, lors de l’événement. Entre bilan des réalisations et perspectives d’avenir, les responsables de Wafasalaf se sont épanchés en annonçant une stratégie pour les prochaines années qui vise à positionner la société en tant que contributeur actif et engagé dans la dynamisation de l’économie nationale, l’accompagnement du mieux vivre des ménages ainsi que le soutien au développement durable.  *Assabah.:  - Le Maroc déjoue les manoeuvres des ennemis de son intégrité territoriale à Genève. Des sources gouvernementales ont indiqué que le Maroc continuera à défendre son bilan en matière des droits et de démocratie loin de tout trouble que les séparatistes manipulés par Alger tenteraient de semer lors de la 27ème session du Conseil des droits de l’Homme, dont les travaux débuteront la semaine prochaine à Genève. - Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a convaincu les membres du Conseil de gouvernement de faire fusionner les universités de Casablanca et de Mohammedia et celles de Rabat-Agdal et de Rabat-Souissi. Le ministre avait indiqué auparavant sur sa page Facebook que cette fusion a pour objectif d’améliorer le classement mondial des universités marocaines.   *Akhbar Al Yaoum:  - Le gouvernement a-t-il enterré le projet de loi pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes? Depuis le report de son adoption lors du Conseil de gouvernement tenu le 7 novembre 2013, le projet de loi pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes n’a pas refait surface et la commission ministérielle, présidée par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, chargée de l’amender, ne s’est pas encore réunie.  *Al Haraka.:  - Le Maroc a attiré, jeudi à Genève, l’attention du Comité des Nations unies pour les droits de l’enfance sur la situation dramatique des enfants dans les camps de Tindouf, victimes de toutes sortes de violations. Lors d’un débat interactif avec le comité, la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, a appelé l’Algérie, en tant que pays d’accueil des camps, à assumer ses responsabilités en vertu des instruments internationaux des droits de l’Homme. - Les villes de Rabat et Fès ont été choisies, jeudi à Pékin, pour abriter le prochain Sommet de la Fédération mondiale des villes touristiques (World Tourism Cities Federation-WTCF) qui aura lieu en 2015, devançant, en termes de votes, d’autres cités qui jouissent d’un énorme potentiel touristique comme Rome, Washington et Los Angeles. Les deux villes marocaines ont remporté 17 voix des 50 membres du comité exécutif de la WTCF, suivies de Washington avec 12 voix et de Riga avec 10 voix.   *Al Ittihad Al Ichtiraki.:  - Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a eu des entretiens avec la secrétaire générale du Parti socialiste ouvrier espagnol du Cantabrie (PSC-PSOE) et candidate à la Présidence du gouvernement régional de Cantabrie (Nord de l’Espagne), Rosa Eva Diaz Tezanos, axés sur les relations bilatérales entre le Maroc et l’Espagne et les moyens de renforcer les liens de coopération et d’amitié entre les deux pays.  - Le secrétaire général du Syndicat national de l’enseignement, Abdelkarim Moudden, a averti que la rentrée universitaire sera boycottée par le syndicat si le ministère de tutelle ne met pas en exécution l’accord convenu à propos du dossier revendicatif, ajoutant qu’il sera procédé, dans ce cas de figure, à l’organisation d’une grève nationale de 72 heures. .  *Al Alam.:  - Le coup d’envoi du festival national des jeunes et des étudiants sera donné dimanche. Quelque 5.000 jeunes représentant toutes les provinces du Royaume prendront part à cette manifestation qui se tiendra sous le slogan « Avec le peuple ». Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, présidera lundi la cérémonie d’ouverture de cette manifestation qui a pour objectif de lancer un dialogue sérieux et objectif sur les questions d’ordre régional, national et international intéressant les jeunes.  *Al Mounaataf.:  - Ebola: Le Maroc brise l’isolement des pays africains affectés par l’épidémie. Le Maroc a décidé de briser « l’isolement » et « la mise en quarantaine » des pays africains touchés par la fièvre hémorragique due au virus Ebola en maintenant les dessertes aériennes de la compagnie Royal Air Maroc (RAM), alors que d’autres compagnies ont opté pour la suspension de leurs vols vers la zone ouest-africaine affectée, affirme mardi le journal ivoirien « L’Inter ».  *Al Massae.:  - Quelque 14.000 étrangers ont visité les villes de Lâayoune et Dakhla de janvier à août 2014. « Ces étrangers, de 35 nationalités, ont circulé librement et communiqué avec l’ensemble de la population, y compris les personnes acquises aux thèses séparatistes », a affirmé, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement de jeudi, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, démentant l’existence d’un quelconque siège sécuritaire dans la région. - Le Parti authenticité et modernité (PAM) tire à boulets rouges sur Aziz Rebbah, président du conseil urbain de Kénitra, lui faisant endosser la responsabilité de la détérioration des services de propreté dans la ville. Par la voix de son conseiller à Kénitra Hassan Lekhbous, le PAM a mis en garde contre les conséquences de l’ignorance des plaintes des citoyens concernant la prolifération des ordures, faisant état d’une « grave dégradation » des prestations dans ce secteur vital. - Des dizaines de coopératives forestières dans les régions de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et du Gharb-Chrarda-Beni Hssen menacent de mener plusieurs actions de protestation, au cas où une entreprise opérant dans le secteur persisterait à vouloir procéder à une spéculation dans le but de vendre les produits forestiers desdites coopératives à des prix susceptibles de mener plusieurs d’entre elles à la faillite.   *Assahrae Al Maghribia.:  - Les services de sécurité de Marrakech ont démantelé, tôt vendredi, un réseau international de trafic de cocaïne grâce à des renseignements précis fournis par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). Cette opération a permis de saisir 226 kg de cocaïne pure dont la valeur marchande est estimée à plus de 22,6 milliards de centimes. Six personnes impliquées dans ce trafic de drogues dures ont été interpelées. - Le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, appelle à poursuivre le travail en vue de la réalisation des objectifs tracés par SM le Roi Mohammed VI dans les deux derniers discours royaux. M. Benkirane a également souligné que les Orientations royales constituent un facteur d’encouragement pour le gouvernement pour qu’il surmonte les difficultés rencontrées.  *Bayane Al Yaoum.:  - Le ministère de la Santé rassure: il n’y a pas d’ »Ebola » au Maroc. Le ministère de la Santé a démenti catégoriquement les informations erronées diffusées par un site électronique prétendant qu’ »un cas d’Ebola aurait été découvert à Marrakech ». Aucun cas d’infection par le virus Ebola n’a été détecté au Maroc, a assuré le ministre, ajoutant que les autorités sanitaires marocaines entretiennent un contact permanent avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’avec les pays ayant enregistré une propagation de la maladie. La vigilance permanente reste de mise au sein du ministère de la Santé pour suivre les derniers développements en rapport avec le virus Ebola, a-t-il indiqué. - Le Comité de l’ONU pour les droits de l’enfant salue les réalisations du Maroc. Tous les experts membres du comité ont félicité le Maroc pour ses réalisations dans le domaine des droits de l’Homme et des droits de l’enfant en particulier, a affirmé Mahjoub El Hiba, délégué interministériel aux Droits de l’Homme, à l’issue d’un dialogue interactif lors de la 67e session de cet organe onusien à Genève.  *Al Assima Post.:  - Réagissant aux critiques du Club des magistrats, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, a affirmé que la loi organique relative au Conseil supérieur de l’autorité judiciaire a été élaborée sur la base d’une approche participative et que toutes parties et instances concernées ont été contactées. Ce texte s’inspire de la constitution, des directives royales contenues dans les discours de SM le Roi Mohammed VI et des messages royaux, des dispositions de la Charte de la réforme de la justice et des principes et normes internationales relatifs à l’indépendance de l’autorité judiciaire.   *Al Khabar.:  - Incidents de Tanger : Le gouvernement affirme son attachement au principe de l’égalité de tous devant la loi et de la non-discrimination dans son application. Un communiqué rendu public à l’issue du Conseil du gouvernement souligne que l’exécutif a veillé au respect de ces principes dans le cadre de la politique publique relative à la migration qui a été adoptée il y a près d’un an.  - Un enfant sauve deux hommes de la mort en leur faisant don de ses deux reins. Une équipe de médecins du Centre hospitalier Ibn Sina de Rabat a supervisé, il y quatre jours, une opération de greffe rénale à des patients souffrant d’insuffisance rénale, originaires de Tanger. L’administration de l’hôpital était entrée en contact avec la famille d’un mineur, en état de mort cérébrale suite à un accident de circulation, laquelle avait accepté de faire don des reins de son fils.  *Al Ahdath Al Maghribia.:  - Répondant à des rumeurs véhiculées par le « polisario », le gouvernement a démenti l’existence d’un quelconque siège sécuritaire dans les provinces du Sud, soulignant, chiffres à l’appui, que le gouvernement garantit la liberté de circulation tant des étrangers que des personnes acquises aux thèses séparatistes. - Les spéculations et la cupidité de certains investisseurs menacent l’équilibre écologique de la ville de Marrakech. Au courant de la semaine dernière, les habitants de Marrakech ont constaté de visu un « crime environnemental » dont la zone touristique de Guéliz a été le théâtre. Des ouvriers ont été mobilisés pour déraciner les arbres implantés le long de cette zone et ce, au vu et au su de tout le monde.   *Rissalat Al Oumma.:  - Le gouvernement échoue à l’épreuve de la mise en oeuvre du plan législatif et montre qu’il est dépourvu de vision stratégique. L’expert économique Abdeslam Adib a relevé que le rythme de mise en oeuvre de ce plan, qui comprend 243 textes législatifs, est très en retard eu égard au peu de temps restant du mandat de l’exécutif, estimant que le gouvernement pourrait achever son mandat avant qu’il ne parvienne à traduire dans les faits son plan législatif. - Trois syndicats se soulèvent contre le gouvernement de Abdelilah Benkirane et lui demandent d’abroger, dans l’immédiat, la loi élevant l’âge de la retraite à 65 ans. L’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (UMT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont, lors dune réunion urgente à Casablanca, exprimé leur refus du projet de décret-loi visant élever à 65 l’âge de retraite des enseignants. 

Read more

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 1…

lemag

* Le Matin du Sahara et du Maghreb.:  - Accident de la route dans le Sud de la France: SM le Roi Mohammed VI donne Ses Hautes instructions pour apporter toutes les formes de soutien et d’assistance aux blessés marocains de l’accident de la route survenu, tôt dimanche, près de la région d’Aix-en-Provence, et la prise en charge des frais de leurs soins. Le Souverain a également donné ses Hautes Instructions pour mettre à la disposition des blessés marocains, à leur sortie de l’hôpital, un moyen de transport pour qu’ils puissent poursuivre leur route vers l’Italie.  - Démarrage aujourd’hui du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH): 73.000 enquêteurs sillonneront les grandes villes et les localités les plus reculées. Chaque recenseur aura pour mission d’interroger 150 familles, soit une moyenne de 8 ménages par jour. Le recensement portera sur 100 questions et les données collectées devront être publiées à la fin de l’année 2014.  - La non-intégration du Maghreb coûte 2 à 3 points de PIB aux économies des pays de l’UMA. Un dernier rapport d’OXFAM France (Oxford Committee for Famine Relief), intitulé « Vingtième anniversaire de la fermeture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc: des coûts significatifs pour le Maghreb », indique que le commerce entre les pays de l’Union du Maghreb arabe ne représente que 3,3 pc du total des exportations de la zone.  * L’Economiste.:  - Réforme des retraites: Bras de fer Benkirane-Union marocaine du travail (UMT) via le Conseil économique, social et environnemental (CESE). La centrale syndicale vient d’adresser un mémorandum au CESE, après que le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane l’ait saisi pour avis. L’UMT demande, purement et simplement, au CESE de prévoir une recommandation pour la remise du projet de réforme des retraites sur la table des négociations.  - Royal Air Maroc /Afrique de l’Ouest : Maintien de dessertes, malgré l’Ebola. Contrairement aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de ne pas limiter les déplacements ni les échanges avec les pays affectés, plusieurs pays ont fermé leurs frontières. En plus de ce risque de désenclavement, de nombreuses compagnies aériennes ont suspendu leurs vols dans les pays de la région. En revanche, Royal Air Maroc (RAM) maintient ses liaisons dans les pays touchés par le virus. - L’Affaire Zaz reprend aujourd’hui. L’ancien DG de Wana, Karim Zaz, va comparaître ce lundi 1er septembre devant le tribunal correctionnel d’Aïn Sebaâ à Casablanca. Douze personnes sont poursuivies pour les mêmes charges lesquelles portent notamment sur un présumé détournement de trafic télécom international, faux et usage de faux en écriture de commerce.  * Al Bayane.:  - Fin de la visite d’une délégation du Parti du progrès et du socialisme (PPS) en Palestine occupée: Le PPS a exprimé son soutien et sa solidarité avec le peuple palestinien, tout en soulignant que cette visite ouvrira la voie à d’autres visites de délégations marocaines et arabes pour briser l’embargo israélien et voir de près la réalité de l’occupation israélienne et la résistance et le courage du peuple palestinien éploré. - Le Maroc solidaire des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine. Avec la suspension des vols d’Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l’épidémie d’Ebola, une singularité qui s’explique par la stratégie africaine du Royaume. - Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) accueille ce lundi une délégation de l’Instance vérité et dignité de Tunisie. Il s’agit d’une mission d’information qui se poursuivra jusqu’au 5 septembre avec pour objectif de présenter aux membres de la délégation tunisienne l’expérience marocaine en matière de justice transitionnelle avec un focus sur le mandat de l’Instance équité et réconciliation (IER).  * Aujourd’hui le Maroc.:   - La Lydec sommée de payer 813 MDH réclamés par les impôts. Alors qu’elle est en pleine campagne d’explication pour préparer l’entrée en vigueur de la nouvelle grille tarifaire, la Lydec se retrouve au centre d’un imbroglio fiscal qui risque de lui coûter cher. 813 millions de dirhams est la somme que réclame aujourd’hui la Direction générale des impôts au distributeur d’eau et d’électricité de Casablanca au titre d’un rattrapage d’impôts IS (488 MDH) et de TVA (325 MDH) relatifs au fonds de travaux pour les exercices 2009, 2010, 2011 et 2012. - Fièvre aphteuse: quelque 400.000 têtes de bovins déjà vaccinés. La campagne nationale de vaccination contre la fièvre aphteuse va bon train. Lancée le 18 août dernier par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), elle a touché quelque 400.000 têtes de bovins, soit 40 pc de l’objectif escompté. L’Office envisage de vacciner près d’un million de bovins à travers le territoire national.   * L’Opinion.:  - Au nom de la politique africaine du Royaume: Le Maroc solidaire des pays touchés par Ebola. Avec la suspension des vols d’Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l’épidémie de l’Ebola, une singularité qui s’explique par la stratégie africaine du Royaume. Jeudi, au lendemain de la décision d’Air France de suspendre provisoirement ses vols vers la Sierra Leone, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé « vital » que les compagnies aériennes reprennent au plus vite leurs dessertes afin de ne pas couper du reste du monde la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée-Conakry, de plus en plus isolés.  - Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) accueillera, lundi, une délégation de l’Instance vérité et dignité (IVD) de Tunisie, dans le cadre d’une mission d’information qui se poursuivra jusqu’au 5 septembre. L’objectif de cette mission d’information est de présenter aux membres de la délégation tunisienne l’expérience marocaine en matière de justice transitionnelle avec un focus sur le mandat de l’Instance équité et réconciliation (IER), indique un communiqué du CNDH.  * Libération.:  - Des ralliés à la mère patrie appellent à l’application de l’autonomie interne. Réunis à Laâyoune, dans le cadre d’une table ronde, des revenants des camps de Tindouf, dont des membres fondateurs du Polisario, ont appelé à accélérer l’application de l’autonomie interne des provinces sahariennes marocaines, afin, disent-ils, de mettre fin à l’exploitation de ce dossier par des opportunistes et de permettre aux Sahraouis de bénéficier de ce projet. Lors de son intervention, à cette occasion, Bachir Dkhil, membre fondateur du Polisario et l’un des principaux organisateurs de la table ronde, a rappelé que le front Polisario était fondé, initialement, pour combattre l’occupation espagnole avant l’intervention des services de renseignements algériens qui ont exercé leur paternalisme sur le tout jeune mouvement. Preuves à l’appui, Bachir Dkhil a confirmé que ce n’est pas pour défendre les intérêts des Sahraouis que les services secrets algériens apportent leur soutien au Polisario et qu’il suffit pour s’en rendre compte de se rappeler la proposition algérienne de partage du Sahara. Proposition à laquelle le Maroc continue de s’opposer. - Rentrée scolaire et portefeuilles mis à mal. Ramadan, vacances estivales et dans quelques jours la rentrée scolaire. En termes de dépenses, les portefeuilles des parents sont encore une fois mis à mal. Mais il faut faire avec, admet Jamal, père de famille. « J’investis tout dans mes enfants. Leur avenir est une priorité pour moi ». Même son de cloche chez d’autres parents qui prennent d’assaut les librairies. Chacun selon le budget dont il dispose essaie de satisfaire, autant que faire se peut, les demandes de ses enfants. Les plus démunis se retrouvent sur le banc de touche.   * Bayane Al Yaoum.:  - Fin de la visite d’affaires et de solidarité de la direction du parti du Progrès et du socialisme (PPS) dans les territoires palestiniens. Les membres de la délégation palestinienne ont souligné que cette visite a été réussie à tous les niveaux et a concrétisé tous les objectifs escomptés. - Le Maroc appuie tous les efforts visant à parvenir à une solution politique juste au nord du Mali, qui respecte l’unité et la souveraineté du pays, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, qui a reçu, récemment à Rabat, une délégation du Mouvement national pour la libération de l’Azawad, conduite par son secrétaire général M. Bilal Ag Acherif. Le chef de la diplomatie marocaine a ajouté que le Maroc est favorable à toutes les initiatives régionales et internationales sérieuses qui visent à garantir la paix et la stabilité au Mali, à travers un consensus entre les parties en conflit dans le cadre du respect de la volonté de toutes les composantes du peuple malien frère.  * Assahra Al Maghribia.:  - Le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) débute ce lundi dans l’ensemble du Royaume. Cette opération, qui se poursuivra jusqu’au 20 septembre, sera dotée d’un budget de 900 millions de DH, mobilisera 8.375 véhicules et plus de 70.000 contrôleurs et recenseurs. - Le premier vice-président du Conseil de la ville de Casablanca, Ahmed Brija, assure, dans une déclaration au journal, que les abattoirs de la commune sont gérés d’une manière rationnelle et convenable, précisant que le ministère de l’Intérieur a accordé à la commune un soutien financier de 600 millions de centimes sur deux tranches afin de garantir la continuité du service dans ce secteur. - Les recettes des investissements cinématographiques étrangers au Maroc pourraient atteindre 100 millions de dollars par an, selon le journal français « Le Figaro ». La ville de Ouarzazate dispose, depuis 2005, de deux grands studios s’étendant sur 236 hectares et a été choisie comme lieu de tournage de dizaines de superproductions hollywoodiennes qui ont fait date dans les annales du cinéma, a indiqué le journal.  * Al Assima Post.:  - Accident de la route près d’Aix-en-Provence (sud de la France): 22 Marocains légèrement blessés. L’accident s’est produit sur l’autoroute au niveau de la commune de Ventabren lorsqu’un poids-lourd, qui roulait « probablement à grande vitesse », a percuté un autocar avec à bord 47 passagers, tous des Marocains, a-t-on indiqué de source consulaire. - Des joueurs de l’équipe nationale déclarent forfait pour les matchs de mercredi et samedi, Mehdi Benatia est le grand absent. Mauvaise nouvelle pour les supporters de l’équipe nationale de football: Mehdi Benatia, capitaine de la sélection nationale et défenseur du club du Bayern Munich, sera absent des deux matchs amicaux prévus mercredi et samedi respectivement contre le Qatar et la Libye, en raison d’une ancienne blessure. Achraf Lazaar, défenseur du Raja, ne sera pas non plus de la partie et sera remplacé par Abdeljalil Jbira. - Tom Cruise accueilli en grande pompe à Rabat. La vedette internationale se trouve depuis samedi au Maroc, pour le tournage de quelques scènes de « Mission impossible 5″. Le tournage devrait se dérouler dans les anciens quartiers de Casablanca, Marrakech et Rabat. Avec un budget de 700 millions de dollars, il s’agit de l’un des films les plus onéreux de la carrière de Tom Cruise.  * Rissalat Al Oumma.:  - La découverte d’un entrepôt clandestin de produits alimentaires impropres à la consommation à Casablanca suscite les craintes des consommateurs. Abdelhamid Sakher Taha, du service vétérinaire de la préfecture d’El Bernoussi relevant de l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), a indiqué qu’il a été procédé à la saisie de 50 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation, comprenant du pain congelé, des pommes de terre destinées à la friture conservées de manière insalubre, des produits de la mer périmés ainsi que d’autres produits dont l’emballage ne mentionne ni l’origine ni la date de péremption.  - Fièvre aphteuse: La première étape de la campagne de vaccination lancée par l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), le 18 août 2014, a touché quelque 400.000 têtes, soit un taux de 40 pc de l’objectif escompté (environ 1.000.000 de bovins).   – Al Haraka:.  - Maroc-Espagne: Les relations de coopération entre l’Espagne et le Maroc, pays qui entretient des liens de partenariat privilégiés avec l’Union européenne, sont excellentes, a affirmé récemment le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz. « Entretenir toujours ces excellentes relations est une question importante pour l’Espagne », a-t-il ajouté. - Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH): Le Haut-Commissariat au Plan lance un site web spécial intitulé http://rgph-2014.hcp.ma utilisant les technologies les plus modernes afin de permettre une exploitation optimale des fonctions de recherche, de diffusion et de partage des données relatives au Recensement général de la population et de l’habitat.   * Attajdid:.  - Le premier sommet de la société civile maghrébine prévu fin avril 2015 à Rabat. Le président du Forum maghrébin pour la coopération internationale, Mohamed El Adel, qui a annoncé la date de l’organisation de cet évènement, a qualifié cette initiative de « fête de la société civile maghrébine ». - La fermeture de la frontière entre le Maroc et l’Algérie est « une aberration géographique, économique et humaine », affirme l’hebdomadaire « Jeune Afrique » dans son numéro paru dimanche dernier. « Ce n’est pas la seule démarcation fermée de la planète, mais elle est, avec ses 1.601 km, la plus longue et celle dont les effets économiques et humains sont sans doute les plus consternants », souligne la publication.  * Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:  - Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, opère les plus grandes mutations dans les directions relevant de son département depuis sa nomination. Le ministère de la Justice a annoncé, vendredi, l’ouverture des candidatures pour le poste de directeur de trois grandes directions, à savoir la direction de l’équipement et du patrimoine, la direction de la législation et la direction du budget et du contrôle.  - Recensement général de la population et de l’habitat 2014: 70 mille enquêteurs entament aujourd’hui la collecte des données auprès des ménages. Des sources qui ont participé à la préparation de cette opération nationale de grande envergure ont indiqué que ces enquêteurs étaient partis les 30 et 31 août prospecter le terrain.  * Al Ahdath Al Maghribia.:  - Dans l’attente de l’avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’Union marocaine du travail (UMT) demande au gouvernement de remettre le dossier de la réforme des régimes de retraite sur la table du dialogue social. La centrale syndicale a critiqué, dans une correspondance adressée au président du CESE, Nizar Baraka, la « démarche unilatérale » du gouvernement en la matière. - C’est officiel. Le complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat abritera les matchs de la Coupe du monde des clubs en décembre prochain. Satisfaite de l’état d’avancement des travaux de réaménagement du complexe sportif, une délégation de la FIFA, qui s’est rendue à Rabat, a conforté le choix de la capitale comme deuxième ville hôte de la 11e édition de la Coupe du monde des clubs Maroc 2014. Dans le cadre de la préparation de cet événement grandiose, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et le ministère de la Santé ont mis en place un plan pour prévenir toute intrusion du virus de l’Ebola.  * Assabah.:  - Ahmed Zaïdi défie Driss Lachgar et mobilise les ittihadis en colère. Zaïdi a pu, lors du moussem annuel du raisin organisée dans la commune de Cherrat près de Bouznika, attirer plusieurs figures ittihadies qui se sont rebellées contre le premier secrétaire de l’USFP, dont Abderahmane Azzouzi (FDT) et des membres du groupe fédéral à la Chambre des conseillers tels que Mohamed Daidaa, Abdelmalek Aferiate et Abdelhadi Khairat. - La facture énergétique du Maroc a bondi en cette première moitié de 2014. Selon des statistiques du ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, le Maroc est ressorti, à fin juillet dernier, avec une facture énergétique nette de 46,932 milliards de dirhams, en hausse de 5,6 pc par rapport à la même période de 2013 (44,442 milliards de dirhams).  * Al Massae.:  - Un Espagnol et deux Marocains arrêtés après la découverte de produits alimentaires impropres à la consommation dans un entrepôt clandestin. Les autorités locales, en collaboration avec les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à la préfecture de Sidi Bernoussi à Casablanca, ont saisi plus de 50 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation, principalement des produits de pêche importés de Chine et entassés dans un entrepôt clandestin.  - Le ministre de la Santé, El Houcine Louardi, promet de trouver des solutions aux problèmes des centres hospitaliers, notamment le manque des ressources humaines. Le ministre s’est engagé, lors d’une réunion avec le bureau national du Syndicat national de la santé publique, à lancer un dialogue sur les principales questions intéressant les fonctionnaires du secteur de la santé qui revendiquent principalement la révision de la loi régissant les centres hospitaliers.  * Al Khabar.:  - La fermeture de la frontière entre le Maroc et l’Algérie est « une aberration géographique, économique et humaine », écrit l’hebdomadaire international « Jeune Afrique » dans son numéro à paraître dimanche. L’occlusion, il y a vingt ans, de la frontière maroco-algérienne est vécue par une partie de la jeunesse des deux pays comme une aberration, souligne la publication, notant qu’ »elle n’est pas la seule démarcation fermée de la planète mais elle est, avec ses 1601 km, la plus longue et celle dont les effets économiques et humains sont sans doute les plus consternants ». - Le déraillement mercredi dernier d’un train assurant la liaison Casablanca-Fès à l’entrée de la gare de Zenata « est dû à une erreur humaine », a indiqué samedi l’Office national des chemins de fer (ONCF), affirmant qu’une enquête menée par une commission d’experts de l’ONCF a révélé que « le conducteur et le chef du train n’ont pas respecté » le signal de protection « en position d’arrêt ».   * Al Alam.:  - Rabat s’affirme en tant qu’acteur actif dans le dossier malien et met à nu l’intransigeance algérienne. Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) reconnaît le rôle central du Maroc dans le règlement de la crise du Sahel et du Nord Mali. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a reçu, pour la deuxième fois en cette année, une délégation du MNLA, conduite par son secrétaire général M. Bilal Ag Acherif qui a indiqué que « les Maliens accueillent favorablement toute initiative marocaine de nature à mettre un terme aux différends entre les parties maliennes ». - Avygeo: Marrakech, 14e meilleure destination touristique au monde. Parmi quelque 46.495 villes mondiales, Marrakech est la quatorzième meilleure destination touristique au monde, selon le site spécialisé Avygeo. Ce classement est basé sur la capacité des villes à attirer, entre autres, le tourisme familial et le tourisme des couples. Marrakech est, selon ces critères, la 13ème destination préférée des couples et la 11ème destination prisée par les familles.  *Al Ittihad Al Ichtiraki.:  - Pour augmenter ses recettes, le gouvernement table sur l’impôt sur le revenu dont les sommes encaissées durant les 6 premiers mois de cette année avoisinent les 17 milliards de dirhams, en hausse de 450 millions de dirhams par rapport aux six premiers mois de 2013. Comme à l’accoutumée, ce sont les salariés qui supportent en grande partie cette charge fiscale. Le montant de l’impôt sur le revenu perçu auprès de ces derniers s’est accru, en effet, de 505 millions de dirhams. - Suite à une réunion avec le bureau national du Syndicat de la santé publique: D’importants dossiers attendent sur le bureau de Louardi. Parmi ces dossiers figurent l’avancement du dialogue sectoriel, le suivi et la mise en exécution des dispositions de l’accord du 5 juillet 2011, le déficit aigu en ressources humaines et les questions relatives aux CHU. 

Read more

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 27…

lemag

* Assahrae Al Maghribia.: - Le directeur du Centre national de transfusion sanguine, Mohamed Benajiba, a indiqué dans un entretien accordé à la presse que l’appel aux citoyens pour donner leur sang, lancé la semaine dernière, a permis la mobilisation de plus de 500 dons, soulignant que le stock de concentré de globules rouges répond actuellement aux besoins de six jours au lieu de cinq jours auparavant. - Les Marocains regardent moins la télévision. La mesure du taux d’audience des programmes télévisés durant les trois premières semaines de ce mois, réalisée par Marocmétrie, révèle une baisse importante par rapport à la même période du mois passé qui coïncidait avec le Ramadan. Ainsi, le téléspectateur marocain est resté en moyenne 3 heures et 14 minutes devant la télévision, contre 4 heures et 28 minutes durant le Ramadan. *Al Haraka.: - Le Maroc continue à affirmer sa disposition à tenir, dans les plus brefs délais, les travaux de la commission mixte Maroc-Union européenne, dont la date a été fixée, à la demande de la partie européenne, au 10 septembre 2014, et ce dans le cadre de l’accord de pêche qui se trouve actuellement dans sa dernière phase d’adoption, a assuré le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. Le même département annonce qu’il reste dans l’attente de la tenue des travaux de la commission mixte, dont dépend la reprise des activités de la flotte de pêche communautaire, en soulignant le caractère « infondé » et « étonnant » des informations faisant état de la volonté du Maroc de ralentir l’adoption de l’accord de pêche Maroc-UE.  - Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont élevés à plus de 3,34 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2014, soit 646.323 tonnes, accusant ainsi une stagnation en termes de poids et une hausse de 4 pc en valeur par rapport à la même période de l’année précédente, selon l’Office national des pêches (ONP). Les débarquements des poissons pélagiques ont atteint plus de 1,41 MMDH à fin juillet 2014 contre plus de 1,39 MMDH une année auparavant, soit une augmentation de 1 pc en valeur et 3 pc en poids, précise l’ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc, pour le mois de juillet 2014. *Al Alam.: - Diminution préoccupante de la part des Marocains dans le volume global de l’eau et des plans gouvernementaux obsolètes. Le gouvernement, qui table sur la stratégie nationale pour mobiliser les ressources en eaux nécessaires à l’accompagnement des projets et chantiers lancés depuis une décennie, a échoué à stopper l’exploitation illégale et abusive des eaux souterraines. En témoigne la situation du bassin de Souss-Massa-Draâ dont la nappe phréatique a diminué de plus de la moitié en moins de trois décennies à cause de l’exploitation irrationnelle et de la pression démographique.  - Pas de changement dans la date de la rentrée scolaire. Comme déjà annoncé par le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle, la rentrée scolaire 2014-2015 est programmée le mercredi 10 septembre pour le primaire et le jeudi 11 septembre pour l’enseignement secondaire collégial et qualifiant ainsi que pour les élèves de la deuxième année des classes préparatoires au Brevet de technicien supérieur, et le 15 septembre 2014 pour les élèves de la première année des classes préparatoires. Les cours de l’éducation non-formelle seront lancés le 13 octobre 2014. *Al Ittihad Al Ichtiraki.: - La jeunesse ittihadie prend part aux travaux du festival international de l’Union internationale de la jeunesse socialiste. La participation de la délégation de la jeunesse ittihadie à ce festival qui s’est tenu à Malte du 20 au 26 août, a été remarquable, surtout lors de la réunion de la commission africaine de l’Internationale socialiste des jeunes pour lancer un débat profond sur les questions intéressant la jeunesse africaine dans différents domaines.  - Les employés du Tramway de Rabat-Salé en grève. Pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’injustice et d’absence d’égalité et de traitement équitable au sein de la société gestionnaire « Transdev », ces employés ont entamé une grève de 5 jours depuis hier lundi, durant laquelle ils porteront des brassards.  * Assabah.: - Pêche côtière: Les professionnels tirent la sonnette d’alarme. Le secteur de la pêche côtière serait en détresse selon les professionnels qui exhortent les autorités de tutelle à intervenir pour remédier aux multiples problèmes dont il souffrent. - Davantage de scission au sein de la Fédération démocratique du travail (CDT). Une réunion de cette centrale syndicale tenue récemment à Sidi Kacem a dégénéré en affrontements musclés, saccages et échange d’accusations.  * Al Massae.: - La crise de l’eau s’accentue et le gouvernement cherche une alternative à la politique des barrages. La ministre déléguée chargée de l’Eau, Charaft Afilal, a indiqué, dans une déclaration au journal, que les dysfonctionnements enregistrés demeurent limités et ne concernent pas l’ensemble des régions, ajoutant que la politiques des barrages s’est avérée efficiente et a permis au Maroc de surmonter une période difficile dans les années 80. La ministre a toutefois souligné que cette politique doit être reconsidérée aujourd’hui étant donné que les sites géologiques pour construire les barrages sont devenus moins nombreux. - Des sources bien informées ont révélé que certains arrondissements de Casablanca ont reçu des demandes d’explication de la part du ministère de l’Intérieur concernant certaines fraudes relatives à l’urbanisme et à l’occupation du domaine public. De nombreux élus redoutent les décisions que prendra le ministère dans ce sens et qui peuvent aller jusqu’à leur interdire de se présenter aux prochaines élections communales. *Attajdid.: - L’encours des réserves internationales nettes s’est renforcé de 13,9 pc à fin juillet 2014, en glissement annuel, pour atteindre 172 milliards de dirhams (MMDH), selon Bank Al Maghrib (BAM). Dans ce cadre, les facteurs autonomes de liquidité bancaire ont exercé un effet restrictif de l’ordre de 11,1 MMDH sur les trésoreries bancaires à fin juillet 2014, par rapport à fin juin, en relation avec l’accroissement de la circulation fiduciaire et la baisse des réserves nettes de change de Bank Al-Maghrib, explique la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière pour le mois d’août 2014. Compte tenu de l’augmentation du montant minimum de la réserve monétaire, le besoin en liquidités des banques s’est accru de 11,3 MMDH à fin juillet dernier par rapport à fin juin, s’établissant à 51,1 MMDH. - Les comprimés psychotropes seraient à l’origine de 80 pc des crimes graves enregistrés au Maroc. Une étude menée par les services centraux de la Direction générale de la sûreté nationale montre que les comprimés psychotropes introduits au Maroc en provenance de l’Algérie seraient à l’origine de 80 pc des crimes graves enregistrés par les services de sécurité. * Akhbar Al Youm Al Maghribia.: - Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) rend public demain son avis sur le projet de loi relatif aux banques islamiques. L’avis du CESE sur ce texte constitue un des points phares à l’ordre du jour de sa 41ème session prévue demain jeudi, au cours de laquelle ce texte devrait être approuvé avant d’être soumis à la Chambre des conseillers. - Le ministre de l’Enseignement supérieur et la recherche scientifique, Lahcen Daoudi, promet une rentrée universitaire exceptionnelle et ce, après la publication, lundi au bulletin officiel, de la loi portant création de l’Agence d’évaluation de l’enseignement supérieur. M. Daoudi a affirmé, dans un entretien au journal, que les rapports de cette Agence contribueront à l’établissement d’un classement des Universités et Instituts sur la base des indices de la qualité, de la productivité et de la gouvernance financière et administrative.  - L’Union européenne (UE) annonce un plan de soutien financier au Maroc d’un montant de 9 milliards de DH s’étendant sur quatre ans. L’objectif de cette aide, qui s’inscrit dans le cadre de la politique de bon voisinage dont bénéficie le Royaume, est de concrétiser la bonne gouvernance financière. * Al Assima Post.: - Nouveau mouvement de mutation des agents d’autorité dans plusieurs préfectures. De nouveaux agents d’autorités ont été installés dans leurs fonctions dans certaines préfectures du Royaume dans le cadre d’un mouvement de mutation entrepris par le ministère de l’Intérieur afin d’insuffler du sang nouveau aux organes de l’administration territoriale. - Mehdi Benatia rejoint le Bayern de Munich. Le capitaine de la sélection marocaine, Mehdi Benatia, devient le joueur arabe le plus cher avec un salaire annuel qui pourrait atteindre 5 millions d’euros. Le club allemand a annoncé être parvenu à un accord officiel avec l’administration du club de Rome afin de s’adjuger les services du milieu de défense marocain qui devrait signer un contrat avec le club bavarois pour une durée de 5 ans et un salaire allant de 4 à 5 millions d’euros. * Rissalat Al Oumma.: - La Fédération nationale de la santé appelle le ministre El Houcine El Ouardi à sévir contre les dérives et les dysfonctionnements constatés au sein des établissements hospitaliers et des administrations sanitaires. Dans un communiqué, la fédération estime que le dernier mouvement de mutations et de révocations au sein du ministère de la Santé n’a pas touché ceux qui sont responsables des dysfonctionnements dont souffre le secteur. - Les employés du Tramway de Rabat-Salé protestent: les chauffeurs et les contrôleurs du tramway ont porté le brassard pour attirer l’attention sur leurs conditions de travail difficiles et réclamer la réalisation de leurs revendications dont en premier la hausse de leurs salaires et la diminution des heures de travail. - Accord de pêche: Le secrétaire général du Syndicat national des officiers de la pêche hauturière, Abderrahman El Yazidi, juge nécessaire que le gouvernement assume sa responsabilité dans la protection des ressources halieutiques selon des conditions claires fixant aux pêcheurs étrangers les modalités de pêche dans les eaux territoriales marocaines sur la base de lois régissant le contrôle, le suivi, les sanctions et la fixation de la durée.  * Bayane Al Yaoum.: - Les Qataris ouvrent leurs marchés aux produits alimentaires marocains. Le ministre des Finances du Qatar, récemment en visite au Maroc, a affirmé que son pays envisage d’importer des produits alimentaires marocains et d’investir dans le secteur agricole au Maroc. - Maroc-UE: Le Maroc dément les informations ayant circulé à propos d’une prétendue volonté de retarder l’accès des navires européens aux eaux territoriales marocaines. Le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime a souligné le caractère « infondé » et « étonnant » des informations faisant état de la volonté du Maroc de ralentir l’adoption de l’accord de pêche Maroc-UE. - Des responsables palestiniens considèrent le soutien que leur apporte le Maroc, Roi et peuple, comme un acquis renforçant la résistance du peuple palestinien sur ses terres en vue de l’édification d’un Etat palestinien avec pour capitale Al Qods. Ce témoignage de reconnaissance a été exprimé en marge des entretiens qu’a eus une délégation du Parti du progrès et du socialisme (PPS) avec plusieurs responsables palestiniens. * Al Ahdath Al Maghribia.: - Doléances des bénéficiaires d’un lotissement à Al Hoceima: Après les Hautes instructions royales pour diligenter une enquête, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a commencé à entendre des responsables du projet du lotissement Madinat Bades à Al Hoceima. Des éléments de la BNPJ spécialisés dans les crimes financiers enquêtent depuis lundi sur cette affaire. * Al Khabar.: - M. Akhannouch souligne le caractère « infondé » et « étonnant » des informations faisant état de la volonté du Maroc de ralentir l’adoption de l’accord de pêche. Le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime a affirmé que le Maroc est toujours disposé à tenir, dans les plus brefs délais, les travaux de la commission mixte Maroc-Union européenne, dont la date a été fixée au 10 septembre prochain et ce, dans le cadre de l’accord de pêche qui se trouve actuellement dans sa phase finale d’adoption. - Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) donne son avis sur la loi relative aux banques islamiques. Cette mesure intervient après que la Chambre des conseillers ait soumis pour avis au CESE le projet de loi relatif aux établissements de crédits et organismes assimilés. - L’encours des réserves internationales nettes s’est renforcé de 13,9 pc à fin juillet 2014, en glissement annuel, pour atteindre 172 milliards de dirhams (MMDH), a indiqué Bank Al Maghrib (BAM) dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière pour le mois d’août 2014.  *L’Opinion.: - Le « Huffington Post » met en avant le « sage leadership » de SM le Roi, initiateur de réformes « avant-gardistes ». Le quotidien américain à grand tirage le « Huffington Post » a mis en avant, lundi, le « sage leadership » de SM le Roi Mohammed VI qui a initié depuis Son accession au trône des « réformes avant-gardistes, en étant à l’écoute des aspirations des citoyens ». « A la différence des pays de la région, le Maroc, sous le leadership et l’impulsion de SM le Roi, s’est engagé, bien avant le printemps arabe, sur la voie des libertés civiques et du progrès », a fait observer le journal américain dans une analyse intitulée « 15 ans de sage leadership au Maroc », signée Ahmed Charai, éditeur et membre du conseil d’administration de plusieurs thinks tanks américains. - La RAM renforce ses services en Amérique latine par un accord d’interligne avec le brésilien GOL Linhas Areas Intelligentes. La Royal Air Maroc (RAM) et la compagnie brésilienne GOL Linhas Aéreas Inteligentes ont signé, récemment, un accord d’interligne qui offre de nouvelles possibilités de connexions aux voyageurs entre le Maroc, d’une part, et le Brésil et l’Amérique latine, d’autre part, a annoncé la compagnie nationale. Aux termes de cet accord entré en vigueur depuis la mi-août, les passagers peuvent réserver sur un seul billet des vols opérés par les deux compagnies tout en bénéficiant des services d’enregistrement d’un bout à l’autre du voyage ainsi que du transfert automatique des bagages sur les vols passant par les aéroports de Sao Paolo ou de Casablanca, précise la compagnie nationale dans un communiqué. *Libération.: - Aziz Akhannouch veut promouvoir la consommation intérieure des produits de la mer. Après le lancement de la campagne publicitaire « Hout Bladi » en décembre dernier, le département d’Akhannouch organise à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 31 du mois courant la Fête de la sardine dans certains ports du Royaume dans le but de promouvoir les sardines marocaines et de sensibiliser les consommateurs à leurs bienfaits nutritionnels. Un objectif louable auquel les professionnels du secteur n’adhèrent néanmoins pas. En effet, leurs appels au boycott de ces festivités se sont succédé avant même le lancement de cet évènement. Ils réclament, dans des déclarations à « Libération », la publication d’un bilan de la campagne publicitaire Hout Bladi qui avait ciblé les médias (télé, radio, presse écrite) et l’affichage « en puisant sans compter dans les deniers publics », et s’interrogent sur l’utilité d’encourager la consommation des produits de la mer « alors que leurs prix sont devenus hors de portée de beaucoup de bourses ». - Les accidents font perdre 14 milliards de DH au Maroc. A en croire les dernières statistiques du ministère de l’Equipement et des transports, les routes marocaines ne continuent pas d’être si « dévastatrices » que ça avec des baisses enregistrées ici et là. Les indicateurs relatifs à la sécurité routière semblent afficher une certaine amélioration au cours du mois de juillet dernier ainsi que durant les sept premiers mois de l’année. Cependant, si ledit département affiche un optimisme de bon aloi, des chiffres alarmants viennent contrecarrer ce « coup d’accordéon ». En effet, 986 accidents de la route consignés du 11 au 17 août courant ont fait pas moins de 19 morts et 1.339 blessés, dont 72 grièvement.  *Al Bayane.: - Lettre de cadrage du projet de loi des finances 2015: Le budget 2015 s’inscrit dans la continuité. La lettre de cadrage du projet de loi des finances 2015 n’apporte aucune nouveauté et ses orientations s’inscrivent dans la continuité des budgets précédents, en l’occurrence ceux de 2014 et 2013. Néanmoins, les débats à venir pourraient changer les choses et fixer les priorités. La note de cadrage reconduit aussi les objectifs majeurs de la loi des finances actuelle, à savoir la maîtrise des dépenses et la réduction du déficit budgétaire. - La visite de la délégation du PPS dans les territoires palestiniens se poursuit. La délégation du Parti du progrès et du socialisme s’est entretenue, lundi à Ramallah, avec les responsables de plusieurs gouvernorats palestiniens et a procédé à des visites sur le terrain. Dans ce cadre, la délégation conduite par le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, s’est entretenue avec le gouverneur de Naplouse, Akram Rajoub, qui a vivement salué la visite de la délégation marocaine, mettant en exergue l’importance de telles initiatives dans le soutien à la cause palestinienne et son rôle salutaire pour briser l’embargo israélien imposé aux territoires palestiniens.  * Le Matin du Sahara et du Maghreb.: - Le Centre national de transfusion sanguine tire la sonnette d’alarme: Le Maroc ne disposait que de 5.328 poches de sang vendredi dernier, ce qui représentait l’équivalent d’une consommation de 5 jours. Le Maroc est loin de la moyenne recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) selon laquelle 3 pc de la population doit se mobiliser afin de disposer d’un stock confortable. - Accord de pêche: La réunion mixte Maroc-Union européenne maintenue pour le 10 septembre prochain. Qualifiant d’infondées et d’étonnantes certaines informations évoquant la volonté du Maroc de ralentir l’adoption de l’accord de pêche Maroc-UE, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime a indiqué, dans un communiqué, que le Maroc continue à affirmer sa disposition à tenir, dans les plus brefs délais, les travaux de la commission mixte Maroc-UE, dont la date a été fixée, à la demande de la partie européenne, au 10 septembre 2014. - Administration territoriale: Installation de nouveaux agents d’autorité dans plusieurs régions du Royaume. Des agents d’autorité nouvellement nommés ou affectés, dans le cadre du mouvement opéré récemment par le ministère de l’Intérieur, ont été installés lundi dans leurs nouvelles fonctions en vue d’insuffler du sang nouveau à plusieurs unités de l’administration territoriale du Royaume.  - Opération « Marhaba 2014″, phase retour: toutes les dispositions sont prises pour sa réussite. Le retour des MRE aux pays d’accueil se déroule dans de très bonnes conditions grâce à la coordination entre les différents intervenants, avec des méthodes adéquates et efficaces concrétisées par la séparation des flux et la mise en service de la nouvelle gare maritime des piétions, a affirmé le sous-directeur régional de la douane, responsable de la gare maritime de Tanger-Med. (Entretien). * L’Economiste.: - Investissement: les entreprises tentent de relancer la machine. Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) contribue moins fortement à la croissance. En revanche, c’est le secteur le plus dynamique en matière d’investissement. Cela dit, la tendance n’est pas identique dans tous les secteurs. Les industries et les opérateurs dans l’électricité, l’eau et le gaz ont relevé leur endettement bancaire, tandis que le mouvement est fortement inverse dans l’hôtellerie, la restauration, le transport et la communication. - Enseignement supérieur: l’évaluation peut-elle accrocher ? La loi instituant l’Agence d’évaluation et de garantie de la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a enfin été publiée au Bulletin officiel. Le challenge est maintenant de recruter des évaluateurs qui éviteront le piège de la complaisance envers les établissements d’enseignement et autres centres de recherche à cause d’une éventuelle proximité. Pour évaluer l’enseignement supérieur, les experts de l’Agence sont appelés à effectuer des visites au sein des établissements concernés, travailler sur des documents ou encore réaliser des entretiens avec le corps enseignant ou le personnel d’une institution. - Casablanca: C’est parti pour le terminal de croisière. L’Agence nationale des ports (ANP) vient de lancer l’appel d’offres pour les travaux de réalisation du nouveau terminal de croisière au port de Casablanca qui sera livré dans 24 mois, pour un coût global de 430 millions de DH. * Aujourd’hui le Maroc.: - Ecoles privées et missions étrangères soumises à l’évaluation. Quelques semaines après l’installation du Conseil supérieur de l’éducation, l’Agence d’évaluation de l’enseignement supérieur voit le jour. Fait marquant, le champ d’action de la nouvelle agence couvrira, outre les universités publiques, les écoles privées et les instituts de formation étrangers. L’Agence sera dirigée par un conseil d’administration présidé par le chef de gouvernement ou l’autorité gouvernementale habilitée à le faire. - Pêche: Les marées sont favorables. Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont élevés à plus de 3,344 milliards de DH à fin juillet 2014, soit 646.323 tonnes, enregistrant ainsi une stabilité en termes de poids et une hausse de 4 pc en valeur par rapport à la même période de l’année précédente, selon le rapport mensuel des statistiques de la pêche côtière et artisanale publié par l’Office national des pêches au titre du mois de juillet 2014.. - Mouvement de redéploiement à l’échelle nationale: L’Intérieur installe de nouveaux agents. De nouveaux noms sont désormais à la tête de plusieurs unités de l’administration territoriale du Royaume. Des agents d’autorité ont rejoint leur fonction lundi sur ordre du ministère de l’Intérieur qui procède à un nouveau redéploiement dans les provinces de Taza, Safi et Marrakech. Serait-ce une première traduction sur le terrain du nouveau concept de l’autorité prôné par SM le Roi Mohammed VI 

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 18 juillet…

actu-maroc

Actualité TV. Une journaliste égyptienne qualifie le Maroc de « maison close » avant de s’excuser. Amani El Kheyat a tenu des propos extrêmement insultants sur le Royaume dans une émission télé qu’elle présente, qui a suscité l’indignation de nombreux marocains lors de sa diffusion. Elle s’est   excusée après coup mais l’offense faite au Maroc reste conséquente. « El Kheyat a déclaré que  »le Maroc était une maison close, dont l’économie dépend prioritairement de la prostitution. Et que le peuple marocain serait la population la plus touchée par le virus du VIH ». La speakerine égyptienne a également accusé hystériquement,  »le Roi Mohammed VI d’avoir fait le lit des islamistes afin que son trône ne soit emporté par les révoltes du printemps arabe », rapporte le site néerlandais Powned. Réagissant à ce débordement qui ne fait pas exception dans un paysage médiatique égyptien aux allures de boite de pandore, le propriétaire de la chaîne, Najib Sawiris, qui se trouve être propriétaire d’investissements au Maroc, et par crainte pour ceux-ci, a présenté ses excuses pour les écarts de son employée et l’aurait poussé à faire de même, selon le journal Al Masry Al Youm. » Le Mag.maAutriche. Un politicien qui avait traité les marocains de « voleurs » blanchi par la justice. La justice a été convaincue par la plaidoirie d’August Penz, malgré le caractère xénophobe des affiches lors de sa campagne électorale à Innsbruck en 2012, qui avait entraîné de multiples réactions outrées.   « En effet, les poursuites judiciaires, contre August Penz, accusé, il y a deux ans, d’incitation à la haine raciale, ont été abandonnées à son encontre. Suite aux protestations du gouvernement marocain, exprimées par voie diplomatique, une poursuite judiciaire avait été ouverte localement contre August Penz. Le ministère public, l’accusant d’insulter le peuple marocain, avait requis à son encontre une peine modèle. Penz avait plaidé non coupable dès le début, en disant qu’il n’avait pas eu l’intention d’insulter tous les Marocains et qu’il ne visait que les criminels parmi eux qui selon lui, « détérioraient la situation sécuritaire à Innsbruck ». » Le Mag.maArmée. Les FAR renforceront les troupes de l’ONU en Centrafrique. 3 bataillons -fournis par le Maroc, le Bangladesh et le Pakistan-devraient s’ajouter aux quelques 6.000 hommes de la Misca africaine, ce qui ferait un total de 8.500 hommes environ. «Le niveau sera significativement supérieur à ce   lui des troupes africaines de la Misca» a estimé mercredi le patron des opérations de maintien de la paix de l’ONU Hervé Ladsous devant la presse après des consultations sur la RCA au Conseil de sécurité. «Je pense que ça contribuera puissamment à la sécurité», surtout avec un processus politique en parallèle, a-t-il ajouté. Libe.maDiplomatie. Gilles Pargneaux reconduit à la présidence du Groupe d’amitié Maroc-UE . Les vice-présidences du groupe sont revenues à Constance Le Grip (Parti Populaire Européen) et Robert Rochefort (Alliance des Libéraux et Démocrates). Lors de cette réunion, l’accent a été mis sur les objectifs du groupe, créé le 22 juin 2011 au sein du Parlement européen, qui s’est dédié comme forum de discussion sur les défis relatifs aux relations de partenariat entre l’Union européenne et le Maroc et à sa position comme interlocuteur de premier plan au Maghreb. Les différentes interventions ont souligné les avancées enregistrées par le Maroc dans divers domaines, dans le cadre d’une « révolution tranquille », couronnée par la nouvelle constitution du Royaume. Ces efforts devraient être soutenus par la partie européenne, a dit un eurodéputé, en soulignant que ce soutien « ne devrait pas être seulement littéraire », car « il considère le Maroc comme le porte-avion de la modernité en Afrique ».    Atlas InfoSahara. L’Algérie discrédite le Maroc auprès des égyptiens. Une visite guidée a été organisée récemment dans les camps de Tindouf au profit de journalistes égyptiens. Une autre initiative qui prouve que l’Algérie est impliquée dans le dossier du Sahara. Les autorités algériennes, faut-il le rappeler, interdisent aux ONG internationales indépendantes de mener des visites libres dans les camps de la honte. Il y a lieu de noter qu’Alger refuse le recensement des populations des camps par le Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR). A noter que lors de sa dernière sortie au Parlement, le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a mis l’accent sur le fait que l’Algérie est partie prenante dans le conflit.    Le360.ma Economie PIB et Consommation. Déséquilibre entre les régions. 5 régions créent 56,7% du PIB et participent pour 56,1% aux Dépenses des ménages. Il s’agit du Grand Casablanca (14,3%), suivi de Tanger-Tétouan (11,8%), de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (11%), de Marrakech-Tensift-Al Haouz (10,3%) et de   Souss-Massa-Draâ (8,7%). Les autres régions ont des contributions comprises entre 3,6% pour la région de Tadla-Azilal et 6,4% pour la région de l’Oriental. Six régions affichent des niveaux de dépenses par tête supérieurs à la moyenne nationale, soit 15.206 dirhams. Il s’agit de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (20.469 dirhams), de Tanger-Tétouan (19.294 dirhams), des régions du sud (18.495 dirhams), du Grand Casablanca (17.960 dirhams), de l’Oriental (15.837 dirhams), et de Fès-Boulemane (15.516 dirhams).  h24 infoCréation d’entreprises. Hausse de 22% à Tétouan. 214 entreprises ont été créées à Tétouan de janvier à juin 2014. Cette évolution est due au renforcement de l’attractivité de la région pour les investissements, grâce au développement des infrastructures d’accueil des activités économiques   et au soutien apporté par le guichet d’aide aux investisseurs en matière d’orientation et d’accompagnement. Ces entreprises sont à 36% du secteur tertiaire, suivi du BTP, avec 27%. Les entreprises féminines ont atteint 11% des 214 sociétés en question, soit une progression de 2,7% par rapport à la même période 2013. Par ailleurs, les entreprises dirigées par des étrangers ne représentent que 3% des entreprises créées durant la première moitié de cette année. Toutefois, 637 certificats négatifs pour la création d’entreprises ont été délivrés par la délégation du commerce et de l’industrie à la wilaya de Tétouan, soit une hausse de 11% par rapport à l’année précédente. Les EcoAutomobile. Un secteur qui devance les phosphates en termes d’exportations. Selon le bulletin des indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du Maroc relatives au premier trimestre de l’année 2014, les exportations du secteur automobile ont totalisé plus de 21 milliards de dirhams à fin juin   en progression de 35,6 % ou 5,5 milliards de dirhams. Cette évolution s’explique surtout par la dynamique de la construction automobile, dont les exportations ont progressé de 87,4 % ou 4,9 milliards de dirhams. Le segment câblage continue lui aussi à évoluer positivement. Ses exportations ont atteint 9 milliards de dirhams, en progression 7,6 % en comparaison avec la même période de l’année dernière. La performance des exportations du segment construction automobile est attribuable à l’usine Renault de Melloussa à Tanger. Cette usine, inaugurée en 2012, a produit plus de 200000 véhicules. L’usine a renforcé sa capacité de production par une deuxième ligne en octobre dernier. Cette ligne produit 30 véhicules par heure comme la première. Quid.maTanger Med. APM Terminals Tangier bat son record de productivité. C’est en battant ce record avec 94.590 mouvements enregistrés que APM Terminals Tangier, le 1er opérateur du port Tanger Med, a clôt le mois de juin 2014. Pour rappel, le précédent record d’APM Terminals Tangier datait du mois de janvier 2011 où le terminal avait enregistré 93.442 mouvements. «Ce record est le fruit des efforts d’APM Terminals Tangier en vue d’améliorer continuellement ses process et ses équipements pour réduire le temps de traitement des escales de navires et gagner en productivité », se félicite cet opérateur dans un communiqué. APM Terminals Tangier S.A. a été créée en mars 2005 en partenariat entre le Groupe A.P. Moller Maersk et le Groupe marocain AKWA Group. D’une capacité de 1,8 million d’EVP/an principalement tournée vers le transbordement, le terminal dispose de 800 mètres linéaires de quai et de 40 hectares de terre-plein.    Aujourd’hui.maEducation. 4ème édition du Forum Régional MENA PRME à l’ESCA Ecole de Management. Cet événement incontournable, qui inscrit l’éducation au centre des enjeux pour la jeunesse, rassemblera plus de 300 participants, politiques, institutionnels, présidents d’université, doyens d’écoles de commerce et de gestion d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, universitaires, chercheurs, entrepreneurs et personnalités issues la société civile oeuvrant dans les milieux socio-éducatifs et environnementaux. Au programme, deux journées d’échanges interactifs et de networking autour de conférences et d’ateliers thématiques en anglais, consacrés cette année au thème « Regional and Local Challenges for Responsible Management Education » (Défis Locaux et Régionaux pour une Education au Management Responsable). A un moment où le monde arabe est confronté à des mutations profondes et à des transitions difficiles, cette nouvelle édition du Forum Régional MENA PRME entend souligner l’importance pour les institutions éducatives du Sud et de l’Est de la Méditerranée d’adopter les PRME (Principes pour une Education au Management Responsable).    ESCA.ma Social Parlement. La ministre Hakkaoui traite les femmes d’ignorantes sans foi. Pour expliquer le peu d’engouement pour le discours du chef du gouvernement, elle n’a trouvé mieux que d’affirmer: « les gens cultivés étaient à la mosquée pour prier, tandis que les femmes et les domestiques se trouvaient   devant la télé ». Ces déclarations scandaleuses ont fait l’objet d’une polémique sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, où les internautes ont dénoncé ces propos dénigrants envers les femmes et les domestiques que la ministre a traité d’ignorantes et moins religieuses que les hommes.Pour rappel, le discours de Abdelilah Benkirane programmé à 22h, juste après le match de demi-finale de la Coupe du monde Brésil-Allemagne n’a finalement démarré qu’a 23h, c’est à dire après les prières de Tarawih.  YabiladiesBaccalauréat-Affaire Soumia et Salma. La Cour d’appel innocente les 2 jumelles de toute fraude. La juridiction de Rabat a en effet confirmé le jugement rendu par le Tribunal administratif d’Oujda, qui avait décidé le 3 juillet d’annuler l’interdiction de réussite ou/et du passage de la session de   rattrapage. Selon l’avocat de Soumia et Salma, les deux jumelles retrouvent leur note de 15/20 en philosophie. Ainsi, le département de Rachid Belmokhtar est appelé à leur remettre deux nouvelles attestations de réussite au baccalauréat, afin qu’elles puissent accéder aux concours des grandes écoles. L’histoire a commencé à l’issue des examens du baccalauréat où les jumelles ont obtenu de très bonnes notes dans presque toutes les matières, sauf en philosophie. Le correcteur leur a en effet donné un zéro, jugeant que les deux lycéennes auraient copié l’une sur l’autre. Une note éliminatoire qui du coup, prive les deux jeunes filles de réussite et même de pouvoir se présenter à la session de rattrapage qui se tient les 8, 9 et 10 juillet. Au fait Maroc Projet de loi. Les violations de vie privée sur internet bientôt punies. Le projet de loi stipule que toute personne coupable d’un acte portant atteinte à la vie privée de quelqu’un risque entre 1 an et 5 ans de prison ou une amende de 50.000 à 100.000 dirhams. Le texte prévoit également d’interdire de   filmer ou d’enregistrer des personnes « pendant que les concernés sont dans un contexte privé » sans qu’elles soient consentantes et averties. Tout manquement à cette règle serait sanctionné d’un à cinq ans de prison ou d’une amende de 30.000 à 60.000 dirhams. De même, l’utilisation des photos ou vidéos privées dans le but de faire chanter ou se venger est passible de 2 à 5 ans de prison ferme, et une amende de 50.000 à 100.000 dirhams. Les personnes qui participent de près ou de lois aux actes de violations de la vie privée sur internet seront aussi punies. Ils écoperont entre 6 mois à 1 an de prison ou paieront une amende de 10.000 à 50.000 dirhams. h24 info Nouveau code de la presse. Plus de prison pour les journalistes. Ce nouveau projet est composé de 5 textes de lois. Un sur la presse et la publication, un autre sur le statut du journaliste professionnel, un sur le Conseil national de la presse, un sur la presse électronique et enfin un sur le secteur de la publicité. Les journaux ne pourront plus être fermés arbitrairement, la décision de fermeture relèvera désormais uniquement de la justice. Le ministre de la communication affirme également qu’il n’y aura « plus de peines de prison contre les journalistes ». En règle générale, les peines privatives de liberté seront supprimées du Code, la presse électronique aura une reconnaissance juridique, etc… Le dernier code de la presse datant de 2007 stipulait : « est puni d’un an à cinq ans d’emprisonnement et d’une amende de 10.000 à 500.000 dirhams (910 à 4.550 euros) ou l’une de ces deux peines seulement quiconque (…) porte atteinte au respect dû au Roi ou aux membres de la famille royale chérifienne ». Amnesty International dénonçait d’ailleurs un code de la presse inutile qui, même s’il était devenu moins dur, condamnait encore des journalistes à la prison. L’ONG précisait également que si les peines de prison avaient diminuées elles étaient souvent remplacées par d’importantes amendes comme le journal Tel Quel qui avait dû verser 50 000 euros suite à une plainte.    Afriquinfos Marrakech. Un début d’incendie maîtrisé dans un marché populaire. L’incendie, qui s’est déclaré vers 20h00 a été maîtrisé par une équipe d’intervention de la protection civile qui a réussi à circonscrire la propagation des flammes qui menaçait de s’étendre aux centaines de baraques et étales du marché. Vers 21h00, l’incendie qui a ravagé quatre baraques sans faire de victimes a été totalement maîtrisé, précise-t-on de même source. Une enquête a été ouverte sur les causes et les circonstances exactes de ce sinistre.    Menara Art & Culture Festival FTW’ART. Awal Qalam, formation aux arts du cirque. Les ressources de la formation s’adaptent ainsi à chaque trajectoire professionnelle en construction. Les artistes de cirque oeuvrent en intelligence avec les artistes associés de différentes disciplines (metteur en scène, chorégraphe   , auteur, artistes de cirque,…) vers la recherche d’une maitrise du mouvement spectaculaire disponible à la création artistique. La coexistence de ces profils culturellement mixtes (principalement européens et marocains) dans l’encadrement pédagogique ouvre la didactique des disciplines de cirque à la richesse du patrimoine culturel et aux recherches les plus avancées sur le mouvement. Accompagner des artistes en devenir vers une expression singulière du monde par leur corps et leur art est l’âme du projet «Awal Qalam». Il est la cristallisation d’une trajectoire individuelle, d’un relief parfois rugueux, et d’un chemin artistique qui tend à sa sublimation par l’expression poétique. LntDanse. La 3ème édition du festival d’Ahwach à Ouarzazate du 8 au 10 août. L’Ahwach est une danse collective d’origine berbère. Cet art est étroitement lié aux évènements qui rythment la vie quotidienne: la naissance, la circoncision, le mariage et la récolte. « Ahwach » est un dérivé du mot   « houch » qui signifie danser. Cette coutume est répandue dans les localités du Haouz, du Souss et du Draa. Le festival se déroulera dans la Kasbah de Taourirt. 100.000 personnes sont attendues. Une occasion pour la région de mettre en valeur son potentiel dans le domaine du tourisme, du cinéma et de la biodiversité. h24 infoTapisserie. Exposition « Regards du Maroc » jusqu’au 30 août à Clermont-Ferrand. Le musée Bargoin emmènera les curieux vers des rivages insoupçonnés, dans les pierres et les sables des confins du Sahara marocain. Il existe là-bas, dans ces « terres inconnues », une tribu oubliée dont les femmes   tissent des tapis, des couvertures ou des coussins. Ces ouvrages remarquables sont faits avec des laines détricotées d’anciens pulls faits à la machine. Ce qui leur offre une palette de couleurs autant chatoyantes qu’enivrantes ! Pour la première fois, les tapis Aït Khebbach sortent du lieu de leur naissance grâce à la fois aux portraits de certaines tisseuses de cette tribu et aux cent trente ouvrages présentés au musée Bargoin. Avec ces tissages, ces passeuses de traditions nous livrent un peu d’elles-mêmes. On peut même entendre leurs rires et leurs mots et les voire évoluer dans leur environnement grâce aux vidéos prises durant les campagnes de collecte. LaMontagne.frLivres. Don de plus de 560 livres au profit du Centre socio-culturel Princesse Lalla Meryem. La bibliothèque de ce centre multidisciplinaire, construit par le « Lions club » avec la participation et la contribution massive de l’Initiative Nationale pour le Développement Humaine (INDH), vient d’être enrichie par ce don de livres offert par la section marocaine de l’ordre des compagnons de Gutenberg, et ce pour répondre aux besoins des démunis et des déshérités de ce quartier, a souligné le président du centre, Abdou Moukite dans une déclaration à la MAP. Cet établissement comporte plusieurs centres sociaux à savoir une crèche pour les enfants démunis, un centre dentaire, un centre ophtalmologique, un centre de formation et de lutte contre l’analphabétisme où plus de 250 femmes apprennent à lire et à écrire. Un centre pour les enfants porteurs de TRISOMIE 21, un centre d’infographies et d’informatique, une maison de la jeunesse étudiante pour le support scolaire, un centre de formation professionnelle de broderie et de couture ainsi qu’un siège des « Leo » font également partie de cette structure.    MAPCuisine. Participation du Maroc à l’événement « Voyage des saveurs » à Sofia. Le programme de cette manifestation était décliné en des présentations artistiques, des dégustations et des démonstrations culinaires ainsi que des actions caritatives. Le stand marocain qui a connu une grande affluence, a proposé un programme diversifié comprenant notamment la projection d’un film documentaire mettant en exergue les atouts touristiques du Royaume, l’originalité de l’artisanat et les diverses facettes de la culture marocaine. Un buffet avec les différentes spécialités culinaires marocaines a également été offert aux invités de cet événement, issus des milieux diplomatique, politique, économique, culturel et des médias. Le co-patronnage par l’ambassade du Maroc à Sofia de cet événement a ainsi offert une opportunité pour donner à voir au public bulgare certains aspects du patrimoine culturel national et mettre en avant les avancées réalisées par le Maroc notamment en matière de Tourisme.    Menara Sport Football-Classement FIFA. Les Lions de l’Atlas s’enfoncent à la 79ème place. A égalité avec l’Angola et tout juste derrière l’Arabie saoudite, le Maroc ne devra son statut de tête de série à la CAN 2015 qu’en tant que pays organisateur. En Afrique, le constat reste le même : la sélection de   Badou Zaki occupe la 17e place. L’Algérie, qui a atteint les 8e de finale de la Coupe du monde 2014, s’est hissée à la 24e position, suivie de la Côte d’Ivoire (25e). Le Mondial 2014 a totalement chamboulé les positions du trio de tête. Exit l’Espagne qui occupait le leadership depuis plus de quatre ans. La Roja, qui est sortie au premier tour, se retrouve aujourd’hui à une modeste 8e place. Championne du monde, l’Allemagne s’empare logiquement de la première place du podium devant son dauphin, l’Argentine et les Pays-Bas. Une réplique exacte du classement du dernier Mondial.  Le360.maCyclisme. Les juniors en préparation en Suisse. La sélection nationale junior se prépare en prévision des jeux olympiques de la jeunesse prévus en Chine du 12 au 30 aout prochain. L’équipe qui représentera le Maroc est actuellement en stage intensif au centre mondial de la discipline.   Joint hier par Radiomars, le directeur technique national au sein de la FRMC, Mustapha Nejjari a précisé que 3 étapes importantes attendent nos cyclistes : D’abord une course au Canada, puis les championnats du monde juniors en Corée du Sud. A l’issue de ces 2 échéances, le groupe qui ira en Chine aux JO sera déterminé en fonction des performances individuelles. Radio MarsVolley-ball. Les Quarts de finale de la coupe du trône samedi. À la salle Naami, le Difaa Hassani El Jadidi croisera le fer avec le Tihad Casablanca (TSC) qui a dominé le volleyball national pendant longtemps avant de connaître un léger recul au niveau des résultats ces dernières années. Le TSC reste tout   de même une équipe redoutable. Le club Doukali devra élever son niveau de jeu pour espérer inquiéter le club casablancais et se qualifier en demi-finale. L’autre affiche de ces quarts mettra aux prises le FUS de Rabat et le COD Meknès. Le club r’bati qui évoluera sur son parquet part avec un léger avantage de terrain, mais attention au club de la capitale ismaélienne qui n’est pas prêt de céder pour autant la partie aux R’batis. Le match le plus déséquilibré de ces quarts est celui qui opposera l’association Oasis de Figuig et l’Ittihad de Tanger. Le matin.maNatation. Championnats arabes Casablanca-2014. 35 nageurs marocains se préparent à Ifrane. L’encadrement technique des éléments nationaux est assuré par Abderrazak Marsoul, Ahlam Nafi, Abdeltif Akil, Abderrazak Firas, Karim Loustik et Youssef Khiyar, précise la Fédération royale marocaine de natation dans un communiqué parvenu à la MAP. Les championnats arabes verront la présence de 14 pays avec la programmation de 22 épreuves hommes et femmes. Cette compétition servira de répétition générale avant la 12ème édition des championnats d’Afrique Dakar 2014, programmée du 22 au 28 septembre.    MAPFootball-Transferts. Toni Kroos au Real Madrid pour 30 millions d’euros. La signature de Toni Kroos au Real Madrid ne faisait plus guère de doute. Elle avait même été annoncée par Marca pendant le Mondial. Le Real Madrid a attendu la fin de la compétition et des célébrations du titre allemand pour officialiser la venue pour six ans du milieu de terrain du Bayern Munich. C’est la fin d’un long feuilleton qui a débuté quelques mois auparavant lorsque le joueur n’a pas voulu prolonger son contrat en Bavière. Le club munichois malgré plusieurs propositions n’a jamais pu convaincre le joueur qui voulait obtenir une revalorisation de salaire. Ne voulant pas voir le joueur partir libre à la fin de son contrat (juin 2015), le Bayern a été contraint de le vendre cet été. C’est le Real qui a emporté la mise, damant le pion à Manchester United qui le courtisait également. Toni Kroos sera présenté ce jeudi en fin d’après-midi à la presse après avoir passé sa visite médicale.    france TV International Ukraine. Un Boeing de la Malaysia Airlines abattu, 295 morts. Les médias russes et le chef de l’état-major des séparatistes russes en Ukraine avaient annoncé dans l’après-midi que les séparatistes avaient abattu un Antonov ukrainien (transport de troupes) dans la région de Torez   ,vers 16 heures. Strobe Talbott, ancien haut fonctionnaire des Affaires étrangères de l’administration Clinton, a retweeté un communiqué du chef de la défense séparatiste annonçant avoir descendu un Antonov. L’administration régionale de Donetsk indique que le «nombre des morts n’est pas encore connu», en précisant que l’avion est tombé près de la ville de Chakhtarsk, dans une zone contrôlée par les séparatistes prorusses. Un secouriste annonce qu’au moins 100 corps ont été éparpillés près du village de Grabovo. Des débris seraient retrouvés sur un périmètre de 15 kilomètres. Un reporter de l’Associated Press a dénombré au moins 22 corps sur place. LibérationTunisie. 14 soldats tués par des terroristes près de la frontière algérienne. Ces violences sur le mont Chaambi, une région montagneuse du centre-ouest de la Tunisie, interviennent alors que le pays connaissait une relative accalmie et que des élections sont prévues dans un peu plus de 3   mois. L’attaque s’est produite mercredi soir dans la région de Henchir Tala à l’heure de la rupture du jeûne du ramadan, lorsque « deux groupes terroristes » ont ouvert le feu « à la mitrailleuse et aux RPG » sur deux points de surveillance de l’armée, selon le ministère de la Défense. Il n’a pas donné de précisions sur ces groupes mais les autorités tunisiennes assurent que le groupe armé traqué depuis décembre 2012 par l’armée sur le mont Chaambi est lié au réseau extrémiste Al-Qaïda. « Le bilan passe à 14 morts et 20 blessés parmi les soldats et risque de s’alourdir », a dit à l’AFP le service de presse du ministère jeudi matin, après un premier bilan de quatre morts. Le PointUSA. Une actrice condamnée à 18 ans de prison pour avoir envoyé des lettres empoisonnées à Obama. Shannon Guess Richardson, une actrice texane de 35 ans arrêtée il y a un an, avait plaidé coupable en décembre pour détention de ce poison « pour l’utiliser comme une arme ».   Elle avait été inculpée 6 mois plus tôt pour l’envoi de trois courriers contenant de la ricine et des menaces au président des Etats-Unis, au maire de New York Michael Bloomberg et à l’ancien président des maires contre les armes illégales Mark Glaze. La jeune femme a été condamnée à 216 mois de prison et plus de 367.000 dollars d’amende, selon un document judiciaire. « La peine prononcée aujourd’hui met un terme juste et approprié à ce qui est une des affaires les plus inhabituelles, et même bizarres », a estimé le procureur fédéral John Bales, dans un communiqué, en se félicitant de « l’excellent travail » des enquêteurs. Le nouvel ObservateurUSA. Microsoft supprime 18 000 postes. Cette vague de rationalisation devrait réduire d’au moins 14 % les effectifs globaux du géant mondial de l’informatique. Les suppressions d’emplois doivent être complétées d’ici un an, a annoncé la direction de Microsoft. Il s’agit des plus importantes coupes dans le personnel jamais réalisées dans l’histoire de l’entreprise. Selon Satya Nadella, chef de la direction chez Microsoft, cette réduction de la taille de l’entreprise était nécessaire pour assurer la viabilité de la multinationale qui a récemment acheté le fabricant de téléphones portables Nokia. Les deux entreprises entretenaient déjà des liens étroits depuis quelques années, Nokia ayant abandonné son propre système d’exploitation en faveur de Windows Mobile. Une acquisition qui se traduit par des charges avant impôt de 1,1 milliard à 1,6 milliard de dollars américains pour Microsoft. La direction affirme que le paiement de cette somme sera étalé sur les quatre prochains trimestres.    radio-canadaCorée du Sud. Des prières bouddhistes détournées en rap pour attirer les jeunes. Le bouddhisme, autrefois religion dominante en Corée, est dépassée désormais par le christianisme, évangélique le plus souvent. Pour le Vénérable Yin-Mook, l’un des plus hauts responsables de l’ordre bouddhiste Jogye et un des juges de la compétition, les écritures doivent être rendues plus accessibles à la jeune génération. «Beaucoup de prières bouddhistes sont écrites avec des termes anciens que beaucoup de gens ont du mal à comprendre, c’est pourquoi nous avons demandé aux participants d’écrire des prières en langage simple et aisé à appréhender», a expliqué le moine. «Nous voulons montrer aux gens, et surtout aux jeunes et aux enfants, que Yumbul (les prières bouddhistes) sont plus intéressantes et plus faciles à réciter que ce qu’ils pensent».    Libération Nouvelles Technologies Santé. Dormir avec son bébé augmente le risque de mort subite. Selon les chercheurs, 7 bébés sur 10 sommeillaient dans le même lit qu’un adulte lorsqu’ils ont succombé. Cette étude, réalisée aux États-Unis entre 2004 et 2012, inclut 8207 enfants (sans pathologie) décédés pendant   leur sommeil. Les auteurs ont noté des différences selon l’âge des nourrissons. Ainsi les très jeunes (moins de 3 mois) faisant du «co-dodo» avec un adulte sont davantage victimes de mort inattendue que les bébés âgés de 4 mois à 1 an (73 % vs 58,9 %). L’âge moyen de la mort survient autour de 2 mois. Il est donc particulièrement important d’éviter de dormir avec les bébés les plus petits qui sont les plus vulnérables.De plus, dans un tiers des cas, un objet tel que couverture, peluche ou jouet, avait été retrouvé dans le lit du bébé. Ces circonstances sont plus fréquentes chez les bébés les plus âgés (39,4 % après 3 mois contre 33,5 % avant 3 mois) et entraînent généralement la mort par suffocation ou strangulation. Ce n’est pas la première fois que le co-dodo est remis en cause. Selon une étude publiée dans le British Medical Journal en 2013, le risque de mort subite est multiplié par 5 chez l’enfant de moins de 3 mois lorsqu’il dort dans le même lit que ses parents. En France, chaque année, environ 250 nourrissons sont concernés. Le FigaroVoitures sans conducteur. Les constructeurs encore réticents. Nissan, General Motors, Audi et Honda Motor figurent parmi les acteurs de la filière automobile ayant conclu cette année une alliance avec Google en vue de commercialiser avant 2015 les premières voitures équipées d’Android   Auto.Ghosn avait auparavant fixé à Nissan l’objectif de lancer la commercialisation de ses propres voitures sans conducteur d’ici 2020. Il a dit jeudi que le troisième constructeur nippon devait se donner comme objectif d’être le premier à développer la production de masse de voitures sans conducteur afin de devenir la référence du marché et d’affirmer la présence de sa marque.Pour tenir le délai de 2020, Nissan prévoit d’introduire des systèmes permettant à ses voitures de se garer automatiquement et à des véhicules sans conducteur de gérer des situations d’embouteillage d’ici 2016. Ces innovations seront ensuite complétées par des technologies permettant le changement automatique de file et le passage des carrefours, a précisé Carlos Ghosn. Sciences et AvenirRobots humanoïdes. Des modèles de plus en plus perfectionnés. Le constructeur Honda a fait mercredi 16 juillet la présentation de sa dernière génération de robots ASIMO en Europe, à Bruxelles. ASIMO peut reconnaître le visage et la voix de plusieurs personnes qui parlent en même temps. Il est   également capable d’arrêter une action en cours et modifier son comportement en fonction de l’intention d’un tiers. Par exemple, l’humanoïde peut anticiper la direction dans laquelle une personne va marcher. Il va adopter instantanément un autre chemin pour éviter la collision. Le robot peut courir à 9km/h, soit 3km/h de plus que l’ancienne version. Il peut étalement courir à reculons, sauter et sauter à cloche-pied en continu.  industrie-techno   le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 12 juillet 2014

actu-maroc

Actualité Humanitaire. Aide royale de 5 millions de dollars pour la population de Gaza. Le Roi Mohamed VI a ordonné la mise en place d’une aide humanitaire de 5 millions de dollars en faveur des habitants de la Bande de Gaza. En outre, les victimes des raids israéliens pourront se faire soigner au Maroc.   « Le Roi Mohammed VI a ordonné, jeudi, l’octroi d’une aide humanitaire d’urgence, d’une valeur de 5 millions de dollars, à la population palestinienne de la bande de Gaza, victime de la « lâche agression militaire israélienne en cours », selon le Cabinet Royal. Dans le même contexte, le Souverain a décidé d’offrir aux blessés, victimes des raids israéliens, la possibilité d’hospitalisation au Maroc, pour soin et traitement, souligne le communiqué. La même source ajoute que ces décisions royales s’inscrivent dans le cadre de la solidarité permanente et du soutien continu du Maroc avec le peuple palestinien frère.  » (…) le Roi a donné ses hautes instructions au gouvernement pour prendre toutes les mesures nécessaires à la réalisation diligente de ce soutien, en vue d’un allègement des souffrances des centaines de victimes civiles palestiniennes, de tout âge, de l’agression israélienne », poursuit le communiqué du Cabinet royal. » Au fait MarocTerrorisme. Le Maroc en état d’alerte maximale. Le ministre de l’intérieur, Mohamed Hassad, a annoncé la mise en place du plus haut niveau de vigilance sécuritaire suite à des menaces considérées comme  » sérieuses » qui nécessitent le renforcement des dispositifs et la sensibilisation des   citoyens. « Le Maroc a mis en place un plan d’alerte maximale, plus haut niveau de vigilance sécuritaire, contre d’éventuelles attaques terroristes en provenance d’Irak et de Syrie, a indiqué, jeudi, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, lors du conseil de gouvernement. Cité par Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, lors d’un point de presse au terme du conseil de gouvernement, Hassad a précisé que ces menaces sont « sérieuses ». Elles émanent de la part de personnes installées en Irak et en Syrie notamment des marocains djihadistes ayant bénéficié d’une formation militaire. Le ministre de l’Intérieur a envoyé une circulaire à tous les walis pour mettre en marche ce dispositif de sécurité », a ajouté El Khalfi, citant Hassad. Ces terroristes présumés « n’ont pas caché leurs intentions de perpétrer des actes terroristes avec un autre objectif d’apporter un soutien aux autres mouvements terroristes agissant au Sahel », selon les mêmes sources. » Le360.maArmes chimique dans le Rif. Excuses officielles de l’Espagne et du roi Felipe VI ? A l’approche de la visite du roi Felipe VI au Maroc le 14 juillet, le parti des Verts demande au nouveau souverain de réparer l’erreur historique. En effet, le gazage de civils dans le Rif entre 1924 et 1927 représente   la plus grave des exactions dans l’histoire hispano-marocaine. « L’armée espagnole tient le sinistre record d’être la première nation au monde à avoir gazé une population civile. Et c’était justement dans le Rif, entre 1924 et 1927, durant la guerre contre les combattants d’Abdelkrim El Khatabi. A l’approche de la visite du roi Felipe VI au Maroc, prévue le 14 juillet, le parti des Verts, crée en 1948, demande, dans un communiqué, au nouveau souverain de réparer l’erreur historique commise avec l’autorisation et la bénédiction de la monarchie. Il réclame ainsi des « excuses officielles au Maroc au nom de l’Espagne et au nom de sa famille pour les crimes exécrables commis par l’armée espagnol au Rif en application des ordres de son arrière-grand-père Alphonse XIII ». Les Verts se disent convaincus qu’une déclaration de la part de Felipe VI est à même de garantir au « roi non seulement le respect et l’admiration des Marocains mais également de plusieurs Espagnols qui ne s’identifient pas à une armée capable de telles atrocités » YabiladiPolitique. La ministre Charafat Afailal harcelée par téléphone. Le ministère de l’intérieur envisage l’ouverture d’une enquête au sujet de SMS de menaces et d’obscénités visant la ministre déléguée à l’Energie. Cette dernière soupçonne des cadres de son ministère ou des personnes qui leur   sont proches. « Charfat Afailal passe par une phase difficile. La ministre dit recevoir des menaces téléphoniques de personnes inconnues : Depuis quelque temps, je suis harcelée sans cesse par des personnes qui m’envoient des SMS où l’on peut lire soit des menaces soit des propositions indécentes. Plus troublant, la ministre émet des soupçons sur des personnes qui connaissent les dossiers du ministère : « Il se pourrait que cela soit un des cadres qui travaillent au sein du ministère ou des personnes proches de lui. C’est ce que j’ai pu constater à travers la nature des messages que je reçois. ». Suite à ce harcèlement qui « s’est accentué ces derniers jours », la ministre du PPS a décidé d’agir, en remettant les numéros téléphoniques de ces harceleurs au ministère de l’Intérieur, afin que celui-ci ouvre une enquête. « Pour le moment, j’attends que l’identité de la personne qui me menace soit dévoilée. Il faut que je me protège », dit-elle. Quant à la possibilité de poursuivre les auteurs de ces appels en justice, la ministre dit hésiter. » Tel QuelReligion. Le décret royal de laïcisation des imams impressionne au Bahrein. En effet, le Roi Mohammed VI a légiféré, pour réorganiser les exercices des professions religieuses en décrétant par Dahir, une charte de conduite des imams, qui leur interdit d’appartenir à un parti politique, un syndicat ou d’être salariés d’une institution administrative publique ou d’une entreprise privée. Selon le site tunisien Directinfo, cette décision royale, a eu grand écho au sein du parlement de Bahreïn, au point que des députés Bahreïnis, ont appelé le gouvernement de leur pays, à prendre exemple sur ce Dahir Royal, en le reproduisant chez eux. La même source a indiqué que par ailleurs, des observateurs tunisiens, spécialistes de la mouvance islamique, ont indiqué que cette décision royale est « une véritable révolution.. une révolution tranquille dont les retombées peuvent être de loin plus importantes que celle des pays du Printemps arabe, laquelle a dégénéré en violences destructrices ».    Le Mag.ma Economie Tourisme. L’Oriental Bay Beach de Saïdia n’ouvrira pas cet été. les objectifs fixés lors de la reprise de cet hôtel 5 étoiles d’envergure (614 chambres, 6 piscines, 52 suites) après sa fermeture en septembre 2013 par le gestionnaire Atlas Hospitality Morocco, suite au désistement de l’espagnol Barcelo   , n’ont pas été atteints. « Fermé depuis septembre 2013, l’Oriental Bay Beach (ex Barcelo), le plus grand hôtel de la station balnéaire de Saidia, n’ouvrira pas cet été. Sur place, aucun signe de vie n’est observé et les travaux d’avant réouverture n’ont pas été entamés. De même, aucune annonce ou bureau ouvert pour accueillir les demandes de recrutement. Un coup dur pour le fleuron du plan Azur et pour la consolidation de la destination de l’Oriental. Les espoirs en cette gigantesque réalisation touristique sont en train de s’émousser et hypothèquent la politique du royaume qui a fait du tourisme un secteur prioritaire de sa stratégie de développement. Une fermeture qui ne devait pas avoir lieu en haute saison. D’autant plus que c’est l’hôtel qui avait lancé le défi de rester ouvert le long de l’année. Quelles en sont les causes? Des sources proches du dossier avancent que les objectifs fixés lors de la reprise par le gestionnaire Atlas Hospitality Morocco, suite au désistement de l’espagnol Barcelo, n’ont pas été atteints. » L’EconomisteProduits agroalimentaires. 91% des exportations marocaines destinés au marché européen. Par pays, la France est en tête avec près de 38,9% des exportations marocaines, suivie de la Russie (14,6%), de l’Espagne (13,1%) et des Pays-Bas (9,9%). D’autres marchés, au Moyen-Orient ou en Afrique, ne   sont pas encore pleinement exploités. « Les exportations marocaines de produits agroalimentaires frais ont été fortement concentrées sur le continent européen, qui a absorbé en moyenne 91,5% de la valeur sur la période 2007-2013. C’est ce qu’a indiqué mardi la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Le continent européen (y compris la Russie) a absorbé en moyenne 91,5% de la valeur des exportations marocaines de produits agroalimentaires frais sur la période 2007-2013, a indiqué la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Par pays, la France est en tête avec près de 38,9% des exportations marocaines, suivie de la Russie (14,6%), de l’Espagne (13,1%) et des Pays-Bas (9,9%), précise la DEPF qui vient de publier une étude sur « les performances et compétitivité des exportations des filières phares du secteur agroalimentaire marocain ». » Maghreb EmergentIndustrie Automobile. La société Somaca tourne au ralenti. 500 intérimaires et des dizaines de titulaires ont été licenciés d’une usine qui produisait pourtant 67 000 véhicules par an en 2013 et avait bouclé son budget de modernisation, évalué à 440 millions de dirhams. Une situation curieuse   qui inquiète les salariés. « Après deux ans de production record en 2012 et 2013, la Société marocaine de construction automobile (Somaca), l’usine de Renault à Casablanca, traverse une mauvaise passe. Depuis le mois d’avril, elle enregistre une baisse de régime qui s’est ressentie au niveau des commandes, et de facto, sur la production. Contactée, la direction de Renault Maroc confirme le ralentissement de l’activité, sans rentrer dans les détails. Un chiffre pourtant illustre la situation actuelle de l’usine : quelque 500 intérimaires ont été remerciés et plusieurs dizaines de titulaires ont été licenciés, selon plusieurs sources concordantes. La production de l’usine est désormais assurée par deux équipes d’ouvriers au lieu des trois qui officiaient jusque-là. Pour rappel, la Somaca a connu une augmentation de sa cadence de production en 2011. Un rythme qui a poussé les dirigeants à recruter plus d’effectifs et à travailler 24h/24 avec trois équipes. » Tel QuelGestion d’actifs. Valoris Management distingué par les systèmes de notation internationaux. Fitch Ratings consacre Valoris Management, filiale de la branche gestion collective de Capital Gestion Group. L’entreprise vient de décrocher la note Asset Manager nationale « High Standards (mar) », apprend-on dans un communiqué. Cette note est accordée à Valoris Management « pour la qualité de son dispositif de contrôle et de conformité, sa plateforme technologique intégrée du front au back-office et la discipline de ses processus de gestion ». Elle repose sur le positionnement de la société sur le marché institutionnel marocain et la dynamique de développement entamée depuis les cinq dernières années. « L’indépendance de Valoris Management, ainsi que sa bonne structure de gouvernance, assurent un bon alignement des intérêts de la société avec ceux des investisseurs », ajoute-t-on dans le communiqué.    h24 infoBanque. Attijari International Bank primé par Commerzbank. La banque offshore du groupe Attijariwafa bank, Attijari International Bank (AIB), vient de se voir décerner le prix international «STP Award 2013» par Commerzbank, une des plus importantes institutions financières et bancaires au monde. Installée dans la zone franche de Tanger, Attijari International Bank a été primée pour l’excellence de ses prestations dans la livraison des paiements commerciaux et des transferts financiers internationaux. «Nous remercions Commerzbank pour l’honneur qu’ils nous font en nous remettant le STP AWARD 2013. C’est une consécration qui vient récompenser les efforts de toutes les équipes qui n’ont cessé d’améliorer en continu la qualité de service au profit de notre clientèle», a déclaré Mohamed Benjelloun, directeur général d’Attijari International Bank.    Les Eco Social Effondrement de 3 immeubles à Casablanca. 2 morts et 50 blessés (bilan provisoire). 3 immeubles se sont effondrés, dans le quartier de Bourgogne à Casablanca, dans la nuit de vendredi à samedi. Le bilan provisoire fait état de 2 morts et 50 blessés, plusieurs personnes seraient encore sous les   décombres. « Deux personnes ont été tuées et 40 autres ont été blessées dans l’effondrement, vendredi très tôt le matin, de 3 immeubles dans le quartier de Bourgogne à Casablanca, a-t-on appris auprès des autorités locales. L’effondrement de ces immeubles, dont deux R+4 et le troisième R+5, s’est produit aux environs de 2H30 du matin. Les corps d’un petit garçon de 10 ans et d’une femme d’environ 45 ans ensevelis sous les décombres ont été retirés par les sapeurs-pompiers après plusieurs heures de recherches. Les secouristes aidés par des chiens, poursuivent toujours leurs efforts de recherche pour retrouver d’autres éventuels habitants de ces immeubles qui seraient encore coincés sous les décombres. Tous les blessés ont été évacués vers l’hôpital préfectoral Moulay Youssef et le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Ibn Rochd. » Aujourd’hui.maManifestations. Les 3 militants de la mine d’argent d’Imider condamnés à 3 ans de prison. Les 3 hommes, âgés de 21 à 25 ans, devront en outre payer 180 000 DH d’amende. Ils protestaient contre les conditions d’exploitation d’une mine qui produit plus de 240 tonnes d’argent par an, pour un chiffre   d’affaires de 74 millions d’euros. « Une Cour d’appel de Ouarzazate, dans le sud du Maroc, a confirmé des peines de prison ferme à l’encontre de trois personnes militant contre les conditions d’exploitation d’une des plus grands mines d’argent d’Afrique, a affirmé mercredi un collectif local. Arrêtés en mars pour constitution d’une bande criminelle, vol d’argent et commercialisation, rassemblement sans autorisation ou encore perturbation de la voie publique et coups et blessure prémédités, les trois hommes, âgés de 21 à 25 ans, ont été condamnés lundi à trois ans de prison ferme chacun, selon le Mouvement sur la voie de 96, né de cette protestation. Ils devront en outre verser un total de 180.000 dirhams (16.000 euros) de dommages et intérêts, a ajouté ce collectif constitué de villageois d’Imider, commune voisine de la mine, dénonçant l’absence des conditions de procès équitables dans cette affaire. » romandie.comCrues. Mohammedia toujours menacée d’inondation. Le rapport réalisé par un cabinet d’études marocain, tire la sonnette d’alarme : les ouvrages mis en place au lendemain des crues ravageuses en 2002 n’assurent pas une protection à 100 % de la ville contre les inondations. « Mohammedia   n’est pas totalement à l’abri des crues de l’oued Maleh qui avaient ravagé la ville en 2002. Ce constat est la conclusion d’une étude sur la protection de la ville de Mohammedia contre les inondations qui a été présentée mercredi 9 juillet 2014, lors d’une réunion tenue en présence de Charafat Afilal, ministre déléguée chargée de l’Eau et les acteurs locaux. Le rapport réalisé par un cabinet d’études marocain, tire la sonnette d’alarme : les ouvrages mis en place au lendemain des crues ravageuses en 2002 n’assurent pas une protection à 100 % de la ville contre les inondations. Le dispositif existant composé notamment du canal de délestage, le barrage et les digues doit être consolidé au plus vite et tant qu’il est temps, bien que le risque soit pour l’heure de moindre importance, préconisent les auteurs de l’étude. » Aujourd’hui.maDrogue. 5 kilos de crack saisis à l’aéroport Mohamed V. Les éléments de la police judiciaire de l’Aéroport ont arrêté, dans la nuit de mardi à mercredi, un ressortissant congolais en provenance de la ville brésilienne de São Paulo et à destination de Kinshasa avec en sa possession 5 kilos de crack. Dans   une déclaration à la presse, le chef de la PJ de l’aéroport, Abdelhadi Siba a indiqué que c’est la première fois que les services de police saisissent une quantité de cette forme de cocaïne qui est soumise avant sa « mise sur le marché » à des modifications chimiques en vue d’en extraire jusqu’à quatre fois son poids d’origine et en augmenter l’effet. Il a précisé que la drogue a été soigneusement dissimulée dans le fond de deux grandes valises et soumise après sa découverte à l’analyse du Laboratoire national de la police scientifique et technique de Casablanca pour en définir avec précision les composants. Au fait Maroc Mouvement du 20 février. Une activité internée en psychiatrie. L’activiste du Mouvement du 20 février Ouafae Charaf, qui a prétendu avoir été enlevée et séquestrée après sa participation à un sit-in syndical à Tanger, a été placée, mercredi, en psychiatrie. Les contradictions relevées dans ses propos et les symptômes de la crise de nerfs qu’elle présente de temps en temps seraient derrière cette décision du procureur du roi près la cour d’appel de Tanger à l’hôpital psychiatrique. Ce développement est survenu suite aux multiples crises de nerfs qu’elle fait et qui ont entravé la bonne marche de l’enquête ouverte en marge de la plainte qu’elle a déposée pour enlèvement et séquestration, selon une source bien informée. Les enquêteurs, ayant enregistré des contradictions dans les propos de Charaf, le parquet a décidé de confier l’affaire à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), ajoute la même source.    Le360.ma Art & Culture TV. Série du ramadan « Mille et une nuit » : Medi1TV accusée de plagiat. C’est la productrice Sofia Aghilas qui affirme être à l’origine de cette série et avoir tourné le pilote de la série. Elle clame que le réalisateur de « Mille et une nuit », Anouar Moatassim, lui a volé son idée. La réalisatrice   va même plus loin en affirmant que le réalisateur a continué le tournage en utilisant les acteurs, les décors, etc… qu’elle avait choisi au préalable. « La série marocaine « Mille et une nuit » est une adaptation des célèbres « Contes des Mille et une Nuits ». Casting et décor sont 100% marocains, la série a effectivement été tournée à Agadir. Au total, ce sont 30 épisodes de 30 minutes qui sont proposés au public marocain depuis le mardi 24 juin et qui les accompagneront pendant la période du ramadan. Chaque année les chaînes de télévision adaptent leurs programmes à l’occasion de ce mois sacré. Or la série lancée par Médi1 TV ne serait pas tout à fait inédite. Les décors et les musiques ressemblent à des séries turques pour certains. D’autres s’accordent à penser qu’elle est une pâle copie de la série à succès « Game of Thrones ». Mais c’est une autre société de production qui lance les accusations les plus graves. Gumus Production déclare sur sa page Facebook que la série est sa propriété ce qui a entrainé un procès contre la société de production Casablanca Pictures qui a vendu le projet à Médi1 TV. » AfriquinfosCinéma. Le producteur du film « les Chevaux de dieu » porte plainte contre le festival d’Alger. Primé lors du premier festival du film maghrébin d’Alger, du 3 au 8 novembre 2013, le film réalisé par Nabil Ayouch et produit par Ali’n productions devait toucher une somme d’argent qui n’a été   réglée que partiellement après de nombreuses relances. « A force de réclamer avec insistance ce qui lui revient de droit, elle a fini par se lasser. Elle compte cependant utiliser les gros moyens pour arriver à ses fins. Elle, c’est Ali n’ Productions, la société marocaine qui a produit le film aux nombreux succès de Nabil Ayouch, « Les chevaux de Dieu », primé lors du premier festival du film maghrébin d’Alger organisé du 3 au 8 novembre 2013. En effet, depuis presque une année, Ali n’ Productions insiste pour recevoir toute la récompense qui lui est due comme indiqué dans le règlement du festival. Le film a reçu l’Amayas d’Or en 2013, un prix accompagné par une récompense en numéraire, explique Ali n’Productions dans un communiqué parvenu à Yabiladi. Seulement, cet argent n’a été réglé que partiellement, et ce après plusieurs mois de relance. » YabiladiArts. La région Souss Massa Drâa à l’honneur du festival culturel « Musagadir » de Tenerife. « Musagadir » est un projet qui s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération avec le Maroc, qui depuis 2007 avec un budget de 17 millions d’euros, a financé près d’une trentaine de projets de   coopération. « Le programme de ce festival, dont la présentation a eu lieu jeudi, comprend une série d’activités culturelles en rapport avec la région SMD, notamment des expositions de photos, des projections de films, des concerts de musique et de la gastronomie marocaine outre des projections de documentaires sur les différents aspects scientifiques et historiques de la région, indique-t-on auprès des organisateurs. Intervenant lors de la présentation de cette manifestation, le directeur général au Gouvernement canarien chargé des relations avec l’Afrique, Pablo Martin Carbajal a indiqué que « Musagadir » est un projet qui s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération avec le Maroc, à savoir le Programme opérationnel de Coopération Transfrontalière Espagne-Frontières Extérieures (POCTEFEX), et qui depuis 2007 avec un budget de 17 millions d’euros, a financé près d’une trentaine de projets de coopération. »  MenaraExposition. Les Anciens Abattoirs abritent le projet «Boxes/ zones quarters». Dans le cadre de sa vocation culturelle, la Fabrique Culturelle des Anciens Abattoirs, accueille, du 17 juin au 17 juillet courant, l’équipe IRRI ART. Une première au Maroc pour cette coopérative d’historien de l’art, d’artistes et de concepteurs d’exposition. Ainsi, des artiste reconnus et d’autres en début de carrière, venant du Maroc, Canada, Allemagne, Chine, Iran et Russie, présenteront leurs oeuvres dans divers espaces de Casablanca et de Rabat autours d’un projet commun: «|boxes| zones quarters» (|boites| zones quartiers). «Le projet se définie à la fois comme une résidence d’artiste, une exposition et une collaboration. Il est structuré en deux parties qui évolueront ensemble. D’une part, nous avons une série d’expositions qui durera un mois, avec des projections vidéo et des micro-expositions dans divers endroits autour du thème de l’espace, son organisation et sa perception.    Le matin.maMusique. « Esprit de Fès », le livre-rétrospective du festival. F comme Fès, M comme Musique, S comme Soufisme ou Sacré, L comme liberté… ce livre déroule en vingt mots l’esprit d’un Festival au parcours exceptionnel, 20 ans de voyage musical, chorégraphique, artistique. Ce livre est un merveilleux hommage à l’âme de Fès, une porte ouverte sur le dialogue des cultures et des religions, un message d’ouverture, de tolérance, d’universalité. Il est un témoignage de ce souffle musical unique qui traverse la ville durant une semaine. Un hommage aussi aux grands artistes qui ont partagé des instants magiques avec les Festivaliers. De Paco de Lucia à Ravi Shankar, de Joan Baez à Youssou N’Dour. Faouzi Skali, qui oeuvre depuis des années au succès de ce festival, nous entraîne au coeur de cette aventure humaine, de ce brassage des cultures du monde, sur des chemins emprunts d’émotion suscitée par la musique. Esprit de Fès est un superbe ouvrage émaillé de textes déclinés comme les couplets d’un chant profond, ponctué de témoignages et de citations.    L’observateur du Maroc Sport Football-Transferts. Ultimatum de la Roma pour Benatia. Manchester City a jusqu’au 21 juillet pour offrir un montant acceptable comme indemnité de transfert, le club italien réclamant vraisemblablement 25 millions d’euros pour laisser filer l’international marocain formé à l’Olympique de   Marseille. « Manchester City a déjà perdu Joleon Lescott et pourrait pousser Martin Demichelis vers la sortie afin de recruter des talents prometteurs pour renforcer sa charnière. L’international tricolore Eliaquim Mangala (FC Porto) est ainsi annoncé, et la formation entraînée par Manuel Pellegrini aurait également dans l’idée de recruter Mehdi Benatia. Toutefois, l’AS Rome souhaite que tout soit réglé au plus vite et, à en croire The Guardian, les Giallorossi auraient fixé un ultimatum au club anglais. Les pensionnaires de l’Etihad Stadium auraient jusqu’au 21 juillet pour offrir un montant acceptable comme indemnité de transfert, la Louve réclamant vraisemblablement 25 millions d’euros pour laisser filer l’international marocain formé à l’Olympique de Marseille. » football.frFootball-Botola. Reprise du championnat le 23 Août. Le calendrier complet des 30 journées du championnat 2014-15 sera dévoilé après le mois de ramadan, le tirage au sort de la nouvelle saison sera effectué lors des prochains jours. En raison de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations   du 17 janvier au 8 février 2015, une trêve d’un mois sera observée.« Le calendrier complet des 30 journées du championnat 2014-15 sera dévoilé après le mois sacré de ramadan, ajoute la commission, soulignant que le tirage au sort de la nouvelle saison sera effectué lors des prochains jours. En raison de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations Maroc 2015, organisée du 17 janvier au 8 février à Tanger, Rabat, Marrakech et Agadir, les matchs du championnat Pro Elite 1 observeront une trêve tout au long du rendez-vous continental, précise la commission indiquant que cet arrêt débutera deux semaines avant le début de la CAN en application des règlements de la Confédération africaine et de la Fédération internationale de football. Pour ce qui est du championnat amateur (D1 et D2), la nouvelle saison débutera le week-end du 20 au 21 septembre. » MAPBoxe. Les gants légendaires de Mohamed Ali aux enchères. Les gants portés par Cassius Clay, alias Mohammed Ali, le 8 mars 1971 au Madison Square Garden de New York, lors du «combat du siècle» contre Joe Frazier sont mis aux enchères avec une mise initiale de 125.000 dollars. « La Maison Heritage   Auctions a annoncé mardi la mise aux enchères des gants de boxe portés par Cassius Clay, alias Mohammed Ali, le 8 mars 1971 au Madison Square Garden de New York, lors du «combat du siècle» contre Joe Frazier. Signés de la première marque mondiale de boxe, Everlast, les gants contiennent une inscription de son entraîneur, Angelo Dundee. Ce combat mythique avait signé le retour de Mohammed Ali sur le ring après ses prises de position contre la guerre du Vietnam et sa conversion à l’islam. Ali s’était incliné face à son adversaire, alors champion du monde poids lourds, un titre qui lui avait été retiré après ses déclarations contre le service militaire et son refus de s’engager dans l’armée. » Le FigaroCyclisme. 6 coureurs marocains au tour de l’abitbi desjardins au Canada. L’équipe marocaine comprendra Abderahim Zahiri, champion d’Afrique en titre, Mehdi Choukri, Mohamed Amine Galdone, Mohcine Kouraji, Mehdi Laanaya et Ilyas Rabihi. L’encadrement technique sera assuré par Najjari Mostapha, selon un communiqué de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC) parvenu jeudi à la MAP. Cette édition connaitra la participation du Canada, des Etats Unis, du Japon, de la Colombie, du Guatemala, du Mexique, de la France et du Danemark. Les coureurs marocains sont les seuls représentants africains et arabes choisis par les organisateurs canadiens pour participer à cette grande manifestation sportive eu égard à leurs résultats, rappelle la FRMC. Le Tour de l’Abitibi Desjardins servira de préparation aux coureurs en prévision aux championnats du monde de cyclisme sur route qui seront organisée à Ponferrada en Espagne du 21 au 28 septembre 2014.    MAPFootball-Botola. El Arjoun et Ati Allah transférés à Berkane. Le milieu international junior rejoindra, qui évoluait avec la réserve du club, la Renaissance Sportive de Berkane pour les deux prochaines saisons sous forme de prêt. C’est également le cas du jeune wydadi, Omar Ati Allah qui a été prêté au même club pour une saison.    Mountakhab International Palestine. Les bombardements israéliens font 30 victimes. Plus de 30 Palestiniens ont été tués jeudi à Gaza dans des frappes de l’aviation israélienne, portant à plus de 80 le bilan des morts dans les raids en 3 jours, tandis que le Hamas et Jihad islamique allié lançaient 150 roquettes vers Israël.   « Les sirènes ont de nouveau retenti dans la soirée à Jérusalem, située à 80 km de la bande Gaza, avant une série de puissantes explosions. Deux roquettes sont tombées dans des zones inhabitées, l’une près de la colonie de Ma’ale Adoumim, à l’est de Jérusalem, et l’autre non loin d’une prison militaire israélienne, en Cisjordanie occupée, selon des témoins. Deux autres ont été interceptées par le système anti-missile Iron Dome. Tel-Aviv, la capitale économique, avait essuyé des attaques similaires en début de journée. L’épreuve de force entre le Hamas et Israël a monté d’un cran ce jeudi, après trois jours de bombardements israéliens qui, causant un nombre croissant de victimes, n’ont pas stoppé les roquettes de Gaza, malgré l’appel de l’ONU à un cessez-le-feu. » Le PointClimat. La Chine et les USA main dans la main. En dépit de leurs différends sur plusieurs aspects, les 2 pays savent qu’ils ont intérêt à s’entraider, car ils ont beaucoup en commun. À commencer par leur responsabilité énorme dans les rejets de CO2 : ils pèsent 40 % des émissions mondiales. « La   Chinamérique est une entité, en théorie, hyperpuissante, qui n’existe certes pas dans tous les domaines. En ce qui concerne la lutte contre le changement climatique, les deux pays savent qu’ils ont tout intérêt à s’entraider, car ils ont beaucoup en commun. À commencer par leur responsabilité énorme dans les rejets de CO2 : ils pèsent 40 % des émissions mondiales. Depuis plusieurs mois, Washington et Pékin multiplient les rencontres dans le cadre des dialogues économiques et stratégiques, dont la sixième édition se déroule depuis mercredi, en Chine. Les discussions sur le climat y occupent toujours une place importante. « Le changement climatique ne connaît pas de frontière », a souligné John Kerry en ouverture de cette rencontre. Le secrétaire d’État a ajouté que les deux pays connaissaient « maintenant mieux que jamais » les conséquences de leur « inaction » dans ce domaine. » YahooAllemagne. Le chef des services secrets américains expulsé. En des termes peu diplomatiques, le ministre allemand des Finances a estimé que les Etats-Unis faisaient preuve «d’une bêtise à pleurer», après la découverte de 2 cas possibles d’espionnage d’agents allemands enrôlés par les USA.   « Un parfum de guerre froide flotte entre les Etats-Unis et l’Allemagne. Berlin a annoncé ce jeudi l’expulsion du chef des services secrets américains en Allemagne dans le cadre d’une affaire d’espionnage de responsables allemands au profit de Washington. «Il a été demandé au représentant des services secrets américains à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique de quitter l’Allemagne», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, dans un communiqué. En termes moins diplomatiques, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a estimé ce jeudi que les Etats-Unis faisaient preuve «d’une bêtise à pleurer», après la découverte de deux cas possibles d’espionnage d’agents allemands en faveur des agences de renseignement américaines. » Le ParisienBIRMANIE. 5 journalistes condamnés à 10 ans de prison. Cinq journalistes birmans ont été condamnés, jeudi 10 juillet, à dix ans de prison avec travaux forcés pour un article accusant un complexe militaire de produire des armes chimiques, une condamnation immédiatement dénoncée par les défenseurs des droits de l’Homme. Les cinq journalistes du journal « Unity Weekly News » ont été reconnus coupables par un tribunal de la région centrale de Magway en vertu de la loi sur les secrets d’Etat, selon leur avocat, alors que la Birmanie est accusée de faire marche arrière en matière de liberté de la presse. Les cinq hommes, dont le directeur exécutif du journal, avaient été arrêtés en février juste après la publication d’un article qui accusait l’armée de faire fonctionner une usine d’armes chimiques à Pauk, dans la région de Magway, en application d’instructions du généralissime Than Swhe, chef de l’ancienne junte.    Le nouvel ObservateurUkraine. L’armée prête à reprendre Donetsk. Les forces séparatistes armées se resserrent aujourd’hui sur Donetsk et Lougansk, deux grandes villes de plus d’un million d’habitants. Selon les experts russes, cités par le quotidien moscovite Gazeta.ru, un assaut militaire rapide et massif entraînerait d’énormes pertes humaines, et réduirait le soutien précieux de l’Occident. Un siège prolongé est plus probable, et aurait l’avantage pour Kiev de jouer sur les deux tableaux : offensives militaires et appels à la paix. Les habitants seraient malheureusement les otages de cette situation. Quoi qu’il en soit, les séparatistes semblent être passés à la guerre partisane, estime le titre, même si leurs capacités à tenir un long siège sont a priori limitées. Ils ont fait sauter des ponts de chemin de fer dans les environs de Donetsk et lougansk, mitraillé un train de marchandises près de Kharkov, et dynamité un pont près de Slaviansk.    Le Courrier International Nouvelles Technologies Réseaux sociaux. Facebook concurrence la pub avec la vidéo en ligne. Facebook France inaugure son nouveau format de vidéo-pub avec Guerlain, qui diffusera des spots de promotion de son nouveau parfum, «L’Homme idéal». Cette opération, qui vise les internautes hommes entre 18 et   34 ans doit durer 24 heures. « Facebook a décidé de marcher sur les platebandes des chaînes de télévision. Pour la première fois, le réseau social se lance dans le marché juteux de la vidéo publicitaire en ligne en Europe. C’est sa filiale française, dirigée par Laurent Solly, auparavant à la tête de la régie de TF1, qui se lance la première. Elle inaugure jeudi son nouveau format de vidéo publicitaire avec le parfumeur Guerlain, propriété du groupe de luxe LVMH. La marque va diffuser sur Facebook des spots de promotion de son nouveau parfum, «L’Homme idéal», dans le cadre d’une campagne télé et Internet qui a débuté mi-juin. Cette opération, qui vise plus particulièrement les internautes hommes entre 18 et 34 ans, doit durer 24 heures. «Avec Facebook, on peut interagir avec nos consommateurs, grâce aux

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 8 juillet 2014

actu-maroc

 Actualité Jihad. Les marocains de l’EIIL menacent le Royaume. Sur une vidéo diffusée sur internet, des jeunes combattants marocains se réjouissent de la création d’un califat au Moyen-Orient et souhaitent créer le même type d’état au Maroc, le tout sur fond de menaces sur le Roi Mohamed VI.   « Des jihadistes marocains de l’organisation de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont posté une courte vidéo pour proférer des menaces contre leur pays. Selon EFE, la vidéo montre huit jeunes s’exprimant en darija et en rifain, qui se réjouissent de la création d’un « Califat islamique » dans la zone contrôlée par l’EIIL en Irak et en Syrie. L’un des jeunes se félicite de la naissance ce soit disant Etat qui s’étale de la Syrie à l’Irak. « Dieu merci de m’avoir permis de vivre dans un Califat islamique », se réjouit-il, tandis que d’autres menacent le roi, souligne la même source. Un autre jihadiste souhaite créer le même Califat au Maroc. La vidéo, qui dure 1mn 45, comprend aussi les déclarations d’un jihadiste marocain à Samarra (Irak), indique Al Akhbar Al Youm. Ce dernier déclare que les combattants marocains de l’EIIL discutent de la vie des prisonniers salafistes au Maroc et pensent retourner (au pays) pour les libérer. » Yabiladi Attentat. Démenti formel de la RAM sur les menaces de bombe en plein vol. Pointant les incohérences de l’information qui a circulé dans plusieurs médias au sujet des menaces de bombe sur un vol Bologne-Casablanca, la RAM a publié un démenti et déploré que les médias aient   repris l’information sans investigation au préalable. «Une femme voilée menace de faire exploser un avion de RAM reliant Bologne à Casablanca». L’information circule depuis ce matin sur plusieurs supports médiatiques semant le trouble et la crainte. En réaction à ces rumeurs, Royal Air Maroc vient de publier un communiqué où elle dément catégoriquement ces allégations. «Royal Air Maroc tient à démentir catégoriquement le fait qu’un de ses avions ait fait l’objet d’incident comme décrit dans les médias. La compagnie nationale ne dispose d’aucun avion de type Airbus comme rapporté dans les articles, et sa flotte est composée uniquement d’avions de types Boeing et ATR», précise la compagnie nationale. » Le matin.maCommémoration. Anniversaire de la disparition de feu SM Mohammed V. Le peuple marocain commémore, mardi, le 55ème anniversaire de la disparition de feu SM Mohammed V, héros de la lutte pour l’indépendance du Royaume. Feu SM Mohammed V, père de la Nation, avait rendu l’âme   le 10e jour du Ramadan de l’année 1380 (26 février 1961) alors qu’il avait consacré toute sa vie à la lutte pour la libération du pays et le recouvrement de sa pleine indépendance. Le regretté Souverain avait consenti tous les sacrifices, y compris l’exil auquel il a été forcé en compagnie de la Famille royale par les autorités coloniales. La période du protectorat a été émaillée de faits historiques importants au cours desquels feu SM Mohammed V et le peuple marocain avaient fait montre d’une parfaite symbiose et d’une mobilisation sans relâche. Les Marocains se rappellent la longue marche de la libération du pays et le combat qu’a mené, sur tous les fronts et en étroite symbiose avec son peuple. MenaraPolitique. Les bagarres lors du congrès des jeunesses de l’USFP font 3 blessés graves. L’USFP ne va pas bien. Mais les participants au 8e congrès de la jeunesse du parti, qui s’est tenu les 5 et 6 juillet derniers à Bouznika n’auraient jamais pu imaginer que la rencontre -qui avait pour slogan « Avec les jeunes afin de contrer le despotisme et l’arrièrisme »- tournerait à la bataille rangée. Nos confrères de Noonpress rapportent que les partisans du bureau politique actuel n’ont pas hésité à utiliser des bombes lacrymogènes, voire même des chaises, comme armes contre leurs rivaux. Bilan de l’affrontement: la suspension des travaux du congrès, et au moins 3 blessés graves. Hanane Rihab, membre du bureau politique, a quant à elle été frappée au nez, ce qui a provoqué une hémorragie. Ce qui a déclenché ce beau « débat démocratique »? Les partisans du premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, auraient voulu imposer leurs proches au sein du comité central.    h24 infoSciences Politiques. Colloque sur « La nouvelle Constitution marocaine » à Valence. Les participants à cette rencontre, dont une dizaine de professeurs universitaires espagnols et marocains, examineront les différentes dispositions de la loi fondamentale marocaine et ses fondements majeurs. Des professeurs universitaires comme Manuel Terrol Becerra, Antonio Bar Cendon, Abdelhamid Adnane Rkioua, Elena Olmos Ortega ou Margarita Soler Sanchez procéderont à une analyse collective du droit privé et public ainsi que les réformes de la Constitution marocaine. Ils présenteront également une réflexion scientifique et juridique sur la mise en oeuvre des nouvelles normes constitutionnelles. Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres qui seront organisées dans plusieurs villes espagnoles sur la Constitution marocaine.    Quid.ma Economie Détournement de fonds. Un homme d’affaires investissait illégalement dans un projet touristique marocain. Gerardo Diaz Ferran avait investi sa fortune cachée dans le projet de complexe hôtelier de luxe Urbagolf à 30 km de Safi. Plus de 220 000 Euros avaient été détournés   en pleine procédure judiciaire en Espagne autour du groupe de voyage Marsans. « De nouvelles découvertes vont davantage enfoncer l’homme d’affaires espagnol Gerardo Diaz Ferran. En effet, un nouveau rapport de police révèle qu’il a poursuivi de gros investissements au Maroc, alors qu’en plein démêlés de justice en Espagne il avait été déclaré insolvable, rapporte le journal économique ABC. L’homme est très connu dans le milieu des affaires en Espagne puisqu’il a présidé pendant trois ans la Confédération espagnole des organisations d’affaires (CEOE) et qu’il était le fondateur de Marsans, un grand groupe de voyage liquidé en juin 2010 après 25 ans d’activité. C’est d’ailleurs cette affaire qui le met au coeur de la justice espagnole. En novembre 2010, le juge déclare sa faillite personnelle. Mais, les investigations qui s’en suivent mettent en lumière plusieurs irrégularités dans le processus de liquidation du groupe Marsans. » YabiladiIndustrie pharmaceutique. Sanofi vise le monopole du marché de la santé mentale au Maroc. Le budget global du Plan national de prise en charge des maladies mentales et psychiatriques pour la période 2012-2016 s’élève à près de 750 millions de dirhams avec 50 millions de dirhams alloués   aux médicaments. « Le français Sanofi vient de tenir le Forum Impact Mental Health à Casablanca. Les participants ont souligné que plus de 40% de la population marocaine de plus de 15 ans souffre, ou a souffert, d’au moins un trouble mental. « Les troubles mentaux représentent, comme dans beaucoup d’autres pays, un réel problème de santé publique », explique le laboratoire. D’où le soutien de Sanofi au département marocain de la Santé à travers un partenariat public-privé. « Le programme mis en oeuvre à travers ce partenariat vise à renforcer et à améliorer la prise en charge des troubles mentaux, à former les professionnels de santé et à lutter contre la stigmatisation des patients », explique le Laboratoire. La collaboration entre Sanofi et le département de la Santé sur ce volet remonte à près de six ans. Un programme d’accès aux soins a été mis en place à partir d’octobre 2008 dans la région de Benslimane. » L’observateur du MarocRénovation urbaine. 200 MDH pour embellir El-Jadida. un pourtour de 23 km est concerné par la rénovation ou la construction de chaussées et trottoirs, en plus de l’éclairage public et la signalisation. 200 000 m2 de trottoirs seront rénovés dans un premier temps, puis la place Breija qui est le   coeur du projet. « Le programme des travaux de voirie et réseaux divers dans la ville d’El Jadida vient d’être dévoilé. Au total, plus de 200 MDH seront consacrés à ces chantiers. «Les premières opérations seront lancées dans une semaine», indique Abdelhakim Soujda, député et président de la municipalité de la ville. Le marché est adjugé, et les sociétés en charge des travaux sont désignées. Dans «un souci d’équité territoriale», est-il précisé, aucun quartier n’a été oublié. Selon le programme établi, un pourtour de 23 km est concerné par la rénovation ou la construction de chaussées et trottoirs, en plus de l’éclairage public et la signalisation. «La ville sera ainsi remise à neuf», notamment les quartiers périphériques et les nouveaux lotissements, selon l’administration communale. Il était temps: en effet, les habitants se plaignent de plus en plus de la dégradation des infrastructures de la ville. » Les EcoExportations. Forte régression des échanges marocains avec l’Afrique du Nord. L’Office des changes marocain fait le point sur le commerce international au Maroc. Les exportations du Maroc à destination de l’Afrique du Nord s’amenuisent en passant de 43,6% en 2003 à 35,6% des exportations totales en 2013. De manière générale, l’Afrique occuperait, selon l’Office, « une place de plus en plus importante » dans les échanges internationaux, en passant de 2,2% des échanges mondiaux en 2001 à 3,4% en 2012. Par ailleurs, la part des exportations entre pays africains dans les exportations totales du continent est passée de 8% en 2001 à 12,9% en 2012. Les exportations du Maroc à destination de l’Afrique auraient plus que quadruplé ces dix dernières années, de 3,6 mrds de dirhams en 2003 à 16,3 mrds de dirhams en 2013. Le Royaume exporte principalement vers l’Afrique Subsaharienne (63,9% des exportations totales en 2013) et, en une forte régression, vers l’Afrique du Nord (35,6%), principalement en Égypte et en Algérie.    EconostrumCimenteries. Fusion Lafarge-Holcim, possible cession d’investissements au Maroc. Les deux cimentiers Holcim et Lafarge ont divulgué lundi une liste des cessions prévues dans le cadre de leur fusion, afin de se conformer aux demandes des régulateurs. Les groupes suisse et français veulent notamment vendre des actifs en Europe, au Canada et au Brésil pour un total de 3,5 mrd EUR. La fusion entre les deux géants est toujours prévue au premier semestre 2015. Le comité des désinvestissements, mis en place en prévision du mariage entre les deux groupes, a publié une liste des actifs à vendre, « afin d’anticiper les doutes éventuels des autorités de la concurrence », ont souligné Holcim et Lafarge dans un communiqué commun. Les deux groupes veulent notamment céder une cimenterie en Autriche, la plus grande partie des actifs de Holcim en France – à l’exception de la cimenterie d’Altkirch et des sites béton et granulats dans le Haut-Rhin – et ceux de Lafarge à La Réunion hormis la participation dans Ciments de Bourbon.    romandie.com Social Prisons. La Suisse veut délocaliser son service carcéral au Maroc. Le conseiller d’Etat genevois, Pierre Maudet, qui était récemment en visite au royaume, serait le porteur de ce projet. Maudet proposerait en première étape, la reconduire des criminels marocains et des binationaux maroco   -suisses, vers les prisons du royaume. En effet, un débat est en cours au sein de la classe politique suisse, sur le sujet de délocaliser vers l’étranger, des services carcéraux suisses. Selon le site suisse Le Matin, la Confédération Helvétique ne disposant actuellement que d’une maigre capacité carcérale, correspondant à 8 places pour 10.000 habitants, lorgnerait l’étranger pour deux options : – Y construire des prisons bon marché dans des pays où les coûts de constructions et les salaires des personnels sont moindres. – Obtenir des places pour les emprisonnés suisses et binationaux dans des centres pénitenciers étrangers à faible coûts. Dans cette 2ème catégorie, le Maroc serait une option faisable. Selon le site suisse, le conseiller d’Etat genevois, Pierre Maudet, qui était récemment en visite au royaume, serait le porteur de ce projet. Le Mag.maEducation. Une franco-marocaine obtient 21,03 de moyenne au bac. Myriam Bourhail, qui a multiplié les 20/20 dans de nombreuses matières et dopé son total grâce aux options facultatives, a tenu à rendre hommage à ses professeurs et sa famille. Elle se destine à des études de médecine.« Myriam   Bourhail, élève du lycée européen de Villers-Cotterêts dans l’Aisne, décroche son bac S avec l’impressionnante moyenne de 21,03 sur 20. Elle cumule les sans-fautes en anglais, en espagnol, en physique, en mathématiques et en SVT (Sciences et vie de la terre) avec cinq 20 sur 20. Sa plus mauvaise note : un 15 en sport, puis un 18 en histoire-géographie et un 19 en philosophie. Ses deux options facultatives, grec et section européenne, ont permis de doper la note finale La jeune fille de 18 ans a tenu à souligner l’aide de ses professeurs et de sa famille, notamment de son père, né au Maroc, titulaire du bac D (mathématiques et Sciences de la nature) et ouvrier. « Mes parents nous ont toujours poussés à donner le meilleur de nous-mêmes, ils nous ont orientés aussi vers la culture », a déclaré Myriam au journal le Parisien. » Jeune AfriqueJustice. Human Rights Watch demande au Maroc de ne plus poursuivre les homosexuels. L’ONG américaine a réagi aux peines de prison prononcées contre 6 citoyens marocains pour homosexualité en dénonçant « une violation de droits humains fondamentaux qui sont protégés par le droit   international ». « Sarah Leah Whitson, responsable Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à HRW, exhorte le Maroc à changer sa législation. « Si le Maroc aspire à devenir un leader régional en matière de droits humains, il devrait prendre l’initiative d’abolir certaines de ses lois qui établissent une discrimination à l’égard de certaines activités entre adultes consentants pour la seule raison qu’ils sont du même sexe. ». Selon HRW, la criminalisation de l’homosexualité « constitue une violation de droits humains fondamentaux qui sont protégés par le droit international »; L’ONG fonde son argumentaire sur le fait que le Maroc est signataire du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP). » Tel QuelHandicap. Sit-in à Rabat pour le retrait de la loi cadre. La Coordination nationale pour la promotion des droits des personnes en situation d’handicap et des organisations de la société civile ont organisé, samedi à Rabat, un sit-in pour le retrait de la loi cadre N 97-13 relative aux personnes en situation d’handicap. Dans une déclaration à la MAP, le président de la Coordination, Mohamed El Khadiri a indiqué que la loi cadre adoptée récemment par le conseil de gouvernement a été élaborée sans concertation avec les organisations de la société civile représentant les personnes en situation d’handicap, ajoutant que cette loi ne garantie pas la pleine citoyenneté à cette catégorie et ne répond pas à ses besoins et aspirations. Il a souligné que le texte n’assure pas pleinement les droits de cette frange de la société, notamment le droit à la santé, à l’enseignement et au travail, mettant en avant que le texte n’est pas compatible avec les dispositions de la Constitution, qui a donné une place importante à cette catégorie, et les conventions internationales en la matière.    Menara Art & Culture TV-Caméra cachée. Le chanteur Tamer Hosny veut poursuivre 2M en justice. L’egyptien a annoncé sur son compte facebook qu’il n’avait jamais donné son accord pour que son apparition dans une caméra cachée soit exploitée par cette émission ou par la chaîne 2M, et s’est déclaré prêt à porter   plainte. « En effet, Tamer Hosny, annoncé dans la programmation du mois du Ramadan, sur la chaine publique 2M, comme participant à une caméra cachée, a démenti avoir consenti à apparaître dans cette émission. Sur son compte facebook certifié, Tamer Hosny a posté une mise au point y expliquant qu’il n’avait jamais donné son accord pour que son image soit exploitée par cette émission ou par la chaîne 2M. Plus encore, le chanteur égyptien a dit sa disposition à porter plainte en justice contre la partie productrice de cette caméra cachée, après que celle-ci ait prétendu disposer d’un droit d’exploitation et a publié une autorisation écrite portant une signature attribuée à Tamer Hosny. Ce dernier nie avoir signé ce document et accuse la production d’avoir falsifié sa signature. » Le Mag.ma Art Urbain. Le Jardin Rouge, le paradis du graffiti. Ce lieu utopique près d’un village à 40 km de Marrakech est géré par un amateur d’arts qui donne à des artistes venus du monde entier un espace (et des bombes de peinture à foison !) pour donner libre cours à leur créativité. « L’infrastructure du   Jardin Rouge est basée sur l’autarcie. Les artistes ont à disposition des murs, des cadres et des bombes de peinture. Le personnel s’occupe des chambres et des repas comme dans un complexe hôtelier. Il n’y a ici rien d’autre à faire que de peindre et de se relaxer entre deux toiles autour de la piscine. CeeT (« 43 ans avec le cerveau d’un gars de 20 ans, origine Toulouse, actuellement à Hong Kong, graffiti artiste depuis 1988, breaker en 1984 et troubadour depuis tout petit ») est un des premiers graffiti artistes français a avoir été en résidence au Jardin Rouge. C’est son quatrième séjour. « Jean-Louis était de passage à Hong Kong il y a deux ans, on a eu un bon feeling et on est resté en contact. Je ne savais pas qui il était, je pensais que c’était un collectionneur, je lui ai suggéré de ne pas prendre une chambre d’hôtel à Hong Kong où c’est très cher, de venir chez moi où j’ai une chambre d’amis. Je me suis rendu compte qu’il n’était pas dans le besoin et qu’il cherchait des artistes pour le Jardin Rouge. » Les Inrocks Photographie. La beauté du Maroc célébrée à l’occasion d’une exposition à Almeria. Une exposition photographique de l’artiste espagnol Salvador Gomez Sanchez sur la splendeur des paysages du Maroc et les aspects de la vie au Royaume sera organisée du 14 au 20 juillet à Almeria   (sud de l’Espagne),a-t-on indiqué auprès du photographe. Intitulée «Sentir, entendre et voir le Maroc», l’exposition, montée dans une salle de la municipalité de Purchena, à Almeria, présente l’exceptionnelle beauté et la diversité de la culture et des paysages du Maroc, ainsi que les coutumes et traditions de ses habitants. L’exposition de l’artiste, originaire de la ville d’Almeria, propose aux visiteurs une riche collection de photographies prises par l’artiste espagnol durant les multiples visites qu’il avait effectuées dans différentes villes et régions du Royaume. Le matin.ma Photographie. La fine fleur de la photographie marocaine exposée à Casablanca jusqu’au 17 juillet. Ce mois-ci la galerie Yakin & Boaz te gâte. L’exposition Emerge& See contemporary photography réunit 12 photographes, plus talentueux les uns que les autres, et le sculpteur Phillippe Pousset, en collaboration avec la galerie virtuelle Soora. Chaque artiste nous offre la vision d’un univers complètement différent. Zahrin Kahlo nous entraîne dans un riad peuplé d’ombres et de fantômes, de silhouettes floues de femmes presque transparentes et pourtant bien là. Dans les photos de Zakaria Wakrim, pas de présence humaine mais un désert envahissant et rouge, une terre vivante, vibrante qui s’oppose aux photos de Rizlane Lazrak, installées juste en face, dont le rouge flou, artificiel et industriel d’une densité incroyable fait croire à un tableau.    nssnss Histoire culturelle. Exposition à Fès sur l’histoire de la ville de Kénitra. La Fondation Sidi Mchich Alami organise, jusqu’au 12 juillet à Fès, une exposition sur l’histoire de la ville de Kénitra sous le signe : « Livre ouvert sur l’histoire de Kénitra durant la première moitié du 20ème siècle ». Cette exposition, inaugurée vendredi, donne à voir au public 260 photographies et cartes retraçant plusieurs aspects de l’histoire et du patrimoine collectif de Kénitra, notamment durant la période coloniale, ainsi que les changements profonds connus par cette ville lors de la première moitié du 20ème siècle. Cette manifestation culturelle et artistique s’inscrit dans le cadre du programme d’activités arrêtées par la Fondation Sidi Mchich Alami à l’occasion de son 20ème anniversaire. Outre cette exposition, la Fondation prévoit d’organiser vendredi prochain un colloque sur l’histoire de Kénitra, et qui sera animé par plusieurs académiciens, historiens et chercheurs intéressés par l’histoire de cette cité.    MAP Sport Football-Botola. Condamné pour diffamation, Erbate devra verser 320 MDH au Raja Casablanca. L’ancien capitaine des Verts et ex-international avait accusé les dirigeants du Raja et l’entraîneur Fakhir d’avoir manipulé certains matchs de la saison 2012-2013 du championnat et tenté de soudoyer   des joueurs adverses pour qu’ils laissent filer les matchs. « L’affaire Erbate semble toucher à sa fin. La justice a rendu son verdict dans la plainte déposée par son ancien employeur, le Raja Casablanca, et l’ex entraîneur du club, M’Hamed Fakhir. L’ancien capitaine des Verts s’est vu infliger, ce lundi, par le tribunal de première instance de Casablanca, une lourde amende de 320.000 DH. Pour rappel, l’ancien international avait accusé les dirigeants du Raja et M’Hmed Fakhir, coach actuel des Locaux, d’avoir trafiqué certains matchs lors de la saison 2012-2013. Les mêmes sources indiquent que lors de cette audience, Erbate -qui assiste pour la première fois à son procès- n’a pas pu étayer ses thèses, n’apportant aucune preuve de ses accusations. Il sera également contraint de publier des excuses dans la presse nationale. » Le360.ma Coupe du monde 2014. Brésil – Allemagne, match de vérité pour le pays organisateur. Sans son prodige Neymar, blessé et indisponible jusqu’à la fin de la compétition, et sans Thiago Silva absent pour suspension, le Brésil est confronté à un défi immense alors que se dresse sur son chemin une   Allemagne réaliste et qui n’a cessé de monter en puissance au fil des tours. « On pourrait croire que Brésil – Allemagne est un classique de la Coupe du monde et pourtant ce n’est pas le cas. En 18 participations communes, les deux pays ne se sont rencontrés qu’une seule fois en Coupe du monde, c’était en 2002, et la Seleção s’était imposée en finale grâce à un doublé de Ronaldo (2-0). Une autre époque, un autre football dont le Brésil 2014 est peut-être un peu nostalgique. Moins brillant offensivement par rapport aux précédentes sélections brésiliennes et peu convaincant jusqu’ici, le Brésil va de surcroit devoir composer sans son meilleur atout : Neymar. Après son choc avec Zuniga en quart contre la Colombie, l’attaquant du Barça a déclaré forfait pour le reste de la compétition. Une absence qui pèse lourd comme celle de Thiago Silva. » Eurosport Football. Décès de la légende du Real Madrid Alfredo Di Stefano à l’âge de 88 ans. Double Ballon d’Or (1957, 1959), l’attaquant avait porté les couleurs du Real Madrid de 1953 à 1964 et y était devenu une légende en marquant plus de 300 buts. Il avait aussi soulevé 5 fois consécutivement la Coupe des clubs   champions européens. « Victime d’une crise cardiaque samedi et dans le coma depuis, Alfredo Di Stefano est décédé ce lundi. Le président d’honneur du Real Madrid était âgé de 88 ans. Double Ballon d’Or (1957, 1959), l’attaquant avait porté les couleurs du Real Madrid de 1953 à 1964 et y était devenu une légende en marquant plus de 300 buts. Il avait aussi soulevé cinq fois consécutivement la Coupe des clubs champions européens (1956, 1957, 1958, 1959, 1960) avec le club madrilène et a été champion d’Espagne huit fois. Né en Argentine, à Buenos Aires en 1926, il avait été naturalisé espagnol par la suite et avait porté les couleurs des deux pays sur la scène internationale (6 sélections avec l’Argentine, 31 avec l’Espagne). Il a aussi disputé deux matches avec la Colombie quand il évoluait aux Millionarios de Bogotá, mais la FIFA n’en a jamais tenu compte. » L’Equipe Athlétisme. Organisation des 19emes championnats d’Afrique et de la 2eme Coupe continentale à Marrakech. La structure du comité d’organisation local (COL) de la 19e édition du championnat d’Afrique séniors (10-14 août) et de la 2e édition de la Coupe continentale (13-14 septembre) programmées au Grand stade de Marrakech, a été dévoilée récemment, a-t-on appris auprès de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA). La présidence du COL a été confiée à Abdeslam Ahizoune, président de la FRMA, alors que Mhammad Rhazlane, secrétaire général de la FRMA, assurera la fonction de secrétaire général du Comité. La direction des deux événements sera assurée par Khalid Mouitar, directeur administratif de la FRMA. La gestion du volet compétition et stade a été attribuée à Kheiri Belkhir, conseiller du président de la FRMA, Ahmed Ettannani, directeur technique national ainsi que les membres du département organisation à la FRMA, Khalid Regoug, Mohamed Wahab et Mohammed Bencheikh.    MAP Football-Transferts. Sardi (Berkane) signe à l’AS Far pour 2 ans. Après l’arrivé de l’international espoir Mohamed Cheikhi, l’AS FAR vient d’officialiser la signature d’un autre arrière gauche il s’agit d’Ismail Sardi. Arrière gauche de la Renaissance Sportive de Berkane, la saison dernière, Sardi s’est engagé avec les militaires pour deux ans. Ce recrutement est venu pour pallier au départ de Yassine El Kordy qui a signé avec le Wydad AC. Sardi, ex joueur de l’Ittihad Touarga, a disputé 25 matchs avec la RS Berkane dont 19 en tant que titulaire.    Sport-Maroc International Nigeria. 63 femmes otages échappent à Boko Haram. 63 des 68 femmes enlevées par les islamistes entre 16 et le 24 juin par le groupe terroriste Boko Haram ont réussi à échapper à leurs ravisseurs, a affirmé dimanche soir une source sécuritaire nigériane.Les enlèvements avaient eu lieu dans   le village de Kummabza, dans le district de Damboa, dans l’État de Borno. Selon cette source sécuritaire de haut rang de Maiduguri, la capitale de l’Etat, qui a souhaité rester anonyme, les 63 otages ont réussi à s’échapper ensemble vendredi soir. Selon un autre responsable du district de Damboa, certaines étaient âgées de 3 à 12 ans. «Je viens de recevoir l’alerte, de la part de mes collègues de la région de Damboa, qu’environ 63 des femmes et jeunes filles kidnappées ont pu rentrer chez elles», a renchérit devant la presse un autre représentant des milices locales de l’Etat de Borno, qui travaille en étroite collaboration avec les forces de l’ordre. Le Parisien Japon. Alerte maximale à l’approche d’un super typhon. L’Agence nationale de météo japonaise a élargi lundi soir à l’île principale d’Okinawa une alerte maximale en prévision de l’arrivée sur l’extrême-sud du Japon du très violent typhon Neoguri, signalé avec des pointes de vent à 260 km/h.   « L’Agence nationale de météo japonaise a élargi lundi soir à l’île principale d’Okinawa une alerte maximale en prévision de l’arrivée sur l’extrême-sud du Japon du très violent typhon Neoguri. Plusieurs petites îles de la région avait été concernées quelques heures auparavant par un même type d’avertissement « spécial » utilisé pour la première fois dans le cas d’un typhon afin de prévenir des dégâts considérables et un risque de pertes humaines. Neoguri se dirigeait lundi vers les îles méridionales du Japon, notamment celle de Miyako, avec des pointes de vent à 260 km/h, et devrait toucher l’île principale d’Okinawa dans le courant de la nuit ou mardi matin. Les vagues pourraient atteindre quatorze mètres, selon l’Agence de météo qui a fait plusieurs conférences de presse dans la journée pour tenir les populations informées. En déplacement à l’étranger, le Premier ministre Shinzo Abe a donné l’ordre de prendre toutes les mesures pour limiter la menace que représente cette intempérie d’un niveau rarement égalé en cette période de l’année dans la région. »  Le Point Dubaï. Un centre commercial grand comme 100 terrains de foot en projet. Ce complexe de 743.000 m² serait composé de rues commerçantes, de restaurants, d’hôtels, et comprendrait également un parc d’attractions à thème couvert l’été ( ainsi que les 7 km de promenade) pour échapper   à la chaleur. Cette véritable ville au sein de Dubaï abriterait aussi des théâtres et des cinémas. « D’ici quelques années, vous passerez peut-être vos vacances d’été… à Dubaï. La ville-émirat a pour ambition de devenir une véritable station touristique de luxe mais aussi familiale. On connaît Dubaï pour sa folie des grandeurs et le projet « Mall of the World » corrobore cette idée. Ce dernier prévoit la construction d’un centre commercial géant : 743.000 m² (soit l’équivalent d’une centaine de terrains de football) de rues commerçantes, de restaurants, d’hôtels, comprenant également un parc d’attractions à thème couvert. Cette véritable ville au sein de Dubaï abriterait aussi des théâtres et cinémas. Les contraintes climatiques ont été soigneusement étudiées. Malgré les températures très élevées en été, les sorties seront possibles. « Les promenades de sept kilomètres de long qui relieront tous les bâtiments resteront ouvertes pendant l’hiver et seront couvertes l’été » pour échapper à la chaleur étouffante, frôlant les 50 degrés entre juin et septembre. » tf1 Italie. Eglise-Mafia, la guerre est déclarée. L’épreuve de force est désormais engagée entre les organisations mafieuses et l’Église. Quinze jours après l’anathème lancé en Calabre par le pape François, premier souverain pontife à dire explicitement aux mafieux qu’ils se trouvent en dehors de l’Église et sont excommuniés, deux incidents ces derniers jours montrent la distance creusée par cet appel. Mercredi dernier à Oppido Mamertima, petite localité calabraise de 3000 âmes, se déroulait la traditionnelle procession à la Vierge. Parvenus à la hauteur du domicile de Pezze Mazzagatti, les porteurs de la lourde statue dorée de la Madone se sont arrêtés, puis se sont tournés vers sa maison avant de s’incliner pour lui rendre hommage. Mazzagatti est considéré comme un boss incontesté de la ‘Ndrangheta (la famille, en calabrais). Condamné à la réclusion perpétuelle, il a été assigné à résidence uniquement en raison de son grand âge. Aussi scandaleux soit-il, un tel hommage n’est pas inhabituel dans les processions paroissiales.    Le Figaro Australie. 153 réfugiés sri-lankais refoulés par la voie des mers. « Le mystère de l’un des bateaux transportant des demandeurs d’asile a été résolu », commente le Daily Telegraph au sujet d’un bateau intercepté la semaine dernière avant son entrée en territoire maritime australien. Le ministre de l’immigration, Scott Morrisson, a confirmé ce 7 juillet le retour « en toute sécurité » des 41 demandeurs d’asile à bord du bateau reconduit au Sri Lanka par les autorités australiennes. Le ministre a profité de son annonce pour nier l’entrée d’un second bateau transportant 153 demandeurs d’asiles. Selon le journal, il s’agit de la première opération de reconduite de réfugiés par la mer : une opération fortement critiquée par l’opposition et les défenseurs des droits des réfugiés.    Le Courrier International Nouvelles Technologies Réseaux sociaux. Le Maroc compte 7 millions d’utilisateurs sur Facebook et 76.700 sur Twitter. 2,4 millions nouveaux utilisateurs marocains ont été enregistrés entre janvier et mai 2014 soit une croissance de 13%. Les 7 millions d’utilisateurs représentent le 4eme total du monde   arabe et 9% du nombre global d’usagers. « Le Maroc comptait sept millions d’utilisateurs actifs de Facebook entre juin 2010 et juin 2014. Il est classé à la 4ème place après l’Egypte, en tête du classement avec 19 millions d’utilisateurs et l’Arabie Saoudite (11 millions). Il représente 9% des usagers de Facebook dans le monde arabe. C’est ce qui ressort du dernier rapport sur les médias sociaux mené par la Dubai School of Governement et qui vise une meilleure compréhension de l’impact de la croissance des médias sociaux sur le développement et la gouvernance dans le monde arabe. Les données du rapport, datant de mai 2014, ont révélé que 2,4 millions nouveaux utilisateurs marocains ont été enregistrés entre janvier et mai 2014 soit une croissance de 13%. Reste que le taux de pénétration de Facebook ne dépasse pas les 21,7% classant ainsi le Royaume parmi les pays à modeste voire faible pénétration. » All Africa Communication digitale. Marrakech 3eme ville africaine en termes de visibilité sur internet. Dans le baromètre digital de Hopscotch Système Africa, la ville de Marrakech s’est classée derrière Cape Town et Alexandrie, respectivement devant Johannesburg et Windhoek.La capitale   touristique du royaume ayant bénéficié d’une visibilité accrue sur la toile, doit ce classement à une maîtrise de sa présence sur la toile et précisément sur les réseaux sociaux. En effet, étant un des trois indices du baromètre, la visibilité doit absolument être maîtrisée par les autorités officielles afin qu’elle soit prise en compte par le baromètre. Ce dernier étant basé sur cet ensemble d’indices, qui recoupent des données comme la mesure de l’affichage de liens mentionnant la ville sur internet, émet comme condition que ces derniers soient maîtrisés par les autorités officielles. Les Eco Santé. Une méthode permettant aux femmes infertiles de tomber enceintes. Testée sur 27 Japonaises souffrant d’insuffisance ovarienne primaire à l’hôpital universitaire de Kawasaki, cette nouvelle technique a été probante. Les scientifiques ont réussi à collecter des ovocytes ayant atteint   leur maturité pour les fertiliser in vitro chez 5 d’entre elles. Une de ces femmes a eu un enfant en décembre 2012, et une autre est enceinte. « C’est une véritable révolution pour la communauté des gynécologues et des biologistes, mais c’est surtout une lueur d’espoir pour les couples infertiles. Selon les résultats d’une étude américaine menée par le Dr Aaron Hsueh, professeur de gynécologie à la faculté de médecine de l’Université Stanford en Californie et publiés, il y a quelques jours, dans les Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS), une nouvelle méthode pourrait révolutionner le domaine de l’infertilité. Des chercheurs américains viennent de mettre au point une nouvelle technique qui permet à des femmes atteintes d’infertilité dite irréversible de tomber enceintes. Il s’agit des femmes souffrant d’une insuffisance ovarienne précoce. C’est à dire des femmes dont les ovaires sont paresseux et ne produisent plus d’ovules. Autrement dit, ce sont des ovaires qui vieillissent avant terme, donc la femme est ménopausée à un âge précoce. » Lnt E-commerce Taoba Kit, fabrication et distribution de meubles. Taobakit.com est fait par des professionnels de l’ameublement maîtrisant les étapes de la fabrication à la distribution de meubles depuis de nombreuses années. Las de nombreux intermédiaires qui font augmenter les prix de manière importante   , la proposition de vente de Taobakit se base sur la qualité de mobilier. Le site vous garantit la qualité de meuble en promo, fabriqués dans le respect de la tradition. Les meubles discounts sont négociés spécialement pour vous à prix très compétitifs afin de vous permettre d’accéder au confort que vous méritez. Découvrez aussi ses produits phares tels que les tables, les bonnetières, les chaises et les fauteuils, les salons ainsi que les literies. Taobakit Ohlala, des bons plans à des prix défiant toute concurrence. Ohlala vous propose des offres exceptionnelles dans les meilleures enseignes de votre ville avec des remises pouvant atteindre – 85% (Restaurants, Lounge, Spa/ Massage, Golf, Cinéma, spectacle, week-ends inédits au bord de la mer   ou en ville dans des hôtels d’exception…). Ohlala Houkouki, conseil juridique en ligne. HOUKOUKI est une société spécialisée dans le conseil juridique par téléphone. Elle est née d’une grande ambition, celle de donner accès au plus grand nombre (Particuliers résidents ou pas au Maroc, Professions Libérales, Très Petites Entreprises, PME   /PMI, et Grandes Entreprises)à la connaissance des droits et obligations en vigueur au Maroc. Elle regroupe des juristes de haut niveau dont la motivation est celle d’offrir des informations juridiques précises et intelligibles. Les juristes à disposition des clients sont parfaitement trilingues et s’expriment aussi bien en arabe classique et dialectale, qu’en français. Houkouki  le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 4 juillet 2014

actu-maroc

Actualité Personnalités les plus influentes au monde en 2014 : Le Roi Mohammed VI en tête du classement. Le souverain, avec 37810 voix, devance Angela Merkel et Barack Obama dans un sondage du Conseil International des droits de l’homme. Vladimir Poutine prend la 4eme place, suivi par le 1er   ministre turc Tayyip Erdogan. « Le Roi Mohammed VI est arrivé mercredi, au terme d’un sondage lancé par le Conseil international pour les droits de l’homme, de l’arbitrage et des études politiques et stratégiques, en tête du classement des personnalités les plus influentes au monde en 2014. Le Souverain est arrivé en première position, devant la chancelière allemande Angela Merkel, et le président des Etats-Unis d’Amérique Barack Obama, qui occupe le 3e rang. Ce n’est pas nouveau pour le Roi Mohammed VI, puisqu’il figurait déjà dans le Top 5, lors du classement de 2013 des personnalités musulmanes les plus influentes au monde. Pour le classement de l’année en cours, le Roi a raflé près de 37.810 votes, soit 500 voix de plus que la chancelière allemande Angela Merkel. Le président russe Vladimir Poutine occupe la 4e position, suivi par le Premier ministre turc, Tayyip Erdogan, le Roi Abdallah d’Arabie Saoudite, Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah du Koweit, le Maréchal Abdel Fattah Al-sisi, et l’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton. » Au fait MarocReligion. Un décret royal interdit aux imams toute activité politique. Un décret royal réglemente l’activité des imams et prédicateurs, les interdisant formellement de toute action ou prise de position politique ou syndicale. Une décision qui tranche avec les pratiques actuelles dans plusieurs   pays musulmans. « Le nouveau Dahir réglementant l’activité des prédicateurs religieux a été publié dans le bulletin officiel du royaume, en date du 1er juillet courant. Il opère un tour de vis dans le processus du contrôle des imams et prêcheurs du vendredi. Le texte royal interdit formellement aux imams toute appartenance à une instance politique ou syndicale durant toute la période de l’exercice de leurs fonctions dans les mosquées sous l’égide du ministère des Affaires islamiques. Les imams sont tenus, également, de n’exprimer aucune position politique et syndicale et d’éviter toute action susceptible de constituer une entrave à la pratique des préceptes de l’islam. Quand on sait que le gouvernement marocain est conduit par un Premier ministre issu du PJD, le parti islamiste modéré proche de l’AKP (en Turquie), d’Ennahdha (en Tunisie) et des Frères musulmans (en Egypte), on mesure l’importance que le roi Mohammed VI accorde à cette nouvelle loi, qui vise à éviter le mélange des genres auxquels les islamistes, partout dans le monde, sont habitués. Et, surtout, lorsqu’ils sont au pouvoir. » kapitalisImmigration. La police marocaine participe au démantèlement d’un réseau international. Dans une opération réalisée avec les autorités espagnoles, hollandaises et belges, 8 personnes ont été arrêtées. Le réseau falsifiait des passeports qu’il revendait à des sommes avoisinant les 10 000   Euros. « Un réseau international probablement spécialisé dans l’entrée illégale des immigrés en Europe à partir des pays du Nord de l’Afrique a été démantelé, hier mercredi, dans une opération conjointe entre les polices marocaine, espagnole, hollandaise et belge. Huit personnes d’origine algérienne et marocaine ont été interpellées lors de cette opération. Deux membres de ce réseau dont le principal responsable est un Algérien résidant aux Pays-Bas, ont été appréhendés au Maroc, deux autres dans les Pays-Bas, alors que quatre personnes ont été arrêtées en Espagne. Selon l’agence espagnole Europa Press, le réseau utilisait de vrais passeports hollandais, belges, français et allemands qu’il falsifiait dans un laboratoire à Bruxelles (Belgique). Il en coûtait entre 8000 et 10000 euros pour obtenir ces vrais faux passeports permettant d’accéder en toute liberté et sans problèmes à l’espace Schengen. »  Libe.maRamadan. Les partis de gauche critiquent l’opération « Iftar » lancée par la fondation Mohamed V. La Fédération de la gauche démocratique, qui regroupe le Parti de l’avant-garde démocratique et socialiste (PADS), le Congrès national ittihadi (CNI) et le Parti socialiste unifié (PSU, a vivement critiqué l’opération Ramadan lancée par la Fondation Mohammed V, et inaugurée lundi par le roi Mohammed VI. Le collectif a fustigé sur sa page Facebook ces initiatives de bienfaisance pendant le mois de ramadan. Avec l’appui d’une photo comportant un panier de nourriture barrée de l’inscription « Assez ! », la fédération qualifie le « un panier de ramadan » « d’humiliation à la dignité humaine ». Dans un entretien accordé à l’agence de presse espagnole EFE, Abdeslam Laaziz (responsable de la Fédération) a déclaré que ces actes de charité étaient insignifiants face la pauvreté qui touche de nombreuses personnes au Maroc. Selon lui, la vraie solution est « une répartition équitable des richesses ».    YabiladiTerrorisme. Le chef de l’EIIL veut se venger des pays du Maghreb, Maroc en tête. Abou Bakr Al-Baghdadi, l’extrémiste irakien, chef de l’EIIL, qu’il s’est empressé de rebaptiser ‘l’état islamique’ après s’être autoproclamé ‘Calife’ des musulmans du monde entier, a juré de se venger des pays qui selon lui, oppriment les musulmans, parmi lesquels, il a désigné de noms, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Selon Anna Boyd qui se spécialise dans l’analyse des discours du chef ‘terroriste’ irakien, Abou Bakr Al Baghdadi, bien que occupé par ses combats en Syrie et en Irak, a dit sa disposition à commanditer des actions terroristes dans les pays, objets de ses menaces. L’experte qui a fait part de ces menaces d’Al Baghdadi, dans un article publié aujourd’hui jeudi 3 juillet, sur le site britannique, Middle East Online, a indiqué que le chef de l’ex-EIIL a désigné une liste de pays qui devraient être visés par ses attaques.    Le Mag.ma Economie Transports. Un nouvel aéroport à Marrakech. La nouvelle cité aéroportuaire va coûter 4,3 milliards de dirhams et comporter une aérogare d’une capacité annuelle de 10 millions de personnes, en adéquation avec l’évolution du trafic (14,3 millions de personnes en 2030 sur l’aéroport actuel)   « Marrakech aura un nouvel aéroport. L’idée, qui germait depuis un moment dans la tête de nos responsables, est aujourd’hui en passe de devenir réalité. En cause, l’afflux direct, de plus en plus massif, sur la ville. Conclusion: «Malgré les travaux en cours d’extension de l’aéroport de Marrakech-Ménara, qui porteront sa capacité d’accueil annuelle à près de 9 millions de passagers, cette infrastructure aéroportuaire ne sera pas en mesure d’absorber le flux croissant de voyageurs à l’horizon 2025». La phrase est du ministre de l’Equipement et du transport, Aziz Rabbah, qui présidait hier mercredi une réunion dédiée à ce projet. Le volume annuel du trafic de passagers à l’actuel aéroport devrait en effet atteindre 14,37 millions de passagers à l’horizon 2030, au moment où l’extension urbanistique autour de l’aéroport existant, situé à 3,5 kilomètres du centre de Marrakech, constitue un obstacle à son développement. » h24 infoTourisme. Les hôtels cassent leurs prix pendant le ramadan. Plusieurs hôtels, que ce soit à Marrakech, Casablanca ou Agadir, proposent des offres variées pour les nationaux et les étrangers: nuitées 5 étoiles à moins de 2000 DH, gratuité pour les enfants de moins de 11 ans, etc. « Les hôtels   cassent les prix pour augmenter leur fréquentation durant le ramadan. En effet, plusieurs hôtels du royaume ont réduit leurs prix en vue de faire profiter les touristes nationaux et étrangers des vacances, même durant la période du ramadan. Les hôtels affichaient déjà des prix assez bas quelques jours avant le mois sacré afin d’inciter les nationaux à voyager avant le début du mois de ramadan et encourager aussi les touristes étrangers à venir durant ledit mois, vu la grande disponibilité. Étant donné que ramadan a débuté le 29 juin, les touristes avaient le choix soit de prendre des vacances à partir du début du mois de juin soit durant le mois d’août car la plupart des hôteliers ne s’attendent pas à voir grand monde durant la période du jeûne. Malgré tout, ils espèrent bien sauver la saison d’été car pour le moment, la plupart des destinations nationales importantes, » Les EcoFinances publiques. Un déficit budgétaire de 33 milliards de dirhams à fin mai. Le déficit budgétaire s’est légèrement creusé de 13,4% pour atteindre à 4,9% du PIB. A l’origine de cette hausse, le recul des recettes non fiscales de 28% (redevances gazoducs, recettes des différents   ministères,fonds de concours). « Le déficit du Trésor devrait reculer cette année pour s’établir à 4,9 % du PIB, selon les projections de la Loi de Finances. En attendant, selon les données de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), l’exécution du budget à fin mai 2014 montre que le déficit budgétaire s’est légèrement creusé de 13,40 % à 33 milliards de dirhams. Cette hausse du déficit s’explique par la progression des dépenses émises alors que les recettes ordinaires ont reculé. Du côté des ressources, on note une diminution des recettes ordinaires de -1 % à 78,65 milliards de dirhams. Cette baisse est essentiellement le fait de la contreperformance des recettes non fiscales, en recul de -35,1 % à 5,68 milliards de dirhams à cause de la chute des recettes de monopole et participations de -90 % à 429 MDH (contre 4 290 MDH à fin mai 2013). De même, les autres recettes non fiscales (fonds de concours, redevances gazoduc, recettes diverses des différents ministères, etc.) se sont contractées de -28 % à 3 154 MDH. » LntTransports aériens. RAM, transporteur le moins cher entre le Maghreb et l’Europe. En dépit de sa réputation de compagnie aux tarifs élevés, la Royal Air Maroc se révèle être le transporteur aérien le moins cher entre l’Europe et le Maghreb en cette période estivale qui enregistre une hausse de la demande, notamment des résidents marocains à l’étranger. Une simple consultation des comparateurs de tarifs traditionnels montre, par exemple, que pour la période du 1er au 17 août 2014 et sans tarifs promotionnels annoncés, un billet Paris-Casablanca est vendu 517 Euros par la RAM, 506 Euros par Easyjet, 498 Euros en faisant une escale avec Vueling et enfin 654 Euros avec Air France. La comparaison avec les tarifs pratiqués par les autres compagnies maghrébine (Air Algérie et Tunisair) est encore plus éloquente: Lorsqu’un vol Paris-Alger avec Air Algérie couterait pendant la même période 587 Euros, un vol Paris-Tunis avec Tunisair couterait la bagatelle de 1126 Euros.    LntProduits pétroliers. Total Maroc change de peau…et continue d’investir. TOTAL Maroc change d’identité visuelle. Le groupe lance en parallèle une nouvelle panoplie d’offres avec le même fil conducteur: consolider son positionnement de 3e acteur dans la distribution des services et produits pétroliers. C’est à Marrakech et plus exactement à la nouvelle station-service de l’Ourika que l’entreprise a dévoilé ses nouvelles couleurs et son nouveau look. Elle vient en effet d’inaugurer la première stationservice design ultra moderne offrant ainsi un accueil chaleureux, un haut niveau de service et un accès à une gamme large et diversifiée de produits de qualité. Sur le plan visuel, les rouge et blanc omniprésents de l’ancienne image, qui datait de 1991, ont cédé la place à des teintes naturelles, le marron taupe en plus d’un habillage mieux éclairé et personnalisé sur la façade de l’auvent. A travers ce concept, l’objectif du groupe est de renforcer l’identité de son réseau en optant pour une image résolument plus moderne.    L’Economiste Social Ramadan. Une journée sanglante à Casablanca. Des violences et des agressions en tout genre ont émaillé le 3ème jour de Ramadan à Casablanca et mobilisé les forces de polices ainsi que les services de secours, particulièrement sollicités aux 4 coins de la métropole. « Les services de police   de Casablanca avaient du pain sur la planche, mardi 1e juillet, qui a coïncidé avec le troisième jour du Ramadan. Une forte mobilisation a été nécessaire pour mettre fin à la terreur et aux troubles semés ici et là par des criminels. En plein quartier résidentiel du Maârif, une jeune fille mineure a été enlevée après avoir quitté la mosquée où elle accomplissait la prière des « tarawihs », par trois individus à bord d’une voiture, selon Al Massae daté de ce jeudi 3 juillet. Les trois ravisseurs encagoulés ont violenté et obligé la jeune fille à monter dans le véhicule. Ils ont essayé ensuite de la violer, mais ses cris et sa résistance ont eu raison de leurs désirs pervers. En désespoir de cause, ils lui ont arraché la chaine en or qui ornait son cou, avant de la pousser hors de la voiture.Une autre jeune fille, ajoute le même quotidien, a été pour sa part agressée à l’intérieur de sa maison par un individu entré de force chez elle. » Le360.maSécurité routière. Les contrôles d’alcoolémie en vigueur dés cet été. En plus de cette disposition, la mise en place d’unités médicales, murs de protections, renforcement des radars, permettra de confirmer les statistiques de début 2014 (-1,6% de morts sur les routes). « C’est l’une des grandes   nouveautés de l’été. Le contrôle d’alcoolémie sera enfin activé cet été. Cela fait des années que l’arrivée des alcootests sur les routes est annoncée mais ils se sont longtemps fait attendre. Le gouvernement actuel a donc décidé de passer à l’action. Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du transport, annonce le démarrage de l’éthylotest sur les routes durant la saison estivale. Le ministre en a fait l’annonce lors de la présentation du plan d’action pour la lutte contre les accidents de la route durant l’été, à l’issue d’une réunion du Comité interministériel chargé de la sécurité routière, tenue mercredi dernier sous la présidence du chef de gouvernement Abdelilah Benkirane. Le gouvernement compte accompagner l’entrée en service des alcootests d’une campagne de communication et de sensibilisation. De même, il sera question de renforcer les radars mobiles de contrôle de vitesse des véhicules. Les radars seront généralisés à tous les axes routiers qui connaissent un trafic intense durant l’été. » Aujourd’hui.maEffondrement d’une maison. Un sexagénaire retiré vivant des décombres. Un sans domicile fixe a passé 9 heures coincé sous les débris d’une maison abandonnée. L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de localiser le sexagénaire mais l’opération de déblaiement des décombres   a duré 6 heures. « Le sexagénaire, un sans domicile fixe, a été retiré vivant après près de neuf heures coincé sous les débris de cette maison menaçant ruine abandonnée inhabitée où il a pris l’habitude d’y passer les nuits. Un autre SDF, plus jeune, avait réussi à quitter la maison en attendant les premiers craquements aux alentours de 1h15 sans toutefois donner l’alerte sur la présence de son compagnon tombé dans les bras de Morphée. Les éléments de la protection civile, dépêchés sur les lieux, n’ont été avisés de cet éboulement qu’environ trois heures après (4h15) quand un des résidents du quartier, longeant la maison, avait entendu des gémissements et des appels au secours. L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de localiser le sexagénaire mais l’opération de déblaiement des décombres a duré six heures exigeant de la patience des éléments de l’équipe de secours qui ont d’abord protégé la tête de l’homme en lui faisant porter un casque de pompier. » Le Mag.maSanté. Conditions catastrophiques d’accueil au CHU de Rabat. Un membre du personnel médical de l’hôpital Ibn Sina de Rabat a filmé, avec son téléphone portable, l’état critique de la maternité du CHU de Rabat. On y voit des femmes installées à même le sol, accompagnées de leurs bébés,   illustrant les conditions d’accueil déplorables. Abdelali Rami, président du Forum des associations de l’enfance (Mountada Attoufoula) a authentifié la vidéo : La vidéo nous a été envoyée par un membre du personnel médical. Elle montre les conditions catastrophiques d’accueil, notamment le manque criant de lits. Il déplore qu’une telle chose se déroule « dans l’hôpital de la capitale, qui accueille des patients de tout le Maroc ». L’association appelle le ministre de la Santé, El Housseine El Ouardi, à agir au plus vite pour remédier à cette situation qui met en danger la santé de l’enfant et de la mère. « Le ministre a instauré une bonne dynamique dans le secteur, mais beaucoup de travail reste à faire. C’est le message que nous voulons faire passer », conclut-il. Tel QuelDrogue. Une pharmacienne impliquée dans un trafic de psychotropes. Une pharmacienne de Khémisset, était en déplacement à Rabat, la semaine dernière, quand elle a été arrêtée par des éléments de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire. Lors de son interpellation, la pharmacienne était accompagnée d’un individu ayant des antécédents judiciaires, à qui elle aurait fourni des psychotropes en vue de leur revente, selon le quotidien Assabah qui ajoute qu’elle s’était rendue à Rabat pour régler un différend avec un autre trafiquant de « karkoubi ». La pharmacienne, la personne qu’elle devait rencontrer dans la capitale, et son accompagnateur ont tous été placés en détention provisoire à la prison locale de Salé sous ordre du procureur général. Ils auraient avoué, lors des interrogatoires, participer à un commerce illégal de psychotropes dans la ville de Khémisset et admis que la rencontre à Rabat avait pour but un « règlement de compte ». Le tribunal de première instance prononcera demain vendredi 4 juillet son verdict sur cette affaire. h24 info Art & Culture Cinéma. Le Maroc continue de faire rêver les Indiens. Après le tournage de quelques séquences du film en langue Tamoul « Yaan » au Maroc, le cinéma indien fait encore honneur au royaume. En effet, la musique du film « Arima Nambi » comportera des scènes qui seront influencées par le décor   marocain. La chanson du film, Naanum Unnil Paadhi, sera réalisée dans un style purement marocain avec des danseurs européens appartenant à un ballet professionnel. « La chanson Naanum Unnil Paadhi a été imaginée dans un cadre marocain. Nous avons donné de l’importance aux détails de l’ensemble », explique le réalisateur Anand Shankar à TimesofIndia. Le Maroc est ainsi devenu une destination exotique qui fait rêver les Indiens. En plus de cette percée encore timide dans le cinéma bollywood, le royaume a été récemment cité parmi les meilleures destinations touristiques.  Yabiladi Humour. Inwi offre de la visibilité aux jeunes humoristes. La 4e édition du Marrakech du rire a été marquée par le premier concours national de podcasts humoristiques organisé par Inwi. Il s’agit d’une web-réalité qui a permis à plusieurs jeunes marocains de bénéficier d’un coaching professionnel   et d’une grande visibilité. «L’humour est un axe stratégique chez inwi. Depuis son lancement en 2010, l’opérateur mise sur la simplicité et la proximité. Ce sont deux valeurs que nous retrouvons chez les humoristes que nous soutenons ou que nous tentons de révéler au grand public», souligne Frédéric Debord, Directeur général de Inwi. Dans ce cadre, l’opérateur des télécommunications multiplie les actions de soutien à travers plusieurs manifestations. Cela était le cas lors de la 4e édition du Marrakech du rire «MDR 2014», qui a été marquée par le premier concours national de podcasts humoristiques organisé par Inwi. Il s’agit d’une web-réalité qui a permis à plusieurs jeunes marocains de bénéficier d’un coaching professionnel et d’une grande visibilité grâce à la mise en ligne de leurs podcasts. Aussi, l’opérateur manifeste son engagement humoristique en soutenant des stars du stand-up comme Eko et Hassan El Fad, dont les spectacles, partout au Maroc, font régulièrement salle comble. » Le matin.ma Bande Dessinée. Amazigh, itinéraire d’un enfant de Guelmim. Cette oeuvre est inspirée de l’histoire d’un étudiant en Beaux-Arts. En 2002, à dix-huit ans, cet enfant de Guelmim vole 10 000 dirhams dans la caisse de l’épicerie de son père pour payer un passeur et rejoindre les îles Canaries. «Je m’appelle   Mohamed Arejdal. Je suis un Amazigh. J’ai 18 ans et je déteste le pays dans lequel j’ai grandi. Je n’y ai aucun avenir. J’ai décidé de partir en Europe ». C’est par ces mots que commence le roman graphique Amazigh, itinéraires d’hommes libres, récemment publié chez Steinkis Editions. La genèse de cette oeuvre remonte à 2007, suite à la rencontre de Cédric Liano, un enseignant français aux Beaux-Arts de Tétouan, et Mohamed Arejdal, un étudiant en troisième année. Au fil de leur amitié, ce dernier lui raconte ce qu’il appelle son « voyage clandestin  ». En 2002, à dix-huit ans, cet enfant de Guelmim vole 10 000 dirhams dans la caisse de l’épicerie de son père pour payer un passeur et rejoindre les îles Canaries. Une décision poussée par un enchaînement de frustrations. Il rêvait de devenir artiste, mais le système scolaire marocain en a décidé autrement. Au lieu de l’inscrire en option Arts Appliqués au lycée, ses professeurs l’ont arbitrairement envoyé en filière scientifique. » Tel Quel Humour. Omar Ahaddaf, le marocain qui fait rire les Pays-Bas. Quand il a quitté sa ville natale, Tétouan, Omar Ahaddaf n’avait qu’un seul rêve : monter sur scène et faire rire. Le parcours d’Ahaddaf, aujourd’hui l’un des humoristes les plus en vue aux Pays-Bas, n’était pas parsemé de fleurs. Il est fait d’espoirs, de déceptions et de triomphes. En remportant les prix du jury et du public lors de l’édition 2012 du prestigieux «Leids Cabaret Festivals» aux Pays-Bas, ce natif de la Colombe Blanche a pris conscience qu’il est sur la bonne voie au terme de plusieurs et longues années de quête de soi. Deux prix dans l’un des plus importants événements artistiques du Royaume de la Tulipe est une véritable prouesse pour un immigré qui a vécu deux ans dans la clandestinité et avec lui son rêve de devenir un jour une célébrité.
 Sauf que cette consécration n’était pas la première pour Ahaddaf aux Pays-Bas, mais plutôt la plus alléchante. Il avait décroché en 2006 le prix du public du «het Knock Out Comedy Festival », une compétition de jeunes humoristes très suivie en Hollande. Libe.ma Calligraphie. Ouverture des candidatures pour le 8ème concours national du Prix Mohammed VI. Les candidatures pour la 8ème édition du concours national du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine, sont ouvertes du lundi 02 Ramadan 1435 (30 juin 2014) jusqu’au 03 Safar 1436 (26 novembre 2014), a annoncé le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques. Un communiqué du ministère précise que l’organisation de ce concours intervient conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, pour mettre en valeur la spécificité du patrimoine artistique authentique qu’incarne la calligraphie marocaine, enracinée dans la culture et la société marocaines mais aussi pour encourager des générations de calligraphes et d’artistes. Les calligraphies proposées sont le « koufii marocain » dans toutes ses formes, le « Thuluth » dans ses formes « jali » et ordinaire, « Al Mabsout » dans ses formes « jali » et ordinaire ainsi que « Al Moujaouhar ».    MAP Sport Football. Raja Casablanca-Espanyol Barcelone en amical le 26 juillet. Cette rencontre sera l’occasion de présenter aux fans l’équipe du nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha ainsi que les nouvelles recrues. Les équipes de Cordoue et d’Elche sont également au programme des Rajaouis   début Août. « Cette rencontre, la première d’une série de matches internationaux que le vice-champion du Maroc compte disputer face à des équipes ibériques, sera l’occasion pour la présentation aux fans de l’équipe du nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha et des recrues du mercato estival. Le Raja de Casablanca entamera en Espagne, à quelques jours du lever de rideau sur la Botola Pro 1, la dernière phase de préparation de la prochaine saison, dans le cadre du « Raja Tour ». Le Raja jouera face au club d’Algésiras FC (3 août), puis contre le nouveau promu de la Liga, le FC Cordoue, trois jours plus tard, avant de clôturer ce tour en se mesurant à la formation d’Elche le 9 août. » Au fait Maroc VTT. Les montagnes de l’Atlas, décor époustouflant pour les freeriders. Michal Marosi et Richard Gasperotti, deux légendes tchèques du VTT se sont rendus dans l’Atlas marocain pour explorer de nouvelles pistes de freeride. Après plusieurs jours passés dans un décor à couper le souffle, ils   reviennent sur une aventure inoubliable en compagnie des habitants de cette région montagneuse. Pendant deux semaines, deux légendes tchèques du VTT, Michal Marosi et Richard Gaspérotti, ont arpenté les montagnes de l’Atlas pour rouler sur de nouvelles pistes de freeride. Sous les yeux des habitants de ces zones montagneuses, les deux freeriders sous la bannière Czech-Blood ont vécu une aventure qui est restée comme l’un de leurs meilleurs souvenirs. Dans une vidéo postée sur PinkBike, ils sont revenus sur leur découverte de l’Atlas et des spots propices au VTT. « Le Maroc est génial avec ce paysage toujours changeant. Après 50 kilomètres vous vous retrouvez absolument dans un autre endroit ». Yabiladi Basketball. La saison 2014-2015 du championnat avec 2 poules de 7 clubs. A l’issue de la saison 2014-2015, les trois équipes classées derniers de chaque poule (nord/sud) ainsi que les quatre promus de la D2 évolueront dans une seule poule de dix équipes lors de la saison 2015-2016.   « La prochaine saison du championnat national D1 de basketball (2014-2015) se jouera avec deux poules (nord/sud) de sept équipes chacune, a annoncé la Fédération royale marocaine de basketball, jeudi dans un communiqué. A l’issue du tirage au sort, la poule nord comprend: le Renaissance sportive de Berkane, la Renaissance sportive Tanger, le Moghreb Ateltic Fès, le KAC Kenitra, l’AS FAR, le Chabab Rif Al Hoceima et le Mouloudia club d’Oujda. La poule sud se compose du Wydad Casablanca, du Fath Union sport de Rabat, le Raja de Casablanca, Amal sportif Essaouira, club Al Ouatya Tan Tan et le Moghreb Rabat et l’Association sportive Salé. A l’issue de la saison 2014-2015, les trois équipes classées derniers de chaque poule ainsi que les quatre promus de la D2 évolueront dans une seule poule de dix équipes lors de la saison 2015-2016 avant de passer à un championnat de 8 équipes: 4 dans chaque poule lors de la saison 2016-2017. » MAP Football-Coupe du Monde des clubs. Plusieurs failles d’organisation relevées par la FIFA. « Les failles de l’organisation sont beaucoup plus liées à la mentalité des spectateurs puisque c’était un exercice nouveau pour nous. C’est la première fois qu’on demande aux gens d’accéder aux terrains avec des billets numérotés et que chacun doit s’asseoir sur son siège. Malheureusement, on s’est retrouvé parfois avec des gens qui occupent les sièges des autres. L’autre désagrément que nous avons eu est le passage par le hachoir ou le tourniquet. À titre de comparaison au stade de France à Saint-Denis, ils font 500 personnes par heure, nous on a fait 150 et à un moment la machine s’est bloquée. L’autre remarque qui nous a été faite par la FIFA est l’occupation des toilettes pour femmes par les hommes. Là aussi, c’est un problème de mentalité. On ne peut pas mettre un policier devant les toilettes pour interdire aux hommes l’accès aux toilettes des femmes. On a eu également un problème au niveau des tribunes VIP où parfois les quotas fixés par la FIFA n’étaient pas respectés. », a-t-il conclu.    Mountakhab Football. Le MA Tétouan prépare sa saison et la Ligue des Champions. Les dirigeants et staff technique du Moghreb de Tétouan (MAT), champion en titre de la Botola Pro, viennent de fixer le programme de préparation du club pour les prochaines échéances nationales et internationales. Dans un communiqué, le vice-président du MAT et président de sa commission technique, Imad Abroun, a indiqué que le mois de juillet sera consacré en entier aux entrainements sur la pelouse du stade de Saniat Rmel de Tétouan, notant que l’équipe se rendra, après l’Aid Al-Fitr, à Saragosse (Espagne) pour une concentration à huis clos, en prévision de la prochaine saison du championnat national, qui doit débuter le 23 août prochain. Durant son séjour à Saragosse, qui se poursuivra jusqu’au 13 août, le club disputera des matchs amicaux face à des équipes espagnoles, précise le communiqué.    Arryadia International Chine. Les autorités interdisent aux musulmans de jeuner pendant Ramadan. Les musulmans turcophones, qui sont 9 millions dans la province du Xinjiang, dénoncent la persécution indigne dont ils font l’objet, en particulier les fonctionnaires, les enseignants et les étudiants. « Sont en   particulier visés les fonctionnaires, les enseignants et les étudiants, qui se voient interdire de prendre part aux pratiques religieuses traditionnelles associées au mois sacré musulman, selon des instructions publiées par divers sites gouvernementaux. A l’opposé, les personnes qui rompent ostensiblement le jeûne reçoivent des louanges. Un bureau gouvernemental du bassin de la rivière Tarim a ainsi publié une photo montrant ses employés musulmans en train de déjeuner samedi. Ces mesures illustrent l’actuel durcissement de la répression conduite par les autorités communistes dans cet immense territoire, dont la première ethnie, les Ouïghours, est en bonne partie hostile à la tutelle de Pékin. De nombreux Ouïghours dénoncent en particulier la répression culturelle et religieuse à leur encontre. » rtbf.be Arabie Saoudite. 30 000 hommes déployés à la frontière irakienne. 2500 militaires irakiens ont abandonné leurs positions sur la frontière à l’est de la ville de Kerbala. Cette région frontalière de la Syrie et de l’Arabie saoudite n’est désormais plus gardée du côté irakien.« La chaîne précise   s’être procuré une vidéo montrant quelque 2500 militaires irakiens dans une région désertique à l’est de la ville de Kerbala après avoir abandonné leurs positions sur la frontière. Cette région frontalière de la Syrie et de l’Arabie saoudite n’est désormais plus gardée du côté irakien. Un officier de l’armée irakienne, apparaissant dans la vidéo, a précisé que les troupes ont reçu l’ordre de quitter leurs positions sans autre explication. L’authenticité de cette vidéo n’a pas pu être établie dans l’immédiat. Le roi Abdallah a ordonné toutes les mesures nécessaires pour protéger le royaume contre des « menaces terroristes », indique l’agence de presse SPA. L’Arabie saoudite partage 800 km de frontière avec l’Irak, où les insurgés de l’État islamique et d’autres groupes sunnites ont pris le contrôle de plusieurs villes. »  radio-canada Soudan. 150 morts dans des affrontements près d’un champ de pétrole. Des combats ont oppposé des clans rivaux près d’un site pétrolier dans la région soudanaise du Kordofan-Ouest, ont annoncé jeudi 3 juillet les médias officiels. Ces combats entre deux clans de la tribu des Misseriya sont dus   à un différend territorial, a expliqué Mohammed Omer Al-Ansari, un chef tribal, cité par le Centre des médias soudanais. M. Al-Ansari n’a pas précisé quand avaient eu lieu ces affrontements ni combien de temps ils avaient duré. Au début de juin, une source tribale avait déjà fait état de combats dans cette zone entre ces deux mêmes clans, Zurug et Awlad Amran, rapportant un bilan d’au moins quarante et une personnes tuées au fusil d’assaut et à la grenade. Les deux clans se disputent une parcelle de terre où se trouve un puits de pétrole en activité, avait alors expliqué un témoin. Le Monde Birmanie. 2 morts lors de nouvelles violences entre bouddhistes et musulmans. Deux personnes ont été tuées en Birmanie dans la nuit de mercredi à jeudi lors de nouvelles violences entre bouddhistes et musulmans, à Mandalay, deuxième plus grande ville d’un pays où la question religieuse est explosive. La Birmanie très majoritairement bouddhiste a été secouée depuis 2012 par plusieurs vagues de violences communautaires ayant fait plus de 250 morts et 140.000 déplacés, principalement des musulmans. Ces émeutes, qui ont inquiété la communauté internationale, ont porté une ombre au tableau des réformes du gouvernement quasi-civil du président Thein Sein, qui a succédé à la junte dissoute il y a trois ans. A Mandalay, pour la deuxième nuit consécutive, des bandes d’émeutiers ont semé le chaos dans les rues du centre-ville malgré une sécurité renforcée.    Le Point Egypte. « La journée de la colère » marquée par des attentats et des violences. La police égyptienne a dispersé jeudi plusieurs manifestations à l’appel des Frères musulmans qui menaient une « journée de la colère », un an après la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi, qui avait été suivie par une violente répression. Cette journée est un test pour les islamistes, et en particulier pour la confrérie de M. Morsi, dont la capacité à mobiliser a été drastiquement réduite par la répression implacable menée par les autorités sous la houlette de l’ex-chef de l’armée Abdel Fattah al-Sissi, qui a destitué M. Morsi et vient d’être élu président. Le mouvement vieux de 86 ans, qui avait remporté toutes les élections depuis la révolte populaire de 2011, a récemment été déclaré « terroriste » et la quasi-totalité de sa direction, à l’instar de M. Morsi, a été arrêtée et encourt désormais la peine de mort dans de multiples procès. Son Guide suprême, Mohamed Badie, a ainsi déjà été condamné deux fois à la peine capitale.    Le nouvel Observateur Nouvelles Technologies Informatique. Création de la 1ere plateforme d’hébergement pour professionnels d’offshoring. « Plug & Play », première solution d’hébergement pour les professionnels de l’offshoring au Maroc, a été lancée mercredi au Casanearshore de Casablanca, avant d’être bientôt élargie aux autres   parcs Offshoring du Maroc. Cette solution d’hébergement propose aux entreprises la location de positions de travail déjà opérationnelles et équipées sur mesure, avant d’envisager la mise en place d’une plateforme indépendante, indique un communiqué conjoint des opérateurs MedZ Sourcing et Outsourcia. Cette offre profite d’une solution d’externalisation globale, à savoir un équipement technique de dernière génération (au niveau matériel, logiciel et télécom), mais aussi d’un accompagnement relatif à la gestion des ressources humaines (recrutement, formation, portage salarial, gestion de la paie et transport ), le tout exploitable sans délai, poursuit le communiqué. Au fait MarocTéléphonie. Recharger son smartphone grâce à des bancs photovotaïques, c’est désormais possible. Les habitants de la ville de Boston pourront bientôt se balader dans certains parcs et profiter de la recharge de leurs smartphones (ou tout autre appareil électronique) via des bancs photovoltaïques   : ces « Soofas » seront ainsi installés dès la semaine prochaine et la recharge d’appareils n’est pas leur seule utilité : ils serviront ainsi également à mesurer des informations telles que la pollution de l’air, les niveaux sonores ou encore la température. Ce sont ainsi deux appareils différents, via USB, qui pourront être branchés et rechargés. D’après le co-inventeur de Soofas, Sandra Richter, les Soofas sont le « premier pas vers des meubles urbains intelligents. Les différentes possibilités de mettre à jour nos villes pour la génération mobile sont infinies ». Kulture geekRéseaux sociaux. Facebook investit dans la publicité vidéo. Facebook a déboursé 500 millions de dollars pour racheter LiveRail, un service spécialisé dans les réclames multimédia qui diffuse 7 milliards de publicités vidéo par mois. La société de Mark Zuckerberg cherche ainsi à optimiser ses   revenus publicitaires. « Facebook s’épaule d’un nouvel allié pour optimiser ses revenus publicitaires. La firme vient de racheter LiveRail, un service spécialisé dans la publicité vidéo. Selon TechCrunch, Facebook aurait déboursé 500 millions de dollars pour acquérir cette entreprise. LiveRail est une plate-forme de monétisation pour les sites publiant de la vidéo. Elle fait le lien entre ces sites et les annonceurs. LiveRail fait partie des leaders du marché, et avance le nombre de 7 milliards de publicités vidéo diffusées par mois. Facebook, dont le modèle économique est essentiellement basé sur la publicité, peut compter sur les données de ses utilisateurs et son expérience dans le ciblage publicitaire. «Des publicités plus pertinentes seront plus intéressantes et les utilisateurs seront bien plus enclins à regarder des vidéos en ligne. Pour les annonceurs, ce sera aussi plus efficace», a expliqué Facebook sur son blog. »  Le Figaro  le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 18 juin 2014

actu-maroc

ActualitéLe ministre de la Santé, El Houssaine Louardi a recommandé, mardi, aux citoyens qui prévoient de se rendre au pèlerinage cette année à renoncer à cette décision pour éviter le risque de contamination   au coronavirus MERS. « Nous conseillons les pèlerins de ne pas se rendre aux Lieux Saints », a déclaré le ministre en réponse à une question orale à la Chambre des représentants, ajoutant que « cette décision n’a été prise par son département qu’après des concertations avec plusieurs parties, en particulier l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les ministres arabes de la santé ». M. Louardi a fait savoir que l’Arabie Saoudite a également diffusé un communiqué recommandant à l’ensemble des musulmans de renoncer à accomplir la Omra et le Hajj cette année. Il a mis en garde contre la possibilité de transmission du coronavirus par les pèlerins à leur retour au Maroc après avoir accompli le Hajj, appelant les fidèles comptant, quand-même, se rendre aux Lieux Saints à se munir de masques de protection distribués par le ministère de la Santé gratuitement dans les hôpitaux et à suivre les conseils figurant dans les dépliants de sensibilisation et de contacter le cas échéant le numéro vert 0801004747 mis en place par le ministère à cet effet. Le ministre a précisé que le Coronavirus « est une maladie dangereuse qui tue une personne atteinte sur trois », faisant état de « l’absence de tout médicament, vaccin ou antibiotiques pour traiter ce virus ». MAPMouvement du 20 février : liberté provisoire en appel pour neuf militants. Les militants du mouvement pro-réformes du 20-Février emprisonnés à la suite de leur arrestation en avril en marge d’une manifestation à Casablanca, au Maroc, ont été remis mardi en liberté provisoire,   lors d’une audience en appel, a-t-on appris de sources judiciaires. Cesneuf militants ont interjeté appel de leur condamnation, le 22 mai, à des peines de six mois à un an de prison ferme pour « organisation d’une manifestation non autorisée » et « violences envers des fonctionnaires de police ». Ils ont été arrêtés le 6 avril durant une marche syndicale ayant rassemblé 10.000 personnes à Casablanca dans le but de protester contre la politique du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. Des ONG ont affirmé que ce groupe de militants a été arrêté après avoir scandé des slogans « contre le régime dans son ensemble », tandis qu’une source policière a affirmé à l’AFP que cinq membres des forces de l’ordre ont été blessés après avoir été pris à partie. « C’est une très bonne nouvelle pour nous, pour les familles mais aussi pour le Maroc car nous sommes inquiets de l’évolution actuelle des droits de l’Homme », a réagi leur avocat, Mohammed Messaoudi, joint par téléphone. AfriscoopL’USFP et l’Istiqlal veulent boycotter les prochaines élections. L’Istiqlal et l’USFP ont annoncé leur décision de boycotter les prochaines élections communales. Cette décision, prise lors d’une réunion du comité exécutif de l’Istiqlal et du bureau politique de l’USFP, sera effective si les deux   formations jugent qu’il n y a pas assez detransparence lors des prochaines élections. Une source au sein d’un des deux partis nous a assuré que Driss Lachgar et Hamid Chabat, respectivement premier secrétaire de l’USFP et secrétaire général de l’Istiqlal, craignent que le PJD, et surtout le PAM, ne fassent une razzia sur les votes lors des prochaines élections communales. Selon notre source, le nom de Ilyas Elomari (homme fort du PAM) a été mentionné lors de cette réunion. Les participants à la réunion semblent également craindre son influence sur l’administration. Décision politique révolutionnaire ou surenchère de la part des deux plus anciens partis du pays? L’explication la plus pausible: il ne s’agit que d’une menace politique. N’oublions pas que ces deux formations n’ont boycotté aucune échéance électorale depuis la création du parti de l’Istiqlal en 1943 et celle de l’USFP en 1975. h24 infoDroit d’informer au Parlement : La majorité gagne sa bataille. Le Conseil constitutionnel a donné raison à l’Exécutif, lundi, en jugeant anti-constitutionnel l’article 121 du règlement intérieur de la Chambre des Conseillers, qui autorisait l’opposition à gérer le droit d’informer (Al Ihata) sans permettre à l’Exécutif représenté par ses ministres de réagir et de répondre. L’opposition imposait aussi la diffusion télévisée de cette séance de droit d’informer. « L’article 121 est anti-constitutionnel, sachant que l’équilibre entre les deux pouvoirs législatif et exécutif tel qu’évoqué par l’article un de la constitution constitue l’un des principes fondamentaux sur lesquels repose le régime constitutionnel du royaume », selon la décision du Conseil constitutionnel. Dorénavant, la séance du droit d’informer doit être programmée à la fin de chaque séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, en accordant impérativement un temps de réponse au gouvernement. La bataille sur le droit d’informer qu’a livrée l’opposition à la majorité dans les deux chambres a été gagnée définitivement par l’Exécutif. A rappeler que le Conseil constitutionnel avait déjà tranché sur cette même question en faveur de la majorité.    Le360.ma Economie La Bourse de Casablanca, première place boursière du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest. La Bourse de Casablanca est la première place boursière du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest et se place au deuxième rang en Afrique derrière Johannesbourg mais devant Le Caire. Créée le 7 novembre   1929 sous le nom d’Office de Cotation des Valeurs Mobilières, la Bourse de Casablanca n’acessé de se réformer pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Créée en 1929, ce n’est qu’en 1948 qu’elle obtient la personnalité morale, avant de devenir établissement public en 1967. 1993 est l’année de nombreuses réformes visant à préparer la place boursière à la mondialisation financière. Comme beaucoup de bourses dans le monde, la Bourse de Casablanca est une société anonyme chargée d’organiser et de gérer les marchés boursiers. Sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances, elle se charge entre autres des introductions ou encore de la diffusion des cours des sociétés cotées. La Bourse de Casablanca dispose de nombreux outils similaires aux bourses occidentales. Ainsi depuis mars 1997, la bourse s’est dotée d’un système de cotations électroniques pour 4 valeurs avant d’élargir le système aux autres valeurs en juin 1998. Le Mag.maAccord d’une valeur de 1,6 milliard de DH entre le Maroc et l’Espagne. Le Maroc et l’Espagne ont annoncé lundi les grandes lignes de leur coopération pour la période 2014-2016, dotée d’une enveloppe de près de 1,67 milliard de dirhams (150 millions d’euros), à l’occasion de la visite à Rabat   du chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia-Margallo. Ce séjour de M. Garcia-Margallo intervient alors que le nouveau Roi Felipe VI doit effectuer l’un de ses premiers déplacements à l’étranger au Maroc, dans les semaines suivant sa prestation de serment prévue jeudi. Interrogé à ce sujet lors d’une conférence de presse, le ministre espagnol a dit souhaiter que cette visite ait lieu « avant août », sans autre précision. Auparavant, au terme d’une réunion de la commission mixte maroco-espagnole, il avait signé avec son homologue marocain, Salaheddine Mezouar l’accord définissant les grandes lignes de la coopération bilatérale pour les trois prochaines années, pour un budget de 150 millions d’euros. Au fait MarocForte baisse des investissements directs étrangers. Les flux des investissements directs étrangers (IDE) et des transferts des Marocains du monde ont accusé une régression à fin mai 2014, selon les derniers indicateurs de l’Office des changes. Ainsi, les flux des investissements directs étrangers (IDE)   ont atteint 9,54 milliards de dirhams contre 11,64 milliards DH durant la même période de l’année dernière, soit une baisse de 18%, indique l’Office des changes dans sa dernière note relative aux échanges extérieurs. Cette évolution s’explique par la régression de 42,5% des recettes d’IDE et de 76,1% des dépenses liées à ces investissements durant cette période, note la même source. Quant aux recettes des Marocains résidant à l’étranger (MRE), elles ont également accusé une baisse de 1,6%, pour atteindre plus de 22,73 milliards DH durant les cinq premiers mois de l’année en cours, contre environ 23,09 milliards DH une année auparavant. En revanche, les recettes de voyages ont affiché une hausse de 3,2% pour atteindre 21,66 milliards DH. De même que les dépenses de voyages qui ont augmenté de 4,5%, passant de 4,39 milliards DH à fin mai 2013 à 4,59 milliards DH à fin mai dernier. Star AfricaCroissance: Bank Al-Maghrib plus pessimiste que le FMI. Alors que le Fonds monétaire international prévoyait une croissance économique de 3,9% pour le Maroc en 2014, Bank Al-Maghrib estime qu’elle ne dépassera pas 2,5 à 3%. Et le pire est à craindre. Les prévisions (rectifiées) de croissance économique pour le Maroc sont tombées. C’était ce mardi à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat. Pour le département d’Abdellatif Jouahri, celle-ci devrait se situer entre 2,5 et 3% en 2014, sous l’effet d’une baisse de la valeur ajoutée agricole. Ces prévisions jurent avec celles établies par le FMI, qui fixait le taux de croissance 2014 du Maroc à 3,9%.Elles sont néanmoins conformes aux prévisions du Conseil de BAM en décembre 2013: sous l’hypothèse d’une campagne céréalière moyenne de 70 millions de quintaux, la BAM tablait sur un taux de croissance compris entre 2,5% à 3,5%, recouvrant une amélioration du PIB non agricole entre 3,5% et 4,5%. Et c’est un peu mieux que le taux de croissance réel au premier trimestre, qui se serait établi à 2,5% au lieu de 4,5% le trimestre précédent, selon le Haut commissariat au plan.    h24 infoUn sous-traitant Français de Renault s’installe au Maroc. Du cran, il faut en avoir pour s’installer dans la zone industrielle de Kénitra sans carnet de commande rempli au départ. C’est pourtant le pari que tente Gergonne. Ce spécialiste de la découpe industrielle d’adhésifs, mousses, caoutchouc et autres matières souples basé à Oyonnax (Ain) a créé une filiale au Maroc pour cibler l’automobile et s’installer au plus près des fournisseurs de Renault dans le royaume. « Nous louons une usine, avec un bail renouvelable d’un an et qui a une surface d’environ 1 000 m² », explique Adrien Georganidis, responsable de l’implantation au Maroc de Gergonne. Avec un effectif d’une douzaine de personnes, nous faisons fonctionner une machine d’adhesivage qui contrecolle les matières souples et quatre machines de découpe à plat transférées de France suite au renouvellement de notre parc », La société qui emploie environ 300 personnes dans le monde souhaite à terme s’installer sur la zone franche de Kénitra (AFZ). Elle a débuté des négociations avec l’aménageur de la zone Medz pour l’acquisition éventuelle d’un terrain susceptible d’accueillir une usine sur cette zone industrielle qui accueille déjà Saint-Gobain ou Lear.    Usine NouvelleAggravation du déficit commercial de 2,1% à fin mai 2014. Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 2,1% à fin mai 2014, atteignant 84,94 milliards de dirhams (MMDH, un dollar équivaut à huit dirhams), contre plus de 83,16 MMDH une année auparavant, a annoncé lundi l’Office des changes du Maroc.Cette aggravation est le résultat essentiellement de la hausse de 3,6% des importations à fin mai, en glissement annuel (167,109 MMDH contre 161,24 MMDH), ainsi que de l’augmentation de 5,2% des exportations par rapport à leur niveau de fin mai 2013, soit plus de 82,16 MMDH contre 78,07 MMDH, a précisé l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour les cinq premiers mois de l’année en cours. La progression des importations a été constatée au niveau principalement des produits alimentaires (+19,5%), des produits finis de consommation (+8,6%) et des produits énergétiques (4,8%), alors que les importations des produits bruts et des biens d’équipement ont accusé des baisses respectives de 1,8% et de 4,5% durant cette période.    Afriquinfos Social Khadija Zoumi :  » La prostitution participe à l’économie du pays ». Voilà un sujet qu’on n’ose pas aborder en général et encore moins au sein du Parlement… Et pourtant, mardi lors de la séance mensuelle des questions orales à la Chambre Haute qui avaient pour thème ‘Les droits de la femme’,   la conseillère du parti de l’Istiqlal KhadijaZoumi, a affirmé lors de son intervention, que « la prostitution contribue à l’économie nationale et qu’il est temps de l’admettre ». Une position politique d’un parti pourtant conservateur. Dans son intervention, Mme Zoumi n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur la brigade de la police dite de moeurs, mise en place récemment à Marrakech, et qui cible des femmes seulement, alors que la prostitution concerne les deux sexes. Elle a à cet égard, cité plusieurs versets du coran, qui évoquant des moeurs dévoyées chez les hommes et les femmes. Pour Mme Zoumi, cette brigade ainsi que d’autres mesures, responsabilisent les seules femmes pour la prostitution. Elle a aussi évoqué une circulaire de la wilaya de Rabat qui interdit aux femmes portant des cartes nationales avec l’indicatif A (pour les cartes délivrées à Rabat), la possibilité d’un hébergement dans les hôtels de la capitale. Au fait MarocTravail des femmes : Le point de vue critique de Benkirane. Abdelilah Benkirane a livré, devant les parlementaires, sa vision de la femme active marocaine. Lors de son intervention mensuelle à la chambre des conseillers, mardi 17 juin, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé   « que les femmes qui travaillent ne trouvent plus le temps pour se consacrer à leurs enfants et à leur famille ». Benkirane ne s’est pas arrêté en si bon chemin, expliquant qu’il faut «sacraliser les femmes au foyer au lieu de les voir d’une manière condescendante». « C’est notre point de vue au PJD, si nous avons tort, nous assumons notre erreur », a-t-il conclu. Tel QuelM’dina Bus : menace de grève générale des syndicats. Ça chauffe à M’dina Bus. Malgré les 72 Milliards de centimes de fonds alloués, les syndicalistes menacent d’observer une grève générale en signe de protestation contre les atermoiements et le désengagement des autorités locales et   de l’administration de l’entreprise à l’égard des demandes et des attentes des salariés et des syndicats qui ont tout fait pour préserver la paix sociale au sein de cette société. Une menace qui ne semble, pourtant, pas faire l’unanimité parmi le personnel de M’dina Bus. En effet, les avis divergent concernant la pertinence et les vraies causes qui sous-tendent cette décision. Dans un communiqué signé par les quatre syndicats les plus représentatifs au sein de M’dina Bus, la situation est inquiétante et exige une lutte constante et l’utilisation de tous les procédés et moyens légaux. Ils pointent du doigt le non-respect par l’administration et les autorités préfectorales de l’accord tripartite qui devait être élaboré et signé en mars dernier ainsi que le non traitement du cahier revendicatif des salariés. All AfricaDrogue : l’étau se resserre autour des trafiquants à Casablanca. Les services de police de Casablanca ont réussi un joli coup de filet en procédant, récemment, à l’arrestation de douze dealers de drogue. Les trafiquants louaient des appartements meublés pour la consommation de nouvelles variétés de cocaïne appelées communément le « coup franc », « l’accélérateur », « la dorée » ou encore « la blonde ». Dans son édition de ce mercredi 18 juin, Al Massae précise que « la brigade anti-stupéfiants de Casablanca resserre l’étau autour des trafiquants et des consommateurs de drogues dures ». Selon les sources du journal, « la drogue proviendrait du Brésil où les nouvelles variétés de cocaïne ont suscité l’intérêt des trafiquants. Sur le marché local, le prix d’un gramme de cette nouvelle drogue varie entre 600 et 1.000 dirhams selon la qualité et la demande ». Al Massae rapporte que « certaines personnes arrêtées résident à Hay Mohammadi. Elles ont été déférées devant le tribunal pour détention et consommation de drogue ».    Le360.maVacances pour tous: plus de 300.000 enfants concernés. Le ministère de la Jeunesse et des sports a organisé, lundi à Rabat, une rencontre de concertation autour du programme national « Vacances pour tous » pour 2014 sous le thème « J’aime mon pays ». Au cours de cette rencontre les objectifs de ce programme ont été examinés, visant à garantir les conditions nécessaires pour répondre aux aspirations des enfants. Le programme devrait bénéficier à plus de 300.000 enfants. L’opération débutera dès le premier juillet et se poursuivra jusqu’à fin aout. Plus de 300 associations et environ 1.800 sections participeront à cette opération. Un exposé technique a été présenté sur les offres des colonies de vacances et leur rôle dans le développement de la personnalité de l’enfant et la consolidation des valeurs de citoyenneté et la formation psychologique et éducative des jeunes générations. Les intervenants ont également passé en revue la stratégie du ministère dans le domaine des vacances, à travers la réhabilitation des infrastructures et la création de nouvelles structures.    Menara12 millions de DH détournés des caisses de l’Association Souss-Diabète. L’Association Souss-Diabète d’Ait Melloul est au coeur d’un scandale. Le président actuel de l’association, Lahcen Oufaress, est accusé d’avoir détourné l’argent destiné aux malades adhérents de l’association. Le juge d’instruction près la Cour d’appel d’Agadir, Abdelali Dlimi, vient de déférer cette affaire devant la justice pour « trahison de confiance et détournement de fonds», conformément aux dispositions de l’article 547 du Code pénal. «Des membres avaient bien tenté de dénoncer des irrégularités dans la gestion de l’association, laquelle compte actuellement 8000 adhérents. Mais à chaque fois, le président s’offusquait et réussissait discrètement à refermer la boîte de Pandore», soutiennent des sources proches du dossier. Il a fallu attendre les plaintes de Hassan Bigadern et Houceine Al Abid, deux diabétiques et anciens membres du bureau de l’association, contre le président actuel, pour que le scandale éclate au grand jour. Les faits remontent au 6 mars 2012 avec le dépôt de la requête de ces deux malades demandant l’ouverture avec diligence d’une enquête pénale au sujet de supposées « irrégularités ayant entaché la gestion de l’association ». Sur les huit dernières années, selon les dires de Hassan Bigadern, «c’est au moins 1,200 milliard de centimes qui ont été détournés».    Maroc Press Art & Culture Bruce Willis en tournage à Marrakech. Casquette et bouteille d’eau en main, chaleur marrakchie oblige, Bruce Willis a été aperçu ce mardi à Gueliz, dans le centre de Marrakech. La star américaine est en tournage au Maroc pour Rock The Casbah. Non, il ne s’agit pas d’un remake du film de   Leila Marrakechi mais d’une nouvelle comédie de Barry Levinson. Rock The Casbah raconte l’histoire de Richie Vance, un manager has-been qui décide d’embarquer un de ses artistes dans une tournée au profit des troupes américaines en Afghanistan. Après quelques péripéties, Vince se retrouve à Kaboul sans le sous et sans son passeport: il découvre alors une jeune chanteuse afghane à la voix cristalline qu’il décide d’inscrire à la télé crochet Afghan Idol. A l’affiche de ce film écrit par Mitch Glazer, on retrouve aussi l’excellent Bill Murray, Kate Hudson, Danny McBride ou encore Zooey Deschanel. h24 infoTanjazoom, un festival pour les jeunes talents du cinéma. La 3ème édition du Festival du cinéma social de Tanger « Tanjazoom », un événement dédié aux jeunes talents amateurs de cinéma, se déroulera du 26 au 28 juin courant. Cette manifestation culturelle, organisée par huit associations   de jeunes membres du réseau Tanjazoom, en partenariat avec l’association « Casal dels Infants », est un évènement annuel, éducatif et culturel permettant à des jeunes de quartiers périurbains et à des associations de mettre en valeur leur travail et leur réalité. Selon les organisateurs, les productions audiovisuelles en compétition sont des documentaires et des courts métrages réalisés par de jeunes amateurs de Tanger et d’ailleurs et traitant une thématique sociale en relation avec la participation citoyenne des jeunes. Le Tanjazoom propose une programmation variée qu’il enrichit chaque année par le biais des rencontres et des échanges suscités par les associations participantes et leurs partenaires autour de la formation, la créativité et la sensibilisation des jeunes à différents thèmes de la société. LntLa Sqala de Casablanca fête la musique plurielle samedi prochain. Les associations DROIT DE CITE, SQALA et MAROCAINS PLURIELS fêtent la musique ! Le Samedi 21 Juin dès 18 heures l’esplanade de la Sqala résonnera de sons, de chants, de rythmes…reflétant la Diversité des générations,   des origines et des cultures ! En effet c’est la »Fête de la Musique Plurielle » qu’ont choisi de célébrer les 3 associations initiatrices de la fameuse  »Escale à la Sqala », rendez-vous musical mensuel de la jeunesse Casablancaise. A partir de 18 heures se succéderont sur scène, groupes de jeunes artistes des différents quartiers et de la médina de Casa, jeunes slameurs et rapeurs, défilé de mode… et en invité vedette Jauk ElMaleh – précurseur de la fusion en France dès les années 60 et musicien aux facettes multiples…Ses instruments venus de différents coins du Monde vous transporteront, donnant à cette édition de la Fêtede la Musique toute sa dimension plurielle… Concert-MarocLe Moussem de Tan Tan, un rassemblement annuel pour mettre en avant la culture des nomades du Sahara. Le président de la Fondation du Moussem de Tan Tan (Amougar) et ambassadeur du Maroc en Espagne, M. Fadel Benyaich, a affirmé que le Moussem de Tan Tan représente un rassemblement annuel qui a pour objectif la mise en avant et la préservation de la culture et des traditions séculaires des nomades du Sahara. Dans une déclaration à l’agence de presse mexicaine «Notimex», diffusée dimanche, M. Benyaich a souligné que chaque année, des milliers de personnes représentant plus de 35 tribus sahraouies du Maroc et de pays africains se donnent rendez-vous à cette manifestation, qui en est à sa dixième édition, en vue de mettre en exergue leurs cultures et traditions ancestrales. 
Le Maroc oeuvre à travers le Moussem de Tan Tan à la promotion et la préservation des cultures des populations nomades, a-t-il ajouté. Dans ce cadre, M. Benyaich a souligné la grande reconnaissance internationale dont jouit ce festival annuel de la part de l’UNESCO depuis 2008, après avoir été inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité et considéré comme un levier pour la consolidation des liens avec les populations nomades issues d’autres pays.    Libe.maFITUC Festival : Le théâtre, carrefour de voyages et de rencontres. Le Festival international du théâtre universitaire de Casablanca, une 2e édition placée sous le signe «Carrefour : Théâtre, Voyage et Rencontre». La 26e édition du Festival international de l’université du théâtre de Casablanca (FITUC), prévue du 22 au 27 juin, se tiendra sous le thème «Carrefour : Théâtre, Voyage et Rencontre», a indiqué, lundi soir à Casablanca, le président du Festival Abdelkader Gonegai. Le voyage n’est pas réservé aux êtres humains mais également aux autres espaces ainsi qu’aux arts et le théâtre est le modèle exemplaire d’un «Carrefour» regroupant plusieurs arts qui s’y emboîtent et interagissent pour créer son identité en fusionnant parole, mouvement, couleurs et musique, a souligné, lors de la présentation de cette édition, Gonegai, également doyen de la Faculté des lettres et sciences humaines Ben M’Sick de Casablanca, organisatrice du FITUC. Le thème choisi pour l’édition reflète ainsi le symbole de la mobilité qui a accompagné l’être vivant depuis sa création et le FITUC constitue un carrefour pour les jeunes du monde entier, venus de différents pays avec diverses expériences, a-t-il ajouté, rappelant que le Maroc en général et Casablanca en particulier étaient, et resteront, un vrai carrefour de civilisations, de cultures, d’ethnies et de langues qui y ont poussé et évolué à travers les arts, les coutumes et les langues.    Le matin.ma Sport Ronaldinho pourrait rejoindre la Botola. Lors d’une interview sur Shems FM, l’un des agents du fameux joueur brésilien, Antonio Dhamassa, a déclaré que Ronaldinho ne serait pas contre le fait de rejoindre un championnat du maghreb, que ce soit celui du Maroc ou de la Tunisie. Les deux   uniques conditions pour ce transfert seraient que le club soit un club de renom et qu’il soit prêt à débourser entre 4 et 5 millions d’euros afin que son actuel club, l’Atletico Mineiro, le libère et que son salaire soit couvert. Celui qui est considéré comme l’un des plus incroyables talents du Brésil arrive en fin de carrière mais peut encore réaliser de belles choses s’il est motivé selon son agent. A 34 ans, Ronaldinho pourrait apporter son expérience et sa renommée à un championnat marocain qui peine encore à se faire reconnaître malgré les talents dont il dispose. On pense notamment au défenseur Mehdi Benatia convoité par les plus grands clubs européens. Alors à quand une arrivée de Ronaldinho au Raja Casablanca ou encore au WAC ? AfriquinfosChrif n’est plus l’entraîneur du Wydad Casablanca. Le Wydad de Casablanca s’est séparé ce mardi de son entraîneur, Mustapha Chahid (plus connu sous le nom de Chrif) a été remercié. Chrif qui avait succédé à Abderrahim Taleb, a vécu une des pires saisons avec le club casablancais caractérisée   surtout par l’acte de vandalisme et de violences dont il a été victime lui et ses joueurs. Notons que Chrif avait paraphé un contrat d’un an et demi lors de son arrivée chez les Rouges. MountakhabCoupe du Monde 2014 : L’Algérie s’incline face à la Belgique. La Belgique s’est imposée face à l’Algérie (2-1) ce mardi, pour son premier match de phase de poules de la Coupe du monde. Face à une équipe belge invaincue lors des éliminatoires, l’Algérie de « Coah Vahid » Halilhodzic avait   fort à faire pour déjouer les pronostics qui l’annonçaient perdante face à l’armada des Diables Rouges. Dès les premières minutes du match, l’Algérie annonce la couleur. Si les vert et blanc n’étaient pas favoris sur le papier, ils ne comptaient pas non plus faciliter la tâche aux joueurs de Marc Wilmots. C’est grâce à un jeu de passes court et précis que les fennecs prenaient l’avantage de la possession de balle durant les dix premières minutes de la rencontre. Il fallait attendre la 21e minute pour voir les Belges réagir à l’élan algérien, Axel Witsel tentait de frapper en force pour tromper la vigilance de M’Bohli, sans succès. Quatre minutes plus tard, sur une offensive algérienne, Vertonghen retient Feghouli dans la surface. Marco Rodriguez, l’arbitre mexicain de la rencontre, siffle un penalty que se charge de transformer l’ancien joueur de Valencia. Goal.comBasketball : Septième coupe du trône pour l’AS Salé. Les phases finales de la Coupe du Trône de basketball, édition 2013-2014, organisées cette saison à Guelmim sur décision fédérale étaient tout simplement une réussite sur tous les plans. Dans ce contexte, les autorités locales, les organisateurs et tous ceux qui ont veillé scrupuleusement au bon déroulement de cette grande fête du basketball sont à féliciter pour leur accueil chaleureux, leur détermination et leur fair-play exemplaire vis-à-vis de tous leurs invités venus des différentes villes du Royaume de Tanger à El Gouira. Quant à l’arbitrage, il a été sans grande influence sur les résultats obtenus exception faite pour la rencontre ASE/RST où il y avait des contestations de part et d’autre concernant quelques décisions arbitrales sans avoir influencé le résultat du match. Mais l’événement c’est bien cette décision prise par la commission d’arbitrage de faire officier la finale par un trio arbitral composé de referees très jeunes. A signaler que ces jeunes ont pu tirer leur épingle du jeu en sortant un match à la hauteur de l’événement et ce d’après le témoignage de tous les basketteurs présents dans la salle.    Libe.maCircuit international Mohammed VI (MTT): Les Marocains Rachidi et Ahouda éliminés. Le Marocain Younès Rachidi a été éliminé lundi au 1er tour du Morocco Tennis Tour (MTT) de Mohammedia, épreuve de l’ATP Challenger disputée (14-21 juin) au Royal tennis club de Mohammedia sur terre battue et dotée de 50.000 dollars US. Rachidi, qui a accédé au tableau final grâce à une Wild-Card (invitation des organisateurs) a été battu par l’Espagnol Arauzo-Martinez, Juan-Samuel, issu des qualifications, en 6-2, 6-1. Rachidi est le deuxième marocain éliminé dès son entrée en lice après Amine Ahouda sorti lundi par le Serbe Krstin Pedja en deux sets identiques 6-2, 6-2. Le tableau final, qui réunit des joueurs représentant notamment les Pays-Bas, la République Tchèque, la Colombie, le Brésil, la Belgique, la Serbie, l’Australie,l’Autriche, le Canada, l’Egypte, la Slovaquie et la France comprend deux autres Marocains: Mehdi Jdi et Yassine Idmbarek.    Sport-Maroc International L’épouse du président palestinien aurait été opérée dans un hôpital israélien. Les relations tendues du président Mahmoud Abbas avec Israël, traversant actuellement une période de fortes turbulences, n’auraient pas empêché son épouse d’opter pour un hôpital privé de Tel-Aviv pour un   séjour de soins. En effet, selon le site israélien, ynetnews, Amina Abbas aurait été admise au service d’orthopédie / neurochirurgie de l’hôpital d’Asuta, à Tel Aviv. La même source a indiqué qu’un imposant dispositif de sécurité a été installé autour de la chambre de l’épouse du président palestinien dont l’hospitalisation prendrait fin vendredi prochain. Cet événement, certes d’ordre privé, intervient au moment ou les relations entre Israël et l’autorité palestinienne sont en nette dégradation, à cause de la réconciliation que Mahmoud Abbas a actionné avec son rival politique de toujours, le Hamas. Un gouvernement d’union nationale auquel participe le Hamas est en installation. Néanmoins, rapporte le site israélien i24news, Amina Abas, ne serait pas la seule membre de familles d’officiels palestiniens a bénéficié des soins dans les hôpitaux israéliens. Les familles d’autres hauts responsables palestiniens bénéficieraient régulièrement de soins médicaux en Israël.  Le Mag.maSao Paulo: la rue « Vinte e cinco de Março », point de chute historique des premiers Arabes au Brésil. La rue « Vinte e cinco de Março » (25 mars), ou « Vinte e cinco » comme préfèrent l’appeler les Brésiliens, constitue un point de chute historique des premiers Arabes venus à la découverte du Brésil.   La date du 25 mars est intimement liée à une grande avenue commerciale de Sao Paulo, connue aussi sous le nom de « Rua dos Arabes » (Rue des Arabes) en raison de la présence de plus de 50 pc de commerçants d’origine arabe.L’histoire de la rue, située en plein centre de Sao Paulo à proximité de la célèbre place Pedro II, remonte au 19ème siècle lorsque les premiers commerçants arabes, de différentes confessions, ont commencé à s’installer au Brésil en tant que marchands ambulants, avant de finir par ouvrir leurs propres boutiques.En effet, le premier magasin a été ouvert sur cette rue en 1887 par un migrant libanais, Benjamin Jafet, selon les faits relatés par les chroniqueurs de l’époque.La plupart des premiers migrants arabes, venus du Liban, de Syrie, d’Irak, de Palestine, d’Egypte, de Jordanie et du Maroc, ont élu domicile à Sao Paulo, la mégapole économique du géant latino-américain, pour y exercer leurs activités commerciales. MAP ExpressPrise de fonctions du nouveau gouvernement Egyptien. Le président Sissi, élu à près de 97% des voix le mois dernier, a conservé au ministère de l’Intérieur Mohamed Ibrahim, l’un des artisans de la répression contre les Frères musulmans. Le gouvernement du nouveau président égyptien   Abdel Fattah al-Sissi, l’ex-chefde l’armée élu un an après avoir destitué l’islamiste Mohamed Morsi et éliminé toute opposition, a prêté serment mardi au Caire. Les 34 ministres, ainsi que le Premier ministre sortant et reconduit Ibrahim Mahlab, ont prêté serment tôt mardi matin devant le chef de l’Etat le plus peuplé du monde arabe, lors d’une cérémonie retransmise en direct sur les chaînes de télévision. Treize ministres sont nouveaux par rapport au gouvernement provisoire précédent, installé par Sissi au lendemain de la destitution et l’arrestation de Morsi le 3 juillet 2013. Le changement le plus remarqué est le départ de l’ancien ministre des Affaires étrangères Nabil Fahmi, remplacé par un ancien ambassadeur à Washington, Sameh Choukri. LibérationAttaque contre le consulat Américain à Benghazi : Arrestation d’un suspect. Les Etats-Unis ont annoncé mardi avoir capturé un des organisateurs présumés de l’attaque du consulat américain de Benghazi, dans l’est de la Libye, en 2012. « Je peux confirmer que les forces US ont capture dimanche dernier, en collaboration avec la police locale, Ahmed Abou Khattala, une figure clé dans les attaques contre les installations américaines à Benghazi, en Libye, en Septembre 2012″, a annoncé le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby dans un communiqué. Il a précise que le mis en cause « est détenu par les Américains dans un endroit sûr à l’extérieur de la Libye », ajoutant que l’opération menée par les forces US n’a pas fait des victimes ni dans leurs rangs ni parmi la population civile. L’attaque du consulat, le 11 septembre 2012, avait coûté la vie à l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Christopher Stevens, et à trois autres ressortissants américains. Commentant cette annonce, Le +Washington Post+ estime que l’arrestation d’Abou Khattala est une « victoire majeure » pour l’administration du président Barack Obama qui a été critiqué pour avoir échoué jusqu’ici à traduire les responsables des attentats de Benghazi devant la justice. Des responsables ayant requis l’anonymat ont indiqué que le suspect arrivera aux Etats-Unis dans les jours qui viennent, précise la publication.    MAPFrance : Indignation après le lynchage d’un jeune Rom. Le lynchage d’un jeune Rom à Pierrefitte-sur-Seine, vendredi, a été unanimement dénoncé par le monde politique et associatif. Si la majorité promet de tout faire pour retrouver les auteurs de l’agression, le FN et le PCF de Seine-Saint-Denis dénoncent le climat « délétère » qui s’est créé en France. Pour des raisons différentes. « Ces actes sont innommables et injustifiables, ils heurtent tous les principes sur lesquels notre République est fondée », a réagi mardi François Hollande. « Les responsables de cet acte inacceptable soient retrouvés dans les délais les plus rapides pour répondre de leurs actes devant la justice », a insisté, son premier ministre, Manuel Valls, joint par Le Monde. Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a lui diffusé un communiqué où il promet que « la police judiciaire est totalement mobilisée pour faire rapidement la lumière sur cette affaire, interpeller les auteurs des faits et les remettre à la justice ».    Le Monde Nouvelles Technologies L’usage de la cigarette électronique divise les marocains. La polémique grossit sur l’usage de la e-cigarette au Maroc. Bonne pour aider à arrêter la vraie cigarette. Mauvaise parce qu’on ne sait pas encore quels en sont les méfaits. Chacun y va de son savoir et de son commentaire. Et   comme toujours, tout le monde pense avoir raison. Sauf que face à un sujet aussi délicat, qui, plus est, relève de la santé publique, mieux revenir à des fondamentaux. Que disent les chercheurs ? Quelle est la position de la communauté scientifique ? A ce niveau les choses ne souffrent aucune ombre. Selon les experts, « la e-cigarette peut sauver des millions des vies ». C’est ce qui ressort du rapport de 53 scientifiques de renommée mondiale, tous reconnus pour la rigueur de leurs recherches, qui ont adressé une lettre aux responsables de l’organisation mondiale de la santé (OMS) leur demandant de ne pas « classer la cigarette électronique comme un produit du tabac ». La demande est justifiée par l’unique objectif de ne pas passer à côté d’une occasion pour des millions de fumeurs dans le monde pouvant arrêter de fumer en ayant recours à cette alternative électronique. Au Maroc, la e-cigarette s’est vite adaptée aux habitudes marocaines. Aujourd’hui.maUn Marocain sur trois est équipé d’un smartphone. Environ un tiers des ménages marocains sont équipés de smartphones. Cela correspond à plus de 7,4 millions de terminaux, selon les chiffres de l’enquête nationale sur l’usage des technologies de l’information et de la communication   2013, publiés par l’ANRT(Agence nationale de réglementation des télécommunications). Ce rapport indique également que le nombre d’utilisateurs de téléphones intelligents a doublé entre 2012 et 2013. Pour ce qui est des utilisateurs non équipés, un tiers d’entre eux « déclare vouloir acquérir un téléphone mobile au cours des 12 prochains mois ». Le taux de pénétration de la téléphonie mobile a quant à lui atteint les 93%. La téléphonie fixe à la traîne. La principale victime de la domination de la téléphonie mobile est la téléphonie fixe. Ainsi, le taux d’équipement des ménages en téléphone fixe est établi à 26%. Ce chiffre s’explique, selon l’ANRT, « par la régression de la mobilité restreinte et la concurrence de la téléphonie mobile ». Un parc qui devrait baisser dans les mois qui suivent car seulement « 8% des ménages non équipés prévoient de s’équiper au cours des 12 prochains mois ». Tel QuelIntel met le turbo au Maroc pour la Coupe du Monde. Avec ses tablettes et appareils 2 en 1, Intel propose à ses clients de rejoindre le public de la Coupe du monde… sans bouger de chez eux! Vous ne pouvez pas assister à la Coupe du monde ou suivre les déplacements de votre équipe   préférée? Vous faites partie d’une tribu croissante de supporters que la technologie se propose de consoler. Avec une tablette ou appareil 2 en 1 qui intègre son processeur, Intel, fait de vous « un fan à longue distance ». Accès en temps réel depuis son appareil aux actualités et statistiques de chaque joueur, possibilité de rejoindre des millions de spectateurs, partage des débats et discussions sur tel ou tel événement…tout est à bout de click. Pour cela, Intel propose un top 5 des tablettes 2 en 1 Intel Inside disponibles pendant la Coupe du monde: Les 2 en 1 Intel Inside :HP X360 : C’est un switch de l’ordinateur classique au mode socle ou tablette grâce à ce PC portable convertible équipé d’une charnière à 360 degrés. Il est équipé d’un processeur Intel® Pentium® N3520 avec carte graphique Intel HD, des performances tactiles optimisées et BeatsAudio(TM). h24 info E-commerce Beauty Success, leader de la parfumerie de luxe. Beauty Success est un Réseau de 280 parfumeries en France et au Maroc, spécialiste accessible de la beauté globale. Depuis 2006, Beauty Success est le partenaire de « la beauté et du bien-être » au Maroc. Devenue l’une des enseigne leader dans   la parfumerie de proximité de luxe, Beauty Success offre une véritable panoplie de marques prestigieuses de parfums, maquillages et soins. Ses Instituts de beauté, au concept architectural séduisant et aux prestations diverses constitue une assurance de bien être pour une expérience sensorielle intense. Beauty SuccessDo My Jeans, jeans personnalisé et sur mesure. DoMyJeans offre à son utilisateur une souplesse de manipulation pour créer en un temps record, le jean de son choix et à sa taille. Grâce aux différentes options de personnalisation de jeans (choix de la coupe, de la taille, du tissu, du délavage,   des poches…)chacun est libre d’exprimer sa créativité. Les possibilités se comptent en millions pour créer un jeans unique, exclusif et qui épouse parfaitement ses formes.  Do My JeansAllowajba, une cuisine traditionnelle de qualité. Allowajba.ma est une invitation à retrouver une cuisine marocaine dans un esprit alliant le traditionnel dans le goût, la modernité dans le concept, l’humain dans l’approche, et l’accessible dans la démarche. Envie d’un plat marocain fait   maison mais pas le temps de le préparer ? Ne vous faites plus de soucis ! AllowajbaLematelas.com, premier site de vente de literie en ligne. Lematelas.com est un site web de Palmeraie Industries, une holding qui regroupe l’ensemble des activités industrielles et de distribution de Palmeraie Holding. Elle détient notamment la marque Dolidol créée il y a plus de 40 ans et un acteur majeur dans les industries de la mousse polyuréthane, de la literie et de l’ameublement intérieurs tels que les salons, les canapés, les meubles pour les cafés, les hôtels et les restaurants…    Lematelas.comTaximarrakchi.com, le transport privé et pratique. Après de longues heures passées dans un avion, vous apprécierez d’être attendu à l’aéroport pour être ensuite conduit directement à votre hôtel. Plus besoin de partir à la recherche d’un taxi, fini le transport de vos bagages par vos propres moyens. Pourquoi perdre encore du temps, profitez de votre voyage dès votre arrivée à destination. Utilisez les services Taxi Marrakchi en transport privé. Réservez votre transfert, de chez vous, directement en ligne et laissez-vous conduire.    Taxi Marrakchile2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 12 juin 2014

actu-maroc

ActualitéCoronavirus-Les recommandations du ministère de la Santé aux pèlerins. Le ministère appelle les Marocains désirant effectuer le pèlerinage ou la Omra à redoubler de vigilance et respecter les règles d’hygiène. Aucun cas du Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (coronavirus MERS)   n’a été enregistré jusqu’à présent au Maroc. L’affirmation vient du ministère de la Santé qui assure que : «les délégations dans les préfectures et provinces du Royaume ont mis au point leurs plan de prévention et de détection de ce virus et renforcé leurs dispositions à y faire face», lit-on dans un communiqué publié, par ledit ministère, aujourd’hui. Toutefois, face à la multiplication des cas détectés en Arabie Saoudite, le ministère de la santé a formulé des recommandations à l’endroit des Marocains désirant effectuer le pèlerinage ou la Omra en vue d’éviter de contracter le virus. Ainsi, le ministère les appelle à se conformer aux informations sanitaires destinées à éviter une propagation des infections respiratoires contagieuses en général, dont celles dues au coronavirus, et ce en suivant les conseils et les informations mis à leur disposition dans les dépliants qui leurs sont remis avant leur départ du territoire national. «Les citoyens se rendant au pèlerinage ou la Omra doivent utiliser dans les lieux publics les masques de protection qui leur sont délivrés par les services du ministère dans les aéroports et à prendre les précautions nécessaires liées aux conditions de propreté et d’hygiène publiques et personnelles qui contribuent largement à prévenir les maladies», souligne la même source. Le MatinLes Marocains, troisième plus importante « communauté » de djihadistes en Syrie. Les Marocains forment la troisième plus importante « communauté » de djihadistes en Syrie, selon un récent rapport de The Soufan Group. La première place est occupée par la Tunisie et la seconde par   Et il n’y a pas que des musulmans qui participent. Avec 1500 djihadistes en Syrie, le Maroc dépasse largement plusieurs autres pays dont la Russie, qui compte 800 djihadistes, et la France qui en compte 700. Notons que la France est le pays occidental dont sont partis le plus grand nombre de djihadistes. Elle est suivie de la Belgique et de l’Australie qui, chacun, comptent 200 combattants. Par contre, la Tunisie « fournit » deux fois plus de combattants que le Maroc. En effet, les combattants tunisiens en Syrie sont de l’ordre de 3000 combattants. La Tunisie est, avec ce nombre, le pays d’où émanent le plus de combattants étrangers. Elle est directement suivie de l’Arabie Saoudite, avec 2500 combattants, puis du Maroc. Pour l’anecdote, Singapour compte un seul combattant djihadiste en Syrie. Le nombre de combattants Suisses, pour sa part, se compte sur les doigts de la main : Exactement dix. L’un d’eux, un ex-sergent de l’armée helvétique, est chrétien. Il paraît, selon le rapport, qu’il a rejoint une milice chrétienne. Bladi.netSM le Roi inaugure à Rabat le nouveau siège du Conseil constitutionnel. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à Rabat, à l’inauguration du nouveau siège du Conseil Constitutionnel appelé, conformément à l’article 177 de la constitution de 2011, à continuer à   à exercer ses attributions jusqu’à l’installation de la Cour Constitutionnelle. Traduisant l’attachement profond du Maroc à promouvoir l’Etat de droit, la Cour Constitutionnelle statue, selon l’article 132 de la Constitution sur la régularité de l’élection des membres du Parlement et des opérations de référendum. De même, les lois organiques avant leur promulgation et les règlements de la Chambre des Représentants et de la Chambre des Conseillers, avant leur mise en application, doivent être soumis à la Cour Constitutionnelle qui se prononce sur leur conformité à la Constitution. Aux mêmes fins, les lois et les engagements internationaux peuvent être déférés à la Cour Constitutionnelle avant leur promulgation ou leur ratification, par le Souverain, le Chef du Gouvernement, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers, ou par le cinquième des membres de la Chambre des Représentants ou quarante membres de la Chambre des Conseillers. La Cour Constitutionnelle est également compétente pour connaître d’une exception d’inconstitutionnalité soulevée au cours d’un procès, lorsqu’il est soutenu par l’une des parties que la loi dont dépend l’issue du litige, porte atteinte aux droits et libertés garantis par la Constitution. Les décisions de la Cour Constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucun recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles. MAPLe Maroc est le partenaire privilégié de l’Euromarfor pour la sécurité du pourtour méditerranéen. Le Royaume du Maroc est le partenaire privilégié de la Force Européenne Maritime « Euromarfor » pour la sécurité du pourtour méditerranéen, a souligné mardi à Casablanca, le commandant de la Flotte espagnole et commandant de « Euromarfor »,   l’Amiral Santiago Bolibar Pineiro, cité par l’agence MAP. S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée à bord de la frégate espagnole « Santa Maria », accostée au port de Casablanca, à l’occasion du début de l’exercice multi-coopératif 2014 entre l’Euromarfor et la Marine Royale Marocaine, l’Amiral a fait savoir que cet exercice, qui se poursuivra jusqu’au 13 juin, est un signal fort de l’importance qu’accorde l’Espagne à ses relations excellentes avec le Maroc comme il s’impose comme un outil naturel pour renforcer les liens et promouvoir les relations avec ses voisins proches du pourtour méditerranéen. AfriquinfosUne 1ère historique, des F-18 de l’armée de l’air espagnole déployés au Maroc. Des chasseurs bombardiers de l’armée de l’air espagnole, de type F-18, de fabrication américaine, ont été déployés, lundi 9 juin à Meknès. Il s’agit de 5 vecteurs basés aux îles Canaries,   qui ont été envoyés à la BAFRA de Meknès à partir de laquelle, ils conduisent des exercices communs avec des F-5 E/F Tiger III et des Mirage F1 MVI, des Forces Royales Air marocaines. Selon, le site espagnol, La Provincia, citant l’agence EFE, cet exercice fait partie d’un programme de coopération maroco-espagnol en matière de défense, géré par un accord bilatéral signé entre les deux pays en 1989. Les militaires marocains et espagnols, s’entraineront, jusqu’au 13 de ce mois, autour de simulations de planification d’opérations aériennes et des missions défensives et offensives communes seront mises en oeuvre, suivant multiples scenarii. Le Mag Economie Importations d’acier : Maghreb Steel à nouveau dans la tourmente. Une nouvelle enquête sur les mesures de sauvegarde concernant les importations en acier sera ouverte dès aujourd’hui auprès des services du département du Commerce extérieur en réponse à une requête de Maghreb Steel.   Cette fois, l’entreprise s’attaque à pas moins de 15 pays, dont la majorité fait partie de l’Union européenne. Elle estime que les importations en masse en provenance de ces pays ont causé énormément de dégâts à la production nationale.Le récit des déboires de Maghreb Steel se poursuit. Après avoir soulevé le bouclier anti-dumping, ce «fleuron de l’industrie marocaine» emboîte aujourd’hui le pas à l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) en demandant à son tour le déploiement de mesures de sauvegarde concernant ses produits. C’est ce mercredi 11 juin que devrait être lancée l’enquête de sauvegarde sur les importations de tôles laminées à froid et tôles plaquées ou revêtues par le ministère du Commerce extérieur. Une enquête qui fait suite à une requête déposée en avril dernier par Maghreb Steel contre une quinzaine d’exportateurs étrangers, principalement européens. Selon le producteur marocain, les importations en acier ont connu des hausses vertigineuses durant les derniers mois. Le volume des importations de tôles laminées à froid a enregistré une hausse d’environ 100% en 2012 par rapport à 2011, et de 89% en 2013. Les importations de tôles plaquées ou revêtues ont évolué de 77% en 2012 par rapport à 2011, avec une légère baisse en 2013. Les EcoPétrole au Maroc : L’Onhym fait le point. Toute une journée où experts nationaux et internationaux étaient face à la presse, pour comprendre les concepts liés à la recherche du pétrole, notamment au Maroc. C’est l’initiative qu’a prise l’Onhym pour informer l’opinion nationale de l’évolution des enjeux   et présenter l’état d’avancement de la recherche pétrolière au Maroc, l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) a réuni la presse pour une journée d’information à Rabat sur le thème «Concepts clés de l’exploration des hydrocarbures». Au menu, des exposés d’experts nationaux et internationaux sur l’analyse de risque, les enjeux de l’exploration, la problématique des réserves et la prise de décision aux divers stades du projet pétrole-gaz: énergie, économie et géopolitique, hydrocarbures, risques politiques, printemps arabes, sanctions contre l’Iran, crise russo-ukrainienne…Intervenant sur le thème «Les fondamentaux de l’exploration- La production pétrolière», Maurice C. Duval, de l’Institut français du pétrole, a décortiqué les principales phases de la vie d’un champ de pétrole qui, a-t-il expliqué, commence par la reconnaissance, puis l’exploration, ce qui prend parfois plusieurs années avant d’arriver à des résultats positifs et jusqu’à la décision de développer. Le Reporter.maLe groupe marocain HPS conclut une alliance avec l’indien Tech Mahindra. HPS (Hightech Payment Systems) est une entreprise marocaine spécialisée dans les systèmes électroniques de paiement multi-canal, elle fournit des solutions progicielles basées sur la famille de produits PowerCARD ainsi que   les différents services associés tels que l’implémentation du système et sa maintenance. Elle a signé une alliance globale de service, avec l’opérateur indien, Tech Mahindra. Selon un communiqué de Tech Mahindra, publié par le site indien, The Hindu Business Line, cette alliance donnera accès pour les services de HPS, au marché des clients indiens et internationaux du groupe Tech Mahindra. Les détails financiers de cette alliance n’ont pas été encore dévoilé ajoute le site indien. Tech Mahindra est une entreprise de services du numérique, basée en Inde. C’est une filiale du conglomérat Mahindra. Elle emploie 89.500 salariés et son revenu net en 2013 s’est élevé à 5 milliards de dollars. Le MagL’ONEE lance un grand projet de dessalement d’eau de mer. Dans le cadre d’un Partenariat Public Privé, l’ONEE vient de signer un contrat inédit au Maroc avec le consortium composé des sociétés Abengoa (Espagne) et Inframaroc, filiale du groupe CDG (Maroc), retenu à l’issue d’un processus   d’appel d’offres international ouvert. Le projet consiste en la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer ayant une capacité de production d’eau dessalée de 100 000 m3/j extensible à 200 000 m3/j et ce, pour couvrir les besoins en eau potable de la région du Grand Agadir jusqu’à l’horizon 2030. La première phase du projet portera sur la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer de capacité 100.000 m3/jour, pendant une durée de 20 ans. Cette première unité nécessitera plus d’un milliard de dirhams. L’observateur du MarocAlitalia lancera en septembre prochain la nouvelle liaison Rome-Marrakech. La compagnie aérienne italienne Alitalia lancera à partir de septembre prochain une nouvelle liaison directe entre Rome et Marrakech, a rapporté mercredi l’agence MAP, citant des sources aéroportuaires de Marrakech. Alitalia reliera l’aéroport   de Rome-Fiumicino à celui de Marrakech-Ménara à partir du 3 septembre prochain, à travers deux vols par semaine, chaque mercredi et vendredi, qui seront opérés avec un appareil de type Airbus A320.Les départs de Rome sont programmés à 10h15, heure locale, pour arriver à 12h50, alors que les vols retour décolleront de la cité ocre à 13h45 pour atterrir dans la capitale italienne à 18h10.Marrakech sera ainsi la deuxième destination marocaine desservie par Alitalia à partir de Rome après Casablanca. D’autres liaisons directes sont assurées par plusieurs compagnies aériennes (EasyJet, Jetairfly, la RAM et Ryanair) depuis l’Italie vers la ville de Marrakech. Maghreb émergentParticipation du Maroc à un workshop à Stockholm sur les énergies renouvelables. Un workshop sur les énergies renouvelables a été organisé, mercredi à Stockholm, avec la participation du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie. Lors de cette rencontre, à laquelle le Maroc a été représenté   par le directeur de la coopération internationale à l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN), Nabil Saimi, l’accent a été mis sur les avantages des nouvelles sources d’énergies renouvelables, notamment éolienne et solaire, et sur les moyens de réduire le coût de l’énergie tout en augmentant l’efficacité énergétique. Plusieurs expériences d’entreprises suédoises oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables ont été présentées lors de ce workshop, initié par la Chambre de commerce Suède-Afrique du nord (Swenacc) et le Conseil international de l’industrie suédoise (NIR) et qui a vu la participation de représentants de sociétés tunisiennes et algériennes oeuvrant dans le domaine des énergies renouvelables.Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence notamment du chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc en Suède, Amal Belcaid, les représentants des groupes Lagerkvist & Partners, Solarus, OX2 et WSP International ont présenté les expériences de leurs sociétés respectives ainsi que les projets menés dans le domaine des énergies éolienne et solaire. Ils ont souligné que le gaz naturel assure actuellement près de 25 pc des besoins en énergie de l’Europe, ajoutant que beaucoup de pays européens dépendent de la Russie pour leur approvisionnement en gaz.MAP Social La Cour suprême ne reconnait pas les domestiques. En l’absence de la promulgation de la loi encadrant leur emploi, les travailleurs domestiques -notamment les mineurs- ne sont pas protégés contre les employeurs abusifs. Un jugement de la Cour suprême le confirme.La Cour suprême   vient d’annuler un jugement qui condamnait des employeurs à payer des dédommagements à leur employé pour licenciement abusif. Rien de très grave, direz-vous… Sauf que l’employé était un domestique, et que cette décision ne fait que confirmer que ces derniers ne sont toujours pas protégés par la loi. Revenons au début de cette histoire: il y a quelques mois, un homme réussit à faire condamner ses anciens employeurs pour licenciement abusif. La cour d’appel de Kénitra décide de les obliger ses derniers à lui verser 80.000 dirhams. Mais tout ceci relève désormais du passé, non seulement pour cet employé, mais pour l’ensemble des travailleurs domestiques, y compris les mineurs.En effet, la cour suprême vient d’annuler ce jugement, estimant que tant qu’il n’y a pas de loi qui encadre le travail des domestiques, ces derniers -y compris les petites bonnes- ne sont pas protégés par le Code de travail. Une décision loin d’être rassurante, prise à l’approche du 12 juin, Journée internationale de lutte contre le travail des enfants. Les petites bonnes n’ont donc d’autre option que d’attendre que la loi soit mise en vigueur. Pour rappel, cette loi est attendue depuis 2004.h24 infoLancement d’une campagne de collecte de sang à l’occasion du mois sacré de Ramadan. Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie (CNTSH) et de la Fondation Mohammed VI pour la promotion des oeuvres sociales des préposés religieux a annoncé, mercredi, le lancement   début juillet, d’une campagne de collecte de sang à l’occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadan au titre de l’année 1435 de l’Hégire. Cette opération lancée sous le thème « Poursuivons la campagne pour que la vie continue », se déroulera dans des mosquées de Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Béni Mellal, Safi, Meknès, Oujda, Laâyoune, Fès, Marrakech, Errachidia, Ouarzazate, El Jadida, Agadir, Al Hoceima et Kénitra, en coordination avec les délégations des Habous et des Affaires islamiques et les conseils des oulémas locaux, indique un communiqué conjoint du centre et de la fondation. Cette campagne s’inscrit en ligne droite de la voie tracée par SM le Roi Mohammed VI, qui avait procédé en mars 2013 au lancement de la campagne nationale du don de sang. Les citoyens sont appelés à participer massivement à cette opération, ajoute le communiqué. MAPUn père poursuivi pour le meurtre de son bébé. La police judiciaire de Casablanca a déféré devant les juges un père pour coups et blessures ayant entraîné la mort accidentelle de son bébé de 8 mois, suite à une dispute avec son épouse. Un père a été traduit devant la justice pour coups et   blessures ayant entraîné la mort accidentelle de son bébé de 8 mois. Le père a reconnu avoir balancé le bébé avec son landau du haut des escaliers après avoir piqué une grosse colère suite à une dispute avec sa femme.Mais avant de passer aux aveux, les deux époux se sont d’abord présentés devant la police judiciaire pour déclarer le décès de leur bébé. Le mari a affirmé que son épouse a retrouvé l’enfant inconscient dans son landau avec une blessure à la tête. Suite à quoi ils l’ont transporté aux urgences du CHU Ibn Rochd où il a rendu l’âme quelques heures après. Le constat de décès du bébé fait état d’une plaie profonde au niveau de la tête et des ecchymoses sur le front et sur la joue. L’autopsie a révélé des lésions au niveau des poumons et du thorax, une fracture au niveau du crâne, en plus de deux vieilles fractures non traitées au niveau de l’avant-bras et du pied. Ce qui constituait une preuve pour les enquêteurs que le bébé a été régulièrement maltraité. Les auditions des membres de la famille qui ont affirmé que l’époux avait agressé sa femme, la semaine d’avant l’incident, ont confirmé les doutes des enquêteurs. Le360Les vrais chiffres de régularisation des migrants. Le GADEM dévoile les chiffres de l’opération exceptionnelle de régularisation des étrangers en séjour irrégulier au Maroc. Et ils sont inquiétants. Le 1er janvier 2014, le Maroc a lancé, d’après les consignes royales, une campagne pour régulariser   les migrants clandestins au Maroc. Alors que l’opération doit prendre fin le 31 décembre 2014, le GADEM, association de défense des migrants au Maroc, a récemment dévoilé des chiffres – en se basant sur les déclarations officielles des responsables marocains- qui en disent long sur la lenteur des procédures et la proportion inquiétante de migrants qui voient leur demande de permis de séjour refusée. 22 comme le nombre de semaines écoulées depuis le début de l’opération exceptionnelle de régularisation des personnes sans-papiers au Maroc. 84, le nombre de bureaux des étrangers ouverts sur l’ensemble du territoire national depuis janvier 2014. 7 comme le nombre de membres de chaque commission chargée de l’instruction des demandes de régularisation au niveau de 84 bureaux des étrangers.5 représentants de l’administration territoriale ont été désignés au sein des commissions de régularisation (représentants du gouverneur, du préfet de police, de la Gendarmerie royale, de la Direction régionale de la surveillance du territoire, de l’antenne locale de la Direction générale des études et de la documentation). h24 infoArrestation d’une proxénète disposant de 6 appartements pour la prostitution. Une femme disposant de 6 appartements aménagés pour la débauche à Casablanca a été arrêtée par les éléments de la PJ du district de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ. Au départ, c’est une descente policière qui a été   effectuée dans trois appartements situés dans deux résidences sises au boulevard Mohammed V, donnant sur le quartier Belvédère. Une descente, soldée par l’arrestation de quelques jeunes filles et de quelques clients, Marocains et des pays du Golfe. Les investigations policières ont abouti également à l’arrestation de la proxénète, propriétaire des trois appartements, alors qu’elle était à bord de sa voiture, une Audi blanche. Soumise aux interrogatoires, elle a avoué avoir trois autres appartements aménagés pour la prostitution, le premier se situe au boulevard de La Résistance et les deux autres au boulevard Mustapha El Maâni. Cette proxénète qui louait l’appartement à ses clients contre des sommes allant de 500 à 800 dhs pour chaque nuitée, a été traduite devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca, ainsi que ses clients qui ont été arrêtés lors de la descente policière sur les trois premiers appartements. Aujourd’hui.ma Art & Culture 1ère édition de Visa For Music, le salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient en novembre 2014 à Rabat. Première plateforme professionnelle de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d’Afrique, Visa For Music se positionne comme le marché international incontournable des musiques du monde et des musiques actuelles pour ces territoires, et comme la plateforme interprofessionnelle   de la filière musicale au Maroc et pour les pays du Sud. La principale mission de Visa For Music est de favoriser la constitution d’un marché de la musique en Afrique et au Moyen-Orient. Un tel marché est aujourd’hui défaillant, alors que la création musicale de la région est extrêmement riche et diversifiée. Visa For Music a pour ambition de créer une plateforme de visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation dans le secteur culturel et artistique. Organiser ce salon au Maroc s’impose comme une évidence puisque le pays connaît depuis quelques années une importante évolution de son paysage culturel et musical. Ses grands festivals de musique, dont beaucoup ont aujourd’hui une renommée internationale, en sont une preuve (Festival Mawazine, Festival International des musiques sacrée de Fès, Festival Timitar…).Visa For Music réunira les professionnels de la filière : artistes, organismes professionnels, agents, maisons de disque, institutions culturelles et fondations, médias et édition, managers, formateurs…etc. Le salon sera ponctué par de nombreuses manifestations, dont le point fort sera la tenue des showcases mettant en lumière de nouveaux talents ou artistes en essor. Quid.maMarrakech du Rire: un cortège de calèches donne le coup d’envoi. Une parade équestre et un cortège de calèches a investi, mardi, les artères du centre-ville de Marrakech pour marquer le coup d’envoi de la 4éme édition du festival international « Marrakech du Rire ». Ayant pris le départ de la place   mythique Jamaa Lfna, la parade équestre a défilé sur le grand boulevard Mohammed V aux rythmes de la deqqa marrakchia. Quelques 40 chevaux et des calèches défilent avec les artistes du festival jusqu’à la place du 16 novembre. Tout en poésie et en majesté, la parade se termine par un cirque à ciel ouvert où la noble monture, des dresseurs et une foule de voltigeurs offrent un spectacle qui annonce les couleurs de ce festival. La parade équestre est un des spectacles de  »Marrakech fait son cirque », une animation de rue produite par le Collectif Eclats de Lune, en partenariat avec le  »Marrakech du Rire » et le soutien de l’Institut Français. Cette manifestation a pour vocation de répandre l’ambiance du Festival dans les espaces publics de la ville en offrant des spectacles variés : cirque, déambulations, parades et performances urbaines. MenaraFestival Gnaoua et musiques du monde :Essaouira à la croisée des cultures. Durant quatre jours, du 12 au 15 juin, les frontières vont tomber entre musiques et cultures des quatre coins du monde, à l’occasion de la 17e édition du Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira. Pour ce rendez-vous   devenu incontournable dans la cité des Alizés, des musiciens et artistes de tous horizons, des passeurs de culture, des ambassadeurs du patrimoine de leurs pays, des artistes aux destins croisés et aux racines multiples, ou encore des globe-trotteurs de la musique mondiale se produiront sur scène. Ils confronteront leurs musiques et mélodies respectives et réinventeront un nouveau répertoire pour l’humanité. »Cette édition sera spéciale avec une programmation unique, mettant au coeur de l’événement des rencontres entre des grands maâlmin gnaoua et des artistes des musiques du monde. »La directrice du Festival, Neila Tazi, à la MAP. »L’Afrique sera également à l’honneur », a encore souligné Neila Tazi, qui précise : « Nous avons toujours défendu notre appartenance au continent africain à travers ce projet culturel, qui montre les racines africaines du Maroc et une partie de notre histoire, de notre culture et de nos liens avec les pays subsahariens ». Ainsi, et comme d’habitude, les fusions constituent la principale attraction de cette édition, avec en tête d’affiche le métissage musical entre maâlem Hassan Boussou, authentique gnaoui expérimenté de la fusion, Didier Lockwood, musicien français qui aime se confronter aux cultures du monde et Foulane, joueur de rebab gadiri qui apportera une touche amazighe à cette fête. Au fait MarocKhénifra: En lancement du festival international des arts et créativités des montagnes. Initiée par l’Association des Populations des Montagnes du Monde, cette manifestation culturelle vise à mettre en exergue et valoriser le patrimoine culturel des zones montagneuses et à contribuer à l’animation et la dynamisation   de la scène culturelle locale.Le programme de cette deuxième édition, prévoit une rencontre axée sur les questions qui préoccupent les populations des zones montagneuses au Maroc, une session de formation au profit des poètes amazighs de la région et un tournoi de football avec la participation des artisans. Les trois jours du festival seront agrémentés par des spectacles de tbourida et des soirées artistiques qui seront animées par des troupes folkloriques, en particulier d’Ahidous, des groupes musicaux venus de différentes régions du Royaume et deux troupes représentant le Sénégal et la Libye. Les organisateurs prévoient également une cérémonie en hommage à des acteurs locaux, des artistes et des artisans.Le Mag Sport En colère, des supporters Wydadis lancent une pétition ! Le public du WAC est en colère suite à la mauvaise gestion de leur club, et l’a fait savoir en mettant en ligne, le 10 juin 2014, une pétition sur la plateforme Avaaz. La pétition publiée en ligne par les supporters Wydadis a atteint jusqu’à présent plus de   500 signatures. « Le public endure la situation chaotique que vit notre club : gestion anarchique, absence de résultats sportifs, instabilité technique », déplore l’association des supporters Wydadaction, dans un communiqué parvenu à Menara.ma. En effet, à quelques semaines de la reprise de la compétition, le public wydadi ignore de quoi sera fait le futur de son club, la date de l’assemblée générale demeurant inconnue.« L’ambigüité plane sur la liste des adhérents au club et l’ouverture des candidatures à la présidence n’est toujours pas annoncée », ajoute Wydadaction, soulignant l’urgence de la tenue d’une assemblée générale avant la fin de juin. MenaraCoupe du monde : Pelé s’inquiète déjà pour Neymar. Inquiet des responsabilités qui pèsent sur Neymar et le Brésil, Pelé craint que la vedette de la Seleçao ne cède sous la pression, a-t-il affirmé mercredi. D’autant que pour  »le Roi », la sélection a, pour la première fois, une défense plus forte que son attaque.   Le Brésil n’a connu ça qu’une seule fois. C’était en 1950. Un dernier match dans un stade Maracana rempli jusqu’aux cintres pour fêter une première victoire dans la compétition, promise à la Seleçao. Seulement, c’est l’Uruguay qui s’impose (2-1) et remporte le trophée, laissant coi les 200.000 spectateurs regroupés et Jules Rimet, président français de la Fifa, lequel donnait le trophée au capitaine uruguayen dans l’indifférence, sans cérémonie officielle. Alors pour la deuxième Coupe du monde disputée sur le sol brésilien, pas question de se louper. Thiago Silva, le capitaine de la Seleçao, et ses hommes le savent trop bien. Neymar en tête. Le joueur le plus cher du monde aura la lourde tâche de mener l’attaque auriverde, moins impressionnante que lors des Mondiaux précédents. Ce qui inquiète une autre ancienne gloire nationale : Pelé. Lui a eu l’habitude de gérer les attentes de tout un pays. Neymar, pas encore. Neymar à 7 buts lors des 9 derniers matches  »Il est jeune (22 ans, ndlr), et c’est une lourde pression pour lui d’endosser toute la responsabilité », a estimé mercredi le triple vainqueur de la compétition.  Metro NewsZaki veut affronter le Zimbabwe et le Kenya. Le sélectionneur national, Badou Zaki, est vivement intéressé par des matchs amicaux contre le Zimbabwe et/ou le Kenya au mois d’octobre prochain. L’Italie voulait rencontrer la sélection marocaine à la rentrée prochaine, mais les quadruples champions du monde   ne viendront pas au Maroc. Dans le cadre des préparatifs la CAN 2015, Badou Zaki a plutôt l’intention d’affronter des formations africaines. Selon des sources proches de la FRMF, le coach national aurait demandé à la fédération d’entrer en contact avec ses homologues zimbabwéenne et kenyane dans la perspective d’organiser des matchs amicaux, au mois d’octobre prochain, au complexe Moulay Abdellah à Rabat. Pour rappel, le Maroc affrontera, le 3 septembre, le Qatar. Le360Jeux équestres mondiaux Normandie 2014: Khalid Khoumsi, troisième Marocain qualifié. Le cavalier marocain Khalid El Khoumsi représentera le Royaume aux prochains Jeux équestres mondiaux en Normandie (nord-ouest de la France), prévus du 23 août au 7 septembre 2014.El Khoumsi, qui sera engagé en reining (épreuve reine de l’équitation américaine), a obtenu sa qualification en France pendant le Concours de Reining International (CRI) 3* de Mooslargue (Haut-Rhin) avec ses deux chevaux « Gump Whyz A Jac BB » et « Masterfull », sous la supervision des juges de la Fédération équestre internationale (FEI), rapporte la Fédération royale marocaine des sports équestres.    Sport Maroc International Droits de l’Homme au Sahara : Le Maroc dénonce le discours biaisé de l’Algérie. A Genève, et sur le dossier des droits de l’Homme, l’Algérie et le Maroc sont tout le temps à couteaux tirés. Mardi, l’ambassadeur algérien a appelé le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU à « accorder une attention   particulière à la protection des droits de l’Homme au Sahara ».Cette déclaration a fait réagir le diplomate marocain chargé d’affaires, Hassane Boukili. Il a ainsi dénoncé « le discours biaisé, sans crédibilité et sans aucune valeur » qu’entretient l’Algérie sur les droits de l’Homme au Sahara marocain. Pour lui, ce pays voisin « ne peut pas être à la fois juge et partie » dans ce différend. »L’Algérie persiste à évoquer, à tort, les droits de l’Homme au Sahara marocain alors qu’elle les bafoue chez elle », a-t-il rétorqué. »L’Algérie est mal placée pour parler des droits de l’Homme au Sahara marocain, en raison de son implication en tant que partie prenante dans ce différend. L’Algérie s’est engagée depuis 1976, politiquement, diplomatiquement et financièrement, en faveur d’un projet séparatiste au Sud du Maroc. » Au fait Maroc »Rien d’inévitable » dans les viols de guerre, affirme Angelina Jolie. Dénonçant le « mythe » selon lequel les viols sont une conséquence inexorable des guerres, Angelina Jolie a affirmé mardi à Londres, au premier jour d’une réunion « sans précédent » sur les violences sexuelles pendant les conflits qu’au   contraire, « il n’y a rien d’inévitable ».La star d’Hollywood, ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés, a appelé la communauté internationale à travailler pour faire de « la justice, la norme ». « Il n’y a rien d’inévitable. C’est une arme de guerre qui vise les civils », a-t-elle dit, appelant toutes les armées, les forces de maintien de la paix et les polices à recevoir une formation sur la prévention des violences sexuelles. »Ce sujet a été tabou depuis beaucoup trop longtemps », a martelé l’actrice, également réalisatrice d’ »Au pays du sang et du miel » (2011), un film sur la guerre en Bosnie. Elle a affirmé que cela « nourrissait l’ignorance et l’idée que le viol aurait quoi que ce soit à voir avec des pulsions sexuelles normales ». »Ca n’a rien à voir avec le sexe, c’est une question de pouvoir », a-t-elle avancé. Seul « un homme faible ou dérangé » peut abuser des femmes, a renchéri le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague. »Nous devons envoyer le message à travers le monde qu’il n’y a pas de honte à survivre à des violences sexuelles, que la honte est sur l’agresseur », a souligné l’actrice. Elle a dédié cette journée à une femme violée rencontrée avec William Hague en Bosnie, qui « était tellement humiliée » qu’elle ne parvenait pas à le dire à son propre enfant. Le Nouvel ObservateurIrak : offensive sans précédent des djihadistes. Les rebelles de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont déclenché une série d »’invasions bénies » et meurtrières. Toute la région pourrait être déstabilisée. Les rebelles djihadistes ont menacé mercredi d’intensifier leur offensive en Irak après   s’être emparés de larges territoires en majorité sunnites du nord face à une armée en déroute, poussant à la fuite un demi-million d’habitants de Mossoul. Dans une première démonstration de force, les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont exécuté par balle 15 membres des forces irakiennes dans la province multi-ethnique de Kirkouk, où ils ont pris de petites localités, selon des responsables. L’EIIL, aidé d’autres groupes djihadistes sunnites, a pris mardi, presque sans combats, la province de Ninive, dont Mossoul est le chef-lieu, et des secteurs de deux autres provinces proches, Kirkouk et Salaheddine. Il a prévenu qu’il « n’arrêtera pas cette série d’invasions bénies », après avoir revendiqué dans un communiqué la prise de Ninive. Par ailleurs, des insurgés se sont emparés mercredi de la ville irakienne de Tikrit, deuxième chef-lieu de province à tomber aux mains des rebelles en deux jours, a rapporté la police. « Tout Tikrit est aux mains des insurgés », a déclaré un colonel de la police. Tikrit est le chef-lieu de la province de Salaheddine et située à mi-chemin entre Bagdad et la deuxième ville du pays, Mossoul, tombée mardi aux mains de l’insurrection. Le PointLe président tunisien accuse des parties étrangères impudentes de vouloir nuire aux relations de son pays avec le Maroc et à son image. Le président tunisien Mohamed Marzouki a saisi son passage dans une émission de télévision tunisienne « Limane Yjrou’e fakte » (Seulement à celui qui ose) pour mettre les points sur les I sur les rumeurs véhiculées par une partie de la presse algérienne prétendant une tension entre lui et Mohammed VI lors d’un entretien qui dit-il a tout évoqué sauf la question du Sahara. Le chef d’Etat tunisien a également accusé, sans citer l’Algérie, des parties étrangères qui cherchent à nuire aux relations extérieures de son pays et à sa situation interne d’avoir colporté ces rumeurs à dessein allant jusqu’à qualifier ces parties d’impudentes. Evoquant les bons rapports maroco-tunisiens, M Marzouki a dit avoir été très sensible à l’excursion du souverain marocain dans les rues de Tunis, indiquant que cette promenade a été utile pour l’image de la Tunisie et de sa quiètude.    Quid.maL’OIT s’alarme: La population d’enfants travailleurs explose dans le monde. L’Organisation internationale du travail (OIT), a indiqué mercredi que quelque 168 millions d’enfants travaillent dans le monde, dont 85 millions exercent des activités dangereuses. »Depuis 2000, le travail des enfants a reculé d’un tiers et le progrès s’accélère. Entre 2008 et 2012, leur nombre est passé de 215 à 168 millions », précise l’OIT dans un communiqué à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants. Selon l’agence de l’ONU, des politiques de protection sociale bien conçues, soucieuses des besoins des enfants, peuvent vraiment jouer un rôle utile dans la lutte pour éradiquer le travail des enfants. Afin d’accélérer la chute du travail des enfants, la communauté internationale doit s’attaquer plus efficacement à ses causes profondes, précise l’OIT qui appelle les gouvernements à intensifier leurs efforts pour étendre la protection sociale afin de tenir les enfants à l’écart de ce phénomène. Pour le directeur général de l’organisation, Guy Ryder, l’accent doit être mis sur la protection sociale, l’éducation formelle de qualité, universelle et obligatoire, au moins jusqu’à l’âge minimum pour travailler.    Le Mag Nouvelles Technologies Une solution chirurgicale pour lutter contre le diabète chez les obèses. Une étude menée en Suède, suivant des patients pendant 18 ans a démontré que la chirurgie bariatrique, qui consiste à restreindre l’absorption alimentaire, est la méthode la plus efficace à long terme contre le diabète chez les   personnes obèses. Cette étude clinique montre que chez les sujets obèses souffrant de diabète adulte (type 2), la chirurgie a permis des rémissions plus fréquentes et moins de complications liées à cette maladie que dans le groupe témoin traité sans intervention bariatrique, précisent les chercheurs dont les travaux paraissent dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). L’obésité et le diabète atteignent des proportions pidémiques et représentent un fardeau de santé publique. Quelque 347 millions d’adultes dans le monde vivent avec le diabète de type 2, dont la moitié l’ignore, indique l’étude. L’incidence du diabète qui est directement liée à l’obésité pourrait être réduite de 50% avec un changement de mode de vie et des médicaments, selon les auteurs.La recherche, menée par Lars Sjostrom de l’Université de Göteborg, a suivi des sujets obèses en Suède dans des hôpitaux et des centres médicaux.  Le MagE3 : « La réalité virtuelle percera grâce aux jeux vidéo ». Après la récente acquisition des casques de réalité virtuelle Oculus Rift par Facebook, cette nouvelle technologie est, pour la première fois, présentée dans le salon E3 de Los Angeles. Rencontre avec le créateur d’un jeu pour réalité virtuelle. À l’E3,   la réalité virtuelle est bien réelle. La faute à Oculus Rift et Facebook. Depuis que le géant des réseaux sociaux a acquis ce créateur de casque de réalité virtuelle pour deux milliards de dollars (1,48 milliard d’euros) en mars 2014, nombreux sont ceux qui pensent que cette technologie pourrait changer la donne. Sony en fait partie. Le constructeur japonais a aussi misé sur ce type de casque : il a dévoilé, en mars également, Morpheus, son projet concurrent à Oculus Rift.Du coup, tout le monde s’est rué sur ces deux casques présents au salon du jeu vidéo de Los Angeles. « C’est grâce au jeu vidéo que cette technologie va percer », assure à FRANCE 24 Patrick O’Luanaigh. Normal que cet entrepreneur britannique y croie : à la tête de la société nDreams, il prépare « The Assembly » qui devrait être l’un des premiers jeux disponibles aussi bien sur Morpheus que sur Oculus Rift, lorsque ces deux casques seront commercialisés, probablement avant la fin de l’année. France 24Microsoft affirme vouloir bâtir l’ordinateur de demain. C’est par le biais de Peter Lee, directeur de la recherche, que la firme de Redmond a annoncé avoir sérieusement entamé des travaux autour de la création d’un nouveau type de machine. C’est à la très sérieuse MIT Technology Review que Microsoft   a avoué travailler depuis quatre ans sur l’élaboration d’un ordinateur quantique (voir encadré), machine qui pourrait largement supplanter les puissances de calcul actuelles et qui intéresse également la NSA. « Les résultats ont commencé à devenir prometteurs il y a deux ans » a confié Peter Lee, qui porte de grandes ambitions. L’homme va jusqu’à comparer leurs recherches à celles qui ont mené à l’élaboration du transistor par Bell dans les années 40, à la base de l’informatique telle que nous la connaissons. Le géant américain consacre un laboratoire de recherche quantique à ses travaux, la Station Q, sur le campus de l’Université de Californie. Un ordinateur quantique pourrait effectuer de nombreux calculs impossibles pour les machines actuelles mais Microsoft n’en est pas encore là : il travaille actuellement sur une version fiable du qubit, la clé de tout progrès dans ce domaine. 01 netle2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 05 juin 2014

actu-maroc

Actualité Coronavirus MERS: Le Maroc se met en alerte. La pathologie mortelle causée par l’infection au Coronavirus MERS reste à ce jour incurable. Le Maroc se met en alerte, de crainte d’une introduction sur ses territoires, du virus mortel, le Coronavirus MERS. Selon le quotidien arabophone   Al Massae, dans son tirage du mercredi 4 juin, les ministères marocains de la santé et de l’intérieur se sont accordés pour mettre en place une veille sanitaire aux frontières, ports et aéroports compris, afin de prévenir toute infection par le MERS dont l’épicentre est situé dans un pays à grande diffusion dans le monde, du fait qu’il s’agit de l’Arabie, visitée par des millions de pèlerins le long de l’année et qui restent susceptibles de transporter le virus en eux, de retour chez eux. Les morts causées par cette dangereuse infection se comptent, de part le monde, en centaines. Des cas ont été détectés en, Europe (France, Espagne, Pays Bas), aux USA, au Maghreb(Tunisie) et au moyen orient. Le MagMustapha Ramid : « Il serait naïf de croire qu’il n’y a pas de torture au Maroc ». Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, vient d’affirmer que deux choses existent bel et bien au Maroc : La torture, et les fausses allégations concernant les cas de torture. Pour lui,   seul un naïf pourrait contredire leurs existences. Selon Ramid, cité par Alquds : « La volonté de l’Etat marocain pour combattre toutes les formes de torture est catégorique, même pour des dommages mineurs [...] L’Etat marocain ne donnera jamais son aval pour que de la torture soit pratiquée ». Toujours selon Ramid, l’Etat marocain n’est en rien impliqué dans tous les cas de torture qui vois le jour dans ses institutions. Tout tortionnaire avéré mérite une punition adéquate. Donc, en résumé, la torture existe bel et bien et l’Etat le sait et désengage sa responsabilité, puisqu’il la combat. D’après le ministre PJD : « Celui qui dit que la torture n’existe pas, est un naïf. Mais celui qui dit que les fausses allégations de cas de torture n’existent pas, est tout aussi naïf ». Le ministre promet, au nom de l’Etat, de combattre la torture et de punir tous les tortionnaires, mais promet également de ne pas rester les bras croisés par rapport à toute fausse allégation émanant de personnes mal intentionnées. Bladi.netEl Khalfi dément toute « tendance à contrôler » les médias publics. En réponse à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des représentants, M. El Khalfi a souligné qu’il « n’existe aucune tendance à contrôler les médias publics », notant que « le Maroc a fait le choix   irréversible de garantir l’indépendance des médias publics ». « Quand j’ai demandé à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) d’effectuer l’audit des émissions (ndlr: télévisées) sur la criminalité, j’ai respecté l’indépendance des médias publics, et dans le même temps, exercé mes prérogatives, à savoir le recours à la HACA », a-t-il dit, soulignant qu’en tant que ministre de tutelle, il a veillé à la mise en oeuvre des recommandations de la commission d’enquête parlementaire sur les médias publics et l’application des dispositions de l’article 3 de la loi relative à la communication audiovisuelle. Evoquant la pétition lancée par un groupe de journalistes, d’intellectuels et d’artistes mettant en garde contre « une tentative d’exercer la tutelle sur le secteur audiovisuel », le ministre a indiqué que les pétitions font partie de la liberté d’expression, mais il est nécessaire de recourir aux institutions constitutionnelles. Il a souligné que cette pétition « a été envoyée par une société de production concernée par l’émission sur la criminalité qui sera auditée par la HACA, afin d’entraver l’exercice par le gouvernement de ses compétences constitutionnelles et juridiques, sous le slogan des tendances d’hégémonie », affirmant que « nous allons exercer nos compétences constitutionnelles et nous respectons l’indépendance des médias publics ». MenaraMagazine Forbes : Mohammed VI, Roi le plus riche d’Afrique. Le magazine américain Forbes a publié mardi son classement des cinq rois les plus fortunés du continent africain. Avec une fortune estimée à plus de 2 milliards de dollars, le Roi Mohammed VI est en tête de ce classement. Selon Forbes, la richesse du Souverain « provient de son contrôle de la Société national d’investissement (SNI), dont les actifs sont estimés à plus de 10 milliards de dollars. La même source note également que Mohammed VI, 27e Roi de la dynastie Alaouite, a engagé depuis 1999 plusieurs séries de réformes socio-économiques, permettant au Maroc de créer plusieurs zones industrielles, grâce auxquelles plusieurs multinationales sont venues s’implanter dans le Royaume. La deuxième position de ce classement de Forbes est occupée par Oba Obateru Akinrutan, Roi traditionnel de terres Ugbo, dans la région sud-ouest du Nigeria. Sa fortune est estimée à 300 millions de dollars. Oba Okunade Sijuwade, Roi traditionnel d’Ile-Ife, une ville située dans l’Etat d’Osun, dans la région sud-ouest du Nigeria, occupe la troisième position avec 75 millions de dollars, suivi par Mswati III, Roi au Swaziland, dont la fortune est estimée à moins de 50 millions de dollars.    AufaitmarocForte polémique en Espagne après l’intervention de la Gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila. L’intervention de la gendarmerie marocaine sur l’îlot Leila « Persil »mardi matin, pour récupérer 13 immigrants subsahariens clandestins qui venaient de s’y introduire, est vivement dénoncée par la société civile dans la péninsule ibérique. L’îlot situé à 200m des côtes marocaines et à 6 km de l’enclave espagnole de Sebta, est encore disputée par le Maroc et l’Espagne, qui en revendiquent la souveraineté en s’appuyant sur des données géographiques et historiques. Les immigrants clandestins originaires du Tchad, de Gambie, et de République centrafricaine, étaient arrivés vers 6h du matin au rocher à bord d’une embarcation de fortune. D’après la délégation du gouvernement de Sebta, l’opération a été menée conjointement par les forces de l’ordre des deux pays. L’intervention des autorités marocaines est justifiée. Conformément au droit maritime, c’était au Maroc d’intervenir pour assurer le sauvetage des migrants. Un hélicoptère de la garde civile avait survolé l’îlot, avant que les forces de l’ordre ibériques ne débarquent à Persil à bord d’un bateau, témoignent les migrants, dont certains affirment avoir été maltraités par des militaires marocains. Plusieurs ONG espagnoles dénoncent ce qu’elles appellent l’entrée illégale des forces de l’ordre marocaines dans l’îlot « Persil ». En 2002, le rocher disputé par les deux pays était à l’origine d’une grave crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne.    Bladi.net Economie Grève du gaz : un flop programmé ? Le mot d’ordre était maintenu parmi les dépositaires de gaz en bonbonne, au moment où nous mettions sous presse : arrêt de distribution aujourd’hui et demain. Mais pas de panique, même si votre stock domestique est dans le rouge. Cette «grève»   de livraison ne devrait pas avoir d’impact majeur sur le marché, et le gouvernement le sait. Si la distribution des bonbonnes est interrompue ces deux jours-ci, les dépôts restent de leurs côté ouverts et en activité. Les détaillants peuvent ainsi s’approvisionner par leurs propres moyens de transport. Mieux, le marché est dominé par les marques des compagnies pétrolières, qui distribuent une bonne part de leurs produits dans leur propre réseau. Afriquia Gaz détient à elle seule 45% de parts de marché, suivie de Shell, Ziz et Total qui affichent des parts de marché respectives de 12%, 11,6% et 11,5%. Enfin -et surtout- la concurrence féroce que se livrent les opérateurs, notamment pour l’exclusivité chez les détaillants, laisse peu de chance de succès à ce mouvement de protestation. «Je suis sceptique concernant l’impact de cette action. Ce mouvement sera certainement un échec, pour la simple raison que la concurrence entre les opérateurs de ce marché est particulièrement rude», estime le manager de l’une des compagnies pétrolières qui servent le marché marocain. «Il est toutefois indéniable qu’une révision des prix et des marges est nécessaire. Il est impossible de maintenir le prix de la bonbonne à 40 DH», tempère notre professionnel. Les EcoRenault sur tous les fronts au Maroc. « Renault Maroc, l’excellence sans frontières ». Le slogan qu’a choisi le groupe Renault-Nissan illustre tout à fait les ambitions du sixième constructeur mondial d’automobile. D’une part, il s’agit pour la marque au losange, de réunir les différentes   entités présentes sur le territoire, à savoir, Renault Commerce Maroc, la Somaca, l’usine de Tanger et RCI Finance. D’autre part, cette stratégie est bâtie sur le socle qualité et services qui soutient quatre piliers: entreprise, collaborateurs, clients et rayonnement externe, qui tendent vers trois objectifs : le chiffre d’affaires, la profitabilité et l’image de marque. Dans ce sens, le fait qu’aujourd’hui, Renault soit le seul constructeur d’envergure mondiale à s’être installé dans le Royaume est un atout majeur. Le 360La CCG lance le produit «Mouwakaba», en faveur des jeunes créateurs d’entreprises. La Caisse centrale de garantie (CCG) a annoncé mardi le lancement du produit «Mouwakaba», un premier instrument de garantie des prêts d’honneur octroyés par le tissu associatif en faveur   des jeunes créateurs d’entreprises, destiné à soutenir davantage les porteurs de projets. Les prêts d’honneur constituent, aujourd’hui, une source de financement en fonds propres pour les créateurs d’entreprises et sont octroyés par des associations de type ONG spécialisées dans l’accompagnement des porteurs de projets, a indiqué la CCG dans un communiqué. Ces prêts sont non productifs d’intérêt (taux 0%) et sont accordés sur une durée à moyen et long termes, sans sûretés exigées, a ajouté la même source, précisant que ces instruments permettent aux créateurs d’entreprises de pallier l’insuffisance des fonds propres. La garantie «Mouwakaba» peut garantir 70% du prêt d’honneur dans la limite de 300.000 DH, a expliqué la CCG qui compte, à travers la réduction du risque pris par les associations, soutenir et renforcer le rôle du secteur associatif en vue de financer davantage de créateurs d’entreprises. Des conventions de coopération seront conclues entre la CCG et les associations engagées dans l’accompagnement des porteurs de projets ayant leur siège au Maroc, après la soumission de dossiers de candidature à la Caisse sur la base d’un cahier des charges. MaghrebemergentLa CGEM se distingue au BIT. Jamal Belahrach, président de la Commission emploi et relations sociales de la CGEM, a été élu administrateur du Bureau international du travail (BIT). Cette nomination intervient en marge de la 103e session de la Conférence internationale du travail qui se tient du 28 mai au 12 juin à Genève. C’est une première pour la CGEM, qui sera représentée dans la plus haute instance de cet organe exécutif de l’Organisation internationale du travail (OIT), agence spécialisée des Nations-Unies. Jamal Belahrach a notamment initié la bancarisation pour les salariés temporaires et le projet de loi sur le travail temporaire. Parmi ses principales réalisations, le Pacte national pour l’emploi avec 20 mesures clés dans le cadre de la CGEM, dont deux ont été approuvées par le gouvernement et mises en pratique, ainsi que l’instauration d’un dialogue social direct avec les syndicats. Aujourd’hui, il promeut la mise en place d’un sommet social. Enfin, Belahrach est président de Manpower Group Maghreb qui emploie 8.500 collaborateurs.    Les EcoAttractivité touristique : Le Maroc au-dessus de la moyenne mondiale. La destination Maroc confirme son attractivité. En 2013, 70% des touristes étrangers ayant visité le pays sont très satisfaits ou satisfaits de leur séjour. 27% se sont dits assez satisfaits tandis que 2% sont insatisfaits de leur expérience. Les villes de Marrakech et Rabat enregistrent les plus forts taux de satisfaction avec respectivement 79 et 77% des touristes satisfaits et très satisfaits. La ville d’Agadir occupe la troisième place avec 75% de touristes satisfaits et très satisfaits. Les deux enquêtes relatives au suivi de la demande et de la satisfaction des touristes au Maroc, présentées le 2 juin à Casablanca lors d’un séminaire, ont été riches en enseignements. L’échantillon portait sur près de 60.000 touristes. L’objectif de ces investigations est de cerner les attentes des touristes étrangers de séjour (TES) et de saisir leurs perceptions et appréciations de satisfaction par rapport aux différents produits et services consommés durant leur séjour au Maroc. «L’objectif est aussi de dégager les actions à entreprendre pour améliorer l’offre marocaine et la rendre plus compétitive», souligne Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, qui présidait le séminaire. Dans le détail, il ressort de ces deux enquêtes que la gastronomie, le sentiment de sécurité et le rapport avec la population sont les éléments qui recueillent les meilleurs scores (81% chacun). Suivent la diversité de l’offre Maroc et l’hébergement (80%).    Le Matin Social Un million d’ »enfants fantômes » au Maroc. Les enfants sans identité au Maroc étaient au nombre de 500.000entre 2003 et 2009. Aujourd’hui, ils seraient un million d’enfants à vivre sans identité au Royaume, a-t-on révélé la semaine dernière, lors d’une journée organisée à Rabat   sous le thème : « Le droit de l’enfant à une identité complète ». Le chiffre choc annoncé lors d’une rencontre organisée par l’Association marocaine de protection des enfants contre la criminalité, ne se limite pas à la privation d’enfants d’être inscrits aux registres de l’Etat civil, mais va jusqu’à la vente d’enfants et leur exploitation dans la prostitution et la réalisation de produits érotiques, précise Rachida Aït Himmi, présidente de l’ONG, qui appelles ces enfants : « les enfants fantômes ». La militante appelle les autorités de tutelle à réformer la « Moudawana » (code de la famille), pour faire la distinction entre la parenté légale et biologique, conformément aux dispositions de la Constitution, qui garantit la protection juridique et la considération sociale et morale de façon égale aux enfants. L’association marocaine INSAF, révélait en 2012, qu’au moins 100 enfants illégitimes naissent hors mariage quotidiennement au Maroc. 24 d’entre eux seraient abandonnés immédiatement après leur naissance. Bladi.netSuite aux protestations, le Maroc débloque 220 millions de dirhams pour le zoo de Casablanca. Il était temps. Le Maroc va allouer un budget de 22 millions d’euros (220 millions de dirhams) pour réhabiliter le zoo de Casablanca, après une campagne menée par des associations de   défense des animaux qui ont qualifié l’endroit de « prison malsaine ». Et après « la révolte » des touristes ayant visité le site. Selon EFE, Le projet de réhabilitation du zoo de Casablanca va devenir réalité très prochainement. D’une superficie de 10 hectares, il sera composé d’un espace vert, d’un parc de jeux et de loisirs, dont chacun fera 2,5 hectares. Depuis quelques mois, plusieurs associations ont organisé une campagne en ligne intense pour dénoncer le fait que les animaux de ce zoo, ouvert depuis 1928, vivent dans des conditions déplorables, sans aucune attention. Souvent même, ils n’auraient ni eau ni nourriture. Quelques

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 22 mai 2014

actu-maroc

Actualité Détenus français au Maroc : Médiation diplomatique pour l’arrêt de la grève de la faim. Des détenus français au Maroc ont entamé une grève de la faim pour le rétablissement des accords de coopération judiciaire, suspendus après la récente crise diplomatique entre le   Maroc et la France, où ils espéraient être transférés, ont-ils indiqué mardi dans un communiqué. « Nous réclamons (…) que les accords de coopération judiciaire soient rétablis (et) l’accélération des transfèrements » en France, ajoutent-ils dans un texte relayé mardi par l’AFP. Dans son édition du mercredi, le quotidien Al Massae a annoncé que l’ambassade de France au Maroc a réagi sur cette affaire, affirmant qu’une visite d’un responsable de l’ambassade est programmée. D’ordinaire bien huilée, la relation entre la France et le Maroc a connu une brusque détérioration en février à la suite du dépôt de plaintes à Paris visant le patron du contre-espionnage marocain, Abdelattif Hammouchi, pour « torture » et « complicité de torture ». Rabat s’est notamment montré furieux de la venue, le 20 février, de policiers à la résidence de l’ambassadeur du Maroc à Paris, Chakib Benmoussa, pour notifier à M. Hammouchi, dont la présence en France avait été rapportée, une convocation d’un juge d’instruction. Malgré un échange téléphonique entre le président français François Hollande et le Roi Mohammed VI, le Maroc a dans la foulée suspendu tous ses accords de coopération judiciaire avec la France. Contacté par l’AFP, l’un des détenus a confirmé la décision de la grève de la faim. « On est 22 détenus français à avoir entamé cette grève pour demander le rétablissement des accords judiciaires », a-t-il précisé. Aufaitmaroc L’inflation en légère hausse. L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu, au cours du mois d’avril 2014, une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent selon la dernière note du Haut-commissariat au Plan (HCP). Cette variation est le résultat de la hausse de 0,3% de l’indice   des produits non alimentaires et de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires. Dans le détail, ces hausses des produits non alimentaires observées entre mars et avril 2014 concernent principalement les «carburants» avec 2,4%. Pour les produits alimentaires, la baisse a concerné principalement les «légumes» avec 3,8%, les «poissons et fruits de mer» avec 2,4%, le «café, thé et cacao» avec 1,3% et le «lait, fromage et oeufs» avec 0,7%. En revanche, les prix ont augmenté de 9,7% pour les «fruits» et de 0,2% pour les «viandes». Par régions, les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Al Hoceïma avec 0,9%, à Dakhla et Beni-Mellal avec 0,5% et à Tanger et Safi avec 0,4%. En revanche, des baisses ont été enregistrées à Kénitra et Settat avec 0,4%, à Rabat avec 0,3% et à Agadir et Tétouan avec 0,2%. Les EcoSensibilisation des Tangérois à la lutte anti-contrefaçon. La fourchette de l’exposition à la contrefaçon au Maroc est estimée entre 6 et 12 milliards de dirhams pour cinq secteurs économiques, à savoir le textile, le cuir, l’électrique, les pièces de rechange automobiles et les cosmétiques.   C’est ce qui ressort d’une étude présentée, lors d’un séminaire organisé, lundi 19 mai, à Tanger. Réalisée en 2012 sous l’initiative du Comité national pour la propriété industrielle et anti-contrefaçon (Conpiac), cette étude vise à donner, selon les responsables du Conpiac, de la visibilité sur l’ampleur et les incidences de la contrefaçon et de formuler un plan d’actions pour améliorer l’efficacité des programmes et outils de lutte contre ce fléau au Maroc. Pour les cinq secteurs les plus affectés, «la contrefaçon représente entre 0,7 et 1,3% du PIB», a affirmé Nafissa Belcaïd, directrice du pôle des signes distinctifs à l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). Les intervenants ont convenu que la contrefaçon est un phénomène universel, qui affecte le commerce mondial et génère des conséquences économiques et sociales négatives tant sur le plan macroéconomique que microéconomique, notamment en termes aussi bien de perte de compétitivité du tissu productif et d’emplois que d’atteinte à la santé et à la sécurité des consommateurs. «Cette pratique de concurrence déloyale génère une perte fiscale annuelle de près d’un milliard de dirhams et près de 30.000 emplois», a ajouté Mme Belcaïd. Il est à noter que les quatre régions de Casablanca, Tanger-Tétouan, Oujda-Nador et Agadir sont les plus affectées par ce fléau. Une cinquantaine de points noirs y ont été identifiés. Aujourd’huiCharles Fries : La France voudrait attirer chez elle, les investissements marocains. Inédit est le séminaire qui a été organisé à Casablanca, sous le thème « Investir en France », lequel vise à développer l’attraction vers la France, des investissements marocains. S’exprimant lors de ce séminaire, l’ambassadeur de France au Maroc, Charles Fries a fait savoir qu’au Maroc, existent des expertises et des savoir-faire prêts à servir son développement à l’extérieur de ses frontières. Cité par l’agence MAP, Fries a indiqué que la tenue au Maroc de ce séminaire « est une grande première ». « La France, qui accueille déjà des investisseurs du monde entier souhaite voir davantage d’industriels marocains s’installer sur son sol », a-t-il ajouté. Selon Fries le Maroc est un pays émergent et permet à son économie de se projeter à l’étranger: « Le Maroc se déploie enAfrique avec des succès remarquables en matière, entre autres, de services financiers, de télécommunications, de promotion immobilière, de pharmacieet d’engrais », a souligné Fries, ajoutant que la France souhaiterait attirer vers elle des investissements marocains similaires. « La France reste un carrefour incontournable au sein d’un marché intérieur européen de plus de500 millions de consommateurs, qui est le premier espace exportateur et importateur du monde » a plaidé l’ambassadeur français, relevant que son pays bénéficie d’infrastructures de grande qualité en matière de transports-logistique, de télécommunications et d’énergie ainsi que la qualité de sa main d’oeuvre qui est reconnue notamment pour sa grande productivité comptant71 pôles de compétitivité, éco-systèmes ouverts et innovants.    Le MagJettou appelle à la réforme des retraites. Le président de la Cour des comptes a mis en garde, mardi au Parlement, contre la gravité que présenterait dans un proche avenir la situation des caisses de retraites. Pour Driss Jettou, le système des retraites menace les équilibres financiers fondamentaux de l’Etat. Il a appelé le Parlement à s’engager dans la mise en oeuvre de la réforme de ce secteur. Dans ce regsitre, le président de la Cour des comptes a préconisé la mise en place d’un système de retraite obligatoire (tronc public commun) et une retraite complémentaire au profit des fonctionnaires. Il a donné des exemples de pays où l’âge de la retraite a été repoussé à 65 et 70 ans. « Il faut prendre des mesures efficaces et courageuses à travers le dialogue participatif et en privilégiant l’intérêt de la nation », a affirmé Jettou, en rappelant le cas de l’OCP, qui a dû verser des arriérés de cotisations aux caisses de retraite de l’ordre de 32 milliards de dirhams. Jettou, qui a présenté une synthèse très critique de la Cour des comptes sur la base du rapport 2012, a souligné au Parlement qu’il est « nécessaire de réformer le système de compensation ». Il a mis l’accent sur la réforme de « l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE), critiquant le soutien qu’il reçoit en matière du fuel pour faire fonctionner les centrales électriques ».    Le 360 Economie Tomates-cerises marocaines objets d’une alerte sanitaire : Les explications du département d’Aziz Akhannouch. La tomate cerise marocaine exportée en Europe provoque-t-elle des problèmes de digestion chez les consommateurs ? La réponse est négative selon le ministère de l’Agriculture   et de la pêche maritime. Dans un communiqué parvenu mercredi à notre rédaction, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), relevant du département de l’Agriculture, précise qu’il a été informé via le système d’alerte rapide de l’Union Européenne, d’une alerte en date du 16 mai 2014 concernant des tomates cerises en provenance du Maroc. « L’alerte qui ne confirme aucun lien de cause à effet indique que les lots en question seraient ‘soupçonnés’ d’être à l’origine de cas d’intoxications déclenchés en France depuis le 7 avril 2014″, précise l’ONSSA. Pour ce département, « les résultats d’analyses effectuées par les autorités françaises de la répression des fraudes depuis le mois d’avril sur les tomates retournées par les consommateurs, ainsi que sur celles issues des lots suspectés ainsi que les analyses réalisées par la société française importatrice, se sont révélés conformes ». Dès réception de l’alerte, l’ONSSA et l’Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) ont mené des investigations sur le lieu de conditionnement des tomates cerises et au niveau des fermes de production, note la même source. Le 30 avril dernier, les autorités françaises avaient lancé une alerte sur certaines tomates cerises, « en provenance du Maroc », suite à de graves problèmes de digestion chez 16 de leurs consommateurs. Ils ont souffert d’indigestion, de crampes d’estomac, de vomissements et d’irritation à la gorge très rapidement après la consommation des tomates. AufaitmarocBoom touristique, deux fois plus de turcs au Royaume. Durant les cinq dernières années, le nombre de touristes Turcs venus visiter le Maroc a quasiment été multiplié par deux passant de 16 000 en 2008 à 27 000 en 2013. La stabilité politique du pays est sans doute l’une des principales   raison qui a distingué le Maroc de ses voisins d’Afrique du nord et a poussé les touristes à passer leurs vacances au Royaume plutôt qu’en Tunisie par exemple. Il faut dire également que le Maroc a fait des efforts pour développer son attractivité. En janvier 2013, le pays était présent au Salon international du tourisme et de voyages de la Méditerranée de l’Est à Istambul et y avait obtenu le prix du meilleur stand. Des liens étroits se sont aussi développés entre les deux pays aux cultures similaires et la Turquie a augmenté ses investissements au Maroc ce qui a pu inciter les Turcs à choisir cette destination plus qu’une autre. D’autre part, les Turcs ont vu leur pouvoir d’achat augmenter au cours de ces dernières années ce qui leur a permis d’accorder plus d’argent aux loisirs et, par la même occasion, aux voyages. AfriquinfosLa RAM ouvre de nouvelles routes aériennes vers Ouarzazate et Zagora. A partir du 15 juin prochain, Royal Air Maroc (RAM) augmentera la fréquence de ses vols sur Ouarzazate, portant leurs nombres à 7 par semaine à partir de Casablanca. La RAM ouvrira également deux nouvelles routes   aériennes reliant Casablanca à Zagora et Marrakech à Ouarzazate, indique un communiqué de la RAM, cité par la MAP. Pour la ligne Casablanca-Ouarzazate, les vols qui seront opérés en grande partie par les Boeing 737 Nouvelle génération, seront programmés à des horaires adaptés aux usagers de ces vols, précise la RAM. Au départ de Casablanca, les passagers pourront prendre le vol à 22h40 pour une arrivée à 23h35 à Ouarzazate. Au retour, ils pourront emprunter le vol au départ de Ouarzazate à 07h30 pour se rendre à l’aéroport Mohammed V de Casablanca à 08h20. La programmation à ces horaires permettra ainsi aux passagers de ces vols de bénéficier d’une meilleure connexion à Casablanca avec les vols en partance vers l’Europe et l’Amérique programmés généralement tout au long de la matinée et avec les vols en provenance de ces deux continents qui arrivent l’après-midi, note la RAM. Le tarif sera fixe et unique comme pour les vols objet de la convention signée avec les régions du sud. Le MagJorf Lasfar en passe de doubler le port de Casablanca. Après Tanger Med, c’est au tour du port de Jorf Lasfar d’attirer les projecteurs et de susciter l’intérêt des spécialistes du monde maritime. Cette plateforme portuaire située au Sud d’El Jadida et ouverte au commerce international depuis 1982, est bien partie pour devenir le premier port du Maroc. Cette place de leader, encore jalousement conservée par le port de Casablanca, ne tarderait pas à se déplacer du côté de Jorf Lasfar. En tout cas, tels sont les indicateurs qui se dégagent au regard des performances réalisées ces dernières années par ce port dédié en grande partie au trafic minéralier et énergétique. Depuis 2009, son tonnage global ne cesse de grimper. On est ainsi passé de 14,9 millions de tonnes à cette date, à 17,8 millions de tonnes en 2013, avec à la clef un record de 18,6 millions de tonnes en 2012. Cela fait moins que le port de Casablanca, qui se maintient au-delà de la vingtaine de millions de tonnes depuis 2009 (l’année dernière ledit port a réalisé un tonnage global de 22,6 millions de tonnes en 2013). Toutefois, l’avantage de Jorf Lasfar est ailleurs et lui permettra logiquement de ravir la vedette au port centenaire de la capitale économique. «Le port de Jorf Lasfar occupe une situation centrale par rapport aux gisements de phosphates de Khouribga, Youssoufia et Ben Guerir.    Les EcoLe groupe Alliances a des visées sur les marchés d’infrastructures africains. Un vent de renouveau souffle sur le promoteur immobilier et hôtelier Alliances. Pour son vingtième anniversaire, le groupe entame une nouvelle phase, avec à la clé un changement d’identité visuelle et d’organisation et l’adoption d’une nouvelle stratégie. «À l’aube des challenges à venir, il était essentiel pour le groupe d’évoluer. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de transformer notre architecture de marque, pour plus de cohérence et de simplicité, et de replacer Alliances en son centre», a déclaré Mohamed Alami Lazraq, PDG d’Alliances, lors d’une conférence de presse le 19 mai à Casablanca. «Les activités du groupe vont induire 52,5 milliards de dirhams d’investissements sur la période 2014-2020 et permettront à terme la création de 50.000 emplois. Pour accompagner cette dynamique porteuse de richesses et de valeur ajoutée pour notre pays, nous devions nous renouveler», souligne le PDG. Le groupe est désormais chapeauté par un comité exécutif composé de neuf membres. Ses activités sont regroupées autour de 4 principaux pôles : habitat social et intermédiaire ; résidentiel golfique et tertiaire ; prestations de services et construction. Le groupe entend faire de ce dernier pôle une locomotive de son développement à long terme.    Le Matin Social 147 enfants marocains ont été violés en 2012 selon la ministre Bassima Hakaoui. Bassima Hakkaoui, ministre marocaine de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, a indiqué, mardi, que 147 cas de viols d’enfants ont été enregistrés en 2012. Selon Bassima Hakkaoui,   ce phénoméne est en progression de 3,52 % par rapport à 2011, et que 181 des personnes impliquées dans ces crimes ont été poursuivies, soit une hausse de 4,02 %. En réponse à une question orale du groupe de l’Unité et de l’égalitarisme (Parti de l’Istiqlal) à la Chambre des conseillers au sujet de « la recrudescence des viols d’enfants », la ministre a déclaré par ailleurs que les données fournies par le ministère de la justice et des libertés montrent que 56 cas de prostitution de mineurs ont été enregistrés en 2012 (+ 1,82 %) et que ces cas ont donné lieu à 71 poursuites (+2,90%). Concernant les viols avec dépucelage, Hakaoui a fait savoir que 382 cas ont été enregistrés durant la même période, en baisse de 14,35%, précisant que 382 personnes impliquées dans ces crimes ont été poursuivies (-16,59) alors que 871 cas de viol de mineures (-9,74%) ont été enregistrés avec des poursuites à l’encontre de 940 personnes (-8,29%). Le MagMohammedia : Il faut sauver la Kasbah. La Kasbah est le seul véritable monument historique qui existe à Mohammedia. Pourtant, il a longtemps souffert de négligence et de nombreuses nuisances liées à l’activité humaine, outre l’usure du temps. Mais comme il n’est jamais trop   tard pour bien faire, les autorités locales semblent aujourd’hui bien déterminées à rattraper le temps perdu. Pour sauver cet édifice chargé d’histoire, un vaste chantier de restauration a été lancé l’année dernière dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la culture ainsi que la préfecture et le conseil préfectoral de la ville de Mohammedia. Et ce, pour un coût total de plus de 3,4 millions de dirhams. Mais cette fois-ci, il n’est plus question de replâtrage et de colmatage à l’aveugle comme c’était le cas auparavant mais bel et bien d’une véritable opération de restauration selon les normes internationales. Pour ce faire, il a fallu commencer par le commencement en établissant un diagnostic réel du bâti de manière à bien définir le type d’intervention à entreprendre comme tient à le faire remarquer le Directeur régional du ministère de la culture dans la région du Grand Casablanca, Abdelkader Aissaoui, soulignant, dans une déclaration à la Map, que l’intervention sur un bâtiment historique exige non seulement une analyse approfondie de son état physique et des causes de sa dégradation mais aussi une parfaite connaissance de ses usagers, ses modes de gestion et d’entretien, son fonctionnement ainsi que son environnement. Et pour cause, vérité mathématique implacable, la façon de poser un problème détermine en partie sa solution, soutient ce sociologue dont le plaidoyer et le diagnostic sur le terrain ont fini par convaincre les autorités locales de l’absolue nécessité de ce plan de sauvetage de la Kasbah. MenaraGrève des distributeurs des bouteilles de gaz le 4 et 5 juin. L’assemblée générale de l’association des distributeurs de gaz au Maroc (ADGM) a décidé ce mardi d’arrêter la distribution des bonbonnes de gaz les 4 et 5 juin prochain, rapporte Assabah. Les professionnels assurent qu’ils avaient   donné un délai de réflexion d’un mois donné au gouvernement. Durant cette période, l’exécutif devait pour ouvrir avec eux un dialogue « sérieux et responsable » sur leurs revendications, toujours selon Assabah. Parmi les revendications avancées, figure notamment la réévaluation des marges bénéficiaires, restées inchangées depuis 1998. En effet, les bouteilles de 12 et 3 kg vendues à 40 et 10 DH sont respectivement payées à 37,65 et 9.5 dirhams par les distributeurs. Mohamed Benjelloun, président de l’ADGM, a souligné que la distribution coûte cher après la hausse des salaires, du prix du carburant et les autres dépenses. Selon les régions, cette distribution leur coûte entre 30 et 50% des charges, ajoute-t-il. Le président de l’ADGM assure à Assabah qu’il « regrette cette décision qui a été le recours ultime suite à la sourde oreille du gouvernement ». Il a également ajouté que la distribution s’arrêtera seulement avec les camions, mais que les dépôts resteront ouverts pour les citoyens qui veulent s’approvisionner. h24infoM’diq-Fnideq : Extinction d’un incendie ayant ravagé près de 8,5 ha de couvert végétal. Un incendie ayant ravagé près de 8,5 ha de couvert végétal près de Belyounech, dans la préfecture de M’diq-Fnideq, a été maîtrisé mardi dans la soirée, a indiqué une source auprès de la préfecture. L’incendie, qui n’a pas fait de victimes ni de dégâts matériels au niveau des zones d’habitation, a causé par contre d’importants dégâts dans la forêt avoisinant Belyounech, a précisé la même source, ajoutant qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie. Le feu s’était déclaré mardi vers 18h00 et a pu être maîtrisé quatre heures plus tard, grâce aux efforts des éléments de la Protection civile et des services des Eaux et forêts et avec la contribution des autorités locales, des volontaires de la Promotion nationale et des habitants.    MAPNouvel échéancier fixé pour le renouvellement du permis de conduire. Selon un communiqué du ministère, le délai s’étale du 1er janvier 2012 au 30 juin 2014, pour les permis de conduire établis sur support papier délivrés entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 1996. Concernant les permis de conduire établis sur support papier délivrés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2002, le renouvellement sera du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015. Pour ce qui est des permis de conduire établis sur support papier délivrés après le 1er janvier 2003, ils seront renouvelés du 1er janvier au 30 septembre 2015, précise le communiqué. A cet égard, le ministère de l’Equipement exhorte l’ensemble des citoyens qui n’ont pas encore entamé la procédure de renouvellement de leurs permis, à se présenter auprès des services chargés de l’opération de renouvellement du permis de conduire en tenant compte de l’échéancier précité, afin d’éviter l’encombrement au niveau desdits services et les désagréments qui en découlent. Le ministère assure que ces délais sont « définitifs » et ne peuvent être prorogés et qu’il appartient aux personnes concernées d’assumer leur responsabilité en cas de non renouvellement de leur permis pendant lesdits délais.    MenaraHCP: Légère hausse de 0,1% de l’indice des prix à la consommation. Le HCP a expliqué, dans sa note d’information, que cette variation est le résultat de la hausse de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires. Les hausses des produits non alimentaires observées entre mars et avril 2014 concernent principalement les « carburants » avec 2,4%. Pour les produits alimentaires, la baisse a concerné principalement les «légumes» avec 3,8%, les «poissons et fruits de mer» avec 2,4%, le «café, thé et cacao » avec 1,3% et le « lait, fromage et oeufs » avec 0,7%. En revanche, les prix ont augmenté de 9,7% pour les « fruits » et de 0,2% pour les «viandes ». Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Al-Hoceima avec 0,9%, à Dakhla et Beni-Mellal avec 0,5% et à Tanger et Safi avec 0,4%. En revanche, des baisses ont été enregistrées à Kénitra et Settat avec 0,4%, à Rabat avec 0,3% et à Agadir et Tétouan avec 0,2%. Par ailleurs, comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 0,4% au cours du mois d’avril 2014. Cette variation résulte de la hausse de l’indice des produits non alimentaires de 1,4% et de la baisse de celui des produits alimentaires de 0,9%.    Menara Art & Culture Le Maroc mis à l’honneur par le Koh-Lanta colombien. Le Maroc accueille la neuvième saison de l’émission « El Desafio », programme de téléréalité le plus suivi de l’histoire de la Colombie. Le tournage d’El Desafio Marruecos 2014 (Maroc, les mille et une nuits) s’est déroulé à Fès.   « Nous voulons faire découvrir le Maroc et bien plus encore, comme la culture que possède ce pays », a expliqué Sebastian Martino, producteur général de l’émission El Desafio, à El Pais. Le programme de téléréalité, dont la 9e saison vient d’être tournée à Fès a rencontré un succès sans précédent en Colombie. En effet, les deux premières saisons ont été classées parmi les dix émissions les plus suivies dans l’histoire du pays. La 5e saison s’est même hissée au 3e rang des programmes les plus regardés. 21 participants de différentes nationalités ont pris part à cette saison, et ont été répartis en trois équipes de 7: sept stars formaient la team « célébrités », d’anciens candidats de l’épreuve composaient l’équipe des « survivants » , tandis que des inconnus formaient l’équipe des »challengers ». Comme le veut le principe de l’émissieon, les concurrents ont dû se surpasser pour survivre aux épreuves physiques et aux conditions climatiques. h24infoFestival de Cannes: Ryan Gosling salué par ses pairs pour «Lost River». Après avoir été accueilli par une haie d’honneur de fans émoustillées hurlant son nom à pleins poumons, Ryan Gosling a présenté son film Lost Riverdans la section Un certain regard mardi soir. L’acteur avait l’air   extrêmement stressé tandis que ses amis célèbres: Wim Wenders et les membres du jury Willem Dafoe et Nicolas Winding Refn, son complice de Drive (2011), le saluaient chaleureusement. Ce dernier a dû être particulièrement sensible à ce film baroque dont les lumières et l’atmosphère rappellent son travail. Il est évident que Ryan Gosling admire intensément le réalisateur de Only God Forgive. Ce dernier lui a visiblement pardonné de n’être pas venu présenter le film à Cannes l’an dernier. Gosling s’était fait porter pâle pour cause de tournage de Lost River. Nicolas Winding Refn a applaudi à tout rompre à la fin de la projection alors qu’une foule massive se précipitait auprès le réalisateur, soulagé par un accueil plus enthousiaste que pour sa première projection. Les aventures d’un garçon voleur de métaux et de sa mère hôtesse dans un club étrange envoûtent doucement tandis que le spectateur reconnaît des emprunts respectueux à divers cinéastes de Gaspard Noé à David Lynch.Lost River est un film de cinéphile. De ceux qui sont tellement bourrés de promesses qu’on est impatient de voir ce que donnera la prochaine réalisation de Ryan Gosling et s’il s’y dirigera. Il a pris le parti de ne pas apparaître à l’écran dans cette première oeuvre mortifère ce qui décevra sans doute les fans qui l’attendaient toujours à la sortie de la projection. 20minutesL7a9ed à nouveau poursuivi, des artistes se mobilisent. Le procureur du roi auprès du tribunal de première instance de Aïn Sebaa a décidé de poursuivre Mouad L7a9d en état d’arrestation pour « spéculation sur les tickets d’un match de football », « ivresse publique » et « violence   à l’encontre d’un policier pendant l’exercice de ses fonctions ». Le rappeur avait été interpellé dimanche 18 mai dernier alors qu’il s’apprêtait à assister au match opposant Raja de Casablanca au Moghreb de Tétouan. Selon un post sur Facebook de son avocat Me Mohamed Messaoudi, le policier qui a arrêté L7a9ed a présenté un certificat médical attestant d’une infirmité permanente de 30 jours. Parallèlement, des artistes ont commencé à manifester leur soutien pour L7a9ed. Hier encore, une photo de l’actrice Fatym Layachi avec le hastag #Freel7a9ed inscrit sur la main circulait sur le web (voir photo ci-dessus). Mobydick, rappeur iconoclaste, a reproduit le message d’un internaute accompagné d’une photo de lui avec L7a9ed, son ami. On peut y lire » Dieu est grand Mouad, la patrie est mécréante Mouad, le système est pourri Mouad, la prison est pour les innocents Mouad. Ils t’ont frappé jusqu’au sang, t’ont emporté là où ils voulaient. Pas grave, ils l’ont cherché, ce n’est que la partie visible de l’iceberg ». h24info20ème édition Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Le voyage des cultures. Faouzi Skali, le président du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, a présenté le 21 mai 2014, dans un hôtel casablancais, le programme et l’esprit de la 20 ème édition du festival 2014. Une édition spéciale à plus d’un titre. D’abord ce sont deux décades de travail et d’existence   qui sont fêtées. Ensuite, cette année, le thème choisi est grandiose, dans ce sens que l’on a mis en place une réelle plate-forme de débats pour parler du dialogue des cultures, à un moment clef de l’histoire où les clivages de tous bords prennent de plus en plus les devants de la scène. Une réponse artistique, culturelle pour contrecarrer cet esprit sectaire, belliqueux que vit l’humanité. Rien de tel que la métaphore de la conférence des oiseaux dans ce conte mystique du 13 ème siècle, où Farid Ud-din Attar nous explique comment, un jour, la huppe a décidé de réunir tous les oiseaux pour les inviter à entreprendre un grand voyage, pour rencontrer, au bout de leurs périples personnels, le roi des oiseaux, le grand Simurgh. C’est de cette parabole philosophique sur le cheminement de soi, dans le monde, à travers les autres qu’est née l’idée des cultures du monde qui voyagent et qui doivent immanquablement se rencontrer. Aujourd’hui Sport L’agent de Mehdi Benatia attendu à Barcelone. L’agent de Mehdi Benatia, suivi de près par le Barça, est attendu aujourd’hui à Barcelone pour discuter de l’offre du club catalan, rapporte la Gazzetta dello Sport. Benatia est plus que jamais un candidat crédible pour renforcer la défense   centrale du FC Barcelone, orpheline de Carles Puyol à partir de la saison prochaine. Selon le quotidien italien La Gazzetta dello Sport, l’agent du joueur est attendu ce mercredi en Catalogne, où il va rencontrer les dirigeants barcelonais. Mehdi Benatia, actuellement en stage de préparation au Portugal avec les Lions de l’Atlas, n’ira pas avec les Giallorossi en Floride. La même source avait annoncé que le Barça était prêt à débourser entre 30 et 35 millions d’euros pour s’attacher les services de l’international marocain. h24infoAdel Taarabt vers l’Inter Milan ? Prêté depuis janvier à l’AC Milan par les Queens Park Rangers, Adel Taarabt (24 ans) pourrait rester en Lombardie la saison prochaine mais pas forcément sous les mêmes couleurs. L’Inter aurait ainsi entamé des discussions au sujet d’un possible transfert   du milieu offensif marocain qui se verrait, lui, bien continuer l’aventure avec le club rossonero. Mais selon L’équipe, son option d’achat serait plus proche des 11 millions d’euros que des 7 millions évoqués depuis son arrivée. Une somme difficile à débourser pour l’AC Milan qui ne disputera pas de compétition européenne la saison prochaine. Sport-MarocLajour appelé en renfort par Zaki. Après avoir fait à appel à Mohsine Moutaouali, le sélectionneur national, Badou Zaki a convoqué un nouveau du joueur de Raja de Casablanca. En effet, il s’agit de l’attaquant Mouhssine Iajour qui devra rejoindre le groupe lundi, a-t-on appris via un communiqué publié   sur le site officiel de la FRMF. Rappelons que le onze national est depuis deux jours en concentration au Portugal. MountakhabLes Lionceaux poursuivent les entrainements. Les Lionceaux junior poursuivent leur préparation au Centre Sportif Maamoura avant d’affronter le Togo en match retour des éliminatoires de la CAN U20 2015. Les coéquipiers de Nabil Jaadi ont pris part hier après-midi à une séance d’entrainement durant laquelle ces derniers ont eu droit à une opposition tactique. Notons que le match retour face au Togo aura lieu ce samedi au Stade Moulay El Hassan à Rabat à partir de 17h30.    MountakhabSaut d’obstacles: concours officiel 2014 de la Garde Royale, du 12 au 15 juin à Rabat. La Grade Royale organise l’édition 2014 de son concours officiel de saut d’obstacles, du 12 au 15 juin prochain, à la carrière Hassan II au Méchouar à Touargas (Rabat). Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-major général des Forces Armées Royales, ce concours connaitra la participation des plus éminents cavaliers des clubs nationaux affiliés à la Fédération royale marocaine des sports équestres, indique un communiqué de la Garde Royale parvenu mercredi à la MAP. « Ce grand rendez-vous sportif annuel demeure une occasion sans pareille pour fêter le cheval, perpétuant une tradition de longue date pour la Garde Royale et par-delà, traduisant l’intérêt porté par nos glorieux Souverains à cette belle conquête de l’homme », souligne le communiqué.    MAP International L’ONU réclame une enquête après « l’exécution » de Palestiniens en Cisjordanie. L’Organisation de libération de la Palestine (OLP) accuse l’armée israélienne d’avoir tué deux adolescents de sang-froid la semaine dernière en Cisjordanie, après la diffusion de vidéos de leur mort par des ONG.   Dans une vidéo datée du jeudi 15 mai diffusée par l’ONG Défense des enfants international Palestine, deux Palestiniens marchant près de l’ombre d’un bâtiment s’effondrent subitement, apparemment atteints par des tirs. Ces deux jeunes, âgés de 16 et 17 ans, sont morts de leurs blessures à l’hôpital. Défense des enfants international Palestine précise que les images proviennent de caméras de surveillance installées sur le bâtiment se trouvant près de la prison militaire d’Ofer, près de Ramallah. Les fait sont survenus lors de manifestations organisées en commémoration de la Nakba, la « catastrophe » (en arabe) que représente pour les Palestiniens la création d’Israël en 1948. Après la mort des deux jeunes Palestiniens, l’armée israélienne a justifié les tirs par l’éclatement de violences et de confrontations survenues entre ses soldats et environ 150 Palestiniens. L’ONG israélienne de défense des droits de l’homme B’Tselem a diffusé le 20 mai des images supplémentaires de la scène. Elle précise que deux autres Palestiniens, l’un de 15 ans et l’autre de 23 ans, ont été touchés par balle lors des mêmes incidents. Dans un communiqué diffusé mardi 20 mai, Hanane Achraoui, membre de l’OLP, « condamne l’exécution délibérée de deux adolescents palestiniens ». Le MondeGoogle devient la marque la plus puissante, devant Apple. Google plus fort qu’Apple. La société de Mountain View vient de s’emparer de la première place du classement Brandz, établi par le cabinet d’étude Millward Brown. Elle était précédemment occupée par son grand rival de Cupertino.   Dans ce classement des « marques les plus précieuses » de 2014, Google progresse ainsi de 40 % quand Apple perd 20 %, par rapport à l’année dernière. Les marques technologiques sont en bonnes positions puisque IBM et Microsoft occupent la troisième et quatrième place. AT&T, Amazon, Verizon, Facebook ou Samsung sont également présentes. De grandes marques comme McDonald’s, Coca-Cola ou Visa occupent quant à elles la cinquième, sixième et septième place. On notera également la baisse du nombre de marques européennes. En huit ans, elles sont passées de 35 à 29 au sein de ce top 100. Ce classement est établi après l’interrogation de plus de 650 000 personnes, aussi bien des consommateurs que des professionnels, qui donnent leurs avis sur plus de 23 000 marques. MetronewsEnergie : la Russie et la Chine signent un méga-contrat gazier. En froid avec l’UE, la Russie se tourne désormais vers la Chine. Pékin et Moscou ont signé ce mercredi un méga-contrat d’approvisionnement gazier. Ce partenariat stratégique sonne comme un nouveau coup dur pour la relation   russo-européenne, déjà largement affectée par la crise ukrainienne. Portant sur 30 ans, cet énorme contrat sino-russe s’élève à pas moins de 400 milliards de dollars (292 millions d’euros). Suivant les termes de l’accord, signé en présence du présidentVladimir Poutine en visite pour deux jours à Shangaï, les livraisons russes en Chine commenceront en 2018. Durant trois décennies, le volume de gaz fourni s’élèvera progressivement «pour atteindre 38 milliards de mètres cubes par an», selon les détails livrés par le géant énergétique chinois CNPC(China National Petroleum Corporation), soit l’équivalent du quart des exportations de gaz russe vers l’Europe. Le fournisseur russe Gazprom se frotte les mains. «Le contrat sera bénéfique pour les deux parties», se réjouit son PDG, Alexeï Miller. La CNPC qualifie pour sa part cet accord de «nouvel accomplissement majeur dans la coopération énergétique stratégique». Il aura fallu pas moins de 15 ans pour le finaliser. Les discussions ont longtemps achoppé sur le prix du gaz. Aucune confirmation officielle des montants n’est toutefois disponible ce mercredi. Le contrat est symbolique aux yeux de l’Europe. Le gaz est en effet devenu une véritable arme pour Moscou, dans le conflit ukrainien qui l’oppose à l’UE. La Russie a en effet menacé à plusieurs reprises de couper le robinet à l’Ukraine et de diminuer les livraisons en Europe en guise de sanction. Le ParisienPays-Bas: des chercheurs identifient des médicaments pouvant combattre le coronavirus. Le Centre médical universitaire de Leiden (LUMC) a annoncé mercredi avoir identifié quatre médicaments déjà disponibles sur le marché pouvant combattre le coronavirus MERS dans des cultures cellulaires. Quelque 348 médicaments disponibles actuellement sur le marché ont été testés dans le cadre de cette recherche menée en collaboration avec le centre médical Erasme (Rotterdam) et l’université de Leuven. Les médicaments en question, qui ne sont pas encore testés sur des animaux ou des êtres humains d’après les chercheurs, sont la Chloroquine (antipaludique), la Chlorpromazine (antipsychotique), le Lopinavir (Anti-Vih) et le Lopéramide (anti diarrhée). « La phase préliminaire devient beaucoup plus courte si vous savez déjà comment se comporte un médicament, ses effets secondaires et la posologie à recommander », explique le professeur Eric Snijder du LUMC. Apparus pour la première fois en Arabie saoudite, des cas d’infection ont été recensés également en Jordanie, l’Egypte, le Liban, les Emirats arabes unis ou encore les Etats-Unis et les Pays-Bas. La majorité des personnes touchées avaient voyagé ou travaillé en Arabie Saoudite. Le coronavirus MERS est considéré comme un cousin, plus mortel mais moins contagieux, du virus responsable du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003. Il provoque une infection des poumons, et les personnes touchées souffrent de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires. Le virus a tué jusqu’à aujourd’hui 175 personnes en Arabie Saoudite.    MAPNigeria: un double attentat fait au moins 118 morts dans le centre. « Le nombre de cadavres est actuellement de 118″, a déclaré à l’AFP Mohammed Abdulsalam, coordinateur de l’Agence nationale de gestion des crises (NEMA) tout en estimant qu’il pourrait « y avoir plus de cadavres dans les décombres » dus aux explosions. Cinquante-six personnes ont été blessées dans le double attentat, a précisé M. Abdulsalam. Le comissaire de police Chris Olakpe, de l’Etat du Plateau, dont Jos est la capitale, avait auparavant fait état de « 46 tués et de 45 personnes grièvement blessées ». Selon un porte-parole du gouverneur, Pam Ayuba, les victimes sont « en majorité des femmes ». La première explosion, due à un camion piégé, est survenue vers 15H00 (locales, 14H00 GMT) sur le marché New Abuja. Une vingtaine de minutes après, un minibus piégé explosait à son tour, prenant au piège des membres des équipes de secours qui s’efforçaient d’accéder aux victimes. Sous le feu des critiques pour sa lenteur et son manque d’initiative dans cette période de tourmente, le président nigérian Goodluck Jonathan a rapidement condamné ces attentats, « une attaque tragique contre la liberté humaine » perpétrée par des hommes « cruels et diaboliques ». « Le gouvernement reste entièrement engagé pour gagner la guerre contre le terrorisme », a souligné la présidence. L’Etat du Plateau marque la limite entre le sud chrétien et le nord majoritairement musulman du pays le plus peuplé d’Afrique, première puissance économique du continent.    Menara Nouvelles Technologies L’iCloud d’Apple piraté par un marocain. L’iCloud est le service de stockage en ligne d’Apple. Mis en place fin 2012, il compte aujourd’hui près de400 millions d’utilisateurs dans le monde. Steve Jobsl’avait qualifié de « révolution numérique » lors de sa création. Le service permet de sauvegarder   des documents et photos, et les paramètres des appareils Apple connectés au service. En outre, il permet de verrouiller à distance un iPhone présumé volé ou perdu. Ce service est donc un avantage sécuritaire et un gain de confort qu’Apple offre à ses utilisateurs. Sur son site web, la société vante les nombreux avantages de l’iCloud : « Vous avez égaré votre appareil ? iCloud peut vous aider à le retrouver et empêcher quiconque de l’utiliser entre-temps. Votre iPhone, iPad ou iPod touch contient des informations importantes ? iCloud sauvegarde quotidiennement vos données en Wi-Fi et peut les restaurer au besoin. Et ce ne sont là que deux des nombreux moyens par lesquels iCloud peut vous sauver la mise. » Seulement, ce que personne ne semblait avoir prévu, c’est que ce service finirait par être piraté. Or, pour la première fois depuis son lancement, ceci vient de se produire. Deux hackers, un néerlandais (@AquaXetine) et l’autre marocain (@MerrukTechnolog) ont affirmé avoir trouvé le moyen de contourner la protection mise en place par Apple. AfriquinfosAu Maroc internet est dominé par les hommes. A partir des données de l’Union Internationale des Télécommunications, Visualizing, un site spécialisé dans la création de cartographies et graphiques, vient de publier une carte montrant l’accès à internet en fonction du genre.   Seuls 64 pays sont analysés et représentés sur cette carte qui est donc encore incomplète. Néanmoins, elle donne un grand nombre d’informations sur le Maroc. On peut observer que l’utilisation de la toile est fortement masculine dans ce pays où 1,43 hommes ont accès à internet pour 1 femme. Concrètement, cela veut dire que l’accès des femmes à internet est inférieur au Maroc qu’en Iran, où le rapport est de 1,31. Ces chiffres sont dus au fait que 65% de la population marocaine masculine a accès à internet contre seulement 45% de la population féminine. Cette disparité réduit fortement le taux d’accès à la toile alors que les hommes marocains sont autant connectés que les américains (65% contre 68%). Ce déséquilibre est présent dans plusieurs pays mais le Maroc reste, après la Turquie, le pire élève. AfriquinfosLe FBI peine à embaucher des pirates qui ne soient pas défoncés. Le FBI a un problème. L’agence a besoin d’embaucher des pirates pour construire sa division de lutte contre la cybercriminalité, mais ils refusent également d’embaucher quelqu’un qui a fumé de l’herbe dans les trois   dernières années. Et devinez quoi ? Un grand nombre de pirates ne crachent pas sur un petit joint…C’est un véritable casse-tête… Il est vrai qu’il est difficile de trouver des gens compétents et qui plus, sans vice. En effet, le directeur du FBI James Comey a fait cette révélation devant le White Collar Crime Institute. Il a ajouté que l’agence est « aux prises avec la question en ce moment. » L’instance rechigne à l’idée d’embaucher des gens qui aiment s’envoyer un petit pétard, activité, au demeurant, légale dans deux états en Amérique et pratiquement dans beaucoup d’autres. Quoi qu’il leur en coûte, le FBI ne veut pas embaucher de débauchés ! GizmodoUn robot nommé à un poste clef d’une entreprise. Il y a quelques mois, Le Figaro rapportait que les robots prenaient de plus en plus de place dans les entreprises, quitte à devenir – quasiment! – des collègues. Une société basée Hong-Kong va encore plus loin. Deep Knowledge Venture, spécialisée dans la gestion de dons à haut risque, a décidé d’innover dans sa gestion des ressources humaines en nommant à son conseil d’administration un robot dénommé Vital   (Validating Investment Tool for Advancing Life Sciences). Son rôle? Essentiel: préserver les intérêts financiers de la société et identifier les investissements les plus judicieux à effectuer… Un robot digne de confiance, avec de vraies responsabilités. Vital est un logiciel qui a été développé afin de devenir un véritable allié, capable de deviner intuitivement toutes sortes de phénomènes: le succès d’un projet, les résultats prévisionnels, les premiers tests de médicaments, la disponibilité des brevets et les levées de fonds précédentes des sociétés dans lesquelles DKV envisage potentiellement d’investir! Vital, du fait de son aspect robotique, est également quelqu’un de confiance: il peut manipuler sans problème des données très confidentielles afin de préserver la propriété intellectuelle d’une société. Et si Vital a pu obtenir un poste clef dans une société comme DKV, c’est précisément qu’il commence à avoir un CV en béton. DKV n’est pas la première entreprise à faire appel à Vital: Pathway Pharmaceuticals et In Silico Medecine s’étaient déjà fait dispenser les conseils prospectifs du robot. Mais DKV est la première entreprise à faire confiance à Vital au point de lui donner une voix au même titre qu’un homme, lors des votes aux conseils d’administration. Dmitry Daminski, administrateur de la société et responsable du projet, a confié à Beta Beat: «Si les gens peuvent être subjectifs ou influencés par leurs émotions, les ordinateurs, eux, peuvent avoir des intuitions géniales. Former une équipe mixte est juste logique: nous essayons d’optimiser les avantages de chacun.» Le Figarole2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du 19 mai 2014

actu-maroc

ActualitéLe Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham en même temps à l’aéroport de Casablanca. Le Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham, cousin germain du Souverain marocain, auraient failli se croiser vendredi à l’aéroport de Casablanca. Le prince allait prendre un   avion pour la Tunisie et le monarque se dirigeait vers Beni Mellal, où il a inauguré le jour même le nouvel aéroport de la ville. Le prince Moulay Hicham était entré au pavillon royal de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, quelques minutes seulement avant l’arrivée du cortège royal, qui s’apprêtait à s’envoler vers Beni Mellal, rapporte Goud.ma. Les responsables de l’aéroport ne savaient pas comment s’y prendre avec le prince qui allait se retrouver face à face pour la première fois depuis plusieurs années avec le Roi Mohammed VI. Moulay Hicham aurait vite compris la situation et se serait retiré rapidement pour rejoindre les voies classiques empruntées par le reste des voyageurs, précise un responsable de l’aéroport cité par la même source. Le prince s’estimant « persona non grata au Palais », n’avait revu le Roi Mohammed VI depuis son intronisation, que deux fois, dans des cadres strictement familiaux, où leurs « échanges sont restés courtois et distants, comme l’exigeaient les circonstances », avait affirmé Moulay Hicham en 2011, à la revue française « Le Débat ». Bladi.netLes MRE ont envoyé moins d’argent au pays à fin avril 2014. Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) envoient moins d’argent au pays. C’est ce qu’indiquent les chiffres de l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs à fin avril 2014.   Ainsi les recettes des MRE ont ainsi accusé une baisse de 1,4%. Ce qui se chiffre à plus de 17,96 milliards DH durant les quatre premiers mois de l’année en cours, contre environ 18,22 milliards DH un an auparavant. Pour ce qui est des recettes voyages, elles se sont stabilisées à 16,77 milliards contre 16,15 milliards à fin avril 2013, soit une hausse de 3,8%, relève la même source. Les dépenses de voyages ont, quant à elles, reculé de 8,4 %, passant de 3,58 MMDH à fin avril 2013 à 3,28 MMDH à fin avril dernier. Les flux des investissements directs étrangers (IDE) ont également connu un recul de 21,7 %, atteignant environ 7,60 milliards de dirhams (MMDH) à fin avril 2014, contre 9,70 MMDH un an auparavant, soit une baisse. Selon l’Office des changes, cette évolution est attribuable à la régression de 47,3 % des recettes d’IDE et de 77,8 % des dépenses liées à ces investissements durant cette période. Aujourdhui.maRapport d’Amnesty International concernant le Maroc : Rabat rejette avec force des classements injustes. Le gouvernement marocain regrette le manque de crédibilité et d’objectivité du rapport d’Amnesty International concernant le Maroc, tout en réitérant sa   détermination à poursuivre les efforts et renforcer les réformes structurelles dans lesquelles le Royaume s’est engagé de manière constante, y compris la réforme de la justice, le renforcement des mécanismes nationaux de protection des droits de l’Homme d’une manière générale et la prévention de la torture en particulier.

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé que le Maroc, qui est disposé à reconnaitre les erreurs pouvant survenir dans l’action publique et à prendre les dispositions nécessaires pour les corriger, « rejette avec force les classements injustes qui suscitent plusieurs interrogations sur les procédés suivis, les critères adoptés et les contradictions avérées ». En réaction au rapport d’Amnesty International sur la torture lors du Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement a fait part de la détermination de l’Exécutif « à faire résolument face à toutes les tentatives partiales visant à nuire à l’image du pays ». Tout en s’interrogeant sur les circonstances des classements injustes réservés au Royaume par certaines organisations internationales, notamment en termes de liberté de la presse et de torture, M. Benkirane a qualifié d’ »étonnant » que ces parties ne prennent pas en compte les développements notables sur le terrain et au niveau des législations et institutions. L’Opinion«Le Maroc partenaire privilégié de l’Italie». «Le Maroc est un partenaire privilégié dans les relations méditerranéennes de l’Italie», a affirmé, vendredi, le vice-ministre italien des Affaires étrangères, Lapo pistelli, dont le pays s’apprête à assurer, à partir de juillet prochain, la présidence de l’Union européenne (UE). «Le dernier échange de messages entre S.M. le Roi Mohammed VI et le président du Conseil, Matteo Renzi au lendemain de son investiture témoigne de l’excellence des relations qu’entretiennent les deux pays», ajoute Pistelli dans un entretien à la MAP, en relevant la présence en Italie d’une importante communauté marocaine ainsi que l’intensification, au cours des dernières années, des échanges commerciaux et des visites entre les entrepreneurs des deux pays. «Le Maroc, dont je salue le processus réformiste, est perçu par l’Italie comme une référence de stabilité dans la région de la Méditerranée», a-t-il poursuivi, ajoutant que son pays oeuvre en vue de «renforcer et construire un partenariat avec le Maroc». Il a relevé, à ce propos, que «le Souverain a enclenché des réformes de manière intelligente et clairvoyante au moment où, dans d’autres pays, elles n’avaient pas eu une issue aussi heureuse». Les deux pays, a-t-il ajouté, «peuvent faire encore mieux en continuant à construire sur la base de l’amitié, du respect réciproque et de la compréhension mutuelle». Entre l’Italie et le Maroc «on ne peut parler uniquement de proximité géographique.    Le MatinLe ministre de la justice nie avoir proféré des menaces contre un magistrat. Le ministre de la justice et des libertés, Mustapha Ramid a catégoriquement démenti les informations colportées par certains médias, faisant état de menaces qu’il aurait proférées à l’encontre du magistrat Mohamed Anbar suite à une plainte que ce dernier a déposée devant la justice. Un communiqué du ministère de la justice et des libertés, parvenu samedi à la MAP, souligne que M. Ramid, qui réfute cette information, affirme qu’il s’agit d’allégations dénuées de tout fondement. L’intéressé n’a qu’à fournir les données dont il affirme être en possession en vue de prouver ses dires aux médias et aux parties compétentes, ajoute le communiqué.    Maghrebemergent Economie Le meilleur hôtel du monde se trouve au Maroc. Selon un communiqué du 13 mai, le meilleur hôtel du monde se situerait à Marrakech. Le prix Travellers’ Choice 2014 vient effectivement de lui être attribué. L’hôtel compte à ce jour 796 avis d’internautes sur Trip Advisor. Sur ces avis,   795 sont positifs et un seul qualifie le service de médiocre. Au total, 762 trouvent le service offert par l’hôtel marocain excellent. Dès votre arrivée à l’hôtel Riad Kheirredine, tout est fait pour que vous vous sentiez comme chez vous et que vous n’ayez à vous occuper de rien. Bouteille d’eau fraîche avant de partir en excursion, téléphone portable fourni pour vous garantir une assistance en cas de problème, conseils sur mesure pour apprécier les charmes de la ville, etc…« Des conseils avisés, permettant de dénicher les meilleurs adresse de Marrakech ». « TOUT est fait et garanti pour que le client soit comblé (on vous passe même un téléphone portable pour les joindre durant le séjour au moindre problème, on vous accompagne pour vous expliquer et vous diriger si besoin, et on vient même vous chercher pour vous sécuriser si nécessaire) ». Le réel avantage de l’hôtel est son personnel qui accueille chaque client comme si c’était un ami qui venait visiter Marrakech. AfriquinfosStandard & Poor’s révise la note du Maroc de « négative » à « stable ». Standard & Poor’s a relevé, vendredi, la perspective de la notation du Maroc de « négative » à « stable », tout en confirmant les notes « BBB-/A-3 ». L’amélioration de la « perspective » de la qualité du crédit du   Maroc trouve son origine notamment dans la réduction des déficits budgétaires et du compte courant, laquelle a été soutenue par la mise en place de réformes visant l’amélioration de la croissance, de la compétitivité et de la productivité tout en maîtrisant les charges de la compensation, indique un communiqué du ministère de l’Economie et des finances, citant une note de l’agence de notation. Standard & Poor’s souligne que les notes du Maroc sont également soutenues par les bonnes perspectives de croissance économique, un poids modéré de la dette du gouvernement et la stabilité économique et sociale. L’agence table sur un déficit du compte courant qui devrait se situer à 6,2 % du PIB en 2014 et une baisse du déficit du gouvernement central pour atteindre 5,2 % du PIB en 2014 et 4 % en 2017. L’agence s’attend également à ce que le taux d’inflation reste maîtrisé. Compte tenu d’une campagne agricole moyenne, Standard & Poor’s prévoit une décélération modérée du taux de croissance économique en 2014 qui devrait se situer à 4 % et ce, grâce à une bonne performance du PIB non-agricole tirée particulièrement par les nouveaux secteurs manufacturiers tels que l’automobile, l’aéronautique et l’électronique. Et d’ajouter que des niveaux de croissance plus importants nécessitent la poursuite des réformes déjà engagées et la mise en place d’autres réformes touchant notamment le marché du travail, l’environnement des affaires et le renforcement de la compétitivité. MenaraAuto Expo: Moins de business que prévu. Le salon Auto Expo se poursuit dans une conjoncture défavorable pour le secteur. A fin avril, les ventes sont en baisse de près de 12%. Tous les concessionnaires ont mobilisé des bataillons de commerciaux (500 au total). La course au client est très rude.   Dès l’entrée, les visiteurs sont très sollicités par des hôtesses. Distribution de flyers, prise de contact et invitation pour voir les véhicules de plus près sont de rigueur. A ce jeu, les visiteurs ne se font pas prier, plus curieux que véritables clients potentiels. C’est ceux-là mêmes à qui les commerciaux ont donné un petit nom: «bchhalatiste» (demandeur de prix sans motivation d’achat). Passé un pavillon dédié aux motos, l’on se retrouve face aux leaders du marché. Dacia, Renault, Peugeot et Hyundai sont côte à côte, un peu à l’image de leur classement dans le top 4 des ventes. Les emplacements sont quasiment les mêmes que pendant la précédente édition même si le marché a connu bien des changements avec la percée de la sud-coréenne Hyundai, propulsée à la troisième place du classement au détriment de Peugeot. Loïc Morin, patron de Sopriam, distributeur et importateur des marques au lion et chevron est pour le moins confiant: «Nous tablons sur 2.000 ventes lors du salon». Un optimisme partagé par d’autres marques. «Notre objectif est de réaliser 2 à 3 mois de ventes», confie Mehdi Tak-Tak, DG d’Univers Motors, importateur exclusif de Honda et Seat. Au-delà des déclarations officielles empreintes de bonne volonté, le discours ambiant est différent. «La fréquentation du salon est en net recul par rapport à 2012. La conjoncture est délicate d’autant plus que l’événement ne crée pas de demande», explique le responsable d’une marque française. En fait, la salon Auto Expo s’est inscrit dans les habitudes de consommation. Quelques mois avant l’événement, les ventes se tassent en attendant les promotions. L’EconomisteDécouverte de gaz au Maroc : 776 milliards de mètres cubes à Sidi Mokhtar ? En moins de deux mois de travaux, le forage de la zone Kamar 1, à Sidi Mokhtar, dans la région d’Essaouira, a déjà donné des résultats, qualifiés par les observateurs d’«exceptionnels ». La société britannique, Longreach Oil & Gas Ltd, a terminé la première phase de ses recherches dans ce gisement, le 8 mai 2014. Les premières déclarations ayant filtré parlent   de découverte importante et de site riche et prometteur. En effet, les estimations sont colossales. La Chine, qui suit de très près la grande ruée sur le pétrole et le gaz au Maroc, parle de réserves en gaz naturel estimées à 292 milliards de mètres cubes. Ces réserves pourraient atteindre les 776 milliards de mètres cubes. Pour Amina Benkhadra et l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) : «ces indices sont des signes encourageants pour poursuivre l’exploration de cette zone ». Au niveau de Longreach Oil & Gas Ltd, l’optimisme est de mise. Il s’agit là de «résultats d’explorations très prometteurs ». Ce qui fait dire à Malcolm Graham-Wood, un expert britannique, consultant en industrie de l’énergie et conseiller de banques d’investissements pour les questions de Pétroles et de Gaz, que c’est là une « découverte très importante ». Il lie d’ailleurs ces annonces au climat qui règne en Europe sur le conflit avec la Russie à propos des retombées de la crise ukrainienne sur l’approvisionnement en gaz. Si les données se confirment, de nombreux analystes britanniques parlent déjà du Maroc, comme le futur grand pays gazier et pétrolier en Afrique. Ce que les officiels marocains évitent de confirmer en ce moment. Si les propos très discrets du ministère de tutelle et du gouvernement, ont changé depuis un mois exactement passant à plus d’optimisme, il n’en demeure pas moins que Rabat joue la carte Wait and See. Aucune précipitation. Aujourdhui.ma »SMAP Immo » 2014 : le salon de l’immobilier marocain à Paris du 29 mai au 1er juin. Le salon, présenté par ses organisateurs comme étant « le plus grand événement de l’immobilier marocain à l’étranger », mettra en valeur, lors de cette édition, « l’offre variée et les nouveautés du marché marocain dans les différentes régions du Royaume », lit-on dans une note de présentation de cette manifestation. Sur 15.000 m2 de surface d’exposition, plus d’une centaine   d’exposants de toutes les régions du Maroc présentant l’offre immobilière la plus complète et la plus diversifiée du marché. L’édition 2014 du Salon de l’immobilier marocain s’annonce sous les meilleures augures. L’an dernier, c’est pas moins de 45 600 visiteurs qui ont traversés les portes du SMAP Immo. Ce salon réunit dans un même lieu agents immobiliers, promoteurs, constructeurs, aménageurs, financiers… Ce qui constituent une formidable occasion pour les futurs acquéreurs intéressés par ce marché, de s’informer des procédures, d’obtenir des conseils et de contacter directement les professionnels. Encouragés par le « succès » des éditions précédentes, les organisateurs du SMAP IMMO envisagent d’élargir cette expérience à d’autres pays, notamment l’Allemagne, l’Arabie Saoudite et la Grande Bretagne, qui sont de « nouvelles étapes où l’offre immobilière marocaine pourra avantageusement investir des marchés et des horizons nouveaux et porteurs ». Atlas infoUn nouvel aéroport international pour Béni Mellal. Situé à huit kilomètres au nord-ouest de Béni Mellal, le nouvel aéroport est le fruit d’un partenariat entre l’Office national des aéroports (128 millions de dirhams) et le Conseil de la Région Tadla-Azilal (67,5 millions de dirhams MDH), pour un budget total de 195,5 millions de dirhams. Une aérogare d’une capacité de 150.000 passagers par an et 1.500 m2, comportant un hall public, une zone départ sous douane disposant d’un salon VIP, ainsi qu’une zone arrivée, a été construite, de même qu’une tour de contrôle. La piste d’atterrissage existante a été mise à niveau, rallongée, élargie et renforcée (2.500 m X 45m) afin de pouvoir accueillir des avions moyen-courrier de type B737-800. Enfin, une desserte routière et un parking ont été aménagés. Le but de cet investissement est, selon le communiqué officiel, de doter la région Tadla-Azilal d’un aéroport à la hauteur de ses ambitions et de lui permettre de développer un trafic international avec les pays d’Europe, à la fois pour le transport de touristes ou de MRE originaires de la région. Royal Air Maroc a d’ores et déjà programmé trois vols hebdomadaires vers des destinations italiennes et ce, dès cet été. D’autres compagnies aériennes ont été approchées par l’ONDA pour renforcer ces dessertes.    h24infoL’ONMT courtise les Espagnols. L’Office national marocain du tourisme (ONMT) organise, du 15 au 18 mai, un voyage de presse en faveur de 30 journalistes espagnols à Tanger, Tétouan et Chefchaouen. Destiné aux supports d’Andalousie (Canal Sur, El Mundo, La Razón, l’agence de presse EFE, etc.), de Madrid (chaîne télévisée nationale TVE, El Diario, etc.) et de Barcelone (chaîne télévisée TV3, etc.), ce voyage a pour but de faire découvrir à l’Espagne les avancées économiques du Nord du royaume. Le DG de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, a profité de sa rencontre avec la presse espagnole pour mettre en avant les divers projets structurants initiés de la région, notamment le programme «Tanger-Métropole» qui a pour but l’optimisation, entre autres, de l’environnement culturel et historique de la ville. Ce projet prévoit la réhabilitation du patrimoine tangérois, notamment les célèbres Grottes d’Hercule, la villa Harris et la construction d’un grand théâtre qui renforcera indéniablement la vocation culturelle de Tanger. La stratégie mise en place par l’ONMT pour la promotion de la destination Maroc vise à faire du marché espagnol notre premier pourvoyeur de touristes. L’Espagne est actuellement le 2e marché après la France, le Maroc étant la destination non-européenne préférée des Espagnols. Depuis plus de 6 ans, le flux de touristes espagnols a connu une croissance continue et a dépassé les 2,1 millions de touristes en 2013.    Les Eco Social Arrestation de 4 gros malfaiteurs recherchés en Europe. Pas de refuge au royaume pour les braqueurs européens d’origine marocaine. Les autorités du royaume viennent d’adresser ce message après l’interpellation de quatre personnes d’origine marocaine recherchées en Belgique et   aux Pays-Bas pour des braquages et attaques armés, dont un spectaculaire vol de diamants début 2013 à l’aéroport de Bruxelles. Selon le communiqué du ministère de l’Intérieur marocain, ces interpellations témoignent de la «détermination» des services de sécurité marocains «à priver les individus soupçonnés d’implication dans des crimes à l’étranger de tout répit au Maroc, dans le respect des dispositions juridiques nationales et des termes des conventions internationales». Ces quatre personnes étaient particulièrement recherchées par les polices de Belgique ou des pays-Bas. Et pour cause ! Elles sont accusées de «tentatives d’homicide volontaire, braquages armés contre des dépôts de sociétés de transport de fonds, vol d’un important lot de bijoux dans un aéroport européen» et «attaque armée contre un hôpital belge pour organiser l’évasion d’un détenu», a détaillé samedi soir le ministère de l’Intérieur marocain. Si le texte ne précise pas la date de ces arrestations, une source sécuritaire a, en revanche, confirmé dimanche qu’elles étaient notamment liées au spectaculaire assaut mené en février 2013 par des hommes lourdement armés et déguisés en policiers sur le tarmac de l’aéroport de Bruxelles. L’équivalent de 38 millions d’euros de diamants avaient alors été dérobés. En février 2005, un autre vol de grande ampleur s’était produit à l’aéroport d’Amsterdam. Là, quelque 75 millions d’euros de diamants et bijoux, qui devaient être embarqués à bord d’un avion vers Anvers, avaient été subtilisés. Le ParisienLe directeur d’une banque détourne 700.000 dirhams appartenant à ses clients. Les mis en cause, le directeur d’une agence de banque, le chargé de clientèle et le responsable du système informatique de ladite succursale, devraient être entendus cette semaine par le juge d’instruction   du tribunal de première instance de Casablanca. Le responsable de l’agence aurait créé un compte en banque au nom de sa mère, vers lequel il a détourné plus de 700.000 DH, à partir des avoirs de plusieurs de ses clients, avec la complicité de ses employés. Les détournements de fonds n’étaient pas enregistrés. Les complices avaient même pris soin de changer les adresses des clients, victimes de ces opérations. En mai dernier, c’est le chef de caisse d’une succursale de la Banque Populaire de Tanger, avait détourné plus de 50 millions de dirhams déposé principalement par des Marocains résidant à l’étranger (MRE), dans son agence. Bladi.netLes Syriens du Maroc se constituent en association. Les Syriens du Maroc auront prochainement leur association. L’assemblée constitutive a été tenue jeudi dernier à Casablanca. Il s’agit d’une organisation apolitique et à but non lucratif destinée à aider et soutenir les familles syriennes en   détresse ; notamment celles ayant fui la guerre, et de faciliter leur intégration au Maroc. La nouvelle ONG aura également pour mission d’être une plateforme d’échanges et un outil d’information. «Nos valeurs et nos objectifs sont clairs et notre association est ouverte à tous les Syriens et Marocains sans distinction, loin de toute considération religieuse, ethnique ou régionaliste, et ce dans le respect des lois marocaines», nous a expliqué Talla Imam, président de l’ONG baptisée «Association Achikaa pour le soutien et la solidarité sociale» qui a tenu à écarter toute appartenance politique ou idéologique de son ONG à des partis au Maroc ou en Syrie. Ce dernier écarte également toute intention d’implication ou d’influence directe dans le conflit en Syrie. Selon lui, cette initiative a été prise après le feu vert des autorités marocaines lors d’une réunion tenue la semaine dernier à Rabat. «Les autorités marocaines ont été favorables à la création d’une telle association qui tente aujourd’hui d’être l’interlocuteur officiel des Syriens au Maroc d’autant que les problèmes de notre communauté se multiplient». En effet, les ennuis des Syriens demandeurs d’asile au Maroc se ramassent à la pelle. Libe.maUne grâce de détenus salafistes en butte aux craintes sécuritaires. Une nouvelle grâce royale en faveur de salafistes emprisonnés dans le sillage des attentats du 16 mai 2003 a été évoquée au Maroc à l’approche du 11e anniversaire des attaques mais se heurte aux craintes sécuritaires, liées en particulier au jihad en Syrie. Une cérémonie commémorative était prévue vendredi à Casablanca en hommage aux 33 victimes de cette vague   d’attentats perpétrés par 12 kamikazes issus d’un bidonville de la capitale économique. Dans le même temps, une manifestation devait se tenir devant le Parlement de Rabat, à l’appel du « Comité mixte pour la défense des détenus islamistes », pour réclamer leur libération et « la vérité sur les responsables des attaques ». A l’approche de ce 11e anniversaire, l’hypothèse d’une nouvelle grâce parmi les centaines de salafistes toujours détenus a été évoquée par la presse, et trois dates-clé permettent de mieux appréhender les enjeux. Au premier rang figure évidemment celle du 16 mai 2003: le Maroc, effaré, constate qu’il n’est pas à l’abri du péril extrémiste. Dans la foulée, les autorités votent une loi antiterroriste et procèdent à des milliers d’interpellations d’islamistes. Plus de 1.000 condamnations sont prononcées. En 2011, après que Casablanca eut été frappée par une nouvelle tentative d’attentat quatre ans plus tôt, l’irruption du Printemps arabe bouscule la donne. Sous pression de la rue, une grâce royale est accordée le 14 avril 2011 à près de 200 islamistes, dont 14 salafistes. Parmi eux figure Mohamed Fizazi, considéré en 2003 comme le principal théoricien de la Salafia Jihadia, un mouvement intégriste. Condamné à 30 ans de prison, ce prédicateur avait toutefois rapidement pris ses distances avec la mouvance, condamnant explicitement l’attentat du 28 avril 2011 contre le café Argana à Marrakech (17 morts). AfriquinfosLes autorités marocaines refusent d’agréer une ONG de défense de la liberté de la presse. Freedom Now, une nouvelle ONG de défense de la liberté d’expression au Maroc, s’est heurtée au refus du Makhzen d’accepter son dossier d’agrément. Composée de journalistes et de défenseurs des droits de l’homme, Freedom Now a comme objectif la défense de la liberté d’expression au Maroc. Selon Maati Monjib, historien, la préfecture de Rabat a refusé d’enregistrer le dossier de l’association. « Nous sommes allés à la préfecture de Rabat pour déposer le dossier de reconnaissance de notre association, ‘Freedom Now’, mais les services administratifs ont refusé », a-t-il précisé, cité par l’AFP. Freedom Now explique dans un communiqué que des membres de l’ONG se sont rendus à la préfecture de Rabat, qui avait refusé « à plusieurs reprises de réceptionner » le dossier présenté par un « huissier de justice », les « 9 et 12 mai ».  »Les membres de l’association ont été oralement informés que les services de la préfecture refusaient catégoriquement de prendre possession du dossier, sans aucune sorte de motif », ajoute le communiqué de l’ONG. L’ONG Freedom Now est la dernière née des ONG de défense des droits de l’homme et de la liberté d’expression au Maroc. Egalement dénommée Comité pour la protection de la liberté de la presse et d’expression, elle a été constituée le 25 avril dernier dans la capitale du Royaume par une poignée de journalistes et défenseurs des droits de l’homme, dont Maati Mounji, Khadidja Ryadhi, ou Ali Anouzla. Son principal objectif est la défense de la liberté d’expression et de la presse au Maroc. Lors de sa constitution, son président avait déclaré qu’il  » est urgent de former une association pour soutenir ceux qui souffrent d’infractions sur leur droits d’expression ». L’ONG se veut être, selon ses concepteurs,  »une réponse aux attaques des autorités marocaines contre les professionnels de l’information ».    MaghrebemergentCasamémoire tire la sonnette d’alarme. L’association Casamémoire organise, ce dimanche matin, un sit-in de protestation pour empêcher la démolition d’un immeuble considéré comme patrimoine architectural de dans larue Othmane Ben Affan à Casablanca. Dans un communiqué, l’association se dit choquée par cette décision de démolition « incompréhensible et schizophrène,   qui intervient au moment où tous les efforts convergent pour protéger le patrimoine architectural de Casablanca. La surprise est d’autant plus grande que tous les intervenants oeuvrent pour que la ville soit classée sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une implication qui s’est traduite par la création de la société de développement local « Casa patrimoine » par le Conseil de la ville, avec l’arrêté de la Wilaya interdisant les démolitions sur différents secteurs du centre-ville. Un plan de sauvegarde du patrimoine de la Région du Grand Casablanca par l’agence urbaine a été élaboré pour préserver des joyaux architecturaux. Des initiatives louables et soutenues par le ministère de la Culture. Absurdité de l’histoire, selon Casamémoire, au moment même où se tenait au siège de la Wilaya la première réunion du comité de suivi du projet de demande d’inscription de Casablanca sur la liste du patrimoine mondial, la démolition de l’édifice rue Othman Ben Affan se préparait, portant atteinte aux efforts déployés à tous les niveaux, ainsi qu’à la crédibilité du processus en cours. Le 360 Art & Culture Mawazine 2014 : Cigdem Aslan, héritage anatolien. Dans la catégorie musiques du monde, programmée cette année pour la treizième édition du festival Mawazine Rythmes du monde, c’est une voix gorgé de l’histoire anatolienne qui va à al rencontre des mélomanes.   Cigdem Aslan est une voix rare. Cette jeune stambouliote, qui allie l’art du chant lyrique, au Samaa dans son sens soufi en passant par la musique sacrée, se joue des références. Elle brasse avec beaucoup d’aisance héritages turcs, islamiques, grecs, tziganes en les nourrissant des chants sublimes des steppes de l’Asie centrale et de ses impacts indéniables sur les répertoires kurdes et arabes. Comme tous les artistes turcs, Cigdem Aslan c’est d’abord une magnifique voix. Ensuite, il y a la maîtrise, la force du contenu, une grande présence et complicité avec le public. Le tout mâtiné d’une belle dose de charme discret. D’effacement presque pour laisser la voix porter au plus loin. C’est d’ailleurs le propre de ce type de musique. Le message est spirituel. On s’adresse au coeur. On veut prendre le mélomane aux tripes. On te fait vibrer toutes les cordes de ton âme, en parlant d’amour, de Dieu, d’espoir et de désir. Le lundi, 2 juin 2014, à Chellah, rendez-vous est donc donné pour ce qui est déjà annoncé comme l’une des rencontres musicales majeures de cette édition. Cigdem Aslan, qui maîtrise ce chant, né dans le Sud-Ouest de la Turquie, pas loin de Izmir, ancienne Smyrne, offre tout son vécu de kurde alévie, pour offrir une musique qui adoucit vraiment les moeurs. Aujourdhui.maLes musées nationaux, un trésor à conserver et à valoriser. Les objets exposés dans les différents musées à travers le pays racontent l’évolution des us, coutumes et traditions mais également des souvenirs. Ils conservent les traces du passé et constituent le patrimoine national collectif   appelé à être valorisé. Ces sont des lieux et des espaces dédiées à la découverte, à l’apprentissage, à l’imagination et l’inspiration, à l’émotion, à l’échange, au divertissement et à la transmission de la culture. Logés dans d’anciens palais ou bâtisses, les musées nationaux qu’ils soient ethnologiques, archéologiques ou spécialisés, entraînent les visiteurs dans un périple à travers le temps leur livrent ainsi un héritage historique et culturel très riche. Magnifiés par l’originalité des collections, la singularité de certains de leurs objets, les passionnés de l’histoire peuvent contempler les bustes en bronze de Juba II, de Canton, et d’autres chefs d’oeuvres comme les statuts de l’éphèbe couronné, le vieux pêcheur et le chien de Volubilis, exposés majestueusement au musée archéologique de Rabat qui présente l’histoire du Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique. D’autres trouvailles mises au jour essentiellement dans le site de Lixus sont exposées au musée archéologique de Larache où sont présentées des pièces remontant aux époques phénicienne, carthaginoise, mauritanienne, romaine et islamique. Le musée « Kasbah » de Tanger étale, quant à lui, les différents aspects du Maroc préislamique et préhistorique depuis le Paléolithique jusqu’à la période romaine de Tingitane. Le musée ethnologique de Chefchaouen, celui de Sidi Mohammed Ben Abellah à Essaouira et du Batha à Fès offrent tous des collections muséales qui reflètent la richesse culturelle du pays à travers une variété de bijoux, d’instruments de musique, d’armes, de monnaie et de broderie spécifiques à chaque région. Dans l’objectif de préserver et valoriser ce patrimoine culturel matériel et immatériel du pays, les 14 musées relevant du ministère de la culture ont été passés sous la tutelle de la Fondation nationale des musées (FNM), créée en 2011 et qui a pour vocation de gérer les musées marocains, outre la promotion et la diffusion de la culture muséale et le renforcement de la qualité des structures et espaces dédiés aux collections muséales. Le MagAnne Sinclair exprime son « dégoût » pour le film « Welcome to New York » sur DSK. L’ex-épouse de l’ancien directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn, la journaliste Anne Sinclair, a exprimé dimanche son « dégoût » pour le film « Welcome to New York » d’Abel Ferrara inspiré de   l’affaire du Sofitel, tout en indiquant toutefois qu’elle ne l’attaquera pas en justice. « Comme le personnage de Simone dans le film +Welcome to New York+ prétend me représenter, je veux seulement dire ici mon dégoût (…) Je ne ferai pas à MM. Ferrara et (Vincent) Maraval (co-producteur) le plaisir de les attaquer en justice (…) Je n’attaque pas la saleté, je la vomis », déclare la journaliste sur le site français du Huffington Post qu’elle dirige. Le film présenté en première mondiale à Cannes samedi était visible immédiatement en video à la demande (VOD, paiement à l’acte) sur internet. Atlas info Sport Le Raja de Casablanca écrase le Moghreb de Tétouan. Le Raja de Casablanca a humilié le Moghreb de Tétouan lors de la rencontre au sommet de la 29ème journée de la Botola Pro, 5-0. A la 31ème minute, l’arbitre Jyied va accorder un penalty après une faute de Zakaria Melhaoui sur   Yassine Salhi dans la surface de réparation. Le capitaine Mouhcine Metouali va se charger de le transformer et donner l’avantage aux verts et blancs. Un avantage assuré 3 minutes plus tard après le but de Hamza Abourazzouk qui double la marque pour le Raja de Casablanca. Déboussolés, les tétouanais vont subir la pression pendant plusieurs minutes avant de retrouver leurs esprits en toute fin de première mi-temps, notamment sur une action de Khadrouf qui sert Zaid Krouch qui reste face à face avec le gardien Askri mais qui croise trop son tir. La deuxième période n’était qu’une formalité pour les verts et blancs qui vont ajouter 3 autres buts. Hachimi, 5 minutes seulement après le retour des vestiaires va signer le 3ème but. Les tétouanais, dépassés sur tous les plans vont rester transparents. Les Verts et blancs vont en profiter pour mettre le 4ème but grâce à Mouhcine Metouali sur un service de Mouhcine Iajour à la 70ème minute. Le match va tourner à la correction après la réalisation de Karrouchy 8 minutes avant la fin de la rencontre. Sport-MarocCoupe du monde au Qatar : le président de la Fifa reconnaît avoir commis « une erreur ». La Coupe du monde au Qatar en 2022, une erreur ? C’est ce qu’a confié le président de la Fifa, Sepp Blatter, devant la caméra de la télévision suisse RTS, jeudi 15 mai. Au cours de l’entretien,   le journaliste demande au responsable du football international : « Est-ce qu’au début, ce n’était pas une erreur [d'avoir choisi le Qatar] ? » Et le président de la Fifa de répondre : « Oui, bien sûr. » Sepp Blatter tente bien de rétropédaler dans la suite de l’interview, sans grand succès. « Enfin, une erreur… Vous savez, on commet beaucoup d’erreurs dans la vie, continue le président de la Fifa. Le rapport technique du Qatar indiquait bien qu’il fait trop chaud en été, mais le comité exécutif, avec une majorité assez large, a quand même décidé : ‘On va jouer au Qatar’. » Est-ce que le Qatar a acheté la Coupe du monde ? « Non, je ne dirai jamais qu’ils l’ont achetée », répond Sepp Blatter. Il évoque toutefois la « poussée politique » au moment de l’attribution de cette Coupe du monde, « aussi bien en France qu’en Allemagne ». Sepp Blatter est également revenu sur les tensions sociales en cours au Brésil à quelques semaines du début du Mondial de football, et sur la polémique déclenchée par Michel Platini, qui avait demandé aux Brésiliens de se calmer. « On ne peut pas faire le bonheur de tout le monde, a expliqué le président de la Fifa. (…) Les Brésiliens sont un peu mécontents, car on leur a promis beaucoup. Quand Lula a été élu président, il a affirmé que la situation du pays allait s’améliorer. » France TV infoZaki recale Taarabt. Badou Zaki a fait ses choix. De retour à la tête de la sélection marocaine, le technicien de 52 ans a annoncé sa liste de joueurs appelés à prendre part au premier stage de préparation à la CAN 2015 qui va débuter le 20 mai à Faro, au portugal. Le sélectionneur   compte procéder à une revue d’effectif et a pour cela fait appel à 30 joueurs évoluant tant à l’étranger qu’en Botola, le championnat national. Si les retours fortement pressentis de Marouane Chamakh et Mehdi Benatia, ont été confirmés, Adel Taarabt fait en revanche figure de grand absent. De retour au premier plan depuis le mercato d’hiver et son prêt à l’AC Milan, le milieu de terrain est « sanctionné » pour ne pas avoir répondu aux appels du sélectionneur qui souhaitait lui notifier sa convocation de vive voix. C’est du moins la version donnée par Zaki lors de sa conférence de presse. Un premier couac qui tient plus du malentendu que du réel clash, Zaki ayant annoncé qu’en cas d’excuses de la part du joueur, cet accroc serait effacé. Pour le reste, ce premier stage va se conclure par deux maths amicaux contre le Mozambique et l’Angola, puis un autre le 6 juin à Moscou contre la Russie. Juste avant celui de la Russie, une rencontre contre le Sénégal pourrait être intercalée. Afrik.comViet Vo Dao Maroc brille au championnat d’Europe 2014 à Genève. Le Viet Vo Dạo est un art martial vietnamien surtout connu pour ses ciseaux acrobatiques très spectaculaires. Organisé par l’Association Genevoise de Vietvodao (AGV), sur mandat du Vietvodao Swiss et du Vietvodao Europe, la Coupe d’Europe de Vietvodao 2014 a été marquée par la participation de plus de 250 pratiquants venant de Suisse, France, Italie, Allemagne, Portugal, Pologne, etc.   Le Maroc n’a pas manqué cette grande manifestation, et a été présent comme nation invitée, représentée par le Grand Maître Mohamed Ben Ali (7ème Dang), l’un des sept grands maîtres internationaux et 10 pratiquants de son équipe.Les Marocains ont récolté une moisson de trois médailles, dont une du métal le plus précieux, l’or, et deux en bronze.
L’or a été remporté par Zakaria Kharchaf (ceinture noire, 77-87 Kg).
Une médaille de bronze a été enlevée par Myriam Alifdal Hakkaoui (1er cap, -67 Kg), et la seconde dans un combat de groupe par Mohamed Amine Mouftaqir, Yassine Kharchaf et Zakaria Kharchaf. Bravo à ces jeunes Marocains qui ont levé haut le drapeau de leur nation, malgré les difficultés rencontrées, et en l’absence de soutien financier pour cet art martial plusieurs fois millénaire. Un merci particulier au grand maître Mohamed Benali, qui a beaucoup contribué à l’entrainement et l’encadrement de ces jeunes. lntBarcelone-Bayern Munich-Manchester City : Quelle destination pour Benatia ? Alors que Mehdi Benatia serait particulièrement courtisé par le FC Barcelone, le Bayern Munich, Chelsea ou bien encore Manchester City, il pourrait signer un nouveau contrat avec l’AS Roma. Actuellement considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de la planète, Mehdi Benatia réalise une superbe saison avec l’AS Roma. Ainsi les performances du joueur ne sont pas passées inaperçues et le Marocain serait dans le viseur des plus   grandes écuries européennes. Et selon France Football une rencontre s’est tenue en Angleterre avec Man City, il y a 3 semaines de cela, et que Nasri milite pour sa venue. Face à cette situation, l’AS Roma souhaiterait renouveler son contrat seulement un an après son arrivée en provenance de l’Udinese. Ainsi les deux parties seraient déjà en négociations, selon les informations de TMW. Le défenseur du club italien souhaiterait doubler son salaire qui s’élève actuellement à 1,2 millions par an. Cependant l’écurie entraînée par Rudi Garcia devrait écouter les propositions en cas d’offre supérieure à 30 millions d’euros. Sport-Maroc »GolfDigest Morocco Trophy », une opération de charme à l’adresse des golfeurs suédois. Stockholm – « GolfDigest Morocco Trophy », une grande manifestation golfique qui sera lancée ce samedi en Suède, se veut une opération initiée par la délégation de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) à Stockholm en vue d’attirer davantage de golfeurs suédois au Maroc. Cette manifestation est organisée en partenariat avec le prestigieux magazine suédois « GolfDigest », appartenant au groupe de presse EGMONT, qui compte 14 publications ciblant un lectorat dépassant 500.000 personnes qui voyagent au moins deux fois par an pour pratiquer leur sport favori hors des frontières du pays scandinave. Cette manifestation, qui a été présentée à l’occasion des Journées professionnelles du tourisme tenues en mars dernier à Agadir dans le cadre d’un plan d’action triennal, consiste en l’organisation de 40 tournois de golf qui se dérouleront dans une sélection de 40 parcours en Suède, ce qui permettra sans nul doute de toucher directement près de 120.000 golfeurs, sachant que chaque parcours compte une moyenne de 3000 membres. S’étalant de mai à septembre prochain, cette manifestation bénéficiera d’une large couverture médiatique assurée par le magazine GolfDigest ainsi que par le groupe EGMONT à travers une communication ciblée touchant près de 500.000 lecteurs. Le lancement d’une telle manifestation golfique est de nature à renforcer l’image de marque du Maroc en tant que destination golfique de choix et de générer de nouveaux touristes golfeurs pour la destination Maroc au départ des pays nordiques, 2ème réservoir de touristes golfeurs en Europe.    Le MagUn risque d’épidémie ‘mortelle’ plane sur la Coupe du monde au Brésil. Une étude scientifique parue samedi a alerté que trois villes du nord-est du Brésil qui accueilleront des matches de la Coupe du monde de football, risquent d’être touchées par une épidémie de dengue. La dengue est une infection virale transmise par le moustique Aedes aegypti qui peut être mortelle dans sa forme la plus sévère. Sur l’ensemble du territoire, le risque d’épidémie est faible mais, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale The Lancet Infectious Diseases, et sur le site spécialisé Science Codex, il est relativement élevé à Natal, Fortaleza et Recife. D’après les projections, les villes de Brasilia, Cuiaba, Porto Alegre, Curitiba et Sao Paulo sont les plus à l’abri. Avec plus sept millions de cas recensés entre 2000 et 2013, le Brésil qui accueillera le mondial FIFA cet été, est le pays le plus touché au monde.    Le Mag International Plus d’une tonne de cash chez un haut fonctionnaire chinois. Selon le site d’information chinois Caixin, Wei Pengyuan, directeur adjoint chargé du département charbon au ministère de l’Énergie a été arrêté par les enquêteurs de l’anti-corruption. «Plus de 100 millions de   yuans en cash (12 millions d’euros) ont été découverts dans sa maison de Pékin, où les enquêteurs ont dû déployer 16 machines pour faire le compte, dont quatre sont tombées en panne lors du calcul», précise le site. Les billets de 100 yuans sont les plus grands billets en circulation en Chine. Même si les habitants du pays sont connus pour leur préférence pour les paiements en cash, la somme stupéfiante en liquidité a surpris. «Quatre compteuses de billets en pannes» a immédiatement fait partie des thèmes de discussion favoris sur Weibo, le plus grand réseau social chinois. «100 millions de yuans, cela représente combien de billets? Comment est-t-il possible que les compteuses soient surchargées à ce point?» s’interroge Hu Shuli, directrice du site Caixin sur son compte Weibo. «Si l’on déroulait tous ces billets, cela remplirait presque deux stades de foot», explique le site d’information Ifeng, qui estime également que 100 millions de yuan en cash pourraient peser plus d’une tonne. «Cela explique un manque de liquidité sur le marché chinois. Si le gouvernement saisit dix mille fonctionnaires corrompus de ce genre, c’est un mini-plan de relance économique», ironise Zhang Jiwei, journaliste d’un hebdomadaire basé à Pékin. Depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jingpin en 2013, une campagne anticorruption inédite a été lancée en Chine. Plus de 180.000 cadres ont été sanctionnés. Les autorités ciblent aussi bien des petits fonctionnaires, désignés sous le terme de «mouches» dans le jargon du parti, que des grands «tigres» – des cadres haut placés. Avant l’arrestation de M.Wei, le directeur de l’électricité nucléaire du Ministère de l’Énergie a été déjà interpellé le 15 avril. Le secteur d’énergie est dans la ligne de mire de la lutte contre la corruption, depuis que Jiang Jiemin, l’ancien PDG de la plus grosse entreprise pétrolière a été «placé sous enquête» dans une affaire de corruption. Le FigaroRyad impose des sanctions aux entreprises néerlandaises. Ryad – Arabie Saoudite a décidé d’imposer des sanctions aux entreprises néerlandaises, estimant que le gouvernement des Pays Bas n’a pas pris des mesures contre le chef du parti d’extrême droite Geert Wilders qui a offensé l’Islam   et l’Arabie Saoudite, a rapporté, samedi, le quotidien anglophone « Arab News ». Le Conseil des chambres saoudiennes aurait reçu, à ce sujet, une lettre des hautes autorités saoudiennes leur demandant de ne pas impliquer les entreprises néerlandaises dans des projets locaux, soit directement ou indirectement, souligne le journal. Selon la même source, le gouvernement saoudien a également appelé à réduire le nombre de visas délivrés aux hommes d’affaires et investisseurs néerlandais et à en limiter la durée, à moins qu’ils ne soient impliqués dans des projets essentiels. Le Conseil des chambres saoudiennes, cité par le journal, a également confirmé que le gouvernement a demandé de mettre fin à l’échange de visites de délégations entre les deux pays. Les Pays Bas est l’un des 10 premiers partenaires commerciaux de l’Arabie Saoudite avec un volume annuel moyen des échanges atteignant plus de 25.3 milliards Riyals saoudiens (6,7 milliards de dollars US). Jusqu’à fin 2008, les investissements néerlandais dans le Royaume se sont élevés à environ 7,5 milliards de dollars couvrant 119 projets d’investissement. Le MagJérôme Kerviel accepte finalement de rentrer en France. Rebondissement dans la saga Kerviel. À quelques heures de son délai avant le lancement d’un mandat d’arrêt, l’ex-trader a indiqué dimanche soir qu’il « continuait sa marche » et rentrait en France. Il y est attendu pour purger une   peine de prison de trois ans ferme et était menacé d’un mandat d’arrêt européen s’il restait ne se rendait pas au commissariat de Menton avant minuit. Ses tentatives d’impliquer François Hollande, qu’il avait exigé de rencontrer, se heurtent à une fin de non-recevoir. « Je vais aller dîner avec mes amis, et je marche comme je le fais depuis deux mois et demi. Après, je rentre en France », a-t-il dit donc finalement indiqué aux journalistes, tout en marchant. « Je n’ai jamais été en fuite, j’ai toujours assumé ma responsabilité », a-t-il ajouté. Réagissant dimanche soir aux retournements du week-end, le ministre des Finances et des comptes publics Michel Sapin a estimé que Jérôme Kerviel était un « escroc » qui doit « évidemment purger sa peine ». Plus tôt dans la journée, l’ancien trader de la Société générale, condamné pour des malversations estimées à 4,9 milliards d’euros découvertes en 2008, avait dit qu’il comptait rester en Italie en attendant une réponse de l’Élysée à sa demande de protection de témoins dans le dossier. Quant au président français, son entourage a fait savoir qu’ »aucune rencontre n’est à l’ordre du jour » avec les avocats de Kerviel et que le chef de l’État était « attaché au respect » des décisions de justice. L’ex-trader avait demandé que ses avocats puissent rencontrer François Hollande « afin de lui exposer l’ensemble des dysfonctionnements graves » qui ont, selon lui, marqué son procès. Jérôme Kerviel, qui avait dissimulé ses prises de risques sur des produits financiers dérivés en introduisant de fausses données dans un système automatisé, avait également demandé que l’exécution de sa peine soit suspendue. « Il n’y a aucune urgence à l’emprisonner, sinon à le faire taire », ont avancé ses avocats dans le même texte. Le Point Catastrophe minière de Soma : le bilan définitif s’élève à 301 morts. Le bilan définitif de la catastrophe minière, survenue mardi après-midi à Soma dans l’ouest de la Turquie, a été arrêté à 301 morts, a annoncé le ministre de l’Energie, Taner Yildiz. « La mission de sauvetage a été menée jusqu’à son terme. Il n’y a désormais plus aucun mineur au fond de la mine », a déclaré à la presse le responsable turc, qui a supervisé sur place les opérations de secours depuis le premier jour de la catastrophe.   La Turquie a connu mardi dernier la pire catastrophe minière de son histoire, qui a ravivé les tensions sociales et la colère des Turcs, qui reprochent au gouvernement du Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, sa négligence en matière de sécurité dans les mines au profit de la rentabilité et des bénéfices. Vendredi, la police anti-émeute turque est intervenue contre des milliers de personnes qui manifestaient contre le gouvernement dans la ville de Soma, théâtre de la catastrophe minière. Elle a tiré des grenades lacrymogènes, de canons à eau et des balles en caoutchouc pour disperser une foule en colère, qui scandait des slogans hostiles au gouvernement et appelait les Turcs à ne pas oublier les victimes de la mine, selon les médias locaux. Après l’annonce du drame, des milliers de manifestants sont descendus dans les rues de plusieurs villes, comme Ankara, Istanbul et Izmir, pour crier leur colère à l’égard du gouvernement, avant d’être repoussés et dispersés par les forces de l’ordre, à coups de grenades lacrymogène et de canons à eau. A Soma, la colère populaire a explosé mercredi dernier au visage du Premier ministre lui-même, qui a été pris à partie et chahuté par la foule et sa voiture a été rouée de coups de pieds, selon les médias locaux, qui soulignent que le chef du gouvernement a même dû se réfugier un moment dans un mini-marché. Plus de quatre jours après, la situation était toujours tendue dans le pays et plus particulièrement dans la petite ville minière de Soma où un important dispositif sécuritaire a pris position pour parer à toute éventualité. MenaraEgypte : 126 pro-Morsi condamnés à dix ans de prison. Une cour criminelle a condamné, dimanche 18 mai, 126 partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi à dix années de prison, dans un nouveau procès de masse en Egypte. Selon une source judiciaire, ils ont été reconnus coupables de participation à des « émeutes » à Kafr El-Cheikh, au nord du Caire, le 16 août 2013, de « port d’armes blanches et à feu », d’« agression contre les forces de l’ordre » et d’appartenance à une« organisation interdite », en référence aux Frères musulmans. Ces violences étaient survenues deux jours après la mort de quelque 700 manifestants pro-Morsi, tués par les forces de sécurité au Caire. Dans une autre affaire, une cour criminelle du Caire a condamné trente-sept partisans du président islamiste destitué à quinze ans de prison, pour avoir tenté defaire exploser une bombe dans une station de métro de la capitale fin 2013, selon des sources judiciaires. Depuis la destitution et l’arrestation de M. Morsi par l’armée en juillet 2013, policiers et soldats se sont lancés dans une implacable répression de sespartisans, qui a fait plus de 1 400 morts et quelque 15 000 arrestations. En outre, des centaines de personnes ont été condamnées à mort ou à de lourdes peines dans des procès de masse. Fin avril, un tribunal de Minya, au sud du Caire, a condamné à mort quelque 700 personnes, dont Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans, à l’issue de procès expéditifs dénoncés par l’ONU comme« sans précédent dans l’Histoire récente ».    Le Monde Nouvelles Technologies Brevets: Apple et Google enterrent la hache de guerre. Les géants technologiques américains Apple et Google ont signé une trêve dans leur guerre sur les brevets, en annonçant vendredi renoncer à toutes les plaintes à ce sujet les opposant directement. « Apple et Google se sont mis   d’accord pour mettre fin à toutes les plaintes existant actuellement directement entre les deux groupes », indiquent le fabricant de l’iPhone et le géant internet dans un bref communiqué commun transmis par courriel à l’AFP. Les deux groupes précisent que leur accord ne recouvre pas de licences croisées sur leurs brevets respectifs, mais disent en revanche s’être entendus pour « travailler ensemble dans certains domaines de réforme des brevets ». Les grands groupes technologiques mènent actuellement les uns contre les autres une véritable guerre des brevets devant les tribunaux de plusieurs pays du monde. Cela a pris la forme d’une avalanche de plaintes pour violations de brevets ces dernières années, suivies par une série de procès pour certains très médiatisés. Le fabricant américain de téléphones portables Motorola avait notamment déposé une plainte contre Apple aux Etats-Unis il y a quatre ans, à laquelle le groupe à la pomme avait répliqué avec une autre procédure judiciaire. Google avait hérité du conflit lorsqu’il avait racheté la branche de téléphonie mobile de Motorola en 2012. Google a décidé en début d’année de revendre la marque Motorola et ses téléphones portables au chinois Lenovo, mais n’en reste pas moins un acteur de premier plan dans la téléphonie mobile par l’intermédiaire de son logiciel d’exploitation Android. Android est utilisé par de nombreux fabricants de smartphones et de tablettes et s’est imposé comme principal concurrent face à la plateforme de l’iPhone et de l’iPad d’Apple, iOS. lnt« Droit à l’oubli » : Google demande « plusieurs semaines » pour s’y conformer. Le géant internet américain Google estime qu’il lui faudra « plusieurs semaines » pour trouver un moyen de se conformer à une décision de la justice européenne, qui l’oblige à effacer certaines   données privées de sesrésultats de recherche au nom du « droit à l’oubli ». La Cour européenne de justice de Luxembourg a débouté mardi le groupe américain en estimant que les particuliers pouvaient obtenir, sous certaines conditions, la suppression des liens vers des pages internet comportant des données personnelles les concernant en s’adressant directement au fournisseur de ces liens. « L’arrêt a des implications importantes pour la manière dont nous gérons des demandes de retrait » d’informations dans les résultats de recherche, a indiqué un porte-parole de Google. « C’est compliqué sur un plan logistique – ne serait-ce qu’à cause des nombreuses langues impliquées et du besoin d’un examen attentif. Dès que nous aurons réfléchi à la manière dont ça fonctionnera, ce qui peut prendre plusieurs semaines, nous informerons nos utilisateurs », a-t-il ajouté. La décision s’applique à tous les pays de l’Union européenne mais son application sera supervisée par les organismes nationaux en charge de la protection des données (comme la CNIL en France par exemple). Dès le lendemain de l’arrêt, certains experts et acteurs du secteur technologique avaient prévenu que sa mise en oeuvre serait compliquée, certains y voyant même un risque d’ouvrir la porte à la censure. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) s’est aussi inquiétée vendredi d’une obstruction dans le travail d’enquête journalistique. Le MondeUn jeu vidéo à la «gloire» de Kim Jong-un. Kim Jong-un sera bientôt le «héros» d’un jeu vidéo édité par le studio américain Moneyhorse. «Glorious Leader» (Leader Glorieux, ndlr) est en cours de développement mais ses créateurs en ont déjà dévoilé quelques images, et proposent aux   joueurs «d’enfiler la cape de Kim Jong-un pour défendre votre grande nation en combattant les hordes impérialistes américaines». Tout un programme. La bande-annonce dévoilée ci-dessous montre le dictateur nord-coréen attaquer des soldats à dos de licorne, détruire des tanks et pactiser avec l’ex-basketteur américain Dennis Rodman. Sur d’autres images publiées sur le site du studio, on le voit également décoller à bord de sa fusée et anéantir la statue de la Liberté. Ironique et rétro, «Glorious Leader» est un «conte épique sur le triomphe de Kim Jong-un sur l’armée américaine toute entière», selon ses créateurs. Il est surtout un énième détournement de l’image du dictateur nord-coréen, constamment moqué sur le web depuis son accession au pouvoir en 2011.Élu homme le plus sexy de l’année 2012 par le site satirique américain The Onion, une information d’ailleurs relayée par le très sérieux journal officiel chinois Le Quotidien du Peuple, le «leader suprême» est mis en scène dans plusieurs blogs satiriques et est également le héros d’un dessin animé. Le Figaro le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité de vendredi 16…

actu-maroc

Actualité La Royal Air Maroc (RAM), ces derniers temps, ne cesse de faire couler de l’encre dans la presse. Et non dans le sens des compliments. On lui fait des procès. On l’accuse de techniques archaïques pour gagner le   plus d’argent. On la traite d’insensible et d’inhumaine. C’est un vrai cocktail que nous sert l’entreprise, réputée pour être l’une des plus chères au monde. Franklin Rodrigues Pereira vient d’obtenir des dommages et intérêts de la part de la RAM. Le verdict a été rendu le 5 mai. Raison : 52 heures de retard. Cet homme a même raté Noël à cause de cette entreprise. Selon le site Laprovence : « Initialement, il devait partir le 23 décembre à 16 h 05 de Marseille pour arriver vers minuit à Dakar après une brève escale à Casablanca. En fait, il est resté coincé à Marseille jusqu’à la mi-journée du 24 décembre. Puis, il a eu droit à une très longue attente à Casablanca, dans des conditions que son avocat qualifie de « très pénible » ». La RAM a argué qu’elle avait rempli ses obligations en offrant à Pereira un hébergement et des repas et que cela entrait dans le cadre des retards prévus par la réglementation européenne et la convention de Varsovie qui régit les transports aériens depuis 1929.. Mais le tribunal n’était pas de cet avis. Le retard de la RAM ressemblait étrangement à une annulation de vol. 52 heures de retard, ce n’est plus un retard selon le tribunal, mais une annulation de vol. Le cas de la RAM pourrait faire jurisprudence actuellement. La RAM a été obligée de lui payer 1000 euros. Bladi.netPour le gouvernement Benkirane, l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas une priorité. L’anecdote fait grincer des dents. Cela s’est passé à la dernière rencontre de la majorité réunie en grande pompe pour adopter sa nouvelle charte. A la tribune, il n’y a   que des hommes. Entre les leaders et les présidents de groupes parlementaires appartenant à la coalition au pouvoir, il n’y a pas l’ombre d’une femme. Ce jour-là, les femmes de la majorité, qu’elles soient ministres ou parlementaires, sont en retrait, placées en simples spectatrices d’un événement dont elles ne sont probablement pas actrices. Parmi les présentes à cette grand-messe de la majorité nouvelle version, l’ancienne ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité sous le gouvernement d’Abbas El Fassi Nouzha Skalli. La députée PPS s’empresse d’en faire la remarque au chef du gouvernement lui enjoignant d’appeler au moins les femmes à ses côtés pour la signature de la charte de la coalition. « Qu’une femme nous rejoigne à la tribune pour faire des youyous », répond alors le chef du gouvernement et chef de file de la majorité Abdelilah Benkirane dans un énorme mépris à la moitié de la société. Rire gras dans la salle. La gêne est perceptible sur certains visages. C’est exactement ce jour-là et après avoir entendu M. Benkirane réduisant l’action des Marocaines aux youyous que Nouzha Skalli a pris sa décision de faire acte de sa candidature pour le poste de secrétaire général du PPS, sa famille politique. Libe.maL’armée prend la tutelle du contrôle et de la sécurité électroniques. La gestion publique de la sécurité électronique passe dans le giron de l’Administration de la défense nationale. Un projet de décret en ce sens sera aujourd’hui discuté en Conseil de gouvernement et devrait   être adopté. Une fois ce texte publié au Bulletin officiel, la mission d’octroi et de contrôle des accréditations et des certifications se rapportant à l’échange des données électroniques à caractère juridique ne sera plus du ressort du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique (MICIEN) et de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), mais sera entièrement placée sous la responsabilité de la Direction générale de la sûreté des systèmes d’information (DGSSI) relevant de l’Administration de la défense nationale (ADN). Plus particulièrement, la DGSSI prendra en charge la délivrance et la gestion des autorisations concernant les équipements et les services de cryptage de données. La Direction se chargera également de l’accréditation des systèmes d’émission des signatures électroniques, au même titre que la certification de leur conformité et leur sécurisation. Aussi, l’accréditation des prestataires de services opérant dans la certification électronique passera-t-elle également par les services de l’ADN. «La raison du transfert de ces missions à cette Direction tient à la relation étroite de ces prérogatives avec la sûreté et la sécurité des systèmes d’information et de communication», justifie le département d’Abdellatif Loudiyi dans la note de présentation du projet de décret qui est aujourd’hui discuté en Conseil de gouvernement. Les EcoSix millions d’hypertendus au Maroc. Sournoise. L’hypertension, tension artérielle l’est si bien que parfois le besoin de consulter ne se fait ressentir qu’en cas de complications. Elle accroît ainsi le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, d’insuffisance rénale, de cécité, et de plusieurs autres affections vasculaires.   Une pathologie qui de ce fait, constitue de par le monde un sérieux problème de santé publique. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un milliard de personnes souffrent d’hypertension dans le monde (40% dans les pays occidentaux et 60% dans les pays en voie de développement). Mais dès 2025, à cause du vieillissement de la population et de l’évolution du mode de vie qui favorise l’obésité et la sédentarité, ils seraient quelque 1,5 milliard de malades. Quid du Maroc ? Il n’est pas en reste et le pourcentage de personnes atteintes d’hypertension artérielle est de 41,2%. Elle représente la 2ème cause de mise en dialyse et est responsable du tiers des maladies rénales chroniques. Des pathologies lourdes. Au-delà des campagnes occasionnelles de sensibilisation qu’elles soient officielles ou organisées par la société civile, il faut développer au sein de la société des comportements sains et surtout sensibiliser les gens au fait que l’HTA n’est pas une fatalité. Elle peut être évitée et traitée même en vieillissant. Dans certains pays développés, les efforts de prévention et de traitement de l’hypertension et d’autres facteurs de risque cardio-vasculaire ont permis de réduire la mortalité par cardiopathies. Les spécialistes ne cessent de tirer la sonnette d’alarme. Libe.maAviation, le Maroc adhère au programme SAFA. Le Maroc a été officiellement admis au programme de l’évaluation de la sécurité des aéronefs étrangers (SAFA). Cela fait du royaume le 44e membre et le premier pays non-européen à adhérer à ce programme. Selon le ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique, «Cette adhésion permettra à la Direction générale de l’aviation civile d’accéder à la base de données et à tous les rapports d’inspection effectués par le programme SAFA». Cette démarche entre dans le cadre des efforts et des initiatives visant à «assurer la sécurité aérienne et être en phase avec l’évolution que connaît ce domaine au niveau mondial».    Les Eco Economie Cliniques: des investisseurs étrangers chez El Ouardi. Le ministre de la Santé, Lahcen El Ouardi, est confiant quant à l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’exercice de la médecine. Ce texte, adopté la semaine dernière en conseil de gouvernement, permettera aux opérateurs privés d’investir   dans les cliniques. El Ouardi, a révélé, ce jeudi matin, à la presse, qu’il a « des dossiers d’investisseurs étrangers sur son bureau ». « J’ai sur mon bureau des dossiers d’investisseurs étrangers qui veulent investir dans ce domaine au Maroc. Je ne sais pas pourquoi les opérateurs marocains ne l’ont pas encore fait pour le moment », s’est interrogé le ministre de la Santé. Lahcen El Ouardi a tenu à préciser que la nouvelle loi insiste sur le fait que la « commission médicale relevant d’une clinique sera le noyau central. Cette commission sera la seule et unique à posséder le pouvoir de décision au niveau médical ». « Le premier et dernier mot sur tout ce qui est médical revient au médecin et à lui seul », a assuré le ministre. Evoquant les dernières mesures disciplinaires, El Ouardi a souligné que l’application des lois et des règlements s’applique à tout le monde, sans distinction. Le 360Le groupe Renault leader avec 40,5 pc de part de marché en avril 2014. Le groupe Renault, à travers ses deux marques Renault et Dacia, a consolidé son leadership en commercialisant 3.671 véhicules en avril 2014, atteignant une part de marché de 40,5 pc, selon un communiqué du groupe.   Au cumul depuis le début de 2014, le groupe a commercialisé 14.314 unités, enregistrant une part de marché de 39 pc, ce qui représente une augmentation de 0,6 point par rapport à la même période de 2013. La marque Dacia a poursuivi en avril sa lance et a dépassé à nouveau la barre des 30 pc de part de marché avec 2.792 véhicules écoulés, atteignant, ainsi, le record de 30,8 pc. Depuis le début de l’année en cours, la marque a écoulé 10.903 véhicules et une part de marché de 29,7 pc, soit une augmentation de 6,7 points par rapport à la même période de 2013. MaghrebemergentLydec Investit dans le développement durable. Les travaux de réalisation du système anti-pollution du littoral Est du Grand Casablanca ont avancé à hauteur de 76 pc, selon des explications fournies, mercredi, par les responsables de la Lydec, société en charge de la gestion de l’eau, de l’électricité   et de l’assainissement dans la région. Lancés en 2011 en trois tranches, les ouvrages visent en particulier à protéger le littoral du secteur Est de Casablanca de la pollution liquide due aux rejets d’eaux usées brutes notamment industriels et à améliorer le cadre de vie des habitants, a indiqué le directeur des grands projets de Lydec Hamid El Misbahi, lors d’une visite du chantier de la station de prétraitement de Sidi Bernoussi. Ce chantier d’envergure, qui représente le plus grand investissement de Lydec avec près de 1,4 milliard de dirhams (MMDH), a également pour objectif d’embellir la façade maritime, de disposer de plages propres, contribuer à leur labellisation et restaurer ainsi le potentiel touristique de la zone, ainsi que de répondre aux nouvelles normes de rejet d’eaux usées dans le milieu marin et de permettre le raccordement des eaux usées des nouvelles zones d’aménagement urbain sur les intercepteurs, a-t-il fait savoir. S’étalant sur une longueur de 24 km, le projet se compose de deux intercepteurs côtiers de diamètre variant entre 900 mm et 2.500 mm, de plusieurs stations de pompage de différentes capacités pouvant aller jusqu’à 3 m3/s, d’une station de prétraitement à Sidi Bernoussi d’une capacité maximale de 11 m3/s munie d’un système de dessablage-dégraissage et d’un émissaire marin de plus de 2 km de longueur et de 20 m de profondeur par rapport au niveau de la mer. MAPLe Maroc bien parti pour une seconde ligne du FMI. La ligne de précaution et de liquidité (LPL) offerte par le Fonds monétaire international (FMI) au Maroc expirera en août prochain. D’ores et déjà on sait que le Maroc cherchera à la renouveler. «Nous avons une volonté de renouveler et le FMI a exprimé son désir de la renouveler», a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, en marge du Congrès régional organisé par le FMI et le Fonds arabe pour le développement économique et social, à Amman, en Jordanie. Une déclaration qui a eu un effet positif sur le risque de crédit du Maroc, tombé à son plus bas niveau en près de trois ans. Le coût de l’assurance de la dette libellée en dollars du Maroc contre le défaut a chuté de 15 points de base hier à 178, le plus bas depuis août 2011, selon les données compilées par l’Agence financière Bloomberg. Le gouvernement, a considéré la LPL comme un instrument de couverture, ce qui a été d’ailleurs salué par le FMI. C’est sur cette base que le Royaume est parti pour solliciter une seconde phase ou une rallonge de l’échéance. Selon le ministre, cet instrument constitue un produit qu’il serait utile de renouveler. «Cela ne peut être que bénéfique d’avoir une telle assurance», a indiqué le ministre lors de la conférence qu’il a organisée en présence de la directrice générale du FMI qui était en visite officielle au Maroc la semaine dernière. Cette dernière n’a pas écarté cette possibilité bien que le Maroc n’ait pas usé de cette ligne durant les 24 mois de son ouverture.    Libe.maTourisme: le Maroc signe un partenariat avec la Chine. Une convention de partenariat a été signée hier entre le DG de l’ONMT, Abderrafih Zouiten et Song Yu, secrétaire du Parti et directeur général du Bureau du tourisme de Pékin. Une visite de trois jours a été organisée en faveur des professionnels du tourisme chinois avant la concrétisation de ce partenariat, qui s’inscrit dans la lignée du projet «Rabat, ville lumière et capitale marocaine de la culture». Ce projet vise «la mise en place d’actions promotionnelles aussi bien au Maroc qu’en Chine et l’organisation de visites de prospection et de familiarisation pour mieux connaître les potentialités de chaque pays», indique l’Office.    Les Eco Social Le Maroc a besoin de sages-femmes. Un effectif de sages-femmes inférieur à la norme internationale, une réglementation de la pratique inachevée… sont entre autres maux qui gangrènent ce métier vital pour les mères et les enfants. Avec du retard, la journée internationale de la sage-femme   sera célébrée le 20 mai (5 mai au niveau mondial) sous le thème « Les sages-femmes changent le monde : une famille à la fois ». « Les sages-femmes peuvent éviter un nombre important de décès maternels et contribuer à la réalisation des OMD », « l’effectif des sages-femmes au Maroc est inférieur à la norme internationale recommandée » et « malgré l’élargissement de la gamme de prestations de la sage-femme, la réglementation de la pratique demeure un défi »… C’est pas ces phrases que le Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc (UNFPA), l’Association marocaine des sages-femmes et l’Association nationale des sages-femmes du Maroc débutent leur communiqué commun sur la journal internationale de la sage-femme. Elle sera célébrée sous le thème: « Les sages-femmes changent le monde : une famille à la fois », le mardi 20 mai 2014 au ministère de la Santé à Rabat. Investir dans les sages-femmes peut aider à éviter un nombre important de près de 290.000 décès maternels et trois millions de décès néonatals qui surviennent chaque année dans le monde. Ainsi, elles peuvent contribuer à réduire la mortalité infantile, et améliorer la santé maternelle, souligne le communiqué. AufaitmarocLe chômage déteint sur le moral des ménages. Le moral des ménages est au plus bas. La plupart des indicateurs relatifs à l’indice de confiance sont appréhendés avec pessimisme. Même si une légère amélioration est perçue lors du premier trimestre, la dégradation des opinions reste quasi   générale quant à l’emploi, l’inflation, le pouvoir d’achat ou encore la capacité des ménages à épargner. En une année, le solde des opinions relatives au niveau de vie est en recul de 6,5 points. Il se justifie, en particulier, par la perception faite de l’évolution du chômage. Plus des deux tiers des ménages anticipent en effet une hausse du nombre de chômeurs pour cette année. Ce qui est d’ailleurs corroboré par le HCP lui-même. Au premier trimestre, le nombre de chômeurs a augmenté de 114.000 personnes: 74.000 en milieu urbain et 40.000 dans les campagnes. Des chiffres qui portent le nombre de demandeurs d’emploi à 1,19 million de personnes. Et le taux de chômage s’est établi à 10,2% contre 9,4% à la même période de 2013. (Voir notre édition du 5 mai 2014; www.leconomiste.com). Résultat, l’industrie qui créait annuellement 29.000 emplois a perdu en un trimestre 45.000 postes de travail. Parallèlement, plus de trois ménages sur quatre (78,6%) redoutent une aggravation de l’inflation. Ils pensent que les prix des produits alimentaires vont augmenter dans le futur. Par rapport au dernier trimestre 2013, l’indicateur mesurant la perception à l’égard de l’augmentation des prix de détail s’est détérioré de 1,6 point. L’économisteCasablanca : Un bus prend feu avec des passagers à bord. Un bus de la société M’dina Bus a pris feu ce jeudi, vers 13h30, à proximité de la mosquée Al Qods, située sur boulevard Mohammed VI, dans la zone d’Aïn Chock, à Casablanca. Une panne électrique a déclenché le feu   dans ce bus qui assure la ligne 11, reliant El Hank au quartier Salmia. Une dizaine de passagers était à bord. Mais ils ont pu sorti avant que le feu ne se propage. Approché par notre reporter-photographe, le chauffeur du bus n’a pas souhaité commenter l’incident, mais a laissé entendre que l’absence d’entretiens serait la principale cause de cette incendie. AufaitmarocIl tue sa maîtresse qui voulait le quitter. Dans un état lamentable, elle est retournée chez elle. Son unique fille lui demande ce qui lui est arrivée. Pas de réponse. Elle n’a que les pleurs pour réponse. Sa fille lui propose de la conduire à l’hôpital. Mais, elle refuse. Elle passe trois jours cloîtrée chez elle. Son état de santé s’aggrave. Ne supportant plus de voir sa mère dans un état pareil, la fille décide de l’emmener à l’hôpital. Nous sommes à Safi. Au service des Urgences à l’hôpital Mohammed V. La jeune fille se tient au chevet de sa mère qui n’arrive pas à dormir. Remarquant que son corps présente des traces de violence, le médecin demande à la patiente ce qui lui est arrivé. En vain. Seule sa fille confie au médecin que sa mère est une ivrogne qui passe son temps à s’enivrer avec d’autres soûlards. Deux jours plus tard, la mère rend l’âme. Son cadavre a été conduit à la morgue. Le rapport de l’autopsie conclut que la défunte a rendu l’âme suite à une hémorragie cérébrale interne, causée par des coups qu’elle avait subis. La police a été alertée. Les éléments de la PJ de la sûreté régionale de Safi se rendent à la morgue pour effectuer un constat sur le cadavre qui présente de traces de violence. L’enquête policière commence. Qui sont ces amis avec lesquels elle s’enivrait ? Qui l’a violentée et pour quel mobile ? Très vite, les policiers apprennent que la défunte était la maîtresse d’un marin, père de deux enfants. Les informations recueillies par les policiers précisent que la victime était en sa compagnie lors de la fameuse nuit où elle est rentrée chez elle dans un état de santé critique. Identifié, il a été arrêté.    Aujourdhui.maUn Marocain jugé au Maroc pour un double-meurtre commis à Amsterdam. Les poursuites concernant un homme, Marocain, soupçonné d’un double-meurtre aux Pays-Bas vont se dérouler au Maroc car le Royaume n’extrade pas ses nationaux. Il s’agit de Hamza B., âgé de 26 ans. Selon Nltimes.nl, le suspect a été arrêté par la police marocaine en juin 2013 à l’aéroport de Tanger. Les enquêteurs hollandais en font l’un des hommes qui, le 29 Décembre 2012, ont ouvert le feu avec des armes automatiques contre un Range Rover à Amsterdam. Deux des hommes, des Marocains, qui se trouvaient dans le véhicule ont été tués ; un troisième a survécu. Les tireurs ont également tiré sur deux policiers à moto qui leur avaient fait la chasse. Mais ces derniers ont échappé de justesse aux balles. L’enquête de la police néerlandaise a conduit à Hamza B. qui avait entre-temps pris la fuite au Maroc ; mais même si son arrestation a été effectuée à la demande des autorités néerlandaises, il ne pouvait pas être extradé parce que le Maroc ne remet pas ses ressortissants aux gouvernements étrangers. Le Bureau du Procureur d’Amsterdam a indiqué le 13 mai qu’une équipe d’agents de police ainsi que des procureurs néerlandais ont voyagé au Maroc afin de remettre le dossier de Hamza B aux juridictions compétentes pour qu’il puisse subir son procès. « Il ya eu une bonne coopération entre la police d’Amsterdam, le juge d’instruction et la police à Tanger. Cette coopération prouve que fuir les Pays-Bas pour le Maroc ne paie pas », a déclaré le Bureau du Procureur aux Pays-Bas.    Bladi.net Art & Culture Michael Douglas et Kathleen Turner ont été terrorisés au Maroc. L’actrice Kathleen Turner vient d’affirmer à un média anglophone que l’épisode le plus terrifiant qu’elle a vécu dans sa vie était au Maroc, en compagnie de Michael Douglas, lors d’un atterrissage d’avion. Alors que   Michael Douglas et Kathleen Turner étaient au Maroc pour filmer des scènes du film « The Jewel of the Nile », et ce, en 1985, ces derniers auraient été terrorisés lors d’un atterrissage en avion dans la ville de Fès. Selon The Guardian : Le pilote a failli manquer la piste à l’atterrissage et Turner était convaincue qu’elle et Michael Douglas étaient sur le point de mourir. Voici ses propos : « L’épisode le plus terrifiant que j’ai jamais vécu était dans un avion avec Michael Douglas au Maroc. Nous revenions d’un tournage de « The Jewel of the Nile ». Comme nous allions atterrir à Fès, les lumières d’atterrissage ont été éteintes et l’avion a presque dépassé la piste. C’était très effrayant ». Bladi.netL’affaire Edward Snowden sera adaptée au cinéma. Les studios Sony ont annoncé mercredi avoir acheté les droits d’auteurs pour adapter le livre du journaliste britannique Glenn Greenwald sur les révélations d’Edward Snowden pour le cinéma. A cet effet, Michael Wilson et Barbara Broccoli,   très connus pour avoir adapté de nombreux films James Bond, se chargeront de la production du projet pour un « film politique qui parlera aux spectateurs d’aujourd’hui ». Pour le directeur des studios, Doug Belgrad, les révélations de l’ancien consultant de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) « ont soulevé d’importantes questions sur (…) l’équilibre à maintenir entre la défense de la sécurité nationale et les libertés individuelles ».Pour sa part, Glenn Greenwald, dont les articles sur ces révélations ont valu au quotidien britannique The Guardian le prix Pulitzer, la plus haute récompense journalistique US, s’est dit « beaucoup influencé par les films politiques », tout en se réjouissant de participer à ce projet « qui va séduire les cinéphiles ». Publié aux Etats-Unis et traduit en plus de 20 langues, « Nulle part où se cacher » a été distribué mardi dans 20 pays. Menara »La Cigogne Volubile »: Le printemps des livres jeunesse du Maroc. C’est parti pour La Cigogne Volubile, Printemps des livres jeunesse du Maroc. Cet événement, dédié au livre, organisé dans sa 4ème édition, rayonnera sur l’ensemble des sites de l’Institut Français du Maroc jusqu’au 17 mai 2014.   Donner le goût de lire dès le plus jeune âge et contribuer au développement économique et éditorial de l’édition jeunesse au Maroc, tel est l’objectif de cette manifestation, lancée, il y a cinq ans. Dans ce sens, les onze Instituts ont concocté un programme aussi riche et varié. Il se décline sous trois volets. « La Librairie », « L’Envol de la Cigogne » et « Les Rencontres professionnelles ». Le premier est un espace de vente et de rencontres. Il abritera des séances de lectures et de signatures des livres pour permettre au public d’échanger avec les invités. « L’envol de la cigogne » donnera un large choix d’activités dans le cadre de Lire Délire. Des activités voulant donner le goût de la lecture de distraction à partir d’animations, de lectures racontées, de spectacles, d’expositions et de projections audiovisuelles. Quant aux « Rencontres professionnelles », elles sont destinées aux étudiants et aux professionnels est l’occasion d’assister à des débats, conférences, formations ou tables-rondes autour des problématiques actuelles des métiers du livre et de l’enseignement. Selon les organisateurs, les écoles de chaque ville sont aussi invitées à participer à ces activités libres d’accès ou sur inscription. Aujourdhui.ma »L’Échappée du temps » de Mehdi Melhaoui intrigue et attire. La galerie Venise Cadre organise actuellement et jusqu’au 5 juin 2014, à Casablanca, une exposition du Franco-Maroco-Allemand, Mehdi Melhaoui, intitulée « L’Échappée du temps ». La démarche de l’artiste dans cette exposition se situe au croisement de différentes pratiques, celles de la collecte, de la sculpture, de l’installation, ainsi que de la photographie dans une volonté certaine d’intégrer l’espace même. L’espace, ses frontières, ses mouvements, et ses conséquences sur la psyché humaine sont en effet présents tout au long de son cheminement. « Je propose des objets, installations, entre affect et percept, tout en tenant une position de résistance par rapport aux problématiques liées aux flux migratoires qui ont fait l’histoire de la Méditerranée », déclare Mehdi Melhaoui. Intéressé par les origines, tant historiques qu’archaïques, l’artiste a su développer une pratique qui place la transhumance humaine et son histoire au coeur de ses préoccupations. Né en 1983 à Casablanca, Mehdi Melhaoui a fait ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de Montpellier ainsi qu’à l’Université Paul Valéry, cursus arts plastiques.    Libe.maLe séjour culturel de la Fondation Hassan II pour les MRE, du 2 au 15 août prochain à Bouznika. La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger organise la prochaine édition de son séjour culturel, du 2 au 15 août prochain à Bouznika, annonce un communiqué de la Fondation. Les inscriptions au séjour culturel 2014 ont été ouvertes début avril, et seront prolongées jusqu’au 30 mai aux consulats du Maroc, précise-t-on de même source. Le public visé par cette initiative sont les enfants (filles et garçons) de nationalité marocaine âgés de 9 à 13 ans, issus de familles modestes et ayant obtenu des résultats scolaires satisfaisants, ajoute le texte. La Fondation Hassan II prend en charge l’intégralité des frais de séjour (billets d’avions, hébergement, déplacements et visites). En 1991, la Fondation a mis en place des colonies de vacances au Maroc pour les enfants marocains résidant à l’étranger, rappelle le communiqué, ajoutant qu’en 1998, le séjour culturel s’est substitué à ces colonies de vacances pour suggérer à ces enfants un concept qui contribue à renforcer les liens avec le pays d’origine en renouant avec sa culture, son art et ses traditions. Un programme éducatif et culturel a été ainsi élaboré afin de permettre aux enfants de s’ouvrir sur la culture marocaine d’une manière ludique qui convient à leur âge. Dès lors, plusieurs activités ont été privilégiées: visites aux monuments historiques, sports, théâtre, peinture, dessin, calligraphie, tirs à l’arc, kayak de mer, sports automobiles pour enfants et équitation. Depuis 1998, le séjour culturel a reçu 11.663 enfants. Pour l’année 2013, le nombre de participants était de 635 enfants dont 412 garçons et 223 filles.    MAP Sport Mondial 2014. Arrêtons de critiquer le Brésil ! Peu de choses énervent autant que le dénigrement systématique des pays hôtes à la veille d’un grand événement sportif. On se rappelle tout le fiel qui s’est déversé sur la Grèce, il y a maintenant dix ans, avant l’ouverture des Jeux olympiques   d’Athènes : mon Dieu ! Les Grecs ne seront jamais prêts à temps, disait-on à l’époque. Et que s’est-il passé ? Les Jeux ont démarré comme prévu et la condescendance a cédé la place à l’admiration. Personne ne croyait réellement en la capacité de l’Afrique du Sud à organiser la Coupe du monde de football. Divers scénarios catastrophes condamnaient les fans de football à finir victimes de groupes meurtriers. Que s’est-il passé? Tous les visiteurs sont rentrés chez eux, sains et saufs. Le prochain grand événement sportif est la Coupe du monde du Brésil. Existe-t-il seulement une nation mieux à même d’organiser un tel événement ? Jusqu’à une période récente, personne n’en doutait. Mais l’enthousiasme semble se refroidir depuis quelques semaines, y compris en Allemagne. Les fans de la première heure revendent leurs billets ¬- durement acquis – sur des bourses en ligne pour une fraction de leur prix. Le Brésil ne serait pas prêt à les recevoir, ni en terme d’infrastructures – stades et aéroports non achevés – ni sur le plan de la sécurité. Et cette fois, il y a du vrai dans ces allégations. L’aéroport de Sao Paulo ne sera effectivement pas terminé. En l’espace de quelques mois, l’allégresse a cédé le pas à l’anxiété. Que s’est-il donc passé ? Les médias se livrent-ils à leur habituel numéro de défiance envers le pays hôte ? Ce revirement dissimule en réalité un conflit plus profond, dont la source n’est pas à chercher du côté des spectateurs mais au Brésil même. Ce pays, qui commence enfin à jouer dans le concert des grandes nations, est en train de rater son entrée. Courrier International Manchester City offre 30 millions d’euros pour Benatia. Mehdi Benatia, désigné il y a quinze jours meilleur joueur de l’AS Roma par les supporters du clubs, continue de susciter les convoitises des grands clubs européens. Après le Bayern ou encore le FC Barcelone, Manchester City   se serait positionné pour le transfert de l’international marocain. Selon le journal Il Tempo une offre de 30 millions d’euros aurait été transmise au club romain. Benatia, sous contrat à l’AS Roma jusqu’en 2018, a cependant confié à maintes reprises qu’il ne se voyait pas quitter le club italien pour l’instant. h24infoLe Raja mise gros sur le merchandising. Le Raja Casablanca affine les dernière retouches pour l’ouverture de son premier store, prévue d’ici deux mois. Cet espace permettra aux afficionados de se procurer cartes de fidélité, tickets, goodies, accessoires…Un premier contrat a été signé   avec la société Fair-Play qui va ouvrir pas moins de dix points de vente. L’annonce a été faite, mercredi, par le président du club, Mohamed Boudrika. Selon Boubker Ammari, président de la commission marketing du club, « les dix premiers magasins verront le jour à Casablanca. Des ouvertures sont prévues, dans les prochains mois, à Amsterdam ou à Bruxelles. Deux villes comptant une forte communauté de supporters du Raja ». D’après les études marketing, chaque magasin devrait générer 150.000 DH de bénéfice net annuel. Le dispositif merchandising du Raja porte notamment sur le lancement d’un site dédié. Une chose est sûre: Le vice champion du monde mise gros sur le merchandising pour booster ses revenus. Le club se donne un objectif ambitieux, celui de doubler son budget, pour atteindre 100 millions de DH. le360Benzarti prochain coach d’Al Ahly ? L’entraîneur du Raja de Casablanca, Faouzi Benzarti, serait convoité par le club égyptien d’Al Ahly qui s’est séparé récemment de son coach. Selon le site égyptien elwatannews.com, l’agent de   Benzarti en Egypte aurait fait part de son intention de proposer les services du coach tunisien au club d’Al Ahly durant les prochains jours. Notons que le contrat de Benzarti avec le Raja de Casablanca ne prendra fin qu’en juin 2015. MountakhabStage de préparation: Le programme complet des Lions. Dans le cadre de son stage de préparation prévu au Portugal du 19 au 28 mai, les Lions de l’Atlas s’envoleront ce dimanche pour la ville de Faro, où ils résideront à l’hôtel Ria Park Vale Do Lobo Algarve (4 étoiles).Toutes les séances d’entrainement se dérouleront à huis clos, à l’exception de celles du 20 et 21 mai qui seront partiellement ouverte à la presse. Quant aux deux matchs amicaux, le premier contre le Mozambique, aura lieu le 23 à 20h00 (heure locale) à l’ESTÁDIO S. LUÍS. Le second pour sa part, face à l’Angola, se jouera le 28 à 20h00 à l’ESTÁDIO ALGARVE à Loulè.    Mountakhab International Tunisie : Mehdi Jomâa veut assouplir la loi anti-cannabis. Lors d’une conférence de presse, ce mercredi, le Premier ministre tunisien, Mehdi Jomâa, s’est prononcé pour un assouplissement de la loi anti-cannabis dans son pays. Les contrevenants encourent jusqu’ici une peine minimale d’un   an de prison ferme. Le blogueur Azyz Amami, figure de la révolution de janvier 2011 s’est fait arrêter, ce mardi, pour consommation de cannabis. « La loi n’est plus en phase avec l’époque. Nous sommes en train de l’amender pour qu’elle s’adapte à la nouvelle réalité », a indiqué Mehdi Jomâa. Le ministère de la Justice et de la Santé serait en train de réfléchir aux moyens d’ « humaniser » la législation, selon le directeur général de la Santé, Nabil Ben Salah, rapporte l’AFP. Le Premier ministre tunisien a réagi à l’arrestation du blogueur Azyz Amani, figure de la révolution de janvier 2011. La police tunisienne l’a interpellé, ce mardi, à Tunis, dans le quartier de la Goulette pour détention et consommation de « zlata ». Il était en compagnie d’un jeune photographe franco-tunisien de 27 ans, Sabri Ben Mlouka. Le chef du gouvernement a appelé, ce mercredi, la justice « à la clémence » pour le cyberactiviste, déjà arrêté le 6 janvier 2011 pour avoir diffusé des vidéos sur la répression puis relâché quelques heures avant la chute de Ben Ali. « Une lettre ouverte a été adressée au chef du gouvernement, le 13 mars, afin de lui demander l’ouverture d’un débat national sur cette question », a rapporté l’avocat Ghazi M’rabet, un des défenseurs d’Azyz Amami, selon Le Monde. Les deux hommes encourent une peine de un à cinq ans de prison ferme, et de 1 000 à 3 000 dinars (450 à 1 350 euros) d’amende. La législation actuelle sur les stupéfiants, qui date de 1992, prévoit des lourdes peines planchées à l’encontre des personnes arrêtées pour avoir consommé du « zatla », la résine de cannabis. Cette loi interdit aux magistrats de prendre en compte les circonstances atténuantes. Afrik.comL’Italie menace de laisser entrer les réfugiés dans l’UE. Le nouveau naufrage survenu lundi au large des côtes libyennes réveille la colère de Rome qui reproche aux institutions européennes de laisser le pays seul face à un «inacceptable massacre d’innocents». Une polémique d’une   rare vigueur a éclaté mardi entre Rome et Bruxelles à propos du désintérêt «évident» dont témoignerait l’Union européenne à l’égard des milliers de migrants recueillis en mer par des unités de la marine italienne. «Nous devons dire à l’Europe qu’elle ne peut sauver ses banques et ne pas en faire autant pour les femmes et enfants secourus en mer. L’Europe doit nous aider. Ses institutions ne peuvent pas tourner la tête ailleurs», a lancé Matteo Renzi, au comble de l’exaspération. Après le nouveau naufrage survenu lundi au large des côtes libyennes, la ministre italienne des Affaires étrangères, Federica Mogherini, a parlé d’un «inacceptable massacre d’innocents». Mais le plus dur avec Bruxelles a certainement été le ministre de l’Intérieur Angelino Alfano qui s’en est pris à la Suédoise Cécilia Malström. En tant que responsable à Bruxelles de l’application des accords de Schengen, la commissaire européenne pour les Affaires intérieures avait affirmé n’avoir reçu aucune «demande claire» de la part de l’Italie concernant les émigrés débarqués sur ses côtes. Fureur du ministre qui a accusé la commissaire de «mentir» et s’est dit prêt à se rendre lui-même à Bruxelles lui porter les dossiers qu’elle affirme n’avoir pas reçus: «Ou l’Europe nous aide à protéger notre frontière (commune) ou nous ferons valoir que le droit d’asile reconnu par l’Italie est valable pour toute l’Europe. L’Italie ne peut pas devenir la prison des réfugiés ». h24infoUn candidat aux élections européennes veut rebaptiser l’espace Schengen « Schengen-Ouarzazate ». Gaspard Delanoë, de son vrai nom Frédéric Hébert, candidat aux élections européennes du 25 mai, en Ile de France, plaide pour la construction d’un pont entre Gibraltar et le Maroc   « afin d’épargner 12.000 vies ». L’homme qui veut faire oublier le cliché du « français râleur », rapporte Le Parisien, confie au Scan du « Figaro » : « …Mon moteur c’est le rêve, la fantaisie et l’espoir ». Cet homonyme de l’ancien maire « PS » de Paris Bertrand Delanoë, président du Parti faire un tour « PFT », n’espère pas gagner, mais souhaite tout juste faire entendre sa voix, lui, qui, à travers sa liste baptisée « l’Europe de Marrakech à Istanbul », milite pour l’intégration des pays du sud de la méditerranée dans l’Union européenne. « Derrière la vitrine fantaisiste, il y a du fond. Ne restons pas des citoyens passifs, soyons actifs », souligne-t-il. Acteur de théâtre de profession, Gaspard Delanoë n’avait pas réussi à passer aux élections municipales de 2008 et 2014, ni aux européennes et régionales de 2009. Indigné par le climat d’islamophobie qui gagne du terrain en France, Gaspard Delanoë veut donner à l’espace Schengen le nom d’espace « Schengen-Ouarzazate », espère construire un pont entre Lampedusa, en Italie et la Tunisie et un tunnel Ajaccio, en Corse et Ramallah, en Cisjordanie. Bladi.netÉtats-Unis. Les employés de fast-food veulent exporter leur mouvement. « La date du 15 mai a une importance symbolique », explique l’hebdomadaire The Christian Science Monitor. « Des actions seront conduites dans 150 villes pour demander un salaire minimum de 15 dollars de l’heure, et défendre leur droit de se syndiquer. » Cette journée coïncide avec   « l’attention croissante de l’opinion publique à la question des salaires et des inégalités », poursuit le magazine. « Le salaire minimum a été augmenté cette année dans un certain nombre d’Etats et de villes, le président Obama souhaite élever le salaire minimum national à 10,10 dollars de l’heure, et un économiste français [Thomas Piketty] s’est hissé au sommet des meilleures ventes avec un livre sur la tendance à la concentration des richesses dans le capitalisme et les mesures nécessaires pour y remédier. » Cependant, les travailleurs de fast-food américains ont organisé plusieurs journées de grève au cours des 18 derniers mois et « ces actions n’ont pas suffi à obliger McDonald’s ou d’autres grandes chaînes à accorder des hausses de salaires significatives », rappelle le New York Times. C’est pourquoi, jeudi, « les travailleurs du mouvement des fast-food entendent élargir sa portée ». En plus des grèves d’une journée prévues dans 150 villes dans tout le pays, « les leaders du mouvement espèrent faire de leur cause un combat mondial », écrit le journal. Des manifestations de soutien ont lieu dans 80 villes de plus de 30 pays. Ce n’est pas la première fois que les travailleurs américains cherchent à mener des actions communes avec ceux d’autres pays. Courrier InternationalNigeria : Le président refuse de négocier avec Boko Haram. Le président nigérian Goodluck Jonathan a exclu mercredi, de libérer des prisonniers de Boko Haram en échange des 223 lycéennes captives depuis un mois du groupe islamiste, au moment où l’aide internationale monte en puissance. Le jour où les 223 jeunes filles ont entamé leur deuxième mois   de captivité, le chef de l’Etat nigérian Goodluck Jonathan a fait savoir qu’un échange de prisonniers contre les otages était exclu. « J’ai discuté de cela avec le président et il m’a dit très clairement qu’il n’y aurait pas de négociation avec Boko Haram incluant un échange des lycéennes enlevées contre des prisonniers. » M. Simmonds, Ministre britannique en charge des questions africaines. Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, avait proposé un tel échange dans une vidéo, diffusée lundi, montrant les jeunes filles enlevées dans leur école de Chibok, située dans l’Etat de Borno (nord-est), principal fief du mouvement. Le ministre de l’Intérieur Abba Moro avait aussitôt opposé une fin de non-recevoir à cette offre, refusant à Boko Haram le droit de poser des « conditions ». Cependant, le ministre des Affaires spéciales Taminu Turaki, qui a dirigé l’année dernière un comité chargé de réfléchir à un programme d’amnistie avec le groupe armé, avait assuré mardi que le Nigeria restait « ouvert au dialogue » sur « tous les problèmes », dont le sort des lycéennes kidnappées. Cette déclaration présidentielle ajoute à la confusion sur les intentions des autorités nigérianes. AufaitmarocEn Inde, les nationalistes hindous donnés gagnants. Après cinq semaines d’un scrutin monumental, l’Inde a vu la fin officielle, lundi 12 mai, de ses élections législatives. Avec 551 millions de votants sur 814 millions d’électeurs, le pays connaît ainsi un nouveau record de participation (66,38 %), a salué la commission électorale nationale. D’après les premières estimations, le parti de la droite nationaliste hindoue, le Bharatiya Janata Party (BJP), est donné gagnant. Il pourrait même s’assurer, avec ses alliés, la majorité absolue des sièges au Congrès, même si ces estimations sont encore à prendre avec précaution. Cette victoire était attendue, tant le parti du Congrès, jusque là majoritaire, a été érodé par dix ans de pouvoir marqués par des scandales de corruption et le ralentissement économique du pays. Si aucune violence n’est venue entâcher le scrutin, la commission électorale a annoncé qu’elle avait procédé à des saisies massives d’argent et d’alcool, soupçonnés d’avoir été utilisés pour l’achat de votes. Environ 3,13 milliards de roupies (38 millions d’euros) et 22,5 millions de litres d’alcool ont ainsi été saisis. Les résultats officiels devraient être connus vendredi. Le passé incite cependant à la plus grande prudence concernant les premières projections : lors des deux précédentes législatives, en 2004 et en 2009, les tendances dessinées sur la base des sondages à la sortie des urnes s’étaient révélées spectaculairement erronées. La bataille électorale s’est cristallisée dans un fief, la ville sainte de Varanasi (Bénarès) au nord du pays. Narendra Modi, leader du BJP, y est candidat et espère qu’une victoire aura valeur de symbole pour son parti, alors que les tensions communautaires ont largement animé la campagne.    Le Monde Nouvelles Technologies Une appli pour retrouver les villages palestiniens détruits. La Nakba, soit «la catastrophe». Tous les 15 mai, les Palestiniens commémorent l’expulsion et l’exode de plus de 700.000 d’entre eux, en 1948, à la suite de la création de l’État d’Israël. Ils ne purent jamais revenir sur leurs terres.   Nombre de leurs villages furent détruits et ne figurent plus sur les cartes actuelles. Pour qu’ils ne tombent pas définitivement dans l’oubli, une ONG Israélienne, Zochrot (que l’on peut traduire en français par «se souvenir»), militant pour le droit au retour des réfugiés, a lancé une application iPhone, baptisée iNakba. Sous-titrée «le pays invisible», elle répertorie les villages arabes disparus il y a 66 ans. L’application est gratuite et fonctionne selon le principe de la carte interactive. Près de 500 signets sont répertoriés, chacun représentant une ancienne localité. En appuyant sur eux, on découvre le nombre d’habitants en 1948, l’unité israélienne qui l’a occupée, ce que le lieu est devenu depuis mais aussi des photos et des vidéos d’époque et d’aujourd’hui. S’ils s’inscrivent, les utilisateurs peuvent soumettre leurs propres images. «L’idée n’est pas nouvelle, explique Raneen Jeries, membre de Zochrot. Il existe de nombreuses cartes des villages détruits. Mais les gens n’utilisent plus le papier mais les smartphones, le GPS et les applications. C’est donc l’outil que nous utilisons pour les atteindre». Si l’application est disponible en arabe et en anglais, elle l’est également en hébreu, de manière à toucher les Israéliens, souvent peu informés sur la Nakba. h24infoJapon: Toshiba commercialiserait des légumes fabriqués dans une usine. Tokyo – Toshiba, producteur d’appareils électroniques et de réacteurs nucléaires, a annoncé jeudi se mettre à un nouveau métier : le commerce de légumes fabriqués en usine. « Nous allons donner une nouvelle   dimension à notre division de soins sanitaires », a expliqué Toshiba dans un communiqué, cité par l’agence indienne ANI. Le groupe s’apprête en effet à produire des légumes sans pesticides ni autres substances chimiques dans une usine totalement close et aseptisée mais régie par un phénoménal appareillage électronique. Toshiba, qui est aussi un spécialiste des équipements médicaux et gère son propre hôpital à Tokyo, veut dit-il contribuer à maintenir les hommes en bonne santé. Cela passe selon lui par l’absorption d’une nourriture saine, laquelle peut être fabriquée en usine sous certaines conditions technologiques. L’usine à légume de Toshiba est équipée « d’éclairages fluorescents spéciaux optimisés pour la croissance des végétaux, d’un air conditionné qui maintient toujours la même température et un degré d’humidité constant, d’un dispositif de surveillance de l’état physique des plantes et d’équipements de stérilisation pour l’emballage des produits ». La délicate gestion de l’ensemble reposera sur des moyens similaires à ceux employés dans les usines de semi-conducteurs, une autre spécialité de l’éclectique groupe centenaire. Le MagDisway lance sa 2e génération de tablettes marocaines. Acteur de la distribution de matériel informatique au Maroc, Disway annonce la commercialisation de sa nouvelle gamme de tablettes Yooz en lançant 5 nouveaux modèles. « La première vague de tablettes Yooz a été un   réel succès. Nous avons écoulé en 7 semaines le stock que nous avions prévu pour 4 mois », affirme Karim Radi Benjelloun, directeur général de Disway. Concernant la nouvelle gamme, il s’agira de Yooz MyPad 701 (entrée de gamme WiFi 7 pouces), Yooz MyPad 751 HD (WiFi 7 pouces), Yooz MyPad 755 3G (3G 7 pouces), YOOZ MyPad 1001 HD (WiFi 10 pouces) et Yooz MyPad 1001 HD 3G (3G 10 pouces). La nouveauté porte sur l’introduction de la technologie 3G. « Avec cette nouvelle vague, nous améliorons les caractéristiques techniques de nos produits tout en restant sur le même niveau de prix que la gamme précédente », explique Hakim Belmâachi, président du directoire de Disway. Les promesses? Une prise en main facile, câblages fournis, caméras intégrées, performances, design et légèreté ainsi qu’une grande variété d’applications préinstallées (clavier mutli-langues, Quick Office, Color Note, Facebook, Google Chrome, Maps, Gmail, YouTube, et bien d’autres). h24info  le2minutes.com________________________ actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Flash-news : toute l’actualité du mardi 13…

actu-maroc

ActualitéLe Coronavirus MERS pénètre dangereusement au Maghreb après que trois pays, un maghrébin et deux européen, proches voisins du Maghreb, ont signalé des cas d’infection chez eux. En effet, la Tunisie,   l’Espagne et la France ont détecté des cas d’infection, chez eux, par le coronavirus MERS, selon ce qu’a rapporté l’agence britannique Reuters. Les cas dans le monde ont atteint, selon la même source, le nombre de 463 infectés, alors que l’OMS, accuse l’Arabie Saoudite, épicentre de cette classe d’infection, à ce jour incurable, d’avoir mal négocié techniquement et par les mesures sanitaires de rigueurs, la lutte contre la propagation de ce virus. Les dangers de contamination à grande échelle reste fort probable, rapporte Reuters, surtout que les deux villes sainte, la Mecque et Médine, visitées le long de l’année, par des millions de pèlerins, venus du monde entier, ont vu, s’y détectés plusieurs foyers d’infection. Le Coronavirus MERS, d’origine probablement animal, provoque selon l’OMS, chez l’Homme, des pneumonies, manifestées par des toux et des fièvres pouvant être mortelles. Les pays chez qui des cas ont été découvert sont à ce jour: L’Arabie Saoudite, Le Liban, le Qatar, Koweït, la Jordanie, les Émirats arabes unis, la Malaisie, Oman, la Tunisie, la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, les USA et la Grande-Bretagne. Le MagLe Maroc pourrait obtenir dès septembre 2014 le statut d’ »Etat associé » à l’UE. Selon des observateurs cités par la presse, le Maroc, dont l’essentiel du commerce extérieur se fait avec l’UE, serait un des pays du sud de la Méditerranée éligibles au statut d’ »Etat associé », que le Conseil   de l’Europe envisage de créer au bénéfice des pays non membres de l’Union européenne (UE). Considéré comme un des pays qui font le plus d’efforts pour se rapprocher de l’UE, il lui est déjà lié par plusieurs accords, hormis l’accord d’association signé à la fin des années 1990. Il s’agit d’accords dans les domaines de l’Open Sky, de la pêche et du commerce. Selon des articles de presse, le président du groupe des rapporteurs des relations extérieures au Comité des ministres du Conseil de l’Europe, l’ambassadeur Laurent Dominati, a indiqué que le Conseil planchera, dès septembre prochain, sur un projet de résolution devant mettre en place une nouvelle catégorie pour les pays non membres partenaires de l’UE. Ces pays auront le statut d’Etats associés, prévu d’ailleurs par la nouvelle Politique européenne de voisinage (PEV). Par ailleurs, des négociations ont été déjà engagées pour l’instauration d’une coopération de deuxième génération avec le Maroc, qui jouit déjà du Statut avancé auprès de l’UE, selon un rapport du comité des ministres du CE. « En 2013, le Maroc a bien progressé dans la préparation de l’accord sur l’évaluation de la conformité des produits industriels (ACAA) et aussi dans les négociations pour l’ALECA », relève le rapport annuel de l’UE sur ce pays faisant le bilan des réformes intervenues en 2013 dans le cadre de la PEV. MaghrebemergentLe Maroc épinglé sur la liberté de manifestation. La liberté de rassemblement garantie dans la nouvelle Constitution marocaine tarde à se concrétiser et les manifestations sont toujours réprimées par les autorités, selon un rapport publié samedi par le Réseau euro-méditerranéen   des droits de l’Homme (REMDH). « On estime aujourd’hui à 300 le nombre de personnes détenues pour avoir pris part à des manifestations et les principes de progressivité et de proportionnalité dans l’usage de la force sont ignorés par les forces de l’ordre », affirme ce document. Présentée samedi à Casablanca, cette étude porte sur la liberté de réunion et de rassemblement dans plusieurs pays de la Méditerranée, comme l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, mais aussi l’Espagne et Israël. « Il a comme référentiel les normes internationales sur les droits de l’Homme, qui constitue un référentiel commun », a indiqué à l’AFP Bérénice Michard, chargée du programme « Liberté d’association » au REMDH. S’agissant du Maroc, « nombreuses sont les manifestations réprimées, comme celles du 20-Février », a avancé l’ONG, alors que 11 militants de ce mouvement né durant le Printemps arabe sont actuellement jugés à Casablanca après avoir été arrêtés durant une manifestation syndicale le 6 avril. Pour justifier la dispersion de manifestants, les autorités marocaines affirment souvent qu’il s’agit de « manifestations non autorisées », ou font valoir des obstructions « à la libre circulation » voire des cas présumés de « violences envers les forces de l’ordre ». « Mais les libertés d’expression et plus particulièrement de rassemblement » restent liées aux lignes rouges que sont la critique de la monarchie, l’islam et la question du Sahara occidental », conclut le rapport. h24info La visite du roi Mohammed VI en chine se précise. La visite prévue du roi Mohammed VI en Chine se précise. « Les préparatifs de ce voyage officiel, attendu en juin, sont en cours », a appris Le360 de sources concordantes. « Cette visite se prépare », a indiqué une source officielle sans aucune autre précision, alors que, dans les milieux politiques, la visite est acquise. « Il ne reste que la publication officielle de cette visite officielle, la deuxième du genre en Chine » du souverain marocain en Chine. Pour rappel, l’ambassadeur de Chine à Rabat, Sun Shuzhong, a annoncé que le roi Mohammed VI se rendrait en Chine en juin prochain, dans le cadre d’une visite officielle, précisant que les préparatifs pour accueillir le roi Mohammed VI « vont bon train ». L’invitation du président chinois Xi Jijnping au roi Mohammed VI a été adressée, fin décembre 2013, par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wng Yi, lors de son déplacement à Rabat. Le souverain avait accueilli favorablement cette invitation, selon un communiqué du cabinet royal.    Le 360Social Progess Index : Un ‘mauvais’ classement pour le Maroc. Le Maroc est arrivé 91e sur une liste de 132 pays, au classement 2014 de l’indice du progrès social (Social Progess Index – SPI). Le Maroc a obtenu une moyenne de 58.01 sur l’échelle du progrès social, laquelle est calculée sur la base d’évaluations de trois facteurs dont les résultats pour le Maroc ont été comme suivant : – Le degré de satisfaction des Besoins humains fondamentaux (71.86) le Maroc est classé 73e mondial. – Le bien-être (62.57) le Maroc classé 90e mondial. – Les Opportunités pour obtenir une vie meilleure (39.60), classé 107e mondial. Le SPI assoie son analyse, sur la comparaison des performances de chaque pays avec celles de 15 autres pays de son niveau, ayant à peu prés, le même degré de développement économique et le même produit intérieur brut (PIB) par habitant. Ainsi les 15 pays dans le monde, auxquels le Maroc a été comparé sont : La Bolivie; Le Swaziland; La Mongolie; le Guatemala; l’Indonésie; La Géorgie; l’Angola; La Jordanie; Le Paraguay; Le Congo, Les Philippines; Le Sri Lanka; l’Irak; Le Honduras et Le Nicaragua. Selon ses porteurs, le classement SPI 2014 tend à démontrer que la croissance économique ne se traduit pas toujours par le progrès social. Le SPI a vocation à rappeler aux gouvernements qui veulent une vie meilleure pour leurs citoyens, qu’ils doivent aller au-delà de la simple croissance économique, pour l’élaboration de leurs stratégies de développement.    Le MagLe FMI s’inquiète de la hausse du chômage au Maroc. Alors que la sonnette d’alarme concernant la prolifération du chômage a été tirée par le Centre marocain de conjoncture (CMC), puis appuyée par les chiffres officiels émanant du Haut-commissariat au plan (HCP), voilà que le Fonds monétaire international (FMI) réclame dans sa dernière étude sur les perspectives de croissance de la région Menap (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan), des actions décisives pour faire baisser un taux de chômage élevé au Maroc. Dans une mise à jour intitulée «Moyen-Orient, Afrique du Nord, Pakistan et Afghanistan : le bout du tunnel?», le FMI indique que «la croissance économique au Maroc, en tant que pays importateur de pétrole, devrait rester modeste, mais les sources de cette croissance devraient changer». «La consommation, financée par les envois de fonds des travailleurs expatriés et les dépenses salariales considérables du secteur public, continueront d’alimenter la croissance économique», expliquent les auteurs de ladite étude. Cependant, «les investissements prévus pourraient commencer à stimuler l’activité économique du fait de l’augmentation des dépenses publiques d’infrastructure et de l’amélioration de la confiance induite par les progrès de la transition politique», ajoute la même source.    Libe.ma Economie La CGEM décerne son Label ‘responsabilité sociale’ à trois entreprises marocaines. La CGEM a décerné son Label Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) à trois entreprises, en récompense de leur engagement en la matière. Ce label a été attribué au laboratoire pharmaceutique   Cooper Pharma pour une première attribution et à deux filiales du Groupe COSUMAR (COSUMAR S.A et SURAC) pour son renouvellement. Cette distinction est octroyée suite à une évaluation des comportements et pratiques des entreprises sur les neufs domaines d’actions constituant la charte de responsabilité sociale se rapportant au respect des droits humains, l’amélioration des conditions d’emploi, de travail et des relations professionnelles, la protection de l’environnement, la prévention de la corruption et le respect des règles de la saine concurrence. L’évaluation a porté également sur la transparence du gouvernement d’entreprise, le respect des intérêts des clients et fournisseurs, la promotion de la responsabilité sociale des fournisseurs et sous-traitants et le développement de l’engagement sociétal des entreprises. Le Label aide les entreprises à formaliser leurs engagements, à mesurer leur progrès et à faire connaître leurs performances. Il permet à ses bénéficiaires d’améliorer leur compétitivité et leur accès aux marchés, de fédérer leurs équipes et de renforcer leur cohésion et leur efficience, ainsi que de dialoguer en confiance avec les clients, les fournisseurs, les actionnaires, les partenaires financiers et la collectivité en général. Le MagLe Groupe Addoha va construire 15.000 logements sociaux au Congo. Les travaux de construction de 15.000 logements sociaux par le Groupe marocain Addoha en République du Congo, dont l’investissement dépassera à peu près les 250 millions d’euros, seront lancés en juillet prochain,   indique une source officielle congolaise. Cette annonce a été faite, lors d’un entretien, vendredi à Oyo (centre du Gongo), entre le président congolais, Denis Sassou N’guesso et le PDG du Groupe Addoha, Anas Sefrioui, indique-t-on dimanche auprès du site Internet du gouvernement congolais. « L’objectif c’est de lancer un guichet unique où toute l’administration sera représentée dans nos bureaux pour permettre aux Congolais de disposer de leurs logements dans un temps très court avec un crédit allant de 20 à 25 ans », a souligné M. Sefrioui, relayé par le portail du gouvernement congolais, précisant que le chef de l’Etat congolais « a donné des instructions pour que la première semaine de juillet soit posée la première pierre du lancement des travaux de construction de ces logements ». La rencontre entre le PDG du groupe Addoha et le président congolais intervient au lendemain de la pose de la première pierre pour la construction d’une nouvelle cimenterie par le groupe marocain Ciment de l’Afrique (CIMAF), à Hinda, dans le département du Kouilou (Sud). MaghrebemergentRan When Parked : Le Maroc entrerait en guerre contre les taxis Mercedes 240D. Le gouvernement marocain serait en train de finaliser un programme d’ envoie à la casse du Park de grands taxis, composés par les vieilles et non moins robustes, Mercedes 240D. Selon le site spécialisé   Ran When Parked, le gouvernement invoquerait des raisons environnementales mais aussi économiques pour se débarrasser de ce park géant de grands taxis Mercedes 240D, estimés à 55.000 voitures. En effet, la qualité de l’air, qui serait fortement dégradée par les émissions des peaux d’échappements de ces vieilles Mercedes, et l’envi de donner un coup de pousse commercial au producteur local de voitures, l’usine Renault Tanger, motiveraient selon Ran When Parked, le gouvernement marocain pour instituer une prime à la casse d’environ 50.000 DH (6100 $), pour chaque taxi Mercedes 240D retiré du service et détruit. La même source a indiqué qu’en parallèle avec ce projet gouvernemental, Renault Tanger, proposerait une remise de 10.000 Dh (2700$) pour les taximen qui souhaiterait remplacer leurs vieilles Mercedes 240D par des Dacia Lodgy. Le Mag60 millions de boîtes de médicaments à ré-étiqueter. Après la publication au Bulletin officiel du 8 avril de l’arrêté fixant la liste complète des nouveaux prix de vente des médicaments, les nouveaux prix seront effectifs au niveau de toutes les pharmacies dès juin prochain. Tous les médicaments commercialisés au Maroc devront ainsi afficher un nouvel étiquetage indiquant la mention PPV pour (Prix public de vente), en place de « PPM » (Prix public Maroc), au plus tard le 8 juin. Plus de 60 millions de boîtes de médicaments devront ainsi être ré-étiquetées. Les labos ont donc du pain sur la planche, à l’image de Pfizer Maroc qui annonce «travailler ardemment, depuis plusieurs semaines déjà, à ré-étiqueter l’ensemble de son stock existant de médicaments ainsi que tous ses produits de santé qui lui seront retournés par ses fournisseurs».    Les EcoLa stratégie industrielle 2014-2020 expliquée par Elalamy. L’événement s’est déroulé en fin de semaine dernière. Il s’agit du nouveau cycle de conférences sous le thème « Échanger pour mieux comprendre », lancé par la Fondation Attijariwafa bank. L’initiative se veut une « plateforme de débats constructifs, autour de problématiques sociales, sociétales et économiques, ouverte à la fois aux opérateurs, universitaires et acteurs associatifs ». Pour une première édition, l’invité était de marque: Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’Économie numérique. Expliquant sa stratégie d’accélération industrielle pour la période 2014-2020 devant quelque 260 chefs d’entreprises, le ministre a souligné qu’il s’agit d’abord de consolider les plans Émergence I et II, notamment les programmes en faveur des métiers mondiaux, avant de passer « à un nouveau palier de croissance en arrimant tous les secteurs sans discrimination ». Quid des moyens? Ceux-ci existent, explique le ministre: comptez le Fonds de développement industriel doté de plus de 20 milliards sur la période du Plan, et l’apport du Fonds Hassan II (800 millions de DH) destiné au soutien des projets d’investissement dans les secteurs des industries chimiques, parachimiques et pharmaceutiques. Le responsable a par la suite détaillé le bien-fondé des « écosystèmes », un concept basé sur la consolidation des liens entre les grandes entreprises et un tissu de PME locales sous-traitantes.    h24infoLa Banque mondiale recommande un régime de change plus flexible. La Banque mondiale revient à la charge : le Maroc a besoin d’un régime de change plus flexible. Une recommandation qui remonte à plusieurs années déjà et également formulée par le FMI. Cette flexibilité est essentielle, en tant qu’instrument d’ajustement face aux chocs qui affectent l’économie. À un certain moment, la politique de change fixe ne favorise pas, par exemple, la compétitivité-prix du secteur des biens échangeables à l’international, alors que le déficit commercial ne cesse de se creuser. «Nous pensons être utile pour le pays d’évoluer vers un régime de change plus flexible. La mise en place d’un tel régime permettra de donner plus de marge de manoeuvre aux décideurs politiques pour accommoder les chocs que subit l’économie marocaine», a déclaré au journal «Le Matin» Jean-Pierre Chauffour. L’économiste principal pour le Maroc de l’institution de Bretton Woods s’exprimait le 9 mai lors du Forum public-privé sur l’ouverture économique du Maroc, organisé par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) du ministère de l’Économie et des finances et la Banque mondiale. Un forum pour échanger sur l’impact de l’ouverture sur les équilibres macroéconomiques, à la lumière de l’aggravation du déficit commercial et de la performance commerciale des entreprises marocaines, notamment exportatrices.    Le Matin Social La marocaine Fatima Khouchoua remporte le prix ‘Humanitarian of the Year ‘ au « W4A 2014″. Londres – L’ONG britannique « Women 4 Africa » a décerné son prix 2014 des meilleures actions humanitaires en Afrique à la Marocaine Fatima Khouchoua. Présidente-fondatrice de   l’association « Giving chances » qui soutient des projets éducatifs au Maroc, Khouchoua a remporté cette distinction africaine grâce à ses initiatives pilotes lancées pour encourager la scolarisation et la lecture dans les écoles situées en milieu rural. Cette militante marocaine s’investit depuis des années dans l’action sociale de proximité en faveur des enfants des familles démunies. L’organisation « Women 4 Africa » récompense les femmes africaines qui se sont distinguées dans les domaines notamment de l’éducation, de la formation, du journalisme, de la mode haute couture, de l’entreprise, de la défense des droits de la femme, de l’action humanitaire et de la protection des jeunes filles contre les abus et l’exploitation. Le MagEnquête de conjoncture du HCP : L’indice de confiance des ménages en baisse au 1er trimestre. L’indice de confiance des ménages (ICM), qui se base sur l’opinion des ménages et dont le chiffre aide à prévoir la consommation future des ménages et à émettre des prévisions   sur la croissance économique, est en baisse pour le premier trimestre 2014, dit une note d’information du Haut-commissariat au Plan. Établi selon les variations de ses différentes composantes, l’ICM se rapporte aux perspectives des ménages sur les niveaux de vie, le chômage, les achats de biens durables, leur situation financière ou encore leur capacité à épargner. Globalement, les perspectives sont moins optimistes quant au futur, comme le prouve la baisse de 6,3 point de cet indicateur par rapport à la même période de 2013, et de 3,5 points par rapport au trimestre précédent. Sur le chômage, 77,4% des ménages anticipent une hausse du nombre de chômeurs pour les 12 mois à venir contre 75,4% un trimestre auparavant et 72,4% un an auparavant. Concernant les achats de biens durables, les ménages considèrent à 54%, que le moment serait inopportun. Quant au solde de l’indicateur relatif à la situation financière actuelle des ménages, il s’établit à un niveau négatif de -31,3 points, en détérioration aussi bien par rapport au trimestre précédent (-1,8 point) qu’au même trimestre de 2013 (-1,5 point). Aufaitmaroc18 milliards de dirhams d’investissements pour Rabat. Le roi Mohammed VI a présidé lundi, la cérémonie de lancement de plusieurs projets structurants pour la capitale. Montant de l’investissement: 18 milliards de dirhams. Les projets phares? Le plan 2014-2018 de développement   de la ville, baptisé « Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture », les projets « Wessal Bouregreg » et le Grand théâtre de Rabat. Le programme 2014-2018 porte sur une enveloppe de 9,4 milliards de dirhams. Il s’articule autour de sept principaux axes, à savoir la valorisation du patrimoine de la ville, la préservation de l’environnement, l’amélioration de l’accès aux services et équipements sociaux de proximité et le renforcement de la gouvernance. A cela s’ajoute la requalification du tissu urbain, la modernisation des équipements de transport, la dynamisation des activités économiques et le renforcement des infrastructures routières. Ces projets seront pilotés par une société anonyme portant le nom de « Rabat Aménagement ». Le projet « Wessal Bouregreg », lui, porte sur 8,7 milliards de dirhams et sera mené en parallèle. Objectif: renforcer la vocation touristique de la ville avec la construction d’un complexe résidentiel, d’unités hôtelières, d’espaces dédiés aux activités commerciales et récréatives, l’aménagement d’espaces verts, outre la réalisation d’une Marina. h24infoLa rentrée scolaire programmée les 10 et 11 septembre. La rentrée scolaire 2014-2015 est programmée le mercredi 10 septembre pour le primaire et le jeudi 11 septembre pour l’enseignement secondaire collégial et qualifiant ainsi que pour les élèves de la deuxième année des classes préparatoires au Brevet de technicien supérieur (BTS), a annoncé lundi le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. Les élèves de la première année des classes préparatoires au BTS entameront l’année scolaire le lundi 15 septembre 2014, tandis que les cours de l’éducation non-formelle seront lancés le lundi 13 octobre 2014, a indiqué le ministère dans un communiqué. La rentrée pour les cadres et fonctionnaires de l’administration, les corps d’inspection, de planification pédagogique et de soutien administratif, pédagogique et social, ainsi que pour les cadres chargés de la gestion des services financiers, est fixée pour le lundi 1er septembre 2014, alors que pour le corps professoral, elle est programmée pour le mardi 2 septembre, a précisé la même source. Selon le ministère, la programmation pédagogique de l’année scolaire 2014-2015 respecte l’équilibre entre les périodes des cours et celles des vacances scolaires.    MenaraLa situation s’envenime dans les camps de Tindouf. L’insurrection contre la dictature du Polisario est passée à la vitesse supérieure, à tel point que des sites faisant la propagande à la RASD font état d’une situation alarmante. Des habitants ont investi, dans la soirée du 11 mai, le siège de ce qu’ils appellent « la wilaya de Laâyoune », mis le feu à certains bureaux et cassé la voiture du premier responsable de cette administration. Des milices du Polisario se sont déplacées pour arrêter les manifestants, mais des dizaines de jeunes en colère les attendaient sur place. Cette manifestation « coup de poing » a été décidée, selon la jeunesse du changement, suite à l’arrestation par les milices du Polisario d’un de ses membres. Lahcen Lhoucine Ghilani a été arrêté pour avoir essayé de construire une baraque pour loger sa famille. La jeunesse du changement a souligné que les camps des réfugiés séquestrés par le Polisario sont en proie à l’anarchie totale et que leurs habitants en ont ras-le-bol de la violence et de la répression.    Le 360Droits humains et VIH-Sida : Stop à la discrimination. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et le ministère de la Santé font front commun contre la discrimination. Lundi, les deux parties ont annoncé le lancement de la stratégie nationale sur les Droits Humains et le VIH/Sida, et ce afin de « répondre au besoin pressant de disposer d’un cadre de travail (…) visant à faciliter la lutte » contre cette épidémie, pour reprendre les mots de Houcine El Ouardi, ministre de la Santé. Le ministre a souligné qu’à l’échelle internationale, « il y a consensus sur les liens inextricables entre les Droits de l’Homme et la propagation du VIH/sida et son retentissement sur les individus et les communautés ». Le ministre a rappelé la vision de l’ONUSIDA « Zéro nouvelles infections, Zéro décès et discrimination liés au sida », et ses trois objectifs spécifiques à atteindre d’ici 2015, à savoir l’élimination de la stigmatisation et la discrimination, des restrictions en matière de déplacement des personnes vivant avec le VIH, et des inégalités entre les sexes. Cette nouvelle stratégie est une partie intégrante du Plan stratégique national de lutte contre le Sida 2012-2016. La stigmatisation et la discrimination vis-à-vis des populations les plus vulnérables, ainsi que les personnes vivant avec le VIH (PVVIH), étant un « obstacle à l’accès aux services de prévention et de soin ».    AufaitmarocOMS : Les boissons alcoolisées ont tué 3,3 millions de personnes dans le monde. Dans un rapport rendu public lundi, l’OMS indique que la consommation d’alcool peut non seulement conduire à une dépendance, mais augmente aussi le risque de développer plus de 200 maladies, y compris la cirrhose du foie et certains cancers. Son usage excessif rend les gens plus vulnérables aux maladies infectieuses telles la tuberculose et la pneumonie, particulièrement ceux en manque de soins de santé adaptés. « Le rapport de situation mondial sur l’alcool et la santé 2014″ analyse les données disponibles sur la consommation d’alcool, ses conséquences et les moyens d’intervention pouvant être mis en oeuvre aux niveaux mondial, régional et national. « Davantage d’efforts doivent être déployés pour protéger les populations des conséquences négatives de l’alcool sur la santé », a estimé Oleg Chestnov, sous-directeur général de l’OMS chargé des maladies non transmissibles et santé mentale. « Le rapport montre clairement qu’il n’y a pas de place à la complaisance quand il s’agit de réduire l’usage nocif de l’alcool », a-t-il relevé. Les auteurs du rapport précisent que les décès en lien avec la consommation d’alcool sont plus courants parmi les hommes que chez les femmes (7,6 pc de décès contre 4 pc), notant qu’il il est établi que les femmes « peuvent être plus vulnérables à l’alcool ».    Le Mag Art & Culture Une chanson antisémite au festival Mawazine. Le chanteur Egyptien Shaaban Abdel Rahim sera un des nombreux artistes présent au festival Mawazine – Rythmes du monde qui aura lieu à Rabat et Salé entre le 30 mai et le 7 juin prochains. Chantant d’abord pour ses amis et sa famille,   celui que l’on surnomme Chaaboula a rapidement été remarqué avant qu’un producteur le repère et lance sa carrière. Dans les années 80, il est très populaire en Egypte et enchaine les tubes. Depuis les années 2000, Chaaboula est devenu plus engagé et ses chansons, et le message qu’elles véhiculent, ne font pas toujours l’unanimité. Il critique notamment la politique d’Israël à l’égard des Palestiniens dans « Ana Bakrah Israil » (« Je hais Israël »), une chanson qui a été reprise en coeur par de nombreux Egyptiens lors de sa sortie et avait provoqué l’indignation d’Israël. Le chanteur devrait chanter son titre polémique lors du festival Mawazine aux côtés d’artistes de renom de la scène internationale comme Alicia Keys, Justin Timberlake, Ricky Martin ou encore le belge Stromaé. Selon la presse, le chanteur devrait porter pour l’occasion un costume aux couleurs du drapeau Egyptien et chanter une chanson en hommage au candidat à la présidentielle Abdel Fattah El-Sissi. Chaaboula a déjà été dénoncé à de nombreuses reprises par des organisations de défense des droits des Juifs pour antisémitisme. AfriquinfosUn documentaire sur les mères célibataires au Maroc projeté à Cannes. Finalement le Maroc est à l’honneur à Cannes. Pas de films en compétition. Pas encore. Mais un documentaire qui traite d’un phénomène social marocain. En effet, c’est un journaliste espagnol qui se penche sur le sujet.   Il s’agit de Lorenzo Benitez, un documentariste andalou, qui a choisi comme sujet, le calvaire des mères célibataires au Maroc. Il décortique dans son docu, intitulé : « Mères invisibles », la vie, le parcours, les problèmes, le jugement de la société, le poids de la honte… de milliers de femmes dont le destin terrible met au ban de la société marocaine. Le film, dont la valeur artistique a été mise en avant par MIPDoc, la Mecque mondiale du documentaire, a été chois parmi 150 projets. Il est projeté avec quatre autres films et s’annonce déjà comme un opus coup de poing, très actuel, et sans compromis sur un drame humain. Le film colle à ses personnages, dans un road-movie, très réaliste. On accompagne par exemple, le périple de Hafida, qui est contrainte de fuir sa famille. On se penche sur le destin du petit Safouane, qui cherche à savoir qui est son grand-père. « Mères invisibles » prend le problème de son côté le plus humain. Aujourd’huiConférence-débat à l’ESCA le Lundi 19 mai : Maroc Stratégique : Ruptures et Permanence d’un Royaume en mouvement. A l’occasion de la publication de l’ouvrage Maroc Stratégique : Ruptures et Permanence d’un Royaume en mouvement,fruit d’une collaboration entre ESCA   Ecole de Management et le Think Tank AMIE. ESCA Ecole de Management organise une conférence-débat sur le thème : « Le Maroc, interface régionale : Une position économique centrale et dynamique. Quelles opportunités et quelles contraintes ? ». Lundi 19 mai 2014 à 18h (Amphi Casablanca). Les travaux regroupés au sein de la collection Maroc Stratégique, publiée aux Editions Descartes & Cie, relèvent les réalisations politiques, économiques et commerciales initiées par le Royaume, et sont destinés à produire une feuille de route pour la stratégie nationale d’intelligence économique. Cette collection est le fruit d’une collaboration entre l’Institut de Recherche en Géopolitique et en Géoéconomie de ESCA Ecole de Management et le Think Tank AMIE (Association Marocaine d’Intelligence Economique). Cette publication donnera lieu lundi 19 mai 2014 à 18h à une rencontre-débat dans les locaux de ESCA Ecole de Management. Des personnalités marocaines et étrangères échangeront sur le rôle économique joué par le Maroc, sur sa triple mission stratégique (s’affirmer à la fois comme interface atlantique et méditerranéenne, hub multidimensionnel Finance/Investissements/Logistique et modèle de développement dans la région). Les pesanteurs structurelles (éducation, pauvreté, R&D) seront exposées et débattues. La rencontre sera modérée par Fayçal TADLAOUI, Journaliste, et réunira : Rachid BELMOKHTAR, Ministre de l’Education Nationale, Président de l’Observatoire National des Droits de l’Homme. Abdelmalek ALAOUI, Président du Think Tank AMIE (Association Marocaine d’Intelligence Economique). Saïd IBRAHIMI, Directeur Général de Casablanca Finance City. Barah MIKAIL, Directeur de recherche au sein de l’institut de géopolitique espagnol FRIDE, Spécialiste du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et Bouchra RAHMOUNI BENHIDA, Professeur chercheur Directrice de l’Institut de Recherche en Géopolitique et en Géoéconomie de ESCA Ecole de Management. Contact presse : Majdoline IDAKAINE – +212 5 22 20 91 20 – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Esca Gad Elmaleh abandonne Paris pour les Casablancais. Alors qu’il sera au théâtre Marigny (Paris) jusqu’au 1ejuillet, Gad Elmaleh a décidé de faire une petite escale à Casablanca, sa ville d’origine, pour retrouver le public marocain qu’il affectionne tout particulièrement. Les 17 et 18 juin, il sera donc à la salle du Complexe Mohammed V pour présenter son nouveau spectacle à ses fans marocains. Un spectacle qu’il revisitera   pour l’occasion avec des sketchs inédits, préparés exclusivement pour les casablancais. Des casablancais qu’il garde dans son coeur même en France puisque le compagnon de Charlotte Casiraghi avait profité d’une interview réalisée par « 50 minutes inside » pour faire un « coucou aux gamins de Casa ». Après le succès de « Papa est en haut », Gad Elmaleh nous revient avec un tout nouveau spectacle qui s’intitule « Sans tambour ». Même si jugé moins bon que les précédents et un peu « réchauffé » pour certains, le don d’improvisation, le sens de la répartie et le charisme de l’humoriste sont des choses qui ne se perdent pas. Entre les souvenirs de son enfance au Maroc, les aléas de la célébrité et ses observations toujours aussi pertinentes et bourrées d’humour du quotidien de chacun, le nouveau spectacle de Gad Elmaleh promet de belles surprises et un excellent moment de détente pour tous ses spectateurs. Afriquinfos »Adios Carmen » remporte trois Prix au Festival international « Cinéma et mémoire commune » à Nador. Le film s’est vu décerné le grand prix de la catégorie long-métrage, le prix du comité scientifique et le prix du meilleur rôle masculin attribué au comédien Said Marssi, ex-aequo avec le comédien égyptien Amr Ouakid pour son interprétation dans le long-métrage « l’hiver du mécontentement ». D’autre part, le Grand prix de la catégorie film documentaire a été attribué à « Au bord du monde » du réalisateur Français Claus Drexel, tandis que le prix de la recherche documentaire est revenu au film grec « le fascisme, Société Anonyme » du réalisateur Aris Chatzistefanou. Le film turc « la fourgonnette bleue », s’est vu décerner le prix du jury des longs-métrages et celui du meilleur film féminin qui est revenu à l’actrice Ezgi Celik, alors que le film égyptien « l’hiver du mécontentement » a obtenu la mention spéciale du jury. La cérémonie de clôture qui a été marquée par un hommage rendu à une pléiade d’artistes de renom, à savoir Saida Azgoun, Asmaa Khamlichi, Najat El Baz (peintre), a connu également la signature d’une convention entre le Centre de la mémoire commune pour la démocratique et la paix et le Syndicat des métiers d’interprétation d’Egypte visant à approfondir la recherche et le dialogue sur les questions de la mémoire commune, promouvoir la coopération culturelle et artistique, et assurer la qualification des jeunes artistes. Tourné en Amazigh (variante rifaine), le film « Adios Carmen » plonge le public dans le Rif du milieu des années 70. C’est l’histoire de Amar, un enfant d’une dizaine d’années qui vit seul avec son oncle, depuis que sa mère, veuve, est partie se remarier en Belgique.    Atlas infoSortie nationale de ‘L’anniversaire » mercredi prochain. Le film de Latif Lahlou « L’anniversaire » va sortir, à partir de mercredi 14 mai, dans neuf salles de cinéma de six villes. Le film, de 90 minutes, plonge au sein du quotidien de la famille Mazani et, à travers elle, raconte l’histoire de quatre ‘couples », tous issus de cette ‘élite », qui malgré leurs privilèges et leur confort, sont en quête d’un bonheur. Un bonheur qui semble toujours leur échapper. ‘L’anniversaire », qui n’est donc pas un conte de fée, relate les pérégrinations d’une ‘élite paumée » constamment à la recherche du ‘petit quelque chose » qui pourrait enfin les rendre heureux. Au cours d’une réception organisée à l’occasion de l’anniversaire des 44 ans de Ghita, amis et membres de la famille de Said et Ghita seront mis face à des événements inattendus et suffisamment graves pour provoquer des réactions troublantes, points de départ de remise en question des petits conforts matériels et affectifs par lesquels tout ce petit monde était entouré. La fête organisée contre toute logique et toute attente par Ghita va être l’occasion de crever pas mal d’abcès, mais aussi, paradoxalement, ouvrir la porte à beaucoup d’espoir. A travers des récits croisés, le film traite entre autres de la crise de la quarantaine, du moment où chacun s’interroge sur ce qu’il avait rêvé d’être, ce qu’il était, ce qu’il est devenu.    MAP Sport Mehdi Benatia dans le Top 20 des meilleurs joueurs d’Europe. D’une distinction à une autre. Après avoir été élu meilleur joueur de la Roma au titre de la saison 2013-2014, Mehdi Benatia vient d’être retenu dans un sondage effectué par le quotidien britannique Daily Mail pour   faire partie des 20 meilleurs joueurs exerçant dans les différents championnats européens. Une énième reconnaissance qui revêtira toute son importance, d’autant plus qu’elle est faite pour rehausser davantage la cote de l’international marocain pour qui le passage d’Udinese à l’AS Rome s’est déroulé dans les meilleures conditions. Sous la conduite du coach français Rudi Garcia, Benatia a été le joueur le plus régulier du club romain avec 35 matches disputés jusqu’ici dont 4 en Coupe, avec à la clé 5 buts d’inscrits, ce qui est une bonne performance pour un défenseur. Des prestations qui ont valu à Mehdi Benatia, bien avant sa nomination parmi les 20 meilleurs footballeurs du Vieux Continent, d’être convoité par de grosses cylindrées du football européen, tels le FC Barcelone, Manchester United ou encore le Bayern Munich. Sauf qu’il y a peu de chances de voir Benatia évoluer en dehors du Calcio vu qu’il a montré son grand intérêt de continuer avec la Roma, club qui n’a pas manqué de faire un effort financier, faisant passer la rémunération annuelle du capitaine du Onze national de 1,2 à 2 millions d’euros. Sport-MarocMondial-2014 : Le stade du match d’ouverture toujours en travaux. Surnommée l’Itaquerao, l’Arena Corinthians est toujours en travaux. Le grand stade de São Paulo (sud-est) sera livré le 21 mai à la FIFA, au lieu de la date du 15 janvier prévue initialement. Le budget initial a été dépassé de   18%, atteignant 424 millions de dollars. Les échafaudages sont partout sur le chantier, les fils électriques pendent des plafonds, tous les sièges ne sont pas installés et surtout le stade n’est pas encore entièrement couvert. Sans parler des finitions et de l’esplanade extérieur…Pourtant samedi, l’Itaquerao a été inaugurée avec 20.000 spectateurs contre les 69.000 prévus en capacité maximale, à l’occasion d’un match entre anciennes gloires du club brésilien des Corinthians. Un nouveau test avec 50.000 personnes aura lieu samedi puis le 21 mai. Le 12 juin, le match d’ouverture du Mondial 2014 entre le Brésil et la Croatie se tiendra bien ici, assurent les autorités brésiliennes même si Dilma Rousseff, la présidente du pays, s’est dit préoccupée. Cinq autres rencontres du Mondial doivent être jouées dans cette enceinte, dont une demi-finale. La mort d’un travailleur au stade de São Paulo, le 29 mars, a temporairement suspendu les travaux dans cette enceinte. Tout comme un autre accident qui avait coûté la vie à deux ouvriers en fin d’année 2013. AufaitmarocPortugal: Deux éléments clés incertains pour les matchs amicaux. A quelques jours du début du stage prévu au Portugal, Badou Zaki serait peut être contraint de faire le voyage en péninsule ibérique sans deux joueurs importants. En effet, le technicien marocain pourrait être   privé des services de Oussama Assaidi et de Mehdi Benatia lors des deux matchs amicaux face au Mozambique et l’Angola. Le médian offensif de Stoke City s’est de nouveau absenté ce dimanche face à West Bromwich (38e journée, 1-2) à cause d’une blessure au ligament, laquelle, rappelons-le, l’a éloigné des terrains du 12 février au 12 avril. Quant au défenseur de la Roma, il a été remplacé hier contre la Juventus dans le dernier quart d’heure après avoir ressenti des douleurs. Le capitaine de la sélection marocaine, qui vient de reprendre la compétition après une absence de trois semaines, ne semble pas totalement rétabli. MountakhabChamakh : « Je veux continuer à travailler avec lui ». Après un début très modeste en 2013, Crystal Palace a terminé la saison à la 11e place du classement, et ce, en grande partie grâce à son coach, Tony Pulis qui n’a ménagé aucun effort depuis son arrivée en novembre 2013. Au cours d’un entretien accordé à mirror.co.uk, Marouane Chamakh s’est exprimé sur le technicien anglais : «Pulis est diffèrent à ce que l’on pourrait croire au début (rire). Quand j’étais à Arsenal, je l’observais alors qu’il était avec Stoke et je me disais : Soit il aime vraiment son équipe soit il est fou. Mais maintenant je le connais bien et je sais qu’il aime beaucoup son équipe et il est prêt à faire le maximum pour elle. Il mérite vraiment d’être l’entraineur de l’année, et je ne dis pas ça seulement parce que je joue à Crystal Palace… », a déclaré l’attaquant marocain avant de poursuivre : « Il est venu en novembre et c’était difficile pour lui, et pourtant, il nous a poussé à y croire jusqu’au bout… J’aimerais beaucoup continuer à travailler avec lui ».    Sport-Maroc International Le chef de Boko Haram propose d’échanger les lycéennes. Aboubakar Shekau, le leader de l’organisation terroriste Boko Haram, a diffusé ce lundi matin une vidéo montrant une centaine de jeunes femmes, présentées comme les lycéennes enlevées mi-mars dans le nord-est du pays.   Dans cette vidéo que s’est procurée l’Agence France-Presse, l’homme affirme les avoir converti à l’Islam et ajoute qu’il ne les libèrera qu’en échange de prisonniers du groupe islamiste. Son discours dure 17 minutes, devant un fond vert, en tenue militaire, une arme automatique à la main. «Ces filles dont vous vous préoccupez tant, nous les avons en fait libérées (…) et vous savez comment on les a libérées? Ces filles sont devenues musulmanes», dit Shekau. «Nous ne les libérerons qu’après que vous ayez libéré nos frères» emprisonnés par les autorités nigérianes, ajoute-t-il. Et de préciser qu’un tel échange ne concernerait que «celles qui ne se sont pas converties» à l’Islam, celles ayant accepté de devenir musulmanes étant devenues «des soeurs». Ce sont ensuite quelque 130 adolescentes qui apparaissent sur le film. Toutes portent de longs voiles noirs et gris découvrant leurs visages, et sont assises par terre. Elles récitent le premier chapitre du coran, dans un lieu encore non-identifié. À aucun moment de la vidéo, qui dure 27 minutes au total, Shekau n’apparaît en compagnie des jeunes filles. h24infoEspagne : une dirigeante du parti au pouvoir tuée par balle. La présidente de la province de Leon (nord) et chef régionale du Parti populaire conservateur au pouvoir en Espagne, Isabel Carrasco, a été tuée lundi par balle dans cette ville et une femme a été arrêtée, ont annoncé son   parti et la police. « Elle est morte. Elle a été visée par plusieurs coups de feu et elle est morte », a indiqué une porte-parole locale du PP, sans être en mesure de fournir plus de détails. « Une femme a été arrêtée par la police locale et une enquête est en cours sur sa possible participation » au meurtre, a ajouté une porte-parole de la police nationale. Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy et d’autres élus du Parti populaire et de l’opposition socialiste ont annulé leurs engagements prévus, notamment pour la campagne des élections européennes. « En raison de la mort d’Isabel Carrasco, présidente du Parti populaire à Leon et de la province de Leon, le Parti populaire exprime sa plus profonde tristesse et annonce la suspension de tous les événements prévus aujourd’hui », a affirmé le PP dans un communiqué lundi soir. Le PointL’image d’Israël ternie par la montée du vandalisme raciste. A deux semaines de la venue du pape François, la multiplication des actes de vandalisme islamophobes et antichrétiens devient de plus en plus embarrassante pour les autorités israéliennes. La fille du Premier ministre   Yitzhak Rabin, assassiné en 1995 par un juif extrémiste, a même comparé jeudi l’impunité de fait à la clémence dont bénéficiaient les auteurs d’appels à la haine il y a 19 ans: « Le climat actuel me rappelle l’ambiance de haine qui régnait dans le pays avant le meurtre de mon père », a déclaré Dalia Rabin. L’autorité palestinienne vient officiellement de demander aux grandes puissances de classer les groupes qui mènent campagne au nom du « prix à payer » sur leurs listes d’organisations terroristes, selon le quotidien israélien Haaretz. Qualifiés de « crimes de haine » par les autorités, ces actes de vandalisme s’inscrivent dans ce que leurs auteurs appellent « le prix à payer ». Sous cette appellation, des colons extrémistes et des activistes d’extrême droite ont intensifié ces derniers mois les agressions contre des Palestiniens, des Arabes israéliens ou encore l’armée israélienne, en réaction à des décisions gouvernementales qu’ils jugent hostiles à leurs intérêts ou à des actes attribués à des Palestiniens. Des lieux de culte musulmans et chrétiens sont également visés. Mercredi, les évêques catholiques de Terre sainte se sont dits « très préoccupés par le manque de sécurité et par l’absence de réactivité sur la scène politique », après que des graffitis « Mort aux Arabes et aux chrétiens », eurent été tagués sur un bâtiment appartenant au Vatican, tout près de la Vieille ville de Jérusalem. L’ExpressLégislatives en Inde : Participation record avec 551 millions de votants. L’Inde, pays continent et « plus grande démocratie du monde », termine ce lundi les cinq semaines qui ont été dédiées au vote pour ses élections législatives. Le scrutin, qui devait mobiliser 814 millions d’électeurs autour de 930.000 bureaux de vote dans 29 états et 543 circonscriptions, a déplacé pendant cette période 551 millions de personnes, soit un taux de participation record de 66,38%. Ce chiffre pourrait encore légèrement progresser en raison du vote par correspondance. Selon les sondages publiés ce lundi soir, juste après la fin du scrutin, l’alliance conduite par le Bharatiya Janata Party (BJP), parti nationaliste hindou d’opposition, donné favori, pourrait atteindre la majorité absolue des sièges au parlement. Il distancerait nettement le parti du Congrès de la dynastie Nehru-Gandhi, au pouvoir depuis dix ans et miné par le clientélisme, les scandales de corruption et l’érosion économique. Toutefois, si le BJP n’atteint pas la majorité de 272 sièges à la ‘Lok Sabha’, la chambre basse du Parlement, le parti du Congrès pourrait encore former un gouvernement en s’alliant avec d’autres partis comme le SP (Parti socialiste) ou le BSP (parti des Intouchables).    AufaitmarocMH370 : les avions de ligne bientôt mieux pistés ? Un opérateur britannique de satellites a proposé hier ses services pour pister gratuitement les avions de ligne, après la disparition du vol MH370 de la Malaisian Airlines qui semble s’être abîmé dans l’océan Indien. « Ce service est proposé aux 11.000 avions de ligne qui sont déjà équipés d’une connexion par satellite (de la société en question, ndlr.), soit pratiquement 100% de la flotte commerciale au long cours », annonce l’opérateur avant l’ouverture d’une conférence de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale. Cette réunion sera consacrée aux renforcements de mesures de sécurité après la catastrophe du vol MH370. Ce service de suivi n’a pas encore été déployé mais l’entreprise avait utilisé ses satellites pour aider à reconstituer la route du Boeing 777. Bien que les systèmes de communication du vol MH370 aient été éteints, l’appareil renvoyait les « bips » émis par les stations au sol et relayés par les satellites. Un e-mail automatique à la moindre déviation. L’opérateur britannique ajoute qu’il va également proposer un service de localisation renforcé et un service de « boite noire dans le ‘cloud’ », qui permettrait, après un élément déclencheur comme une déviation non-autorisée du plan de vol, d’envoyer automatiquement à des destinataires choisis les données de vol qui sont actuellement simplement enregistrées dans « les boites noires ».    Europe1 Nouvelles Technologies Bientôt un TGV reliant la Chine aux États-Unis ? Le Transsibérien version 21e siècle, ce serait pour bientôt. L’agence officielle chinoise Xinhua assure en effet qu’un projet de ligne reliant la Chine à l’Amérique du Nord est sur les rails. « Prendre un train pour les États-Unis depuis la Chine sera possible bientôt », indique Wang Mengshu de l’Académie d’ingénierie chinoise.Les voyageurs, lancés à une vitesse de croisière de 350 km/heure, arriveront à destination après deux jours de trajet, à l’issue d’un parcours Chine de l’est-Alaska-Canada-Etats-Unis. Le détroit de Béring, bravé il y a près de 15 000 ans par les Amérindiens, sera franchi via un tunnel de 200 kilomètres, soit quatre tunnels sous la Manche. D’une longueur de 13 000 kilomètres, il s’agirait de la plus importante ligne ferroviaire du monde. Le mythique Transsibérien affichait 10 000 kilomètres de rails. Le projet, baptisé « China-Russia-America », se révèle évidemment ambitieux, mais l’Académie d’ingénierie chinoise assure déjà détenir la technologie adéquate. Si les premières liaisons à grande vitesse datent de 2007 en Chine, ce pays s’est depuis construit le plus vaste réseau ferroviaire, avec à ce jour 11 000 kilomètres de rails, selon l’agence Xinhua. Or, face à une économie qui s’essouffle, Pékin mise sur de plus en plus sur le développement de ses infrastructures ferroviaires. Le PointL’ONU va débattre du problème des « robots tueurs ». Terminator va-t-il devoir se conformer aux règles de l’ONU ? Loin de Hollywood et de ses scénaristes un peu rêveurs, l’organisation internationale va très sérieusement débattre du rôle futur des robots dans les conflits. Le débat aura lieu entre le 13 et le 16 mai et il aura pour thème officiel les « armes létales autonomes ». Un rapport de cette réunion d’experts sera rendu public en novembre. Selon la BBC, qui a repéré cette information, ce type d’arme sera théoriquement capable d’engager le combat et de tirer « sans que l’homme ait à intervenir ». Les experts invités à la réunion devront faire preuve d’un peu d’imagination, car ce type d’armement n’existe pas encore, mais « le développement des technologies fait que leur existence devient de plus envisageable », précise le site de la chaîne anglaise. Pour les défenseurs du développement de ces technologies, des robots armés permettront de ne pas risquer la vie de soldats et ils décideront de façon plus efficace quand engager le combat avec des cibles humaines. En gros, ils seront moins émotifs, plus rationnels mais également moins sensibles. « Un moratoire peut être une bonne chose, mais je ne pense pas que leur interdiction soit la bonne solution », explique à la BBC le professeur Arkin, qui souhaite que la science puisse se développer. D’autres sont beaucoup plus sceptiques. Le professeur Sharkey a lancé la Campagne contre les robots tueurs (Campaign Against Killer Robots). Le MondeSamsung : Les incurvés et UHD arrivent au Maroc. Que de nouveautés chez Samsung Electronics ! En effet, le leader dans la technologie TV depuis huit années consécutives a dévoilé, jeudi 8 mai, au Maroc, une liste impressionnante de nouveaux téléviseurs et   de produits de divertissement à domicile lors d’une conférence de presse. Samsung Electronics Maroc a présenté la première TV incurvée Ultra-Haute Définition (UHD) dans le monde, et a annoncé une gamme complète de téléviseurs incurvés et UHD comprenant les fonctionnalités de Smart TV destinés au marché marocain, en plus d’une gamme élargie de produits audio. Le portefeuille complet est conçu pour élargir et connecter en sans-fil l’expérience de divertissement dans toute la maison, et vient consolider la capacité de Samsung à fixer le rythme de l’industrie en termes d’innovation et de design. Aujourdhui.ma  le2minutes.com________________________actu-maroc.com Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts  Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prièrefaits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Read more

Popular videos

Rafa? ‘Lipek’ Lipi?ski

Témoignage de notre lauréate Mlle Jihad…

Mes pires histoires de cul.

La chanson Tarikhouna Fakhrouna a fait des…

Daniel Karbownik et ses musiciens en live ce…

Voir tout

Copyright © 2015 WebRadar. All rights reserved.

A propos de nous
Contact

Les graffitis au Brésil, un moyen d'expression des … – Tout – WebRadar